Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
An-Nisr

Calomnie de Aïcha: l'intéressant témoignage de la concernée

Recommended Posts

elle trouve abou soufyan :) c'est ça le probleme ....la mere des croyants en faisant un signe a mohamed aurait pu retarder l'expedition ,elle pouvait demander a ses porteurs de l'attendre , abou sofyan aurait pu etre positionné plus pres de l'arriere de la troupe pour ne pas laissé le temps a aicha de s'endormir :) et rattrapé la troupe en 10/15mn -il aurait pu etre accompagné ,pourquoi un homme seul en arriere ?...il semble qu'ils ont passé un bon moment ensemble.

 

cette femme est difficile , mohamed en avait entre 9 et 13 et c'est la seule qu'on connait , waaara bezef ,c'est tout a fait possible qu'elle lui rendait la vie impossible !.

 

Finalement vous n'êtes pas si modernes que ça...Il suffit qu'une femme se retrouve seule avec un homme et voilà que vous imaginez le scénario sexuel. Le plus étrange c'est que vous refusez de le faire pour Henda Ayari...Et voilà que vous êtes rattrapés par vos contradictions et vos intentions mauvaises!

  1. Henda Ayari qui monte avec un homme dans une chambre d'hôtel n'est pas coupable de désir sexuel ni d'acte consenti mais a été violée contre son gré (l'acte sexuel étant ici confirmée par au moins l'une des partie)
  2. Aïcha qui revient avec un homme est coupable d'adultère (scénario basé sur une rumeur et une calomnie qu'aucune donnée ne permet de soutenir).

Puisque tu as l’imagination si fertile au point d'écrire un scénario concernant Aïcha alors qu'aucune donnée (ta mauvaise intention mise à part) ne le permet, tu n'auras donc aucun problème à ne pas croire Hendi Ayari et soutenir l'hypothèse d'une relation consentie et non d'un viol.

 

Henda Ayari serait-elle plus crédible que Aïcha!?

Edited by An-Nisr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajoute ceci: ceux qui, à l'époque, ont proféré cette accusation contre Aïcha avaient sans doute des visées précises. Vous quel est votre but?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques cas de de fausses accusations contre des femmes de haut rang durant l’histoire:

  • Aïcha, épouse du Prophète
  • Marie-Antoinette, reine de France
  • Anne Boleyn, reine d'Angleterre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scandale sexuel est une ARME POLITIQUE. Il faut prendre avec des précautions les accusations portées à l'encontre de personnages au sommet de la hiérarchie sociale, surtout lorsqu'il s'agit de femmes.

 

L'accusation contre Aïcha confirme au moins une chose: elle avaient des ennemis. Et, à travers elle, c'est le Prophète qu'on voulait également atteindre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui est aisha , une femme parmi un lot d'une dizaine -meme khadija qui a assisté au debut de la revelation n'a pas les honneurs qu'on porte a aisha ...si ce qui la differencie des autres c'est la revelation de son innoncence sur une affaire de tromperie , cela ne devrait pas la glorifier mais l'affaiblir- il a fallut qu'allah intervienne par deux fois pour lui eviter la lapidation -une premiere fois en revelant qu'elle est innocente et une deuxieme en envoyant un mouton devorer le verset sur la lapidation - sahih boukari ....cette femme a dejoué la volonté du prophete de remettre le pouvoir a son gendre ali , il parait plus logique que faute de descendant male son gendre prenne le pouvoir ...aisha a dominer les autres femmes parce qu'elle etait la fille d'abu bakr qui est etait un homme puissant et riche et qui a financé les campagnes de mohamed ...moi je pense que mohamed a ete depassé sur la fin par les sahabas , il ne derigeait plus ,il servait juste de vitrine pour un pouvoir qui etait deja entre les mains des futurs califes...aischa etait l'agent double qui permettait que ce pouvoir ne se deplace ailleurs a la mort du prophete...la gloire de aischa ,mere des croyants ect a ete fabriqué par la suite ....c'est ma version

 

le fait de comparer henda yari a aisha , c'est rassurant cela signifie finalement que ce n'est qu'une femme parmi d'autres sans aucun pouvoir divin - d'ailleurs elle fait ses besoins comme tout le monde :) donc s'il vous plait arretez de sacraliser tout et n'importe quoi !.

 

je rajouterais que si le prophete avait ete kabyle , vous n'auriez pas le prenom de ses femmes -c'est quand meme paradoxal ce pouvoir accordé a aisha par une religion qui voile toutes les autres jusqu'a les nier - il semble que c'est un systeme inegalitaire quand on nait fille de calife ,on a pas les memes droits qu'une musulmane normal .

