Jump to content

Comment aider un élève dyslexique ?!


Recommended Posts

Comment aider un élève dyslexique ?!

 

Premièrement ; je voudrais vous donner quelques informations sur cette maladie pour ceux qui ne la connaissent pas!

 

Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage. Mais que pouvons-nous apprendre de plus sur cette actuelle pathologie ? Que cache en réalité ce nom ? Quels en sont les signes ?

 

 

"Être dyslexique"

 

I) Côté "simples définitions" usuelles :

 

dyslexie [dislεksi] dyslexie nom commun/féminin ( dyslexies au pluriel)

 

MÉDECINE : EN PATHOLOGIE, elle désigne un trouble psychique ayant des répercussions au niveau de la parole et de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage.

Elle est plus spécifiquement une difficulté d’accès au langage écrit, mais on remarque le plus souvent chez ce type de personnes, des problèmes d’expression orale (langage mal constitué, formulations imprécises et pauvreté du vocabulaire, des troubles de l’évocation (il cherche ses mots) ou de l’idéation (difficultés de formulation et d’enchaînement des idées). C’est une personne qui n’arrive pas à fondre sa pensée dans les mots qu’il prononce, tout comme s’il n’arrivait pas à faire coïncider : la bande son (les mots parlés) avec la bande visuelle (les mots écrits).

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

C’est un terme la première fois apparu en 1897 sous la plume d’un médecin anglais : le Dr Morgan pour décrire le cas d’un jeune lecteur récalcitrant de 14 ans. Celui-ci, après avoir traversé la Manche, a finalement atteint dans les années 50 les milieux de la psychologie et de la pédagogie française. De nos jours, est appelée "dyslexique" toute personne qui éprouve de grandes difficultés à l’apprentissage de la lecture. Et ce à plus forte raison chez les enfants. Elle touche par ailleurs plus fréquemment les garçons que les filles. Les spécialistes la définissent comme « une difficulté durable de l’apprentissage de la lecture et d’acquisition de son automatisme chez des enfants intelligents, normalement scolarisés et indemnes de troubles sensoriels. »

Elle s’accompagne fréquemment de difficultés d’orthographe d’où l’utilisation d’un terme plus spécifique "dyslexie-dysorthographie" .

 

Les caractéristiques les plus marquantes de la dyslexie sont :

 

Des confusions visuelles entre des lettres :dont les graphies sont voisines (m et n ; b et d ; m et w ; p et d ; c et o etc.) qui sont symétriques par rapport à un axe vertical b et d, p et d ou même par rapport à un axe horizontal u et n

Les confusions auditives lorsque les sons paraissent voisins (d et t ; f et v ; oi et a etc.) "tarachute"pour parachute./"conteau" pour "couteau’" On parle aussi dans ce cas de confusion phonétique

Des inversions de lettres dans les syllabes ("clo " pour "col") On appelle cela des confusions dans l’exécution motrice "souflfe" au lieu de "souffle". "memsonge" au lieu de "mensonge"

Ou encore des inversions de syllabes dans les mots ("branche" pour "chambre""partique" au lieu de "pratique" / "pestacle" au lieu de spectacle…)

Voire des fautes d’usage sur des mots courants "quoment" au lieu de comment. Il confond des lettres de graphies voisines, en inverse d’autres, en oublie et parfois même en permute !

Autrement, il s’agira d’omissions ou même d’ajouts de lettres "amal"pour animal /"gelisser "pour glisser

Dans les écoles algériennes ; il n'y'a aucune méthode pour travailler avec des élèves qui souffrent de cette maladie ; étant une qu'on doive lutter pour le bien de nos enfants !

 

Dans une socciété algérienne , où on y trouve peu de parents qui sont convaincus ou au moins sont informés de la maladie de leur enfant! Quelle méthode pensez-vous qu'elle sera utile pour qu'un sipmle enseignant utilise pour le bien de son élève dyslexique ? Biensur après qu'il sera au courant!

