Jump to content

Nos parents veulent-ils uniquement notre bonheur ?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Suite à différents sujets qui tournent actuellement sur le forum et qui placent les parents comme porteurs d'une vérité absolue pour certains, je me demandais s'ils agissaient toujours dans notre propre intérêt individuel ou s'il n'y avait pas aussi une part de leur propre volonté ?!

 

Ne sommes-nous que le prolongement de nos parents ? Devons-nous avoir la même conception des choses qui nous entourent ? Les mêmes opinions politiques ? Suivre la voie dans laquelle ils souhaitent nous amener ?

N'ont-ils pas comme tous les individus des failles ? Sont-ils toujours objectifs pour définir ce qui constitue NOTRE bonheur ?

 

Bien sûr que de manière générale, nos parents n'espèrent que notre bien-être, le meilleur et que s'ils nous interdisent quelque chose c'est parce qu'ils savent (ou qu'ils pensent) qu'elle n'est pas bonne pour nous.

Mais si nos choix de vie ne trahissent pas les valeurs fondamentales inculquées et que malgré tout ils s'y opposent (parce qu'ils avaient dans leur tête prévu autre chose), ce n'est pas un manque de respect envers ses parents que de chercher à leur expliquer leur erreur pour préserver notre épanouissement personnel.

 

Qu'en pensez-vous ?

Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

Suite à différents sujets qui tournent actuellement sur le forum et qui placent les parents comme porteurs d'une vérité absolue pour certains, je me demandais s'ils agissaient toujours dans notre propre intérêt individuel ou s'il n'y avait pas aussi une part de leur propre volonté ?!

 

Ne sommes-nous que le prolongement de nos parents ? Devons-nous avoir la même conception des choses qui nous entourent ? Les mêmes opinions politiques ? Suivre la voie dans laquelle ils souhaitent nous amener ?

N'ont-ils pas comme tous les individus des failles ? Sont-ils toujours objectifs pour définir ce qui constitue NOTRE bonheur ?

 

Bien sûr que de manière générale, nos parents n'espèrent que notre bien-être, le meilleur et que s'ils nous interdisent quelque chose c'est parce qu'ils savent (ou qu'ils pensent) qu'elle n'est pas bonne pour nous.

Mais si nos choix de vie ne trahissent pas les valeurs fondamentales inculquées et que malgré tout ils s'y opposent (parce qu'ils avaient dans leur tête prévu autre chose), ce n'est pas un manque de respect envers ses parents que de chercher à leur expliquer leur erreur pour préserver notre épanouissement personnel.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

bonjour ryline

 

ah comme d'abitude que de ebau sujet

 

pour moi

 

oui les parenst sont la bousole et la bonne direction

 

pourtant eux emee se sont plain des leurs de parents

 

cela onl'entendra sin on a une bonne oreille

 

par contre els parent ooou ils feront de l'excé et ce seront tromper du plus urgent

 

c'est lorsque le parent priver lui d'une chose

pour ses enfant il va les goinfre de ce qui lui ,(vetement ou du manger)

manquer a lui

certain c'estspour l'ecole ou il sera question du tout pour l'ecole

l'ecole avant tout

 

et il attend des resultat et la on aura un rouleuax compresseur pour sa famille

 

puis sa famille respirera que biejn plus tard mais comme tu avis dit Ryline dernierement l'esprit familiale aura manquer l'amour famillial

la fam

 

ile aura souffert

 

peut etre que non!

 

et il va enveloper trop ces enfant si bien qu'il va en faire autre chose que ce qu'ils devrais etre

 

ou voulu etrehioses aussi et qui retarde

 

mais le constat est la est souvent c'est le societé qui donne le ton sur les chises aussi et qui retarde qui elle veux et elle oriente dans les directions

qu'elle veux

car par la reussite on oubli les parcours on les trouvera meme tres bien et on les conseille meme

 

PS: On dira que la chose se fait en parallelle par les deux protagoniste les parenst et la societé et les deux ont leur part de responsabilité comme d'engagement

 

la societé a sa part si elle fait reculer les enfant du pauvre

 

et la on l'inculque au parents apres

 

et lorsque sur le plan esprit la c'est d'abord parentale et l'enfant cultiver

Link to post
Share on other sites

Bonjour Pmat :40:

 

Oui, il y a des parents qui veulent donner à leurs enfants ce qu'ils n'ont pas eu et toujours rêvé d'avoir comme il y en a qui voudraient que leurs enfants suivent la même voie qu'eux.

