Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Louny

Le MAK : Construction d’un État kabyle

Recommended Posts

Toi même tu fais dans l'accusation, ou alors h'ram 3lihoum, H'lal 3lik ?

 

Ce que je sais est qu'une bonne partie du pays regardait en spectatrice pendant qu'une autre offrait son torse aux balles de l'ennemi français.

 

Avec ces 22 colonels, il y avait plus de colonel dans la Wilaya III que dans tout le reste du pays. C'est l'histoire qui le dit, pas les méchants berberistes.

 

La Wilaya III a beaucoup hésité avant de se faire désarmer par l'armée des frontières.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chouhadas de la commune de Souahlia depuis 1954 sans compter ceux d'avant :

 

C'est ou Souhlia ? Tlemcen ? Tlemcen avait participait à la guerre de libération ?

 

Et puis qu'elle est ta source ? Un blog sur Internet ?

 

Ta liste ne peut-etre que fausse, parce que l'Etat Algérien interdit toutes statistiques ou 'listing' des chouhadas par région/ville. C'est donc à se demander d'ou vient cette liste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
MDR. Tu te caches derrière des noms. Que c'est facile.

 

Dis-nous quelle Wilaya pour avoir une idée

Moi, pour te lister les noms des moudjahiddines de ma région, l'admino doit me réquisitionner son site, rien que pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Zancko
Dis-nous quelle Wilaya pour avoir une idée

Moi, pour te lister les noms des moudjahiddines de ma région, l'admino doit me réquisitionner son site, rien que pour ça.

 

C'est Tlemecen je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est ou Souhlia ? Tlemcen ? Tlemcen avait participait à la guerre de libération ?

 

Et puis qu'elle est ta source ? Un blog sur Internet ?

 

Ta liste ne peut-etre que fausse, parce que l'Etat Algérien interdit toutes statistiques ou 'listing' des chouhadas par région/ville. C'est donc à se demander d'ou vient cette liste.

 

MDR. Voilà du négationnisme.

Oui je viens des monts de Tlemcen et comme je l'ai dit oui c'est avant 1954 parce dans les monts de Tlemcen il y a également pleins de tombes de français datant des années 1830 comme le fameux tombeau des Braves dont les français se souviennent encore.

Et dans les monts de Tlemcen, on a pas appris le français.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dis-nous quelle Wilaya pour avoir une idée

Moi, pour te lister les noms des moudjahiddines de ma région, l'admino doit me réquisitionner son site, rien que pour ça.

 

Cache toi, j'attends toujours ne serait-ce qu'un nom, c'est facile un nom.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Cache toi, j'attends toujours ne serait-ce qu'un nom, c'est facile un nom.

 

ça ne sert à rien de te sortir l'artillerie lourde comme un chef de Wilaya III historique est de ma famille.

mais, tu sais, nous on a l'habitude d'en donner. On ne se vante pas avec des listes.:p

Sinon, Nnas Tlemcen khiar nnas

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça ne sert à rien de te sortir l'artillerie lourde comme un chef de Wilaya III historique est de ma famille.

mais, tu sais, nous on a l'habitude d'en donner. On ne se vante pas avec des listes.:p

Sinon, Nnas Tlemcen khiar nnas

 

Ah oui encore une pirouette cacahuète.

Mais, ce qui me fait rire c'est que ce n'est pas ma région qui a refusé de faire face à la colonisation au début de la colonisation. Alger, prise en 1830, Béjaïa en 1833, où sont les résistances des années 1830 dans ta région ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu es de quel douar ? Ton douar avait-il pris les armes contre les françis ?

 

Dans mon village il y a eu au moins une centaine de chahid, parmi eux un grand père et un arrière grand père.

moi, mon père vient d'une ville que les vaillants moudjahidines ont immortalisée par le nom de ville du 20 aout 1955 (12000 morts par la répression colonialiste) et tu dois savoir ce qui s'est passé un certain 20 aout 1955 dans le nord constantinois. ma mère vient d'une ville qui avec kherrata et guelma est immortalisée par les evenements du 8 mai 1945. dans la ville de mon père on ne disait pas 'wech bihem laqbayel m3a frança, non dans ma ville pendant la révolution les femmes dans les fetes chantaient des chansons à la gloire de amirouche sans se préoccuper de quelle ville ou région il est, l'essentiel est qu'il soit algérien mort pour l'algérie pas pour sa tribu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belmokhtar Ahmed 20/12/1922........... A........

Boumelah Abdelkader 1915 Mohamed Fatma bent M'barek 1957

 

ALLAH yer7amhem jami3ane w jami3 el chouhadas el abtal

amine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Ah oui encore une pirouette cacahuète.

