Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest asteroideB612

A vos textes....

Recommended Posts

Guest Thalwith

"Il ne sait rien des femmes. Il ne sait pas qu'elles peuvent faire leur maison dans la main de l'homme, pour peu qu'elle leur soit tendue. Il ne sait pas qu'elles sont capables de marcher jusqu'au bout du monde pour un regard qui les fasse vivre. Il ne sait pas qu'elles savent attendre. Les hommes vont, les femmes attendent. Jusqu'au fond des fonds de l'espérance elles attendent. Jusqu'à la haine même. Et quand la haine vient aux femmes, que Dieu protège ceux qui les ont bafouées."

 

Henri Gougaud - L'homme à la vie inexplicable

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest powkadz
« Je n'ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point dans ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît. Je n'ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ni pour les exigences d'une nature quiconque. J'ai perdu la volonté de plaire à celui q...ui n'aime pas, d'aimer à celui qui ne m'aime pas et à sourire à celui qui ne veut pas me sourire. Je ne dédie plus une seule minute à celui qui ment ou à celui qui veut manipuler. J'ai décidé de ne plus vivre avec la prétention, l'hypocrisie, la malhonnêteté et l'éloge pas cher. Je n'arrive pas a tolérer l'érudition sélective et l'arrogance académique. Je n'ai pas à m'adapter plus avec les affaires du voisinage ou avec le commérage. Je déteste les conflits et les comparaisons. Je crois à un monde de contraires et c'est pour ça que j'évite des gens ayant un caractère rigide et inflexible. En amitié, je n'aime pas le manque de loyauté ni la trahison. Je ne m'entends pas bien avec ceux qui ne savent pas donner un compliment et qui ne savent pas encourager. Les exagérations m'ennuient et j'ai du mal à accepter ceux qui n'aiment pas les animaux. Et pour couronner le tout, je n'ai aucune patience pour ceux qui ne méritent pas ma patience.» Meryl Streep

 

J'aime autant la personnalité que la comédienne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Thalwith

Pour moi, une nouvelle vie commençait, et, dorénavant, ce serait ma vie, fruit de mes décisions, de mes choix, de ma volonté. Adieu les doutes, les hésitations, les peurs d'être jugé, de ne pas être capable, de ne pas être aimé. Je vivrai chaque instant en conscience, en accord avec moi-même et avec mes valeurs. Je resterai altruiste, mais en gardant à l'esprit que le premier cadeau à faire aux autres est mon équilibre. J'accepterai les difficultés comme des épreuves à passer, des cadeaux que m'offre la vie pour apprendre ce que je dois

apprendre afin d'évoluer. Je ne serai plus victime des événements, mais acteur d'un jeu dont les règles se découvrent au fur et à mesure, et dont la finalité gardera toujours une part de mystère.

Laurent Gounelle l'homme qui voulais être heureux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Thalwith

J'ai choisi la solitude pour ne plus les voir vendre leur âme contre ce qui est moins précieux et moins noble.

 

J'ai choisi d'être seul pour ne plus croiser les femmes souriantes, le regard séducteur, alors qu'au fond, elles n'ont qu'un seul but.

 

J'ai cherché la solitude pour ne plus tenir compagnie aux faux intellectuels qui se prennent pour les gardiens du savoir absolu.

...

 

J'ai préféré me retirer plutôt que devoir fréquenter les brutes qui prennent la politesse pour de la faiblesse, l'indulgence pour de la lâcheté, et l'arrogance pour de la distinction.

 

Je suis parti épuisé de voir les financiers; ils s'imaginent que le soleil, la lune et les astres se lèvent de leurs coffres, et se couchent dans leurs poches.

 

J'ai fui les politiciens qui se jouent des aspirations des peuples, les aveuglant d'une poignée de poussière dorée et de discours pompeux.

 

Je suis dégoûté des prêtres qui prêchent ce qu'ils trahissent, et exigent des gens ce qu'ils n'appliquent jamais.

 

J'ai voulu la solitude parce que je n'ai jamais rien obtenu d'un homme avant de le payer de mon cœur.

 

Je me suis retiré car j'en avais assez de ce monument gigantesque appelé civilisation, si précise et ingénieuse, pourtant édifiée sur un tas de crânes.

 

J'ai voulu la solitude afin de sauver mon âme, mon esprit, mon cœur, et mon corps.

