Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
safilben

Cancer du sein

Recommended Posts

Guest thafath
Safilben tu as des enfants magnifiques !!! Que Dieu te les gardes...

 

J'ai même pas idée de la situation dans laquelle tu te trouve :( J'espère sincèrement que tu va remonter la pente pour tes enfants, ne l'oublie pas, tu devra jouer les 2 rôles à présent, sois fort pour eux, et fais toi aider d'un professionnel en cas de besoin, tu n'a aucune gêne à avoir d'aller consulter un psy.... Et puis tu nous as nous aussi... Bon courage

 

+1000000

nous ne pouvons pas dire grand chose à cet instant a part toutes mes condoléances safilben ina lilah w ina ilyh radji3in que Chaques jours passé apaisera ta douleur sans jamais oublier ! Puis un jour, par une belle journée , tu ouvriras la porte de ton coeur au bonheur retrouvé !!! Ainsi va la vie qui ne laisse jamais souffrance de coeur Sois fort pour tes enfant porte la dans ton coeur et d3ilha

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas koi dire .. secher des larmes qui coulent sur une courageuse dame que jai jamais connu ou bien sur un grand monsieur qui a l'a tant aime .. ou bien sur deux ptit bout de chou qui ont encore besoin d'elle ..soyez courageux monsieur dites vous que vous avez bcp fait pr votre femme .. jen suis presque sure quelle est morte en sachant quelle a ete tant aime par son mari et sa famille et ses enfants .. elle a vecu et elle va vivre a travers ses enfants et a travers votre coeur .. svp monsieur ne laissez pas la faiblesse avoir raison de toi .. soyez fort pr tes enfants et pr ta femme qui la ou elle est veut voir ses enfants heureux aupres de leur papa ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.forum-algerie.com/le-jardin-de-la-poesie/21612-poeme-de-jeunesse.html

 

 

le vent est tombé plus aucun bruit,

et pourtant je n'entends plus ta voix.

je tends la main dans le noir,

mais je ne touche que du vide.

 

j'arracherai bien un cri,

à ce cœur meurtris

plein d'aigreur et de mépris

pour tout ce qui est et qui vit.

 

je n'aime pas mon sourire,

je n'aime pas mon allure ,

ils sonnent faux sans toi

jusqu’à perdre la foi.

 

je suis l'ombre de moi même

méconnaissable à errer sur les sentes de ma douleur.

et pourtant j'avais encore beaucoup à t'offrir

de ce que tu pouvais espérer.

..............les larmes m’empêchent d’écrire désolé la blessure est encore béate

Share this post


Link to post
Share on other sites
.

 

A TOUS BONJOUR

 

ce qui me reste......

 

c'est le fond du gouffre et deux petites chandelles qui me montrent le chemin que je ne devrai pas oublier de suivre

 

C'est avec une grande tristesse que je te lis Safil, tu as 2 beaux enfants bats toi pour eux ne te laisse pas aller.

Il faut relever la tête et penser à eux

 

Je pense bien à toi dans cette dure épreuve, la vie ne nous épargne pas

 

Si tu as besoin, n'hésite pas nous sommes une famille mon frère

 

Mes amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites
.

 

A TOUS BONJOUR

 

ce qui me reste......

 

c'est le fond du gouffre et deux petites chandelles qui me montrent le chemin que je ne devrai pas oublier de suivre

 

Que Dieu te donne la force de suivre cette lumière!

Tes deux petits anges sont magnifiques, ils sont désormais tes guides. Il faut pousuivre ton chemin car je suis certaine que c'est ce que ta défunte femme aurait voulu (Que Dieu ait son âme!).

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.forum-algerie.com/le-jardin-de-la-poesie/21612-poeme-de-jeunesse.html

 

 

le vent est tombé plus aucun bruit,

et pourtant je n'entends plus ta voix.

je tends la main dans le noir,

mais je ne touche que du vide.

 

j'arracherai bien un cri,

à ce cœur meurtris

plein d'aigreur et de mépris

pour tout ce qui est et qui vit.

 

je n'aime pas mon sourire,

je n'aime pas mon allure ,

ils sonnent faux sans toi

jusqu’à perdre la foi.

 

je suis l'ombre de moi même

méconnaissable à errer sur les sentes de ma douleur.

et pourtant j'avais encore beaucoup à t'offrir

de ce que tu pouvais espérer.

..............les larmes m’empêchent d’écrire désolé la blessure est encore béate

 

mes pensées vont à mario et sa femme.

j'espere que ca va bien.

mes amitiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui se souvient de toi ?