Mais, ce qui me fait rire c'est que ce n'est pas ma région qui a refusé de faire face à la colonisation au début de la colonisation. Alger, prise en 1830, Béjaïa en 1833, où sont les résistances des années 1830 dans ta région ?

 

Ma région et spécialement ma ville est la dernière à résister contre l'occupant français. toutes les autres villes et villages d'Algérie ont été soumis.

Est-ce que tu connais Larbaa-Nath-Irathen, appelé Fort-National. Pendant la guerre d'indépendance elle est appelée la Zone Rouge.

Elle a été conquise en 1857 après 27 ans de tentatives.

T'es mal tombé mon pote et maintenant, dis-moi quelle est ton patelin et c'est quoi ses faits d'armes.

Ps: Larbaa-Nath Irathen, en plus de dizaines de milliers, pas de centaines de moudjahiddines, elle t'a donné tiens toi bien.

Mohammedi Said, chef de la Wilaya III historique

Abane Ramdane, ghani 3ani ata3rf

Lalla Fatma Nsoumer

Le fondateur de l'Etoile Nord Africaine Djeffal Mohammed

Radjef Belkacem et des meilleurs.

Wach tu crois à Boumedienne qui vous a formaté en inversant les rôles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ma région est spécialement ma ville est la dernière à résister contre l'occupant français. toutes les autres villes et villages d'Algérie ont été soumis.

Est-ce que tu connais Larbaa-Nath-Irathen, appelé Fort-National.

Elle a été conquise en 1857 après 27 ans de tentatives.

T'es mal tombé mon pote et maintenant, dis-moi quelle est ton patelin et c'est quoi ses faits d'armes.

Ps: Larbaa-Nath Irathen, en plus de dizaines de milliers, pas de centaines de moudjahiddines, elle t'a donné tiens toi bien.

Mohammedi Said, chef de la Wilaya III historique

Abane Ramdane, ghani 3ani ata3rf

Lalla Fatma Nsoumer

Le fondateur de l'Etoile Nord Africaine Djeffal Mohammed

Radjef Belkacem et des meilleurs.

 

Et oui, on a pas la chance de pouvoir se cacher dans des montagnes. Et tu ne te demandes pas pourquoi ?

Voilà ce qui s'écrit au sujet de Aït Mokrane, tant adulé par les kabylistes.

 

"Aït Mokrane Hadj Mohand dit Cheikh El Mokrani est né en 1815. Fils de cheikh Ahmed El Mokrani qui etait le Khalife de la région de Medjana située dans les hauts plateaux et dont il hérite.

 

A la mort de son pére les autorités Françaises le désigne comme bachagha pour succéder à son pére. Fort de ses troupes il soutenu initialement la colonisation Française notamment en renforcant la 1ére colone expeditionaire du Maréchal Bugeaud en 1846-1847.

 

Il refusa de combattre l'invasion Française à ce titre suite au sollicitation de l'Emir Abd El Kader. Toutefois voyant que les Français avait l'intention d'imposer une occupation compléte et une soumission totale de toute la Kabylie et des hauts plateaux il décide de les affronter.

 

Pour se faire il sollicitera le soutien de Cheikh El Haddad, un chef religieux Kabyle qui avait une réelle emprise sur toute la population de Kabylie. Fort de ce soutien, cheikh el Mokrani appelera aussi le fils de l'Emi Abd El Kader à se joindre à lui avec les restes de l'armée de son pére.

 

L'Emir Mahiedine (nommé aprés son grand pére) lévera une armée à l'Ouest et rejoindra El Mokrani pour se battre à ses cotés. C'est le 14 mars 1871 que, cheikh El Mokrani démissione de son poste de bachagha et que sous sa direction est déclenchée une insurrection dont l'inspirateur et l'âme sera le cheikh El Haddad et la confrérie des Rahmaniya.

 

El Mokrani entraîne derrière lui 150.000 guerriers avec l'aide de ses alliés et de son frére Boumezrag El Mokrani ainsi que de son cousin El Hadj Bouzid menant leur troupes jusqu'a Bordj Bou Arreridj. Cheikh El Mokrani tombera au champ d'honneur le 5 Mai 1871 pendant une battaille sanglante. Mais son armée ne plie pas. Le commandement est repris par son frére Boumezrag qui poursuivit la lutte.