 

Edited by koceyla

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui est aisha , une femme parmi un lot d'une dizaine -meme khadija qui a assisté au debut de la revelation n'a pas les honneurs qu'on porte a aisha ...si ce qui la differencie des autres c'est la revelation de son innoncence sur une affaire de tromperie , cela ne devrait pas la glorifier mais l'affaiblir- il a fallut qu'allah intervienne par deux fois pour lui eviter la lapidation -une premiere fois en revelant qu'elle est innocente et une deuxieme en envoyant un mouton devorer le verset sur la lapidation - sahih boukari ....cette femme a dejoué la volonté du prophete de remettre le pouvoir a son gendre ali , il parait plus logique que faute de descendant male son gendre prenne le pouvoir ...aisha a dominer les autres femmes parce qu'elle etait la fille d'abu bakr qui est etait un homme puissant et riche et qui a financé les campagnes de mohamed ...moi je pense que mohamed a ete depassé sur la fin par les sahabas , il ne derigeait plus ,il servait juste de vitrine pour un pouvoir qui etait deja entre les mains des futurs califes...aischa etait l'agent double qui permettait que ce pouvoir ne se deplace ailleurs a la mort du prophete...la gloire de aischa ,mere des croyants ect a ete fabriqué par la suite ....c'est ma version

 

Épouse du Prophète, fille du premier calife et meneuse de troupes...Aïcha n'est pas insignifiante bien que je sois d'accord sur le fait que son rôle sur le plan religieux a été exagéré.

 

le fait de comparer henda yari a aisha , c'est rassurant cela signifie finalement que ce n'est qu'une femme parmi d'autres sans aucun pouvoir divin - d'ailleurs elle fait ses besoins comme tout le monde :) donc s'il vous plait arretez de sacraliser tout et n'importe quoi !.

 

Je ne compare pas je te mets juste devant ton raisonnement: tu es convaincu que Aïcha a commis un adultère en te basant sur une rumeur et, de l'autre côté, nies à Ayari toute responsabilité dans la relation (qu'elle avoue) qu'elle a eu avec un homme dans une chambre d'hôtel français.

 

Puisque pour toi une femme n'est pas coupable d'une relation sexuelle avouée avec un homme qu'elle ne connaît pas dans une chambre d'hôtel, alors une autre femme dont le seul tort n'a été que d'être conduite chez elle par un homme ne doit être coupable de rien. Tu ne dois même pas avoir l'once d'un soupçon. Et si tu l'accuses de quelque chose tu n'es dans ce cas qu'un calomniateur diffamateur (hammâz, lammâz).

 

Bref quand on veut noyer son chien à l’accuse de la rage. Je ne fais mettre en exergue tes mauvaises intentions.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Salut himar

 

Quel est ton problème?

 

Même si on devait supposer qu'elle marchait vers l'avant de la troupe et qu'elle l'a dépassée, où est ton problème?

  • Elle se lève alors que la troupe lève le camp et se met en marche
  • Elle dépasse la troupe, trouve un endroit protégé des regards pour qu'elle puisse se soulager
  • En revenant vers le camp elle se rend compte qu'elle a perdu son collier
  • Elle rebrousse chemin pour rechercher son collier
  • La troupe continue sa marche

 

Quel est ton problème?

 

Salut

 

Elle a fait tout ça sans jamais croiser la troupe qu'elle a dépassé.....

 

le problème... il est chez vous qui croyez en cette histoire rocambolesque...

 

Que Dieu te bénisse...et t'ouvre les yeux et l'esprit...

 

Edited by KEYBOARDZAPPER

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bien sûr que c'est un coup monté. Mais Aïcha en est plutôt la victime que l'instigatrice (pour le coup, tout comme Marie Antoinette dans l'affaire du collier). Peut-être qu'il y avait autour du Prophète des personnes qui voulaient rompre ce mariage.

 

Le coup a foiré et, s'il n'a pas rompu le mariage de Aïcha, a peut-être été suffisant pour rompre la confiance de certains par rapport aux autres. Et au final cet épisode a planté les jalons d'un conflit majeur.

 

Bonsoir An-Nisr,

 

Est ce que le témoignage a été authentifié , est ce que tous le protagonistes ont été auditionnés, la personne concernée a t elle relue la déposition ? :)

je veux dire par là , que nous sommes en train de raisonner comme si les faits étaient récents, avec nos moyens d'investigation, il faut remettre les choses à leur époque , et à cette époque je ne crois pas qu'on puisse sous tirer un témoignage aussi bien construit , presque serein et qui semble sortir des 1001 nuits, c'était une époque brutale, la preuve , ils allaient d'expédition en expédition . A - t - il seulement exister ? et suffit-il à lui seul à indiquer avec certitude l'âge de la jeune fille ?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque vous lisez les biographies nous n'avons rien de précis, est née vers... est morte vers... ces "vers" laissent des écarts de quelques années. Il faut faire attention à sa religion, de nombreux livres ont été trafiqués, traduits en modifiant des sens, des dates, etc. A l'heure actuelle qui a la légitimité de discuter de faits historiques ayant eu lieu il y a plus de 15 siècles de cela ? Quelle connaissances a-t-on ?

Les hommes sont très menteurs, An-nisr regarde l'Evangile par exemple, le Prophète 'Issa était encore vie qu'ils avaient déjà tout chamboulé, regarde dans le Coran comment Allah Ta'ala remet les choses en place et défait les mensonges à son propos, au propos d''Ismael, de Salomon, etc. 'alayhoum assalem.