Cas exceptionnel je poste dans ton topic

avec la permission des modérateurs cet hommage

qui devrait avoir sa place normalement en rubrique poésie...

 

Remous

 

Vague à l’âme…

Ton passage matinal même bref

A réveillé le démon de la séparation forcée

Et les lames lacérées labourent mon soupire

Pourquoi alors cacher les larmes

Sont- ce celles de la honte ?

Oh non on n’aura jamais de honte

A pleurer un être d’exception.

j’ai le mal en moi , J’ai mal ,et tellement mal de toi.

Demain ,

Demain devait guérir ce qui ne l’est pas

Et demain dure à venir

Hier et tellement aujourd’hui

Et aujourd’hui et empreint de ta présence

Insupportable absence tellement présente

Tellement pressante …

J’ai tellement peur de demain

Comme un enfant aurait peur du tonnerre

Je me blotti tout contre mon cœur

A la recherche d’un peu de chaleur

Qui se perd sur les sentes de la solitude

Savoir aujourd’hui ce que vaut le moindre de tes gestes

Au quotidien répétés ne fait qu’accentuer

Le chagrin de cet être perdu et éperdu

Que tu as laissé en face de son désespoir

Sans cesse grandissant et rugissant

Comme un vide habité par un félin

Guettant le moindre geste de faiblesse pour prendre son du.

Le Jamais semble solennel prononcé comme une valse d’adieu

Des profondeurs de mes habitudes décousues

Défaites , comme un collier de perles cassés

Qui s’éparpillent sur le sol de la douleur

Jamais ,

un triste mot pour un triste sort

Tellement ressemblant à d’autres

Qui crient en silence leur larmes

A qui veulent bien les entendre.

Les pas vers les autres vacillent

Et vont en titubant tout le long de l’impasse

En quête d’une main tendue .

Ce n’est qu’une quête pour rechercher

ce qu’on ne peut trouver qu’en soi.

En Soi , hem !!

un terrain vague ,accidenté ,

habité par les épines du temps

Soit ,

un terrain en jachères attendant

les graines de semences porteuses

d'éphémères espoirs qui ne viendront pas.

Dieu de tous les temps et de tout ce qui est ,…

Je te demande humblement d’alléger mon mal

Debout , en prosternation ,accroupis ou a genoux

J’implore ton pardon ,je quémande ta bénédiction ,

Pour que cesse cette noria de malheur

Qui ne me quitte plus

Comme une deuxième peau collée sur le pourtour de ma vie

Et qui pousse son indécence jusqu’à déborder

Pour aller étreindre comme étreindrait le baiser de la mort

Tout ce que j’aime …tout ce qui m’est cher

Une vie sans signification jetée à l’orée

D’une histoire de mauvais goût

A l’aube d’un souhait posé au pied d’un arbre

Un souhait qui s’interroge sur la fine fleur

Qui perd ses feuilles après ses couleurs et ses senteurs.

Une fleur qui perd ses habitudes

D’être l’agréable reflet de l’âme

Qui s’offre en spectacle féerique

Au regard d’un novice en amour éternel

Une vie vidée de son sens égouttée de sa sève

Qui pose devant l’œil triste de ceux qui ne savent plus aimer

Ou alors n’osent plus de peur d’offusquer l’ordre établi.

Je crains le hoquet du sanglot qui m’étrangle

Chaque soir à chaque tombée de la nuit

Ou je cherche Dans le noir

Et d’une main fébrile une petite douceur

Une lueur qui puisse transcender mon mal

Et ouvrir mon cœur au rire

Un rire recherché pour sa rareté

Aux environs de ma quête.

Oh !! Misérable quête nauséabonde

Qui ,à pas de loups , louvoie entre mes pensées

Sordides pensées qui valsent entre l’espoir d’un lieu

Et l’inépuisable source de haine sans cesse renouvelée

Au regards dédaigneux et hautains des leurres

Semés par l’inénarrable destin .

J’ose construire une fenêtre qui puisse donner

Sur un jardin fleurit de deux jeunes plants

Qui espèrent un regard maternel sur leur petit corps chétifs

Je suis la douleur muette que la larme trahit

Et que le regard fuyant expose sous le soleil terne

La détresse maître mot de l’avenir frivole

S’est frayé en se faufilant un chemin vers mon lit

Et jure d’être ma compagne future et sans partage

Et par de la ma rage et mon âme offusquée

Je reviens vers toi

Toi , Dieu de tous les temps et de tout ce qui est ,

Pour encore et encore te supplier

Jusqu'à plisser mon cœur de douleur

Et encore t’implorer jusqu’au déchirement de l’âme esseulée

Dépecée par l’affreux coup de dard

De l’impitoyable sablière du temps

qui a déclenché son compte à rebours

pour me suivre à la trace et avec une joie non contenue.