 

Mais la disproportion des forces en faveur des troupes françaises est trop grande, celle des armements l'est davantage, et, l'insurrection échoue. Du 22 au 24 Juillet 1871 les Algériens livrent bataille aux Français à Icheridéne... Une terrible bataille est engagé ou l'armée de feu Cheikh El Mokrani sera décimée cote à cote avec celle du fils de l'Emir Abd El Kader, l'Emir Mahiedine.

 

Le 20 Janvier 1872 Boumezrag El Mokrani est capturé avec le peu d'hommes qui lui reste. Mais cette insurrection mené par Cheikh El Mokrani enflamma l'Algérie toute entiére. De l'Ouest à l'Est, et du Sud au Nord les Algériens sont inspirés par la lutte engagée par cheikh El Mokrani, et des combats éclateront sous la direction d'une multitude d'autres chefs révolutionaire.

 

Les 100.000 morts de la lutte dirigée par El Mokrani et les dizaines de milliers de bléssés n'auront pas ete en vain. Revancharde l'administration coloniale frappe fort: près de 50.000 hectares de terre son confisqués à la région et elle inflige une amende, considérable à l'époque, de 30 millions de francs.

 

Il faut considérer qu'a l'époque pour 700 Francs il etait possible d'acquérir un excellent cheval, une mule, une tente et une cantine mobile pour 1 soldat. De surcroit la famille El Mokrani est envoyé en exil au Sud du pays, et des milliers d'Algériens sont embarqués pour etre exilés de force notamment vers la Syrie. Le code de l'indigénat sera egalement promulgué en 1881 face à la furie des Algériens inspirés par Cheikh el Mokrani."

 

Comme quoi on est pas des rancuniers.

 

Le fait d'armes de la région c'est d'avoir toujours refusé la colonisation française.

Et tu sais que l'émir Abdelkader a tenu ses derniers combats dans les monts de Tlemcen ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Et oui, on a pas la chance de pouvoir se cacher dans des montagnes. Et tu ne te demandes pas pourquoi ?

Voilà ce qui s'écrit au sujet de Aït Mokrane, tant adulé par les kabylistes.

 

"Aït Mokrane Hadj Mohand dit Cheikh El Mokrani est né en 1815. Fils de cheikh Ahmed El Mokrani qui etait le Khalife de la région de Medjana située dans les hauts plateaux et dont il hérite.

 

A la mort de son pére les autorités Françaises le désigne comme bachagha pour succéder à son pére. Fort de ses troupes il soutenu initialement la colonisation Française notamment en renforcant la 1ére colone expeditionaire du Maréchal Bugeaud en 1846-1847.

 

Il refusa de combattre l'invasion Française à ce titre suite au sollicitation de l'Emir Abd El Kader. Toutefois voyant que les Français avait l'intention d'imposer une occupation compléte et une soumission totale de toute la Kabylie et des hauts plateaux il décide de les affronter.

 

Pour se faire il sollicitera le soutien de Cheikh El Haddad, un chef religieux Kabyle qui avait une réelle emprise sur toute la population de Kabylie. Fort de ce soutien, cheikh el Mokrani appelera aussi le fils de l'Emi Abd El Kader à se joindre à lui avec les restes de l'armée de son pére.

 

L'Emir Mahiedine (nommé aprés son grand pére) lévera une armée à l'Ouest et rejoindra El Mokrani pour se battre à ses cotés. C'est le 14 mars 1871 que, cheikh El Mokrani démissione de son poste de bachagha et que sous sa direction est déclenchée une insurrection dont l'inspirateur et l'âme sera le cheikh El Haddad et la confrérie des Rahmaniya.

 

El Mokrani entraîne derrière lui 150.000 guerriers avec l'aide de ses alliés et de son frére Boumezrag El Mokrani ainsi que de son cousin El Hadj Bouzid menant leur troupes jusqu'a Bordj Bou Arreridj. Cheikh El Mokrani tombera au champ d'honneur le 5 Mai 1871 pendant une battaille sanglante. Mais son armée ne plie pas. Le commandement est repris par son frére Boumezrag qui poursuivit la lutte.

 

Mais la disproportion des forces en faveur des troupes françaises est trop grande, celle des armements l'est davantage, et, l'insurrection échoue. Du 22 au 24 Juillet 1871 les Algériens livrent bataille aux Français à Icheridéne... Une terrible bataille est engagé ou l'armée de feu Cheikh El Mokrani sera décimée cote à cote avec celle du fils de l'Emir Abd El Kader, l'Emir Mahiedine.

 

Le 20 Janvier 1872 Boumezrag El Mokrani est capturé avec le peu d'hommes qui lui reste. Mais cette insurrection mené par Cheikh El Mokrani enflamma l'Algérie toute entiére. De l'Ouest à l'Est, et du Sud au Nord les Algériens sont inspirés par la lutte engagée par cheikh El Mokrani, et des combats éclateront sous la direction d'une multitude d'autres chefs révolutionaire.