 

Et qui a été victime de cette maladie?!

Link to post
Share on other sites
faut lenvoyer chez un ortophoniste

 

On a déjà fait ça avec mon cousin ..mais il faut le soutien de la famille avec.. les familles algériennes laissent ce travail que pour les médecins et ils oublient l'entourage de leur fils.. à l'école ..et dehors ..on peut agraver la situation!

Link to post
Share on other sites
Comment aider un élève dyslexique ?!

 

Premièrement ; je voudrais vous donner quelques informations sur cette maladie pour ceux qui ne la connaissent pas!

 

Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage. Mais que pouvons-nous apprendre de plus sur cette actuelle pathologie ? Que cache en réalité ce nom ? Quels en sont les signes ?

 

 

"Être dyslexique"

 

I) Côté "simples définitions" usuelles :

 

dyslexie [dislεksi] dyslexie nom commun/féminin ( dyslexies au pluriel)

 

MÉDECINE : EN PATHOLOGIE, elle désigne un trouble psychique ayant des répercussions au niveau de la parole et de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage.

Elle est plus spécifiquement une difficulté d’accès au langage écrit, mais on remarque le plus souvent chez ce type de personnes, des problèmes d’expression orale (langage mal constitué, formulations imprécises et pauvreté du vocabulaire, des troubles de l’évocation (il cherche ses mots) ou de l’idéation (difficultés de formulation et d’enchaînement des idées). C’est une personne qui n’arrive pas à fondre sa pensée dans les mots qu’il prononce, tout comme s’il n’arrivait pas à faire coïncider : la bande son (les mots parlés) avec la bande visuelle (les mots écrits).

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

C’est un terme la première fois apparu en 1897 sous la plume d’un médecin anglais : le Dr Morgan pour décrire le cas d’un jeune lecteur récalcitrant de 14 ans. Celui-ci, après avoir traversé la Manche, a finalement atteint dans les années 50 les milieux de la psychologie et de la pédagogie française. De nos jours, est appelée "dyslexique" toute personne qui éprouve de grandes difficultés à l’apprentissage de la lecture. Et ce à plus forte raison chez les enfants. Elle touche par ailleurs plus fréquemment les garçons que les filles. Les spécialistes la définissent comme « une difficulté durable de l’apprentissage de la lecture et d’acquisition de son automatisme chez des enfants intelligents, normalement scolarisés et indemnes de troubles sensoriels. »

Elle s’accompagne fréquemment de difficultés d’orthographe d’où l’utilisation d’un terme plus spécifique "dyslexie-dysorthographie" .

 

Les caractéristiques les plus marquantes de la dyslexie sont :

 

Des confusions visuelles entre des lettres :dont les graphies sont voisines (m et n ; b et d ; m et w ; p et d ; c et o etc.) qui sont symétriques par rapport à un axe vertical b et d, p et d ou même par rapport à un axe horizontal u et n

Les confusions auditives lorsque les sons paraissent voisins (d et t ; f et v ; oi et a etc.) "tarachute"pour parachute./"conteau" pour "couteau’" On parle aussi dans ce cas de confusion phonétique

Des inversions de lettres dans les syllabes ("clo " pour "col") On appelle cela des confusions dans l’exécution motrice "souflfe" au lieu de "souffle". "memsonge" au lieu de "mensonge"

Ou encore des inversions de syllabes dans les mots ("branche" pour "chambre""partique" au lieu de "pratique" / "pestacle" au lieu de spectacle…)

Voire des fautes d’usage sur des mots courants "quoment" au lieu de comment. Il confond des lettres de graphies voisines, en inverse d’autres, en oublie et parfois même en permute !

Autrement, il s’agira d’omissions ou même d’ajouts de lettres "amal"pour animal /"gelisser "pour glisser

Dans les écoles algériennes ; il n'y'a aucune méthode pour travailler avec des élèves qui souffrent de cette maladie ; étant une qu'on doive lutter pour le bien de nos enfants !