 

Les gens mentent pour la majorité et c'est ainsi, très rare une langue se préservant du mensonge (bienheureux que les véridiques)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bonsoir An-Nisr,

 

Est ce que le témoignage a été authentifié , est ce que tous le protagonistes ont été auditionnés, la personne concernée a t elle relue la déposition ? :)

je veux dire par là , que nous sommes en train de raisonner comme si les faits étaient récents, avec nos moyens d'investigation, il faut remettre les choses à leur époque , et à cette époque je ne crois pas qu'on puisse sous tirer un témoignage aussi bien construit , presque serein et qui semble sortir des 1001 nuits, c'était une époque brutale, la preuve , ils allaient d'expédition en expédition . A - t - il seulement exister ? et suffit-il à lui seul à indiquer avec certitude l'âge de la jeune fille ?

 

 

 

 

Bonjour Angel,

 

Il faut garder à l'esprit que cette affaire tourne autour de l'épouse de l'un des plus grands fondateurs de religion de l'histoire, et que la tradition donne l'interprétation et les raisons de la révélation d'un chapitre important du texte fondateur en se basant sur cette affaire (principalement les versets 11-17). Il y a donc de fortes chances que les principaux éléments de l'affaire (l'accusée, les accusateurs, les circonstances, le dénouement, etc.) soient en grande partie authentiques.

 

Dans le texte coranique il est bien question d'une calomnie (ifk), proférée par une groupe de gens ('usba) à l'encontre d'une femme mariée (muhsana).

 

La tradition nous apprend par la suite que cette femme n'est rien d'autre que l'épouse du Prophète. Celle-ci a certainement dû donner sa version des faits dans une affaire aussi grave. C'est le seul témoignage que nous avons et, quand bien même il y aurait eut des rajouts, le fond est présent et dément, de manière péremptoire, l'âge qu'on a donné à Aïcha.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Salut

 

Elle a fait tout ça sans jamais croiser la troupe qu'elle a dépassé.....

 

le problème... il est chez vous qui croyez en cette histoire rocambolesque...

 

Que Dieu te bénisse...et t'ouvre les yeux et l'esprit...

 

Je zappe!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bonjour Angel,

 

Il faut garder à l'esprit que cette affaire tourne autour de l'épouse de l'un des plus grands fondateurs de religion de l'histoire, et que la tradition donne l'interprétation et les raisons de la révélation d'un chapitre important du texte fondateur en se basant sur cette affaire (principalement les versets 11-17). Il y a donc de fortes chances que les principaux éléments de l'affaire (l'accusée, les accusateurs, les circonstances, le dénouement, etc.) soient en grande partie authentiques.

 

Dans le texte coranique il est bien question d'une calomnie (ifk), proférée par une groupe de gens ('usba) à l'encontre d'une femme mariée (muhsana).

 

La tradition nous apprend par la suite que cette femme n'est rien d'autre que l'épouse du Prophète. Celle-ci a certainement dû donner sa version des faits dans une affaire aussi grave. C'est le seul témoignage que nous avons et, quand bien même il y aurait eut des rajouts, le fond est présent et dément, de manière péremptoire, l'âge qu'on a donné à Aïcha.

 

Justement, est ce qu'une enfant de 12 ans n'est pas plus facilement manipulable qu'une femme plus âgée, qu'elle s'égare dans la nuit et qu'elle se distrait à chercher son collier ne correspond-il finalement pas au comportement d'une enfant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

cheikh aldo sterone:) dit qu'il y a un seul hadith parlant avec exactitude de son age , fiancée a 6 ans et mariée 9 ans ...il avait fait une video ou il disait qu'elle avait 19 ans lors de son mariage et pas 9 ans - dernierement il a refait une autre video ou il dit qu'il ne peut pas dire que aicha avaient 9 ans lors de son mariage pour ne pas encourager les musulmans a marier les filles a cet age -ce qui a mon avis signifie qu'il n'est pas convaincu qu'elle n'avait pas 9 ans .

il ajoute que peut etre des reseaux pedophiles musulmans ont inventé ce hadith pour leur permettre d'acceder en toute legalité au mariage avec les enfants :)-on sait que les califes avaient des harems , des femmes esclaves qu'ils importaient de partout - dans le butin ,il y avait des enfants - quand une tribu etait vaincu et qu'elle ne pouvait pas payer la jazya , on emportait les femmes et les enfants a la place de l'or ....maintenant que faire de ces jeunes filles une fois arrivé dans les souks de la mecque , de turquie , de damas ,il faut leur trouver un debouché pour les revendre ...en inventant un hadith qui autorise le mariage des filles a partir de 9 ans , on crée les conditions de leurs reventes .

 

oui oui mes amis , c'est dans les livres arabes , dans votre tarikh lisez ibn khatir ,il parle notamment de la maniere de palper la femme esclave dans un souk a la mecque pour verifier la marchandise .

 

je vous renvoi sur ce lien ou vous avez tout ecrit dans la langue du paradis et dans les livres qui vous meneront inchallah au paradis :)! - moi le kabyle je pense que vous allez grillé en enfer mais bon d'apres les arabes c'est comme ça qu'on va au paradis !