Je tends vers toi mes bras jusqu’ a m’écarteler

Et les mains ouvertes comme le bec

D’un oisillon sans défense attendant une mère nourricière

J’attends ,dans l’ombre de la nuit et ses peurs.

Dans la solitude de mes rêves et leurs cauchemars

J’attends une goutte de bonté

Une larme …de compassion ou même de joie

Suis-je aussi indésirable ? , aussi démoniaque ?

Je rêve d’un tendre voyage

d’un instant de douceur , d’un éclat de vie ,

d’un peu de pudeur dans le regard du bourreau

ou à défaut de l’étreinte du tombeau tant désiré

dans l’entame d’un voyage sans fin

vers plus de paix et beaucoup moins d’envies…

j’en veux presque au destin qui taraude mon esprit

tant avili ,tant décrié…

il y’a tant d’adieux dans une larme contenue

qu’il ne peut y avoir dans des toiles nacrées

grisées par le temps et peintes par les cœurs en pleurs

des laissés pour compte…

le temps a laissé son empreinte ….

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

dècès et crimes

 

si je vous racontait tout ce que jai subi

depuis le dècès de la bien aimée

vous n'en reviendrez pas.

la guerre etait préparée à l'avance et les armes

n'etaient pas egales.

les appetis des charognards ont dédoublés

et deux orphelins en subissent le prix.

qui de vous pourrait bien aider un grand égaré

que rien n'a raté.

les pleurs ne servent à rien quand l'injustice prend le relai de la mort.

c'est bete à pleurer comme dirait aznavour.

je perd mon latin quant à moi de ce que peut nous reserver la vie....

mes amitiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest framboise

allah yarhamha, we ya3tikoum esbar, courage mon frère, il ya deux anges qui dépendent entièrement de vous, elle voudrai vous voir tous heureux, faites en sorte de la rendre heureuse, même si elle n'est pas là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes mes condoléances, je viens d'apprendre la nouvelle. Je suis vraiment triste ce soir :(

Inna lilah w ina ilahi raji3oune

Allah yerhamha w wesse3 aaliha w isabarkoum nchallah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que la paix soit sur toi Safil;

 

Il ressort de tes derniers écrits que ta plaie est encore ouverte,ta tristesse profonde et ton ame meurtri.

Safil,tu dois faire ton deuil et en bon croyant que tu es,accepter ton destin et celui de ta femme Allah Yerhamha qui est Inchallah felferdouas.

 

Tu pense qu'elle serait reposée de te voir aussi malheureux.....En plus du mal que tu te fais injustement et inutilement,tu transmet forcement ta melancholie aux gosses.Resaisie toi Safil,reprend le souffle de la vie et eloigne toi de tes ennemis.Construit toi et à tes enfants une vie bien adaptée à la séparation de la defunte,une vie équilibré et saine.

 

Que Dieu T'assiste Inchallah.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que la paix soit sur toi Safil;

 

Il ressort de tes derniers écrits que ta plaie est encore ouverte,ta tristesse profonde et ton ame meurtri.

Safil,tu dois faire ton deuil et en bon croyant que tu es,accepter ton destin et celui de ta femme Allah Yerhamha qui est Inchallah felferdouas.

 

Tu pense qu'elle serait reposée de te voir aussi malheureux.....En plus du mal que tu te fais injustement et inutilement,tu transmet forcement ta melancholie aux gosses.Resaisie toi Safil,reprend le souffle de la vie et eloigne toi de tes ennemis.Construit toi et à tes enfants une vie bien adaptée à la séparation de la defunte,une vie équilibré et saine.

 

Que Dieu T'assiste Inchallah.

.

 

bonjour hamster "ame soeur".

on ne peux effacer d'un revers de main quatorze ans de partage dont

huit de mariage.trop dur ou pas trop aisé .mais là n'est pas la question.

ca fait mal et vous en conviendrez avec moi quant c'est de basse pécule qu'il s'agit.elle n'est pas encore décomposée que les charognard se sont abattu sur ce qu'a légué leur mère.

il s'agit d'une base question d'héritage.

lorsque safil pleurait sa femme d'autres dans le noir tissaient les rets

dans les quels ils voulaient nous mettre.classique comme histoire mais il n'ya que ceux qui la vivent qui peuvent ressentir la profondeur du coup.

quant à tourner la page jai essayé dieu n'a pas voulu que cela aboutisse ...le feu vert donc reste toujours au rouge

mes amitiés de toujour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis vraiment triste pour toi, safilben, particulierement pour la perte de ton etre cher.

