Jump to content

Le dialecte algérien est un dialecte arabe


Recommended Posts

  • Replies 696
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

سـلام يا جماعـة   Certains intervenants ici vous sortent parfois des inepties auxquelles on ne s’attend pas.   Exemples :   "La langue des algériens n’est pas l’arabe. C’est un mélange de français,

Enlevez: shems, qmar, ndjoum, s-hâb, shadjra, hadjra, mâ, trâb, rmel, sahra, teldj, shtâ, skhâna, bard, nebta, hchîch, ghâba, etc.(شمس، قمر، نجوم، شجرة، سحاب، حجرة، بحر، ما، رمل، صحرا، تراب، تلج، شتا، صيف، خريف، ربيع، سخانة، برد، حشيش، غابة...)

 

Vous aurez des êtres qui n'expriment pas la nature et le monde dans lequel il vivent.

Link to post
Share on other sites
Qui t'a dit que je n'aimais pas cette langue? Le fait que je veuille que mon dialecte algérien soit correctement parlé, comme un français aimerait que sa langue française le soit?

 

Il m'a semblé mais je me suis manifestement trompée. Mais tu sais, le toilettage d'une langue est un combat ardu et sans fin car la langue résiste toujours aux contraintes linguistiques d'une manière plus ou moins souterraine et ces évolutions échappent à nôtre contrôle, tu vois ce que je veux dire ?

 

Par exemple, je n'apprécie pas la tendance à vouloir utiliser un adjectif à la place d'un adverbe dans la langue populaire, par exemple : "Il exagère, sérieux !" :D Au lieu de dire, "sérieusement, il exagère !" Je préfère en rire car je ne peux pas lutter contre cet usage avec mes petits poings et il n'est pas impossible que dans un siècle, "sérieux" soit consacré adjectif ET adverbe à la fois lol.

Link to post
Share on other sites
Il m'a semblé mais je me suis manifestement trompée. Mais tu sais, le toilettage d'une langue est un combat ardu et sans fin car la langue résiste toujours aux contraintes linguistiques d'une manière plus ou moins souterraine et ces évolutions échappent à nôtre contrôle, tu vois ce que je veux dire ?

 

Par exemple, je n'apprécie pas la tendance à vouloir utiliser un adjectif à la place d'un adverbe dans la langue populaire, par exemple : "Il exagère, sérieux !" :D Au lieu de dire, "sérieusement, il exagère !" Je préfère en rire car je ne peux pas lutter contre cet usage avec mes petits poings et il n'est pas impossible que dans un siècle, "sérieux" soit consacré adjectif ET adverbe à la fois lol.

 

Et quelle serait ta réaction si tu entends ça et là dire: "Seriously, Il exagerates, un chouia. Mais enfin, it reste my avis".

 

Tu trouverais que le français évolue dans un cadre normal et acceptable?

Link to post
Share on other sites
Je commence (en rouge) :

 

..on dirait que tu n'as pas compris "ce que je te disais en Algérien",...donc, pour moi tu n'es pas Algérien !

..je te répond seulement pour le 'a rwah , que tu dis à base arabe,...

..d'abord pour savoir si un verbe est d'origine linguistique arabe il faudrait connaître sa racine ; la racine d'un verbe arabe donne 3 lettres quand il est conjugué au...passé sur la tonalité ( 3ala wazn ) de Fa3aLa que tu conjuguera à l'avenir ou au présent YaF3oulou : dans le cas de 'a rwah : on aura raha - yarouhou qui voudra dire dahaba - yadhabou qui voudra dire "aller= partir" ; alors qu'en Amazigh cela veut dire : "viens" !!!

..c'est tout pour te contredire,..et fin de débat pour moi !:45:

Link to post
Share on other sites
Et quelle serait ta réaction si tu entends ça et là dire: "Seriously, Il exagerates, un chouia. Mais enfin, it reste my avis".

 

Tu trouverais que le français évolue dans un cadre normal et acceptable?