 

toutes les sources sont la avec les pages ,les textes ,les chapitres et la belle calligraphie arabe .

 

https://islamlab.com/les-clients-palpent-les-esclaves-au-marche-de-la-mecque/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour;

 

Dans le témoignage de Aicha à propos de l’incident du collier deux observations.

 

La première :

Dans son témoignage Aicha dit ;

« En effet, à cette époque les femmes étaient de poids légers ;

elles n’étaient pas encore devenues obèses »

.

Et là on se pose la question : comment les femmes minces de l’époque

sont-elles subitement devenues obèses entre le moment de l’« incident du collier »

et celui où le témoignage est fait, quelques mois ou au mieux

quelques petites années après l’incident du collier ?

 

Comme je l’ai déjà dit ce témoignage ressemble à quelque chose d’écrit

au 20ième ou au 21ième siècle par quelqu’un de pas très futé.

 

La seconde :

Je reprends deux hadiths : Muslim n°2547

« J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa et neuf ans

lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi. ».

 

Sahih Bukhari Volume 7, hadith 5158) :

« Urwa a rapporté : Le Prophète a écrit le contrat de mariage avec Aïcha

quand elle avait six ans et qu'il consomma son mariage quand elle avait de neuf ans,

puis elle est restée avec lui pendant neuf ans. »

 

Chacun de ces deux hadiths accrédite le fait qu’il s’est écoulé 3 ans

entre le mariage proprement dit et sa consommation.

 

Si Aicha s’est effectivement mariée à « 17-18 ans au minimum »

on se demande alors pourquoi avoir attendu 3 ans avant la consommation du mariage,

tout à fait paradoxal, surtout pour l'époque, au vu de l’âge supposé de la nouvelle épouse du prophète.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Balek elle terminait ses etudes :) a el azhar... Ils disent aussi qu'elle etait fiancée , est ce que le prophete de la ouma attendrait 3 ans que son rival y renonce alors que khalid ibn walid exige de prononcer la chahada avant d'avoir lu le coran et surtout avant qu'il descende de son cheval -sont pas tres patients dans cette region la donc ça peut pas etre ça !...

 

 

plus grave puisque le document parait manifestement etre un faux -peut on conclure que les sunnites inventent encore des textes ,des temoignages donc des hadiths a notre epoque :).... ce qui prouve que les autres l'ont ete egalement CQFD!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque certains semblent jubiler, je vais poser le problème autrement. Vous parlez comme si vous n'avez jamais vu une petite fille de 6 ans, elles sont toutes petites et ne savent absolument rien, certaines n'ont même pas encore acquis la parole correctement. Comment Boukhari aussi méticuleux et cherchant la vérité a-t-il pu accorder sa confiance à ce hadith ?

 

Pourquoi ce hadith ne serait-il pas un simple rajout avec le temps ? On voit les mensonges et les glissements de sens avec les anciens écrts, avec les traductions, avec simplement le mensonge humain et l'envie de falsifiée (l'exemple de BMS hier il parle de la couleur, c'est détourné et devenu il dit que voile n'est pas obligatoire). J'ai du mal à croire qu'un Prophète qui est un exemple puisse épouser une petite fille de 6 ans !

 

Comment aussi peut-on avoir confiance en les hadiths rapportés par Aicha ? Je vois mes petites, elles n'arrivent même pas à comprendre une histoire dans l'ordre, elles n'écrivent pas encore sur les lignes, comment une fillette de 6 ou 9 ans peut-elle déjà avoir des rivales dans le mariage, leur faire de mauvais coups, ne pas avoir d'enfant la tracasse, etc.

 

La plupart des récits imprimés dans les livres de hadiths sur le mariage de Aïcha ne sont signalés que par ibn Hisham `Urwah dans le contexte singulier qu’il rapportait non pas des commentaires sur le mariage de Aïcha mais des commentaires sur l'autorité de son père. Tout d'abord, plus de personnes que seulement un, deux ou trois devrait logiquement avoir signalé un tel événement si important tant dans la vie du Prophète que dans celui de la communauté musulmane ! Il est étrange que personne de Médine, où Hisham ibn `Urwah vécu les 71 premières années de sa vie, n’ait raconté l'événement, malgré le fait que parmi les érudits de Médine se trouvent le très respectable et bien respecté l’illustre Malik ibn Anas. Les sources de la transmission des récits sur cet événement sont les gens de l'Irak, où Hisham se serait installé au tard de sa vie après avoir vécu à Médine pour la plupart de sa longue vie.

 

Tehzibu'l-Tehzib, l'un des livres les plus connus sur la vie et la fiabilité des narrateurs des traditions du Prophète, rapporte que selon Ibn Yaqub Shaibah: « Il [Hisham] est très fiable, ses récits sont acceptables, à l’exception de ce qu'il a relaté après avoir déménagé plus tard en Irak »" (Tehzi'bu'l-tehzi'b, Ibn Hajar Al-` asqala'ni, Dar al-Ihya Turath al-Islami, du 15ème siècle. Vol 11, p. 50). Il précise en outre que Malik ibn Anas fit objection sur les récits de Hisham qui ont été rapportés par des gens en Irak: « On m'a dit que Malik s'est opposé à ces récits de Hisham qui ont été signalés par les gens de l'Irak » (Tehzi'b u'l- tehzi'b, Ibn Hajar Al-`asqala'ni, Dar al-Ihya Turath al-Islami, Vol.11, p. 50).alterinfo

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ibn Hajar, Tabari, Ibn Hisham et Ibn Humbal se contredisent. Par conséquent le mariage d’Aïcha à sept ans est un mythe.