 

Si ca peut te consoler, les histoires d'heritage ca se passe dans toutes les familles algeriennes.

 

J'espere que tu reussiras a tourner rapidement la page et commencer une nouvelle. Ce dont j'en doute pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis vraiment triste pour toi, safilben, particulierement pour la perte de ton etre cher.

 

Si ca peut te consoler, les histoires d'heritage ca se passe dans toutes les familles algeriennes.

 

J'espere que tu reussiras a tourner rapidement la page et commencer une nouvelle. Ce dont j'en doute pas.

 

bonjour admino.

 

tourner la page forcement que cela devra se faire avec ou sans mon bon vouloir.la vie est ainsi faite de rencontres et de separations.

et j'avoue que ma quete depuis huit mois c'est la recherche de soi dans un engrenage peu amene.

mais il y'a deux gosses qui balisent ma voie.

merci à tous de votre soutien de toujour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une année déjà !

est ton visage commence a s'effilocher

sans doute l'empreinte du temps

c'est pas facile...il n'ya personne à mes cotés

mais les enfants vont bien.

je sais que tu ne m'entends pas

mais ils y'a tant de choses que je voudrai partager avec toi.

comme par exemple ,te raconter la bêtise humaine et même l'humaine bêtise

juste pour te soutirer un sourire ,juste un sourire le tien qui me manque tellement.

le rêve m'a fait don d'un cauchemar qui étreint mes nuits

................

repose en paix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest mackiavelik
une année déjà !

est ton visage commence a s'effilocher

sans doute l'empreinte du temps

c'est pas facile...il n'ya personne à mes cotés

mais les enfants vont bien.

je sais que tu ne m'entends pas

mais ils y'a tant de choses que je voudrai partager avec toi.

comme par exemple ,te raconter la bêtise humaine et même l'humaine bêtise

juste pour te soutirer un sourire ,juste un sourire le tien qui me manque tellement.

le rêve m'a fait don d'un cauchemar qui étreint mes nuits

................

repose en paix.

 

Bon courage ,Safilben!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
mackia !!

le jour où tu auras une femme et qu'elle parlera du choix du gynéco, inchalla, tu mettras en avant les compétences de celui ci et pas comme je lis trop souvent ici, le sexe du médecin....c'est ni le vagin, ni le pénis du docteur qui t'ausculte !

il faut absolument un gynéco compétent, la palpation doit être régulière....c'est un des cancers les mieux soignés ! c'est honteux de mourir pour un cancer du sein, indigne d'un système de santé qui se respecte, des médecins, surtout des gynéco

 

c'est révoltant n'est ce pas ?

Tellement révoltant qu'il n'ya pas mieux qu'une parole

dite ou hurlée crûment pour secouer l’indifférence.

 

 

chutes

 

Coups après coups et les coups pleuvent

cœur a demi vide trop plein de nuances

ouvre tes bras cours vers tes craintes et les lendemains sombres

tu es , et c'est écrit un raccourci que le mal emprunte

s'acharnant sur tes sentes pour atteindre ton âme.

il y'a tellement de piètres prêcheurs

qui servent aux battements des vers corrupteurs

dans une prose indécente qui fait des mots

des lames si fines qui racontent à chaque coup

ta peau lacérée par la haine de l'autre

et l’hôte d'hier.

l’œil se cache derrière les cils

et feint de ne voir que le teint de l'exil

le regard fuyant de peur de croiser

le mal fait a l'autre cet autre qu'on a fait fuir

comme un vil voleur qui s'accroche a son butin

un bout de bonheur en pose café

servi par des mains qui le vilipendent aujourd'hui.

que de temps à perdre en attendant ce qui ne peut être

que de nuances sortent du cœur des couleurs

la seule qui soit...le noir l'unique réelle

qui absorbe le reste laissant la nudité se faire

une place sur les rives du désespoir.