 

_ Jibran Khalil Gibran

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Thalwith
Je pleure; mais ces

larmes sont différentes, elles n'ont pas le même goût que d'habitude.Je

pleure la cruauté du monde, je pleure l'être humain et son égoïsme, je

pleure la personne que je suis et que je n'ai pas choisi d'être, je

pleure tout ces sales coups, ces déceptions, ces trahisons et toutes les

choses que j'ai dû encaisser durant tout ce temps; je pleure tout ces

films, ces séries, ces romans à l'eau de rose et ces contes de fée qui

nous font croire à des sentiments et des valeurs qui n'existent pas. Je

pleure ma solitude parce que je ne l'ai pas choisi, je pleure des

absences et des vides que je n'arrive pas à remplir; je te pleure toi

que la mort a pris si soudainement ou encore toi que le monde a

tellement changé! Je pleure ces relations qui ne sont plus, tout ces

gens que j'ai perdu ou encore tout ceux qui sont partie sans

explications. Je pleure toute cet instabilité qui chamboule tout, cette

force qui se transforme en faiblesse et ce cœur qui se meurt tout

doucement.

 

Mais je souris aussi; je souris parce que je sais que ma bonté me mènera

un jour quelque part, je souris car je sais qu'au fond de moi je ne

suis pas seule, que le bon dieu est à mes côtés et que ma foi est forte

plus que tout ce qui peut se passer dans ma vie ou dans ce monde, je

souris parce que même si je ne suis pas tout le temps heureuse je sais

qu'un sourire ça émerveille, ça illumine une journée et que ça me détend

moi et les gens qui m'entourent, je souris car je sais que je finirai

par rencontrer la personne qui fera en sorte de figer ce sourire, qui se

rendra compte de qui je suis réellement et qui ne me laissera jamais

tomber. Je souris aussi parce que même si j'ai pris de mauvaises

décisions dans ma vie, je ne regrette rien et je suis fière de la

personne que je suis devenue. Je souris avant tout car même si j'ai

perdu quelques personnes, j'en ai gagné d'autres qui illuminent mes

journées. Je souris car la solitude, ce n'est pas si mal que ça et que

je crois du plus profond de mon cœur que quelqu'un finira par effacer la

partie dans laquelle je pleure.

 

très beau texte :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dark Shadow

...Oui, mon frère, toi qui n'accordes plus de crédit à la rédemption, qui contestes l'évidence et maudis le génie, qui chahutes les vertueux et loues les imposteurs, toi qui défigures la beauté pour que l'horreur exulte, qui ramènes ton bonheur à un vulgaire besoin de nuire et qui craches sur les lumières pour que le monde retourne à l'obscurité, oui, toi, mon jumeau enténébré, sais-tu pourquoi nous n'incarnons plus que nos vieux démons? C'est parce que les anges sont morts de nos blessures.

 

Yasmina Khadra, Les anges meurent de nos blessures

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel que soit le sujet, rien n’est impossible à faire quand on est déterminé. On peut alors remuer ciel et terre à sa convenance. Mais quand l’homme n’a pas de cœur au ventre, il ne peut s’en persuader. Remuer ciel et terre sans efforts est une simple question de concentration.*

 

Hagakure

 

Maqasouhach b3id les samurai :crazy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dark Shadow
Thalwith est partie ?:(

 

oui j'avais remarqué dommage :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui j'avais remarqué dommage :(

 

On la bisoute bien fort et lui souhaite le meilleur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, je pense que c'était son ancien compte désactivé et elle s'est réinscrite avec le même pseudo. :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dark Shadow
On la bisoute bien fort et lui souhaite le meilleur !

 

Bien sur en espérant qu'elle revienne!

Share this post


Link to post
Share on other sites
:mdr:tant mieux alors, teleftouhalna avec vos aller-retour :D

 

3ajbatni Mbarka (bénie): "en espérant qu'elle revienne". :mdr:

 

Sensible Miss Dark Shadow. :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
3ajbatni Mbarka (bénie): "en espérant qu'elle revienne". :mdr:

 

Sensible Miss Dark Shadow. :o

 

Oui elle a un coeur énorme :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

je viens de lire ça c'est sympa les filles merci :kissSmiley:kissSmiley

 

Furiosa wahed ma yekedrlek trop forte:p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