 

En se basant sur Hajar, Ibn Katir, et ibn abi Abda'l-Rahman zanna'd, l'âge d'Aïcha au moment où elle a commencé à vivre avec le Prophète aurait été 19 ou 20 ans. Dans Témoignage n ° 3, Ibn Hajar suggère qu’Aïcha avait 12 ans et dans Témoignage n ° 4, il se contredit en lui accordant 17 ou 18 ans. Quel est l'âge exact d’Aïcha épousant le Prophète : douze ou dix-huit?

 

Ibn Hajar est une source non fiable sur l'âge d’Aïcha.

 

http://www.ahewar.org/debat/show.art.asp?aid=146848

 

 

Il nous informe que le Nom Aïcha (عائشة) est d’origine CANANÉEN ( كنعاني ) signifiant Femme d’où sont dérivés les noms Eve et Mère. Pour les historiens et archéologues arabes Canaan est une contrée arabe de Palestine remontant à Abraham voire à Noé. Il ne serait donc pas surprenant que Ayshé ((ءيشه soit le féminin répondant à Ahmed annoncé dans les Écritures et confirmant la portée du Hadith de Aicha عنها الله رضي qui dit que Son Mariage avec le Prophète a été décidé dans les Cieux par Allah lui-même ainsi que la dimension de ses titres symboliques de « mère des Croyants » et de bien aimée du Prophète qui avait toutes les qualités morales, physiques, affectives et spirituelles pour conquérir son cœur, mériter sa confiance et continuer après la mort du noble Prophète de transmettre ses paroles, ses comportements et ses actes incarnant le premier savoir académique de l’Islam classique. Mère des Croyant elle serait donc le cœur des Hadiths authentiques (Oum al Hadith) dont elle reste la principale narratrice. Je n'ai pas trouvé le temps de chercher dans ses propres hadiths ce qui vient confirmer ou infirmer le travail de Shavanas qui semble digne de foi et digne d'intérêt.

 

 

Pour la bonne foi de l’enquête sur ce sujet il faut avouer à mes lecteurs que le jeune qui a repris à son compte le travail de Shavana et qui est appuyé par Jamal al Banna le frère de Hassan al Banna s’appelle Islam Bahri et son texte en arabe se trouve sur le site :

http://www.youm7.com/News.asp?NewsID=35691

 

La transparence exige de moi de dire que l’article de Islam Bahri et son défenseur Khaled Mountasir qui reproche aux savants d’al azhar et aux salafistes leur laxisme et leur sacralisation du Naql font l’objet d’attaques virulentes sur ce site par exemple :

http://www.elaph.com/Web/ElaphWriter/2008/8/361613.htm

...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohamed al Ghazali de son vivant n’a jamais pu faire admettre à la jeunesse et aux dignitaires musulmans que l’intelligence humaine, la parole divine et la création du monde ne peuvent entrer en contradiction car elles sont présidées par le même Dieu Créateur. S’il y a contradiction elle est soit dans notre perception, dans notre façon de raisonner ou dans l’art de la transmission des données du passé (naql) et qu’en aucun cas Allah ni Son Prophète ne sont responsables de nos défaillances et de nos incompétences.

 

 

Ce que nous devons tous savoir au-delà de l’âge de notre mère Aïcha c’est que celui qui apporte un mensonge délibéré sur le Prophète a construit sa place en Enfer. Qu’Allah nous en préserve. Amine !

 

 

Voici une Fatwa sur Islaweb qui contredit la raison, la physiologie féminine, la fécondité de la femme qui ne peut ovuler qu'éprès sa maturité sexuelle, les coutumes humaines et le droit musulman. L'Islam est malade de ses infantiles littéralistes et de ses sots qui font des Fatwas contre le bon sens. Ce même site a publié une Fatwa d'un illustre inconnu autorisant al Istinja ( se torcher le cul) avec les pages des Ecritures des Gens du Livre. Daniel Pipes le sioniste en a fait un tapage médiatique internationale. Ce site de médiocres n'a pas eu le courage de répondre au sioniste et il a préféré battre en retraite et retirer sa Fatwa mais Daniel Pipes a gardé copie d'Ecran qu'il montre à chaque occasion. Je lui ai répondu dans mon livre "Islamophobie : Deus Machina" et j'ai répondu aux insensés qui ternissent l'Islam et le rendent repulsifs aux jeunes musulmans qui ne croient plus aux mythologies. Il faudrait avoir le courage de se poser la question : pour qui ces gens travaillent ?