 

:mdr: :mdr: :mdr: Ben non, je serais estomaquée si j'entendais une telle chose mais qu'est-ce que je pourrais y faire ? Je comprends que cette situation te dérange cela dit. En France, il y a des associations qui luttent pour la "sauvegarde" du Français.

 

De toutes façons, il y a des coins en France où la rue s'est emparée du langage d'une manière qui résiste à toute tentative de contrôle.

 

Il m'est arrivé de me trouver dans le RER à côté d'un groupe d'adolescentes et j'ai réalisé plus tard qu'elles parlaient Français lol. Je n'avais pas compris un traître mot de ce qu'elles disaient ! ça ne m'est arrivé qu'une seule fois, je ne voudrais pas non plus dramatiser la situation mais c'est pour te donner une idée des tours que la langue peut nous jouer sans nous demander nôtre avis.

 

An Angleterre, il s'est produit un phénomène analogue pendant la conquête des Normands : le Français était parlé à la Cour mais le peuple résistait à la langue de l'envahisseur sans demander l'avis des autorités ce qui a contribué à donner son caractère synthétique à l'Anglais.

Link to post
Share on other sites
..on dirait que tu n'as pas compris "ce que je te disais en Algérien",...donc, pour moi tu n'es pas Algérien !

..je te répond seulement pour le 'a rwah , que tu dis à base arabe,...

..d'abord pour savoir si un verbe est d'origine linguistique arabe il faudrait connaître sa racine ; la racine d'un verbe arabe donne 3 lettres quand il est conjugué au...passé sur la tonalité ( 3ala wazn ) de Fa3aLa que tu conjuguera à l'avenir ou au présent YaF3oulou : dans le cas de 'a rwah : on aura raha - yarouhou qui voudra dire dahaba - yadhabou qui voudra dire "aller= partir" ; alors qu'en Amazigh cela veut dire : "viens" !!!

..c'est tout pour te contredire,..et fin de débat pour moi !:45:

 

Il croit toujours tout savoir lui :mdr:

 

D'abord, c'est un impératif (amr). Il est donc normal qu'on trouve le alif au début, comme on le trouve dans: adjrî - أجري (cours!), emchî - أمشي (marche!), erqud - أرقد (dors!).

 

Nous sommes donc face a un a-rwah. Si nous supprimons le alif de l'impératif, nous aboutions à un -rwah. Qui lui dérive de la racine râh (روح) qui, en arabe, signifie aller . D'où le "أرواح" qui signifie: viens!

Link to post
Share on other sites
:mdr: :mdr: :mdr: Ben non, je serais estomaquée si j'entendais une telle chose mais qu'est-ce que je pourrais y faire ? Je comprends que cette situation te dérange cela dit. En France, il y a des associations qui luttent pour la "sauvegarde" du Français.

 

De toutes façons, il y a des coins en France où la rue s'est emparée du langage d'une manière qui résiste à toute tentative de contrôle.

 

Il m'est arrivé de me trouver dans le RER à côté d'un groupe d'adolescentes et j'ai réalisé plus tard qu'elles parlaient Français lol. Je n'avais pas compris un traître mot de ce qu'elles disaient ! ça ne m'est arrivé qu'une seule fois, je ne voudrais pas non plus dramatiser la situation mais c'est pour te donner une idée des tours que la langue peut nous jouer sans nous demander nôtre avis.

 

An Angleterre, il s'est produit un phénomène analogue pendant la conquête des Normands : le Français était parlé à la Cour mais le peuple résistait à la langue de l'envahisseur sans demander l'avis des autorités ce qui a contribué à donner son caractère synthétique à l'Anglais.

 

Zazou, nous parlons de deux langues diamétralement opposées. L'emprunt (pas l'abus) du français/anglais et anglais/français entre dans le cadre de deux langues qui sont proches, partagent des affinités, une structure, etc

 

Le cas de l'arabe par rapport au français est différent. Etant arabe, le dialecte algérien est à base de racines (bilitaire, trilitaire et parfois quadrilitaires).