 

Les 100.000 morts de la lutte dirigée par El Mokrani et les dizaines de milliers de bléssés n'auront pas ete en vain. Revancharde l'administration coloniale frappe fort: près de 50.000 hectares de terre son confisqués à la région et elle inflige une amende, considérable à l'époque, de 30 millions de francs.

 

Il faut considérer qu'a l'époque pour 700 Francs il etait possible d'acquérir un excellent cheval, une mule, une tente et une cantine mobile pour 1 soldat. De surcroit la famille El Mokrani est envoyé en exil au Sud du pays, et des milliers d'Algériens sont embarqués pour etre exilés de force notamment vers la Syrie. Le code de l'indigénat sera egalement promulgué en 1881 face à la furie des Algériens inspirés par Cheikh el Mokrani."

 

Comme quoi on est pas des rancuniers.

 

Le fait d'armes de la région c'est d'avoir toujours refusé la colonisation française.

 

Wach t'as vu ce que mon petit patelin a donné pour l'Algérie pour que ton Boumedienne inverse les rôles.

Alors, tu ne m'as pas répondu sur ton patelin, Souahlia. J'ai tapé dans Google, nada, walou et rien. Si je te citais toute la Wilaya III historique, Boumerdeux fera des cauchemars dans sa tombe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est ou Souhlia ? Tlemcen ? Tlemcen avait participait à la guerre de libération ?

 

Et puis qu'elle est ta source ? Un blog sur Internet ?

 

Ta liste ne peut-etre que fausse, parce que l'Etat Algérien interdit toutes statistiques ou 'listing' des chouhadas par région/ville. C'est donc à se demander d'ou vient cette liste.

QUELLE HORREUR ! QUELLE ABOMINATION ! nier une liste de chouhadas sans preuves sans vérification, vraiment le chauvinisme est horrible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wach t'as vu ce que mon petit patelin a donné pour l'Algérie pour que ton Boumedienne inverse les rôles.

Alors, tu ne m'as pas répondu sur ton patelin, Souahlia. J'ai tapé dans Google, nada, walou et rien

 

Qu'est ce que tu veux que je te dise. Je n'ai plus rien à rajouter.

Les armes ont poussé par terre.

Pour finir, je vais te raconter une petite histoire concernant la commune plus haut, celle de Gazaouet : l'Odyssée de Dina, qui a même fait l'objet d'un livre.

ENAG ALGERIE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 29 mars 1955, un yacht, nommé Dina, rempli d'armes et venu d'Egypte s'est échoué au large de l'Oued Bouarfa à l'est de Nador.

17 pêcheurs de Gazaouet ont plongé toute la nuit pour extraire les 13 tonnes d'armes de la carcasse échouée.

Après avoir récupéré les armes, il les transfèrent à Sefra. Puis, ils traversent la frontière où les attendait le grand Larbi Ben M’hidi, venu les féliciter pour le succés de la mission.

Une partie de ces armes sera transférée dans l'Est algérien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Qu'est ce que tu veux que je te dise. Je n'ai plus rien à rajouter.

Les armes ont poussé par terre.

Pour finir, je vais te raconter une petite histoire concernant la commune plus haut, celle de Gazaouet : l'Odyssée de Dina, qui a même fait l'objet d'un livre.

ENAG ALGERIE

 

Ta Ghazaouet, Nemours, est tombée en 1846, j'espère qu'elle a livré bataille quand même. Rouh teqra d'autres livres pour apprendre sur nous et pas écouter Boumedienne et sa propagande qui a fait passer de moins que rien pour de valeureux et faire taire les autres par le mensonge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces 17 hommes sont :

Mouffok Moussa, Bekkaï Abdallah dit Si Benahmed, Aïdouni Omar, Aïdouni Salah, Aïdouni Mokhtar, Aïdouni Ahmed dit « Driss », Mezouar, Benali, Mezouar Abdelkader , Boudjennane Ahmed (futur colonel Abbès), Hamdoune Okacha, Mokkadem Ahmed, (El Ghali), Mouffok Abdelkader, Mouffok Mohamed, Sayah Mohamed dit Si Slimane, Boudjenane Mohamed, Moffok Bachir, Mouffok Ahmed, dont seuls les 4 derniers sont encore en vie et peuvent témoigner de cet épisode jamais telaté de la R.A.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ta Ghazaouet, Nemours, est tombée en 1846, j'espère qu'elle a livré bataille quand même. Rouh teqra d'autres livres pour apprendre sur nous et pas écouter Boumedienne et sa propagande qui a fait passer de moins que rien pour de valeureux et faire taire les autres par le mensonge.