...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela veut dire que la religion est pour ceux doués réellement d'intelligence. Ce hadith pose de nombreux problème puisqu'un musulman suit les faits et gestes du Prophète 'alayhi assalat wa salem et cela voudrait surtout dire qu'il est autorisé d'épouser une fillette de 6 ans ! En tant que gens des écritures nous devons faire très attention à ce qui est diffusé sur nous, je demande l'égalité et le droit d'épouser des petits garçons de 6 ans ! Ne vous en faites pas je crois que seuls les hommes commettent des actes de pédophilie.

 

Mettez un garçon de 6 ans, quelle responsabilité possède-t-il ? Je passe mon temps à confisquer leurs jouets, les filles elles se ramènent avec du gel antibactériens qu'elles montrent à tout le monde ou des bijoux en plastique ou du vernis hahaha.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

srat khalouta :) boukhari ne verifie pas la verité du hadith , il verifie juste la chaine de transmission et pour lui la chaine de transmission est bonne -c'est a dire que les raconteurs sont serieux et qu'ils ont reellement existé ...il y avait d'apres cheikh aldo sterone -:) a force de l'ecrire quand on va lire ce post dans 100 ans ,les musulmans vont croire qu'il etait compagnon du prophete -donc d'apres aldo sterone , il y avait une telle effervescence autour du phenomene de l'islam pendant et apres la mort du prophete que des milliers de raconteurs gagnaient leurs vies comme ça en se positionnant a chaque coin de rues et dans les bistrots et ils commençaient a raconter des choses sur la vie du prophete ....il dit qu'abu houreira etait un sdf , un sans domicile fixe et qu'il a fini milliardaire en vendant ses hadiths a tout ceux qui en avaient besoin comme les califes sunnites , les riches de l'epoque ect ...ainsi quand ils avaient besoin de justifier quelque chose par rapport a l'islam ,hop cheikh abu houreira sortait un hadith pour dire que cela a ete pratiqué du temps du prophete -comme personne ne pouvait le contredire ,ça passait ...abu houreira a frequenté le prophete 2 ans de loin , il a raconté 6000 hadths ca fait PRESQUE 10 HADITHS PAR JOUR ....en tout il y aurait eu 600.000 hadiths dans lesquels boukhari a fait une petite selection mais c'est impossible de verifier scientifiquement un tel nombre .

 

 

donc en fait a chaque fois qu'un arabe racontait une histoire qui lui passait par la tete , peut etre apres avoir consommé des stupefiants , ça devenait un hadith :)

 

c'est devenu incomprehensible , trop d'intervenants ,trop de mensonges ,trop d'interets en jeu -je pense qu'il faut annuler tous les hadiths koulch kdeb .

Edited by koceyla

Share this post


Link to post
Share on other sites
srat khalouta :) boukhari ne verifie pas la verité du hadith , il verifie juste la chaine de transmission et pour lui la chaine de transmission est bonne -c'est a dire que les raconteurs sont serieux et qu'ils ont reellement existé ...il y avait d'apres cheikh aldo sterone -:) a force de l'ecrire quand on va lire ce post dans 100 ans ,les musulmans vont croire qu'il etait compagnon du prophete -donc d'apres aldo sterone , il y avait une telle effervescence autour du phenomene de l'islam pendant et apres la mort du prophete que des milliers de raconteurs gagnaient leurs vies comme ça en se positionnant a chaque coin de rues et dans les bistrots et ils commençaient a raconter des choses sur la vie du prophete ....il dit qu'abu houreira etait un sdf , un sans domicile fixe et qu'il a fini milliardaire en vendant ses hadiths a tout ceux qui en avaient besoin comme les califes sunnites , les riches de l'epoque ect ...ainsi quand ils avaient besoin de justifier quelque chose par rapport a l'islam ,hop cheikh abu houreira sortait un hadith pour dire que cela a ete pratiqué du temps du prophete -comme personne ne pouvait le contredire ,ça passait ...

 

c'est devenu incomprehensible , trop d'intervenants ,trop de mensonges ,trop d'interets en jeu -je pense qu'il faut annuler tous les hadiths koulch kdeb .

 

Comment tu peux avoir une aussi mauvaise opinion de la religion, l'occident se trompe et crois moi qu'il ne te sauvera de rien, nous sommes toujours seul dans les moments pénibles, vis et protège-toi aussi.

Le hadith est une science, non seulement la chaine de transmission mais aussi le contenu, aucun ne doit contredire la loi musulmane.

 

Mazelt avec stérone, il raconte beaucoup d'âneries, vous vous moquez des doctorats de Ramadan, stérone wech 'andou ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu as regardé ses videos sur l'islam ou tu t'interdis de le faire ? parce que tu ne peux pas parler de quelqu'un que tu n'ecoutes pas ....aldo sterone en fait c'est quelqu'un qui nous ressemble tout simplement , un algerien a qui on a remplit la tete pendant des années avec plein de hadiths ,de traditions , de croyances et qui a un jour a decidé de verifier dans les sources arabes et la c'est le grand choc ... on nous a appris que les foutouhates etaient un bienfait et qu'elles se sont deroulées dans l'allegresse ,on constate le contraire - on nous a appris que khalid ibn walid etait un grand homme ,un heros admirable -on lit et on constate que le monsieur violait les femmes des musulmans et massacrait tous les opposants ...on a appelé abu baker seddik c'est a dire le juste et on voit qu'il a envoyer khalid ibn walid massacrer tout ceux qui refusaient de se soumettre ....bref tout ce qu'on nous a mis dans la tete ne correspond a rien de vrai ou d'universel ,seuls les arabes pouvaient reflechir ainsi et trouver chez un assassin les qualités de la respectabilité ...apres tous ces doutes ne sont pas venu comme ça par hasard mais parce qu'on a vu la decennie noire et surtout on a vu les images de la syrie - on a compris que quelque chose n'allait pas dans les sources et qu'elles etaient a l'origine de tout ce qui se passe .