 

Si, par exemple, nous devions créer un dictionnaire algérien c'est sur cette base qu'il sera établi, et non sur l'alphabet. Exemple:

 

La racine dj.m.3 - جمع (rassembler)

 

Djme3 = assembler, rassembler, regrouper

Djma'â = groupe

Djmi3 = chaque

Djem3a = vendredi

Djâmi3 = université

Djemi3iya = union

Idjtimâ3 = réunion

 

En revanche, que fera-t-on de: insist-it (j'ai insisté)? Lui inventer une racine interminable à lui seul; un mot qui n'a aucune base dans la langue d'origine et que nombre de gens considèrent comme une horreur et une incorrection?

 

Qu'en sera-t-il des autres "choses" telle demandit, promitit...? Au nom de quoi devrai-je accepter ces horreurs au lieu des tlabt- طلبت et w3adt - وعدت?

 

Ceci en précisant que tout le monde sait, au fond, que ces emprunts sont du grand n'importe quoi.

Link to post
Share on other sites
...Qui lui dérive de la racine râh (روح) qui, en arabe, signifie aller . D'où le "أرواح" qui signifie: viens!

 

...pourtant j'avais décidé de mettre fin à ma contribution, ...mais bon !

 

juste une question : ruh qui signifie " va " en arabe veut dire la même chose que 'arwah qui signifie " viens " ? tu ne crois pas que celui à qui tu donneras cet ordre va avoir le tournis et ne saura pas ou donner de la tête e sera "étourdi" avant même de comprendre ce même ORDRE ? :crazy::crazy::crazy:

Link to post
Share on other sites
...pourtant j'avais décidé de mettre fin à ma contribution, ...mais bon !

 

juste une question : ruh qui signifie " va " en arabe veut dire la même chose que 'arwah qui signifie " viens " ? tu ne crois pas que celui à qui tu donneras cet ordre va avoir le tournis et ne saura pas ou donner de la tête e sera "étourdi" avant même de comprendre ce même ORDRE ? :crazy::crazy::crazy:

 

Va = rôh (روح)

Viens = arwâh (أرواح).

 

Dis-moi, comment fais-tu la différence entre eddi-lou - أدي لو (prends-lui, dans le sens de: fais lui parvenir, donne-lui ) et eddi-lou - أدي لو (prends-lui dans le sens de: enlève-lui). Tout le contraire? :D

 

Tes arguments sont vides.

Link to post
Share on other sites

Enlevez...djmel, nmer, hallouf, kebch, begra, tîr, nser, fahd, djâdja, kelb, qet, hout, hsâne, dîb, ta3leb, betta, hadjla, na3dja,ghzâla, fâr, ma3za, bouma...etc.قط، كلب، بقرة، جاجة، معزة، طير، حمامة، غزالة، فار، كبش، تولر، نعجة، حلوف، نعامة، جمل، ضبع، بطة، حجلة، ديك، ناقة ،نسر، غراب، ديب، تعلب، بومة، حصان، لوبة، فهد، نمر، حوت

 

Et le monde de la faune de l'algérien s'en trouvera quasiment vidé de ses habitants. Extinction d'espèces.

Link to post
Share on other sites
Va = rôh (روح)

Viens = arwâh (أرواح).

 

Dis-moi, comment fais-tu la différence entre eddi-lou - أدي لو (prends-lui, dans le sens de: fais lui parvenir, donne-lui ) et eddi-lou - أدي لو (prends-lui dans le sens de: enlève-lui). Tout le contraire? :D

 

Tes arguments sont vides.

 

..tu ne fais que confirmer le paradoxe qui existe même dans le Langage de l'Algérien,...car admettons, ya sidi, qu'il dérive de la langue arabe :

 

rouh ( vas ) = arwah ( viens )

eddi ( donnes) = eddi ( enlèves )

..tu ne trouves pas que c'est du : dire la chose et sans contraire ?:Jumpy:

..Vous surfez sur votre Langue, vous les ARABISTES,..vous êtees loin d'être Francs et Directs,...et c'est pour cela que personne ne vous fait Confiance même si vous avez des Génies de la Physique Nucléaire !