 

Pourquoi forcer son fils à faire du foot alors que lui n'y trouve aucun plaisir ? Pourquoi pousser son enfant à faire médecine ou droit alors qu'il a tout pour être un bon journaliste et que c'est ce qui lui plait ?

 

Si je prends la question débile du régionalisme par exemple. Je suis oranaise, je veux que ma fille se marie avec un oranais car mon mari est oranais, mes parents et beaux-parents le sont et je suis persuadée que seul un oranais conviendra à ma fille (caractère, culture, vie quotidienne...)

J'aime ma fille plus que tout au monde et en pensant celà je ne vois que son bonheur (par rapport à ma conception du bonheur). Et même si elle pleure 2 mois son amoureux algérois que je lui ai refusé, je sais que c'est pour son bien et qu'elle me remerciera plus tard !

En quoi suis-je une bonne mère ? Suis-je dans la vérité ? Lui ai-je garanti l'accès au bonheur en prenant ce choix pour elle ? L'oranais est-il forcément un meilleur époux que l'algérois ? NAN, évidement ! :D

Link to post
Share on other sites
Guest Sally

Comme toujours, Ryline tu décris très justement et à propos l'opposition des parents aux choix de leurs enfants sous prétexte qu'ils connaissent mieux que ces dermiers ce qui pourrait faire leur bonheur.

L'exemple du régionalisme est une belle illustration.

Ne penses-tu pas que nous pourrions aspirer à une société plus juste, si chaque génération s'attelait à détruire ne serait-ce qu'un seul préjugé véhiculé par la génération précédante?

Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

Suite à différents sujets qui tournent actuellement sur le forum et qui placent les parents comme porteurs d'une vérité absolue pour certains, je me demandais s'ils agissaient toujours dans notre propre intérêt individuel ou s'il n'y avait pas aussi une part de leur propre volonté ?!

 

Ne sommes-nous que le prolongement de nos parents ? Devons-nous avoir la même conception des choses qui nous entourent ? Les mêmes opinions politiques ? Suivre la voie dans laquelle ils souhaitent nous amener ?

N'ont-ils pas comme tous les individus des failles ? Sont-ils toujours objectifs pour définir ce qui constitue NOTRE bonheur ?

 

Bien sûr que de manière générale, nos parents n'espèrent que notre bien-être, le meilleur et que s'ils nous interdisent quelque chose c'est parce qu'ils savent (ou qu'ils pensent) qu'elle n'est pas bonne pour nous.

Mais si nos choix de vie ne trahissent pas les valeurs fondamentales inculquées et que malgré tout ils s'y opposent (parce qu'ils avaient dans leur tête prévu autre chose), ce n'est pas un manque de respect envers ses parents que de chercher à leur expliquer leur erreur pour préserver notre épanouissement personnel.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

L'avis d'un parent pour moi n'est qu'un avis parmi d'autre...

Si il réussi à me convaincre avec des argument plausible, je le suivrai.

Sinon...

 

Ils ont un cerveau et j'ai le mien ! Et leur bonheur n'est pas forcément le mien...

 

Ca ne sera pas eux qui prendront les responsabilités si ça tourne mal ou ne marche pas comme souhaité.

Alors selon moi le choix appartient à celui qui assumera les conséquences.

Link to post
Share on other sites
Guest Sally
L'avis d'un parent pour moi n'est qu'un avis parmi d'autre...

Si il réussi à me convaincre avec des argument plausible, je le suivrai.

Sinon...

 

Ils ont un cerveau et j'ai le mien ! Et leur bonheur n'est pas forcément le mien...

 

Ca ne sera pas eux qui prendront les responsabilités si ça tourne mal ou ne marche pas comme souhaité.

Alors selon moi le choix appartient à celui qui assumera les conséquences.

 

Je suis à 100% avec toi Tempus. J'ai un ami qui a totalement gâché sa vie à cause du chantage affectif de sa maman. Aujourd'hui, il est seul et il s'évade dans la nourriture, ce qui a des conséquences désasstreuse sur sa santé. Il me dit qu'il préfère vivre malheureux plutôt que de contrarier sa mère.

Link to post
Share on other sites

Pour moi un parent serait plus un guide pour nous aider à grandir, à rassembler nos idées, à affirmer notre personnalité.

 

Qu'ils nous donnent leur avis (quand on leur demande bien sur:D) soit, mais en aucun cas ils ne doivent l'imposer .