 

aldo sterone n'a peut etre pas de doctorat en science islamiques ,il est informaticien -c'est largement suffisant pour comprendre le message divin - allah n'a pas revelé le coran a des universitaires mais a des bedouins donc n'importe qui doit etre en mesure de comprendre le message , pas besoin de diplomes ....un truc sur tarek ramadan je n'ai jamais penser qu'il croyait a ce qu'il disait , parce que tout simplement quelqu'un qui connait les sources sunnites et qui est sincere ne peut pas les accepter tout en restant un etre humain doué d'une conscience et desinteressé- son parcours judiciaire actuel prouve que j'avais raison :)- a moins d'etre assez tordu pour penser qu'un homme qui laisse ses bas instincts le deriger est un bon musulman dans le sens ou il serait proche du message divin ....c'est sans doute un bon sunnite par contre dans le sens politique du terme .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon maintenant même un informaticien peut émettre des fatawas, wallahi jdida hadi ! Tu confonds tout et le fait de détester les arabes te fais refuser la vérité. Tu défends stérone on dirait wlidek.

On te parle de religion tu nous réponds politique et stratégie humaine. Personne ne massacre ceux refusent de se soumettre sinon le monde serait dépeuplé. La syrie actuelle chapeau si tu y comprends quelque chose, ce qu'on devine c'est que contrairement à Kadafi ou Saddam, Assad ne se laisse pas faire, qui est derrière tout ça ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

[h=1]L’âge d’Aïsha lors de son mariage avec le Prophète de l’Islam[/h] [h=4]Est-ce que le texte rapportant que le Prophète se serait marié avec ‘Aisha à l’âge de 6 ans, et aurait consommé le mariage à 9 ans est vraiment fiable ?[/h]

Hicham ibn Urwah, le transmetteur de ce hadith, était âgé d’une septantaine d’années, souffrait de troubles de la mémoire selon les ouvrages biographiques concernant les transmetteurs de hadiths (9) lorsqu’il transmettait les hadiths en Irak comme celui-ci qu’il a transmis via Ibrahim ibn Mûsâ (ibn Yazîdal Tamimi abû Ishaq) (9)

 

Au sujet de ce hadith, l’historien Maxime Robinson émet une certaine réserve dans sa biographie sur Mohammad (10), même s’il estime qu’à l’âge de 13 ans le mariage était consommé depuis longtemps pour les femmes arabes de l’époque.(11) Aïcha a pu se tromper, à défaut d’un calendrier existant avec une date de référence claire dans le hejaz jusqu’au second calife Omar (12).

 

En comparant les différentes sources anciennes, Ruqayyah Maqsood soutient (6) que quoi que la différence d’âge entre Aïcha et Mohammad fût importante et qu’Aïcha fut jeune lors de ce mariage, celle-ci ne pouvait chronologiquement pas avoir neuf ans lors de son mariage et qu’il n’existait ni calendrier, ni registres à l’époque confirmant les dates de naissances pour cette période en Arabie, les arabes faisant alors des estimations à partir de dates clés et les uns par rapport aux autres (13). D’après ses recherches, consistant en des recoupements chronologiques indirects fondés sur les anciens écrits tels que ceux de Tabari, Ibn Ishaq ou Ibn Kathir, Aïcha aurait eu environ 19 ans (du moins entre 14 ans et 24 ans) lorsqu’elle se maria à Mohammad (13)(14).

 

Ruqayyah Maqsood précise que d’après l’historien Tabari, Aicha serait née plusieurs années avant que Mohammad ne prétende à la prophétie (donc Aïcha doit être née avant 610) et une dizaine d’années après Asmaa une sœur aînée morte centenaire en 696 (15) (donc Aïcha devrait être née vers 606)(13)(16). Toujours d’après l’historien Tabari, Aïcha aurait déjà été fiancée (promise) à un certain Jobar Ibn Al-Moteam Ibn Oday avant que Mohammad prétendit à la prophétie, vers 610 (13)(17). Etant accepté qu’elle s’est mariée vers 625 (18). Aïcha étant née avant 610 et mariée vers 625 ne pouvant chronologiquement pas avoir neuf ans lors de ses noces avec Mohammad (6).