..Et quand on perd la Confiance des autres, ce n'est pas la tentative d'appropriation d'un parler ou d'un langage qui vous le rendra !

..et cette fois, ça sera vraiment, ma dernière contribution , Aigle sans ailes !:Jumpy:...ba bye :cupidarrow:

Link to post
Share on other sites
Zazou, nous parlons de deux langues diamétralement opposées. L'emprunt (pas l'abus) du français/anglais et anglais/français entre dans le cadre de deux langues qui sont proche, partagent des affinités, une structure, etc

 

Le cas de l'arabe par rapport au français est différent. Etant arabe, le dialecte algérien est à base de racines (bilitiare, trilitaire et parfois quadrilitaires).

 

Si, par exemple, nous devions créer un dictionnaire algérien c'est sur cette base qu'il sera établi, et non sur l'alphabet. Exemple:

 

La racine dj.m.3 - جمع (rassembler)

 

Djme3 = assembler, rassembler, regrouper

Djma'â = groupe

Djmi3 = chaque

Djem3a = vendredi

Djâmi3 = université

Djemi3iya = union

Idjtimâ3 = réunion

 

En revanche, que fera-t-on de: insist-it (j'ai insisté)? Lui inventer une racine interminable à lui seul? qui est mot qui n'a aucune base dans la langue d'origine et que nombre de gens considèrent comme une horreur, une incorrection?

 

Qu'en sera-t-il des autres "choses" telle demandit, promitit...? Au non de quoi vais-je les accepter, ces horreurs, au lieu des tlabt- طلبت et w3adt - وعدت?

 

Ceci en précisant que tout le monde sait, au fond, que ces emprunts sont du grand n'importe quoi.

 

 

 

Je comprends bien mais ils existent. Tu n'es ni obligé de les accepter ni de les employer mais tu ne peux forcer les autres à faire de même...

Link to post
Share on other sites
سـلام يا جماعـة

 

Certains intervenants ici vous sortent parfois des inepties auxquelles on ne s’attend pas.

 

Exemples :

 

"La langue des algériens n’est pas l’arabe. C’est un mélange de français, d'espagnol, d'italien et de tamazight" (affirmation de Licorne. Notez le fait que l’arabe y est omis)

 

"Le dialecte algérien est fait de tamazight, français et arabe" (Affirmation d’Héracles. Notez le fait que l’arabe soit mis en dernier)

 

Devant ces affirmations, venant qui plus est de personnes apparemment lettrées, on ne manque pas d’être agacés. Mais qu’en est-il réellement ? Sur quoi se base-t-on pour tenir ces propos ?

 

Voici quelques questions dont les réponses, me semble-t-il, sont édifiantes :

 

- L’arabe (dit littéraire - fus-hâ) existe-il ? La réponse est oui.

 

- L’algérien est-il un dialecte ? Oui.

 

- Le dialecte algérien existerait-il (aura-il été) sans le français ? Oui.

 

- Le dialecte algérien existerait-il (aurait-il été) sans le tamazight ? Oui.

 

- Le français est-il une condition sine qua non pour la pérennité du dialecte algérien ? Non.

 

- Le tamazight est-il une condition sine quoi non pour la pérennité du dialecte algérien ? Non.

 

- Le dialecte algérien existerait-il (aurait-il été) sans l’existence de l’arabe ? Non.

 

- L’arabe est-il une condition sine quoi non pour la pérennité du dialecte algérien ? Oui.

 

Conclusion : le dialecte algérien est un dialecte arabe.

 

Topic:Algérien,nettoyons notre parler.Post n°257

 

Envoyé par Licorne Voir le message

La derja est une langue vernaculaire et par définition une langue vernaculaire est propre à une population ,à un pays et de ce fait la plus utilisée

Dans le cas de l'algérien qui a pour base l'arabe lexical mais aussi d'importants apports du berbère,de l'espagnol,du turc,de l'hébreu,du français...