Link to post
Share on other sites
Je suis à 100% avec toi Tempus. J'ai un ami qui a totalement gâché sa vie à cause du chantage affectif de sa maman. Aujourd'hui, il est seul et il s'évade dans la nourriture, ce qui a des conséquences désasstreuse sur sa santé. Il me dit qu'il préfère vivre malheureux plutôt que de contrarier sa mère.

 

On est d'accord sur beaucoup de sujets toi et moi :p

Link to post
Share on other sites
Je suis à 100% avec toi Tempus. J'ai un ami qui a totalement gâché sa vie à cause du chantage affectif de sa maman. Aujourd'hui, il est seul et il s'évade dans la nourriture, ce qui a des conséquences désasstreuse sur sa santé. Il me dit qu'il préfère vivre malheureux plutôt que de contrarier sa mère.

 

Une mère abusive:( qui croit qu'à partir du moment où son enfant est né il lui est redevable toute la vie

Link to post
Share on other sites

slt minette, je sais que tu dors en ce moment:D tu ma manqué;)

pour repondre a ta question, j'ai vu dans mon entourage des parent qui ont pris des decision a la place de leurs enfants sans leurs demander leurs avis bien sur , cela a changé leurs vie mais dans le mauvais sens etant donné que ça arangeait surtout les parent!!

comme exemple je te donnerais la fameuse petite fille qui avait divorcée a 8 ans!

Link to post
Share on other sites
L'avis d'un parent pour moi n'est qu'un avis parmi d'autre...

Si il réussi à me convaincre avec des argument plausible, je le suivrai.

Sinon...

 

Ils ont un cerveau et j'ai le mien ! Et leur bonheur n'est pas forcément le mien...

 

Ca ne sera pas eux qui prendront les responsabilités si ça tourne mal ou ne marche pas comme souhaité.

Alors selon moi le choix appartient à celui qui assumera les conséquences.

 

 

Il y a du vrai dans ce que tu écris.

 

Mais je pense que le fait que ce soit nos parents

nous empêche de raisonner de façon réaliste

leur avis à sur nous un impacte différent de celui des autres.

 

Cependant tu as raison sur le fait que tu as ton cerveau et eux le leur!!!:D

 

Dans la relation parent-enfant

rien ne peut être réaliste ni objectif.

 

Ils ne veulent que notre bien,

mais il y a un tas d'autres facteurs qui entrent en compte

lorsque l'on veut prendre une décision et que nos parents ignorent

ou ne comprennent pas.

Link to post
Share on other sites
Guest Sally
On est d'accord sur beaucoup de sujets toi et moi :p

 

;) C'est ce que je remarque. Si tu veux, je peux t'adopter, je serais une mère hypercool:mdr:. Je respecterais tes choix:D.

Link to post
Share on other sites
;) C'est ce que je remarque. Si tu veux, je peux t'adopter, je serais une mère hypercool:mdr:. Je respecterais tes choix:D.

 

J'ai déjà entendu ça quelque part :rolleyes:

 

Sinon c'est pas d'une mère ce dont j'ai besoin :D

Link to post
Share on other sites
Guest ratatouille

salut tout le monde ,

 

le sujet est sensible et me tire un peu les cheveux ,je suis connu pour ne pas entendre mes parents ,pire ,ça m'arrive d'en gueuler sur le papa (ho qu'est ce qu'il prend le povre ,mais ne vous inquietez pas ,il le mérite humblement )

la chose qui me chagrine ,c'est que je dois leurs mentir et bien davantage car ils ne peuvent comprendre et acceptez le choix de ma vie (rassurez vous je ne suis pas homo ) mais ça concerne la religion :D

 

que faire ,cette situation me torture et me tortureras davantage et je ne sais quoi faire sauf fuir ,fuir ses sujet sensible .

 

a coté de çala y' a un autre sujet sur lequel on s'accroche farouchement et qui est le mariage ,qu'est ce qu'il ne ferais pas pour que je me marie ,ho la vache ,mais la ,je gueule trés fort et a force ils m'en parles pas ,sauf dans certaine occasions ou toute la famille est présente et ou je ne peut leurs manifester ma joie de faire ma vie comme je l'entend .

 

soyez battant ,la vie ne peut étre calqué sur celle de nos parent ,je pense que ça ne sert a rien ,absolument a rien sauf un gachis de larmes et de petit bonheur rares .