 

Ruqayyah Maqsood précise enfin qu’Aïcha serait décédée à l’âge de 67 ans vers 672 selon la plupart des historiens (19), il faudrait donc qu’elle soit née vers 605, et ait eu une vingtaine d’années lors de son mariage, vers 625 (18). La chercheuse conclut qu’Aïcha ne pourrait donc pas avoir neuf ans, mais peut-être dix-neuf ans, lors de son mariage avec Mohammad, qui devait à ce moment être âgé d’une cinquantaine d’années. (18)(20)

 

Sources:

 

(6) Roqayyah Maqsood, Aishah – A study of her age at the time of her marriage – Islamic Vision, IPCI, 1996, 24pp.

 

(9) Ibn Hajar Asqalani, Tahdhib al-Tahdhib, éditions Dar Ihya al-turath al-Islami, Vol.11, p. 50 ; Al-Zahabi, Mizanu’l-ai`tidal, éditions Al-Maktabatu’l-athriyyah, Sheikhupura, Pakistan, Vol. 4, p. 301.

 

(10) Maxime Rodinson, Mahomet, éditions du Seuil,1994 p.182.

 

(11) Maxime Rodinson, Mahomet édition du Seuil (1994) p 232

 

(12) « Dans les inscriptions de l’Arabe Antique apparaissent différentes façons de dater : d’après les années du règne d’un roi ou d’exercice d’un magistrat… Sous le règne du calife ‘Umar sera introduite l’ère de l’Hégire, son point de départ l’an 1, est constitué par le premier jour du mois de Muharram. ». Ali Amir Moezzi, Dictionnaire du Coran, éditions Robert Laffont (2007). (981 pages) p.145. La date de l’Hégire a été également utilisée comme date de référence en même temps que d’autres dates comme l’année de l’éléphant, après l’émigration, et avant qu’Umar déclare officiellement par le biai d’un consul l’Hégire comme date de référence unique pour le calendrier musulman.Encyclopedia Iranica, CAlendar(Reza Abdollahy)

 

(13) Roqayyah Maqsood, Aishah – A study of her age at the time of her marriage – Islamic Vision, IPCI, (1996) : pp. 1-3.

 

(14) Selon l’âge qu’Aïcha qui est manifestement fiancée avec Al-Moteam Ibn Oday avant l’apostolât de Mohammad pouvait avoir lors de ces premières fiançailles ; ou encore selon la comparaison de son âge avec l’âge d’Asmaa sa soeur aînée, etc. Maqsood retient quant à elle comme étant le plus cohérent l’âge de 19 ans, en se fondant sur le fait qu’Aïcha s’est fiancée avant 610 , et serait venue au monde 10 ans après Asmaa née vers 596 . Aïcha étant dans ce cas, donc née vers 606 . Donc, elle serait arrivée comme épouse chez Mahomet vers 625 âgée d’environs 19 ans. Une estimation chronologique hypothétique, à défaut de disposer d’un registre officiel ou d’une date de référence fixe pour déterminer cette date plus précisément.

 

(15) Ibn Kathir, Al-Bidayah wa’l-nihayah, Vol. 8, p. 372, Dar al-fikr, Al-jizah, 1933

 

(16) Al-Zahabi, Siyar A`la’ma’l-nubala’, Vol. 2, p. 289, Mu’assasatu’l-risalah, Beirut, 1992.

 

(17) Al-Tabari, Tarikhu’l-umam wa’l-mamlu’k, Vol. 4, p. 50, éditions Dara’l-fikr, Beirut, 1979 ; » Dans la période préislamique, Abu Baqr épousa deux femmes. La première était Fatilah fille d’abdal Uwwah, qui donna naissance à Abdallah et Asmaa. Alors ils épousa Umm Rummân, qui donna naissance à Abdar-Rahman et Aicha. Tous sont nés avant l’islam. »

 

(18) Roqayyah Maqsood, Aishah – A study of her age at the time of her marriage – Islamic Vision, IPCI, (1996) : pp.1-3, 23-24.

 

(19) Maqsood fait manifestement référence aux sources des chroniqueurs comme Zhahabi, ibn Kathir, al-Samhudi etc. qui donnent presque tous l’an 59 de l’hégire, sous le règne de Mo’awiyah Ie, comme date de décès d’Aïcha.

 

(20) Ruqayyah Waris Maqsood apporte encore plusieurs autres éléments dans cette critique historique, comme une comparaison d’âge entre Fatimah, fille de Mohammad et Aicha. Ainsi que la défaillance de la mémoire de l’un des rapporteurs du fameux hadith affirmant qu’Aicha aurait eu neuf ans lors de son mariage. Hicham ibn Urwah, a transmis ce hadith en Irak, à Rayy, quand il était septuagénaire, or, souligne la chercheuse, plusieurs ouvrages d’histoire anciens précisent qu’une fois devenu âgé, Hicham ibn Urwah avait une mémoire fort affaiblie et se trompait souvent ; voir : (ar) Ibn Hajar Asqalani, Tahdhib al-Tahdhib, éditions Dar Ihya al-turath al-Islami, Vol.11, p. 50 ; Al-Zahabi, Mizanu’l-ai`tidal, Al-Maktabatu’l-athriyyah, Sheikhupura, Pakistan, Vol. 4, p. 301.

 

Âge d'Aïcha - SCANS ISLAM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...