Si nous devions dépouiller ou "nettoyer" l'algérien,que nous resterait-il?Comment pourrions-nous nous exprimer?

 

Comment devrais-je m'adresser à ma vieille grand mère?A ma mère?

 

Je ne sors du mutisme que je m'étais imposée par rapport à ce thème que pour crier mon indignation devant tant de mauvaise foi!!!

La phrase exacte que j'ai écrite stipule bien la langue arabe mais ta rouerie t'a fait l'effacer pour essayer de donner une raison à tes sarcasmes.

Pour le reste tu peux continuer ta purification linguistique ,je reste attachée à ma deridja.Mon siège est fait!:D

 

Ps:Je te saurais gré de ne plus me citer.

Link to post
Share on other sites
[b]..tu ne fais que confirmer le paradoxe qui existe même dans le Langage de l'Algérien,...car admettons, ya sidi, qu'il dérive de la langue arabe :

 

rouh ( vas ) = arwah ( viens )

eddi ( donnes) = eddi ( enlèves )

..tu ne trouves pas que c'est du : dire la chose et sans contraire ?:Jumpy:

..Vous surfez sur votre Langue, vous les ARABISTES,..vous êtees loin d'être Francs et Directs,...et c'est pour cela que personne ne vous fait Confiance même si vous avez des Génies de la Physique Nucléaire !

..Et quand on perd la Confiance des autres, ce n'est pas la tentative d'appropriation d'un parler ou d'un langage qui vous le rendra !

..et cette fois, ça sera vraiment, ma dernière contribution , Aigle sans ailes !:Jumpy:...ba bye :cupidarrow: [/b]

 

T'as intérêt à que ce soit ta dernière contribution parce que là tu accumules bêtise sur bêtise. Car comment se fait-il que quelqu'un qui a étudié l'arabe chez les linguistes (c'est toi qui l'affirmais) ignore le fameux phénomène des adh-dhâd? (الأضداد)? Et mon exemple semble en être tout un! :thumbup:

 

Et lui me parle de confiance...l'art et la manière de mélanger les sujets :mdr:

Link to post
Share on other sites
Topic:Algérien,nettoyons notre parler.Post n°257

 

Je ne sors du mutisme que je m'étais imposée par rapport à ce thème que pour crier mon indignation devant tant de mauvaise foi!!!

La phrase exacte que j'ai écrite stipule bien la langue arabe mais ta rouerie t'a fait l'effacer pour essayer de donner une raison à tes sarcasmes.

Pour le reste tu peux continuer ta purification linguistique ,je reste attachée à ma deridja.Mon siège est fait!:D

 

Ps:Je te saurais gré de ne plus me citer.

 

Alors j'ai dû confondre entre toi et une autre personne. T'es sûre que ce n'est pas avec toi que j'ai discuté de "l'oubli volontaire"?

 

Enfin...auquel cas je te demande pardon. Je vais de ce pas faire des recherches et remplacer ton pseudo par celui de la personne avec laquelle j'ai discuté.

Link to post
Share on other sites
Quand on sait que ceux qui haïssent l'Islam sont les mêmes qui haïssent la langue Arabe le calcule est vite fait...........!

 

Annisr avec ses topics pouraves n'arrange pas les choses, il ne fais pas ca pour zama protéger et faire aimer la langue mais juste pour faire chier le monde !

 

il me rappelle mes anciens profs d'arabes chhale legya:mad:

Link to post
Share on other sites

 

Annisr avec ses topics pouraves n'arrange pas les choses, il ne fais pas ca pour zama protéger et faire aimer la langue mais juste pour faire chier le monde !

 

il me rappelle mes anciens profs d'arabes chhale legya:mad:

 

S'attaquer à la langue Arabe c'est s'attaquer au prophète (salalah alih wa salam).

 

Les cœurs c'est Dieu qui les jugera.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...