écritures sordides dodelinant des montagnes sans nom

décrivant des sillons sur le parcours des chutes

.........

une année vient de passer

et tant de choses à raconter que tu n'entendra pas

et le corps en pleurs et en jachères laissé sur le parcours

d'une vie que nul n'a su respecter.

repose en paix...je pleure pour deux

Share this post


Link to post
Share on other sites
une année déjà !

est ton visage commence a s'effilocher

sans doute l'empreinte du temps

c'est pas facile...il n'ya personne à mes cotés

mais les enfants vont bien.

je sais que tu ne m'entends pas

mais ils y'a tant de choses que je voudrai partager avec toi.

comme par exemple ,te raconter la bêtise humaine et même l'humaine bêtise

juste pour te soutirer un sourire ,juste un sourire le tien qui me manque tellement.

le rêve m'a fait don d'un cauchemar qui étreint mes nuits

................

repose en paix.

 

Allah yerhamha. La vie est vraiment injuste et ça m'attriste vraiment ce que tu as enduré et ce que tu continues à endurer. Tes mots me donnent des larmes aux yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Safil,Je viens tout juste de prendre connaissance de votre malheur par le biais du dernier message de notre frère Admino.Franchement, j'ai eu les yeux embués en parcourant votre histoire, qui prit naissance en 2009.Vous savez ,dans ce monde ,personne n'est à l'abri.Chaque jour que nous vivons ,nous apportera son lot de joie et de tristesse.En bon musulman il faut se résigner à la volonté de Dieu .Prions Le Plus Haut qu'il t'aide à surmonter cette longue épreuve,et que tu découvres un jour la femme qui pourra au moins donner beaucoup d'affection aux petits.Bonne journée mon frère et bon courage. Signé votre frère sekini mohamed l'attristé de la ville de ksar el boukhari

Share this post


Link to post
Share on other sites

pincements

 

années versées au placard de la vie

cinq et huit le trente du quatre

en fin de printemps

à vous deux c'est treize ans

moins deux sans mère

qui fait une déjà,

a coté d'un vieux père

brisé par les affres de la vie

et l'histoire et une

pour tout être

ce qui diffère par contre

c'est peut être la narration

et le pincement au cœur et l'absence

....des absences et la larme pendant

au coin de vos rires et de nos sourires

foutue vie qui prend au sérieux l'espoir

qui ruine le sens des sens

et qui déséquilibre les certitudes...

 

joyeux anniversaire mes fils

Share this post


Link to post
Share on other sites
années versées au placard de la vie

cinq et huit le trente du quatre

en fin de printemps

à vous deux c'est treize ans

moins deux sans mère

qui fait une déjà,

a coté d'un vieux père

brisé par les affres de la vie

et l'histoire et une

pour tout être

ce qui diffère par contre

c'est peut être la narration

et le pincement au cœur et l'absence

....des absences et la larme pendant

au coin de vos rires et de nos sourires

foutue vie qui prend au sérieux l'espoir

qui ruine le sens des sens

et qui déséquilibre les certitudes...

 

joyeux anniversaire mes fils

bon anniversaire à tes fils

toul la3mar inchallah

 

qu'Allah ya3tikoum sbar

Share this post


Link to post
Share on other sites
années versées au placard de la vie

cinq et huit le trente du quatre

en fin de printemps

à vous deux c'est treize ans

moins deux sans mère

qui fait une déjà,

a coté d'un vieux père

brisé par les affres de la vie

et l'histoire et une

pour tout être

ce qui diffère par contre

c'est peut être la narration

et le pincement au cœur et l'absence

....des absences et la larme pendant

au coin de vos rires et de nos sourires

foutue vie qui prend au sérieux l'espoir

qui ruine le sens des sens

et qui déséquilibre les certitudes...

 

joyeux anniversaire mes fils

 

 

J'aime toujours autant te lire Safil, je sais combien c'est difficile pour toi et

tes fistons, le temps apaisera votre peine, joyeux anniversaire à tes enfants,

qu'Allah t'aide à surmonter cette peine inch'Allah

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Lyndz
années versées au placard de la vie

cinq et huit le trente du quatre

en fin de printemps

à vous deux c'est treize ans

moins deux sans mère

qui fait une déjà,

a coté d'un vieux père

brisé par les affres de la vie

et l'histoire et une

pour tout être

ce qui diffère par contre

c'est peut être la narration

et le pincement au cœur et l'absence

....des absences et la larme pendant

au coin de vos rires et de nos sourires

foutue vie qui prend au sérieux l'espoir

qui ruine le sens des sens

et qui déséquilibre les certitudes...

 

joyeux anniversaire mes fils

 

Allah yatikom sber.

Bon anniversaire pour tes fils :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...