Si la fin du monde arrive demain, je ne veux avoir aucun regret. J'ai aimé dans ma vie, j'ai été déçu, je me suis senti trahis, j'ai pensé ne jamais m'en sortir, j'ai cru mourir. Mais je m'en suis sorti, j'ai réussis à aller au-delà de la peine, de la trahison, j'ai changé mes points de vue, j'ai compris mes erreurs, j'ai appris à vivre avec. J'ai regardé en arrière beaucoup trop de fois pour ressasser des choses qui n'en valaient parfois pas la peine. J'ai été nostalgique, mélancolique, très lunatique. J'ai ris comme personne ne l'a fait. J'ai su être quelqu'un de bien,sans tâcher mes convictions, j'ai été moi-même en toute circonstance. J'ai crié, j'ai su faire face aux imprévus. J'ai écris ce qui me plaisait, j'ai fais beaucoup de choses par envi et non pas par force. J'ai cru en moi, j'ai fais confiance, j'ai été pardonné, j'ai été offensé, mais j'ai su avancé. Malgré les obstacles de la vie, malgré les coups de gueules, les coups de blues, les coups durs, j'ai continué ma route, coûte que coûte. Je me suis peut-être arrêté sur certains détails, arrêté sur certaines personnes, j'ai peut-être pensé beaucoup trop, j'ai peut-être ragé sans raison. Mais une vie vécu ne doit pas être regretté

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

Il meurt lentement

Celui qui ne voyage pas,

Celui qui ne lit pas,

Celui qui n’écoute pas de musique,

Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

...

 

Il meurt lentement

Celui qui détruit son amour-propre,

Celui qui ne se laisse jamais aider.

 

Il meurt lentement

Celui qui devient esclave de l’habitude

Refaisant tous les jours les mêmes chemins,

Celui qui ne change jamais de repère,

Ne se risque jamais à changer la couleur

De ses vêtements

Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

 

Il meurt lentement

Celui qui évite la passion

Et son tourbillon d’émotions

Celles qui redonnent la lumière dans les yeux

Et réparent les cœurs blessés.

Il meurt lentement

Celui qui ne change pas de cap

Lorsqu’il est malheureux

Au travail ou en amour,

Celui qui ne prend pas de risques

Pour réaliser ses rêves,

Celui qui, pas une seule fois dans sa vie,

N’a fui les conseils sensés.

 

Vis maintenant

Risque-toi aujourd’hui !

 

Agis tout de suite !

 

Ne te laisse pas mourir lentement !

Ne te prive pas d’être heureux !

 

PABLO NERUDA

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si la fin du monde arrive demain, je ne veux avoir aucun regret. J'ai aimé dans ma vie, j'ai été déçu, je me suis senti trahis, j'ai pensé ne jamais m'en sortir, j'ai cru mourir. Mais je m'en suis sorti, j'ai réussis à aller au-delà de la peine, de la trahison, j'ai changé mes points de vue, j'ai compris mes erreurs, j'ai appris à vivre avec. J'ai regardé en arrière beaucoup trop de fois pour ressasser des choses qui n'en valaient parfois pas la peine. J'ai été nostalgique, mélancolique, très lunatique. J'ai ris comme personne ne l'a fait. J'ai su être quelqu'un de bien,sans tâcher mes convictions, j'ai été moi-même en toute circonstance. J'ai crié, j'ai su faire face aux imprévus. J'ai écris ce qui me plaisait, j'ai fais beaucoup de choses par envi et non pas par force. J'ai cru en moi, j'ai fais confiance, j'ai été pardonné, j'ai été offensé, mais j'ai su avancé. Malgré les obstacles de la vie, malgré les coups de gueules, les coups de blues, les coups durs, j'ai continué ma route, coûte que coûte. Je me suis peut-être arrêté sur certains détails, arrêté sur certaines personnes, j'ai peut-être pensé beaucoup trop, j'ai peut-être ragé sans raison. Mais une vie vécu ne doit pas être regretté

 

Magnifique ! Pour écrire et ressentir ça on doit être dans un état de sérénité incroyable !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

Quand les choses vont vraiment mal, comme elles savent si bien le faire quelques fois. Quand la route sur laquelle tu chemines péniblement semble s’achever au sommet d’une colline. Quand les fonds sont bas et que les dettes culminent. Tu voudrais sourire et tu dois pousser des soupirs. Quand le souci te pousse dans la déprime.... Repose-toi si tu veux, mais n’abandonne pas. La vie est si étrange avec ses revers et ses détours comme chacun de nous a pu l’apprendre un jour Et beaucoup qui ont été abattus par un échec auraient pu réussir s’ils avaient persévéré. N’abandonne pas, même si tout te semble aller lentement car un souffle peut apporter la réussite. Le succès n’est que le revers de l’échec, et tu ne peux jamais savoir à quelle distance se trouve le but qui te semble lointain. Aussi, continue ta lutte au plus fort du combat, Car c’est quand tout te semble perdu Que tu ne dois pas abandonner