 

Dans une socciété algérienne , où on y trouve peu de parents qui sont convaincus ou au moins sont informés de la maladie de leur enfant! Quelle méthode pensez-vous qu'elle sera utile pour qu'un sipmle enseignant utilise pour le bien de son élève dyslexique ? Biensur après qu'il sera au courant!

 

Et qui a été victime de cette maladie?!

Pire encore, beaucoup de personnes devenues adultes n'ont pas pu comprendre leurs échecs scolaires,car si la maladie avait été dépisté à temps ,les choses auraient semblé plus simple et les symptômes faciles à réduire.

Link to post
Share on other sites
Pire encore, beaucoup de personnes devenues adultes n'ont pas pu comprendre leurs échecs scolaires,car si la maladie avait été dépisté à temps ,les choses auraient semblé plus simple et les symptômes faciles à réduire.

 

Oui..C'est ça le problème!

Link to post
Share on other sites
Guest ferria
Comment aider un élève dyslexique ?!

 

Premièrement ; je voudrais vous donner quelques informations sur cette maladie pour ceux qui ne la connaissent pas!

 

Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage. Mais que pouvons-nous apprendre de plus sur cette actuelle pathologie ? Que cache en réalité ce nom ? Quels en sont les signes ?

 

 

"Être dyslexique"

 

I) Côté "simples définitions" usuelles :

 

dyslexie [dislεksi] dyslexie nom commun/féminin ( dyslexies au pluriel)

 

MÉDECINE : EN PATHOLOGIE, elle désigne un trouble psychique ayant des répercussions au niveau de la parole et de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture Si l’on se réfère à l’étymologie grecque du mot "dys" signifiant difficulté et "lexis" le lexique, les mots, la dyslexie serait fondamentalement un trouble du langage.

Elle est plus spécifiquement une difficulté d’accès au langage écrit, mais on remarque le plus souvent chez ce type de personnes, des problèmes d’expression orale (langage mal constitué, formulations imprécises et pauvreté du vocabulaire, des troubles de l’évocation (il cherche ses mots) ou de l’idéation (difficultés de formulation et d’enchaînement des idées). C’est une personne qui n’arrive pas à fondre sa pensée dans les mots qu’il prononce, tout comme s’il n’arrivait pas à faire coïncider : la bande son (les mots parlés) avec la bande visuelle (les mots écrits).

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

C’est un terme la première fois apparu en 1897 sous la plume d’un médecin anglais : le Dr Morgan pour décrire le cas d’un jeune lecteur récalcitrant de 14 ans. Celui-ci, après avoir traversé la Manche, a finalement atteint dans les années 50 les milieux de la psychologie et de la pédagogie française. De nos jours, est appelée "dyslexique" toute personne qui éprouve de grandes difficultés à l’apprentissage de la lecture. Et ce à plus forte raison chez les enfants. Elle touche par ailleurs plus fréquemment les garçons que les filles. Les spécialistes la définissent comme « une difficulté durable de l’apprentissage de la lecture et d’acquisition de son automatisme chez des enfants intelligents, normalement scolarisés et indemnes de troubles sensoriels. »

Elle s’accompagne fréquemment de difficultés d’orthographe d’où l’utilisation d’un terme plus spécifique "dyslexie-dysorthographie" .