Link to post
Share on other sites
Guest ferria
salut tout le monde ,

 

le sujet est sensible et me tire un peu les cheveux ,je suis connu pour ne pas entendre mes parents ,pire ,ça m'arrive d'en gueuler sur le papa (ho qu'est ce qu'il prend le povre ,mais ne vous inquietez pas ,il le mérite humblement )

la chose qui me chagrine ,c'est que je dois leurs mentir et bien davantage car ils ne peuvent comprendre et acceptez le choix de ma vie (rassurez vous je ne suis pas homo ) mais ça concerne la religion :D

 

que faire ,cette situation me torture et me tortureras davantage et je ne sais quoi faire sauf fuir ,fuir ses sujet sensible .

 

a coté de çala y' a un autre sujet sur lequel on s'accroche farouchement et qui est le mariage ,qu'est ce qu'il ne ferais pas pour que je me marie ,ho la vache ,mais la ,je gueule trés fort et a force ils m'en parles pas ,sauf dans certaine occasions ou toute la famille est présente et ou je ne peut leurs manifester ma joie de faire ma vie comme je l'entend .

 

soyez battant ,la vie ne peut étre calqué sur celle de nos parent ,je pense que ça ne sert a rien ,absolument a rien sauf un gachis de larmes et de petit bonheur rares .

 

Bonsoir Amigo

 

Rassurez vous je ne suis pas homo c'est quoi cette phrase ?!:rolleyes:

 

 

C'est ton histoire perso peut être que beaucoup vont se reconnaitre dans ton histoire cependant on ne doit pas partir en guerre contre l'autorité parentale l'obéissance aux parents et aussi une force et une protection car nous sommes tous des individus fragiles ont a besion de nos parents.

 

Moi aussi je me dispute avec mes parents mais pas pour les même raisons personne ne m'oblige à me marier à suivre une religion et ils ne m'obligent pas à reproduire leur vie et ils respectent ma personnalité

Link to post
Share on other sites

toutes situation de libertaire

a des risques

et des reussites aussi

 

mais les parent assure

non pas le bonheur mais une vie maritale dans une meme maisonavec le meme marie et voyant que lorsqu'il arrivera des problemes il est possibles sde recoudre ce qui s'est dechirer

 

voila le coté paternelle

 

les jeunes voie le materialisme et le beau

le pôuvoir en se ragardant devant leur miroir

et en se prennant pou..

 

et desirant ...........

voulant vivre vite et mourir jeune

c'est du d'abord moi

les autres ne compte pas

meme pas les futures enfant dans le couple?

 

 

la democratie en couple

et le chacun a son tours je suis sur que j'ai di voir des couple payer la note chacun a son tour

 

la vie est faite autrement et pas de brillansitime

 

il ya parmis nous des esprit rapide qui desire tout

ici et maintenant

 

au nom de quoi de qui?

eux seule le save

 

la sagesse est dans tes parents

 

pas en toi qui veux et ets ert du JE et du MOI

 

tu te prend pour...

tu te mesure a...

tu desire que....

en parlant comme çà

Link to post
Share on other sites

Ton post m'a fait penser à une phrase écrite par un psychologue que j'avais lu concernant les rapports parents-enfants (je l'avais même gardé car elle m'interpellait :D) :

 

"En tant qu'adulte, on ne doit plus rechercher l'approbation de ses parents. Une fois qu'on s'assume, on les quitte aussi psychologiquement et l'on s'affranchit de leur jugement. Le but de la vie n'est pas de vivre leurs aspirations mais de réussir à assumer sa vrai personnalité, en toute liberté"

Link to post
Share on other sites
Guest Sally
Ton post m'a fait penser à une phrase écrite par un psychologue que j'avais lu concernant les rapports parents-enfants (je l'avais même gardé car elle m'interpellait :D) :

 

"En tant qu'adulte, on ne doit plus rechercher l'approbation de ses parents. Une fois qu'on s'assume, on les quitte aussi psychologiquement et l'on s'affranchit de leur jugement. Le but de la vie n'est pas de vivre leurs aspirations mais de réussir à assumer sa vrai personnalité, en toute liberté"

 

 

Bonjour Matienne:40:,

 

Ça doit être ça la définition de ''couper le cordon'':p.

Link to post
Share on other sites
Guest ratatouille
Bonjour Sally

 

oui tu as raison le tout est de le couper pas trop tard:)

 

aprés le cordon ambilical ,il y'a l'autre cordon qu'il faut couper aussi ,on l'appelleras cordon social ou cordon parental :D

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...