 

Mouloud.Mammri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

Le pire, c'est qu'on se demande comment le lendemain on trouvera assez de forces pour continuer à faire ce qu'on a fait la veille ? Ou on trouvera la force pour ces démarches imbéciles, ces milles projets qui n'aboutissent à rien, ces tentatives pour sortir de l'accablante nécessité, tentatives qui toujours avortent et toutes pour aller se convaincre une fois de plus que le destin est insurmontable, qu'il faut retomber en bas de la muraille chaque soir, sous l'angoisse de ce lendemain toujours plus précaire, toujours plus sordide ?... C'est l'age aussi qui vient peut-être et nous menace du pire... On n'a plus beaucoup de musique en soi pour faire danser la vie.

 

Louis-Ferdinand Céline Voyage au bout de la nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

Ma fille, ma fille, n'oublie pas ce que je te dis : il faut oser vivre. Saisis le monde qui t'entoure avec ton coeur. Ne te ferme pas à la connaissance. Et ne crois jamais que l'amour des autres signifie le mépris de soi. On attendra cela de toi comme preuve de la tendresse. Ne t'y trompe pas. Ne t'égare pas dans le chantage collectif de la possessivité. Ne te donne pas en pâture pour nourrir l'intolérance des autres.

 

Siham Benchekroun Oser vivre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith

lettre d'Abraham Lincoln au professeur de son fils

 

 

 

Il aura à apprendre, je sais,

 

que les hommes ne sont pas tous justes,

 

ne sont pas tous sincères.

 

Mais enseignez-lui aussi

 

que pour chaque canaille il y a un héros;

 

que pour chaque politicien égoïste,

 

il y a un dirigeant dévoué…

 

Enseignez-lui que pour chaque ennemi il y a un ami,

 

Éloignez le de l'envie,

 

si vous pouvez,

 

enseignez lui le secret

 

d'un rire apaisé.

 

Qu’il apprenne de bonne heure

 

que les despotes sont les plus faciles à flatter…

 

Enseignez-lui, si vous pouvez,

 

les merveilles des livres…

 

Mais laissez-lui un peu de temps libre

 

pour considérer le mystère éternel des oiseaux dans le ciel,

 

des abeilles au soleil,

 

et des fleurs au flanc d’un coteau vert.

 

À l'école, enseignez-lui

 

qu’il est bien plus honorable d'échouer

 

que de tricher…

 

Apprenez-lui à avoir foi

 

en ses propres idées,

 

même si tout le monde lui dit

 

qu’elles sont erronées…

 

Apprenz lui à être doux

 

avec les doux,

 

et dur avec les durs.

 

Essayez de donner à mon fils

 

la force de ne pas suivre la foule

 

quand tout le monde se laisse entrainer…

 

Apprenez-lui à écouter tous les hommes

 

mais apprenez-lui aussi à filtrer

 

tout ce qu'il entend à travers l’écran de la vérité,

 

et à en recueillir seulement les bonnes choses

 

qui passent à travers.

 

Apprenez-lui si vous pouvez,

 

à rire quand il est triste…

 

Apprenez-lui qu’il n'est aucune honte à pleurer,

 

Apprenez-lui à se moquer des cyniques

 

et à prendre garde devant une douceur excessive…

 

Apprenez-lui à vendre ses muscles

 

et son cerveau au plus haut prix,

 

mais à ne jamais fixer un prix

 

à son coeur et à son âme.

 

Apprenez-lui à fermer les oreilles

 

devant la foule qui hurle

 

et à se tenir ferme et combattre

 

s'il pense avoir raison.

 

Traitez-le doucement,

 

mais ne le dorlotez pas,

 

parce que seule l’épreuve

 

du feu forme un acier fin.

 

Qu’il ait le courage

 

d'être impatient

 

et la patience d’être courageux.

 

Apprenez-lui toujours

 

à avoir une immense confiance en lui même,

 

parce que dès lors, il aura

 

une immense confiance envers l'Humanité.

 

C'est une grande exigence,

 

mais voyez ce que vous pouvez faire…

 

Il est un si bon garçon, mon fils!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...