 

Les caractéristiques les plus marquantes de la dyslexie sont :

 

Des confusions visuelles entre des lettres :dont les graphies sont voisines (m et n ; b et d ; m et w ; p et d ; c et o etc.) qui sont symétriques par rapport à un axe vertical b et d, p et d ou même par rapport à un axe horizontal u et n

Les confusions auditives lorsque les sons paraissent voisins (d et t ; f et v ; oi et a etc.) "tarachute"pour parachute./"conteau" pour "couteau’" On parle aussi dans ce cas de confusion phonétique

Des inversions de lettres dans les syllabes ("clo " pour "col") On appelle cela des confusions dans l’exécution motrice "souflfe" au lieu de "souffle". "memsonge" au lieu de "mensonge"

Ou encore des inversions de syllabes dans les mots ("branche" pour "chambre""partique" au lieu de "pratique" / "pestacle" au lieu de spectacle…)

Voire des fautes d’usage sur des mots courants "quoment" au lieu de comment. Il confond des lettres de graphies voisines, en inverse d’autres, en oublie et parfois même en permute !

Autrement, il s’agira d’omissions ou même d’ajouts de lettres "amal"pour animal /"gelisser "pour glisser

Dans les écoles algériennes ; il n'y'a aucune méthode pour travailler avec des élèves qui souffrent de cette maladie ; étant une qu'on doive lutter pour le bien de nos enfants !

 

Dans une socciété algérienne , où on y trouve peu de parents qui sont convaincus ou au moins sont informés de la maladie de leur enfant! Quelle méthode pensez-vous qu'elle sera utile pour qu'un sipmle enseignant utilise pour le bien de son élève dyslexique ? Biensur après qu'il sera au courant!

 

Et qui a été victime de cette maladie?!

 

Victime en ce qui me concerne c'est un grand mot car j'en ai jamais souffert

C 'est à l'école que les professeurs ont vue ça et ils ont expliqué à mes parents que je devais voir un orthophoniste grace à Dieu j'ai une petite dyslexie parfois des gens ont une dyslexie grave c 'est un vrai calvaire et pour certains ça les pénalise dans leur vie mais si c'est pris à temps ça peut se résolver facilement appriorie

C'est honteux car normalement c'est les profs qui doivent dépister ce disfonctionnement si le ministére de l' Education était à la hauteur on aurait même pas ce genre de discussion..... la calculexie existe aussi j'ose même pas imaginé le calvaire des enfants qui souffre de ça en Algérie !

Link to post
Share on other sites
Victime en ce qui me concerne c'est un grand mot car j'en ai jamais souffert

C 'est à l'école que les professeurs ont vue ça et ils ont expliqué à mes parents que je devais voir un orthophoniste grace à Dieu j'ai une petite dyslexie parfois des gens ont une dyslexie grave c 'est un vrai calvaire et pour certains ça les pénalise dans leur vie mais si c'est pris à temps ça peut se résolver facilement appriorie

C'est honteux car normalement c'est les profs qui doivent dépister ce disfonctionnement si le ministére de l' Education était à la hauteur on aurait même pas ce genre de discussion..... la calculexie existe aussi j'ose même pas imaginé le calvaire des enfants qui souffre de ça en Algérie !

 

 

Je suis contente pour toi..:) C'est vrai qu'il y'a des grands qui souffrent de cette maladie..une fois j'ai vu une émission dans on parlait de ça , c'était une femme et sa petite fille qui souffraient de cette maladie!

 

Euhh..oui ça n'existe pas en Algérie!

Link to post
Share on other sites
Victime en ce qui me concerne c'est un grand mot car j'en ai jamais souffert

C 'est à l'école que les professeurs ont vue ça et ils ont expliqué à mes parents que je devais voir un orthophoniste grace à Dieu j'ai une petite dyslexie parfois des gens ont une dyslexie grave c 'est un vrai calvaire et pour certains ça les pénalise dans leur vie mais si c'est pris à temps ça peut se résolver facilement appriorie

C'est honteux car normalement c'est les profs qui doivent dépister ce disfonctionnement si le ministére de l' Education était à la hauteur on aurait même pas ce genre de discussion..... la calculexie existe aussi j'ose même pas imaginé le calvaire des enfants qui souffre de ça en Algérie !

 

La dyscalculie est aussi très répandue et tout comme la dyslexie peut facilement détourner ou expulser l'enfant du cycle scolaire... Malheureusement la réalité est telle qu'en Algérie cette maladie passe pratiquement inaperçue en milieu scolaire ou en milieu familial.

Un ministère de l'éducation à la hauteur?!!! à la hauteur de qui ? de quoi? on patauge dans la boue....encore faut-il former des profs au sens propre du terme après on verra pour autre chose.

Link to post
Share on other sites

Bonjour!

 

Le preoblème chez nous en algérie ..c'est qu'il y'a des parents qui ne savent même pas que leurs enfants sont dyslexiques ainsi que les maîtres aux écoles , encore pire , des gens n'ont jamais entendu parler de cette maladie .. et c'est dû au manque de l'information , elle reste anonyme pour la plupart..C'est ce qui aide les symptômes de cette maladie progresser et progresser jusqu'à ce que ça devient un Grand problème .

 

Et ce qui est grave encore ; c'est que dans les écoles ; un enfant pareil est toujours gêné par les regards et les embêtements de ses camarades moqueurs..C'est pour ça qu'il faut que les professeurs soient au courant pour mettre fin à tout cela avec l'aide du médecin orthophoniste et des parents!

Link to post
Share on other sites

Ce dysfonctionnement cérébral n’empêche pas de réussir, qu’on se le dise !

Quel point commun entre Winston Churchill, Gustave Flaubert, Steven Spielberg et Albert Einstein Léonard de Vinci,Auguste Rodin Jules Verne Ernest Miller Hemingway , Agatha Christie Mozart,Picasso,Benjamin Franklin ,John F. Kennedy, Sr?

Tous étaient dyslexiques!!!!!!!! et cela ne les a pas empêchés de réussir!!!!!

 

Concernant l’attitude à adopter avec l'enfant, privilégiez la transparence. Expliquez lui la nature de son trouble, les solutions existantes et citez-lui les grands noms de ce monde qui présentaient la même caractéristique Bref, montrez lui que son problème n’est ni insoluble ni dramatique et insistez bien sur le fait qu’il n’en est pas moins intelligent. Son hémisphère droit plus développé le prédispose d’ailleurs à exceller dans des domaines aussi pointus que l’informatique, les sciences ou l’art ! Enfin, et c’est sans doute le plus important, déculpabilisez-le. Le plus dur pour un enfant dyslexique est de se croire responsable de son trouble et donc de la colère de ses parents et de ses enseignants qui ne comprennent pas son mode de pensée. Sans compter que la confiance en soi constitue un atout majeur pour surmonter les obstacles et assumer sa différence. Soulignez ces efforts, récompensez ses progrès, mêmes petits, et trouvez des méthodes d’apprentissages ludiques qui correspondent à sa manière de réfléchir. Un soutien thérapeutique parallèle peut aussi aider votre enfant à reprendre confiance en lui.

 

 

J'espère que cela t'aideras;)

 

 

 

personnage célèbres dylexiques

 

 

Harry Andersen.Fred Astaire.Harry Belafonte.George Burns.Enrico Caruso.Tom Cruise.Dave Foley.Harrison Ford.Danny Glover.Tracey Gold.Whoopi Goldberg.Susan Hampshire.Jay Leno.River Phoenix.Edward James Olmos.Jill Pages, Trapeze Artist.OliverOliver Reed..Tom Smothers.Cher. Jewel.Henry Winkler.Loretta Young..

 

Artistes, Designers, & Architectes:

Ansel Adams, Photographer..David Bailey, Photographer..Leonardo da Vinci..Ignacio Gomez, Muralist..Pablo Picasso..Robert Rauschenberg..Auguste Rodin..Bennett Strahan.Robert Toth.Jørn Utzon (architect, designed Sydney Opera house).Andy Warhol..

 

Athlètes:

Muhammad Ali, World Heavyweight Champion Boxer.Ann Bancroft, Arctic Explorer..Duncan Goodhew, Olympic Swimmer.Bruce Jenner, Olympic Decathlon Gold Medalist.Magic Johnson.Greg Louganis.Bob May, golfer..Diamond Dallas Page, World Wrestling Champion..Steve Redgrave, Olympic Gold Medalist (rowing)..Nolan Ryan, Baseball Pitcher for the Texas Rangers..Jackie Stewart, race car driver..

 

Entrepreneurs & grands patrons:

Richard Branson Founder of Virgin Enterprises.John T Chambers,CEO of Cisco Systems.Henry Ford..William Hewlett, Co-Founder, Hewlett-Packard.Craig McCaw, Telecommunications Visionary..Paul J. Orfalea, founder of Kinko’s..Charles Schwab, Investor..Ted Turner, President, Turner Broadcasting Systems.F.W. Woolworth.

Ecrivains

Hans Christian Andersen..Avi..Jeanne Betancourt, (Author of “My Name is Brain Brian”)..Steven Cannell, television writer & novelist..Agatha Christie..Fannie Flagg (Author of “Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe”)..Gustave Flaubert

 

 

Leaders Politique :

Winston Churchill..King Carl XVI Gustaf of Sweden..Michael Heseltine..Andrew Jackson..Thomas Jefferson..John F. Kennedy..Nelson Rockefeller..Paul Wellstone,U.S. Senator..Woodrow Wilson..George Washington

Link to post
Share on other sites

Bonjour!:40:

 

Merci YSW pour ces informations!..:wavetowel: C'est vrai ..j'ai déjà lu sur des personnages célèbres ayant étaient des enfants dyslexiques..mais j'ai entendu dire que cette maladie ne va pas toute seule..il faudra de l'aide des médecins , des parents et des professeurs..Et c'est ce qui se pose comme problème en Algérie car la maladie est annonyme pour la plupart et pour autres ça leurs donne l'occasion de se moquer de leurs enfants et de leurs camarades et ce qui empèche le malade de guérir!

Link to post
Share on other sites

zazou

 

Ce rapport de l'INSERM sur la dyslexie pourrait être un bon point de départ pour tes recherches :

Le rapport de l'INSERM et le DEBAT ... - Dyslexie - Association des parents d'enfants dyslexiques

 

http://://fr.groups.yahoo.com/group/orthophonie/

 

elle est issue du site menu ortho

 

tu auras plus de chances de croiser des orthophonistes travaillant en Afrique du Nord

 

bonne chance

Link to post
Share on other sites

Bonsoir!

 

Merci YSW pour ces liens et ces informations!..C'est gentil de ta part!:40:

 

Au fait ..je n'ai pas de probmème dyslexique même mon cousin ne l'est plus maintenant mais d'autre auront besoin de ça biensur!:)

 

Merci encore!:40:

Link to post
Share on other sites

Salaam aleikum Zazou,

La kinésiologie est pratique qui permet de faire travailler les deux hémispheres du cerveau en meme tant, lacune qui est trouvé chez les dislexiques, ce n'est pas une maladie, juste une disharmonie, c'est une gym du cerveau a faire on dira, un livre destiné aux parents s'appelle "kinésiologie pour enfants" par Dr Paul E. Dennison et Gall E. HARGROVE Editions le souffle d'or

Link to post
Share on other sites
Salaam aleikum Zazou,

La kinésiologie est pratique qui permet de faire travailler les deux hémispheres du cerveau en meme tant, lacune qui est trouvé chez les dislexiques, ce n'est pas une maladie, juste une disharmonie, c'est une gym du cerveau a faire on dira, un livre destiné aux parents s'appelle "kinésiologie pour enfants" par Dr Paul E. Dennison et Gall E. HARGROVE Editions le souffle d'or

 

Bonjour Sinalif!:40:

 

Merci ..mais pourquoi ce n'est pas une maladie?!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...