 

C'est la vérité c'est tout. Les monts de Tlemcen, nous ne sommes pas une montagne infranchissable, on est pas des millions, on fait 1/3 d'une wilaya. Notre chef était M'hidi, et le port say français est devenu Marsat Ben M'hidi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
C'est la vérité c'est tout. Les monts de Tlemcen, nous ne sommes pas une montagne infranchissable, on est pas des millions, on fait 1/3 d'une wilaya.

 

Tu ne m'apprends rien. Moi, je sais que cette partie de l'Algérie, les monts de Tlemcen a donné de valeureux combattants.

Mais toi, tu ne savais pas que ma petite ville est la dernière à résister contre l'occupant français dans le nord de l'Algérie.

Larbaa Nath Irathen aussi, ce ne sont pas des millions ni infranchissable aussi. Les gens de cette région sont donnés en exemple de courage partout, même par leur ennemi, les gaouris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui encore une pirouette cacahuète.

Mais, ce qui me fait rire c'est que ce n'est pas ma région qui a refusé de faire face à la colonisation au début de la colonisation. Alger, prise en 1830, Béjaïa en 1833, où sont les résistances des années 1830 dans ta région ?

mon frère, arretons ce jeu malsain. moi de l'est du pays je suis fièr de ce qu'ont fait l'Emir abdelkader el jazairi, bouamama, fatima nsoumer, les zaatchas, le cheikh el mokrani, cheikh el haddad, ben boulaid, ben mhidi, zirout, cheikh el 3aifa, laid el dha7oui, mansouri el khier, didouche, lotfi, abane, zabana, bouguerra et tous les martyrs de la glorieuse histoire de notre pays sans considération de région ou de tribu, depuis la violation de notre territoire sacré par le conquérant français génocidaire jusqu'à son expulsion en juillet 1962. ne les suit pas mon frère il sont mu par des considerations régionalistes chauvines. toi quand tu rencontres un autre algérien, la première question que tu te poses, entre autres, est de quelle région il vient, pour lui dire 'khiar el ness' et ouvrir ainsi la voie à l'échange sympathique. eux ces régionalistes, quand ils rencontrent un autres algérien la première idée qui leur vient à l'esprit est : 'est-il kabyle'?, particulièrement si le partenaire à une physionomie particulière (teint, couleur des yeux).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu ne m'apprends rien. Moi, je sais que cette partie de l'Algérie, les monts de Tlemcen a donné de valeureux combattants.

Mais toi, tu ne savais pas que ma petite ville est la dernière à résister contre l'occupant français dans le nord de l'Algérie.

Larbaa Nath Irathen aussi, ce ne sont pas des millions ni infranchissable aussi. Les gens de cette région sont donnés en exemple de courage partout, même par leur ennemi, les gaouris.

 

Je ne cherche pas à faire de comparaison. Mais quand on me dit que seuls les Kabyles ont résisté à la colonisation ça m'énerve c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Je ne cherche pas à faire de comparaison. Mais quand on me dit que seuls les Kabyles ont résistaient à la colonisation ça m'énerve c'est tout.

 

Et je te rajoute une autre chose, cette partie de l'Algérie, la Kabylie, n'a jamais été soumise par aucun envahisseur des Romains, en passant par les arabes, les Turcs. Les seuls à les soumettre sont les Français. Et depuis ils ne cessaient de guerroyer contre cet occupant et planifier sa revanche jusqu'à les virer en 1962. Tout les précurseurs de l'indépendance ou presque y viennent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toi même tu fais dans l'accusation, ou alors h'ram 3lihoum, H'lal 3lik ? Ce que je sais est qu'une bonne partie du pays regardait en spectatrice pendant qu'une autre offrait son torse aux balles de l'ennemi français. Avec ces 22 colonels, il y avait plus de colonel dans la Wilaya III que dans tout le reste du pays. C'est l'histoire qui le dit, pas les méchants berberistes.

 

dans quel récit d'historien tu as lu çà ? benjamin stora? yves courrière? mahfoud kaddache? ou bien, ou bien, nouredine ait hamouda, l'indigne de son père?

Share this post


Link to post
Share on other sites
hé bien justement nous voulons couler tout seul de notre côté comme ça on aura au moins essayer de s'en sortir, et nous n'aurions pas de regret

et toi de quel droit du la ramène sur ceux qui représente ou pas les kabyles de quoi tu te mêles ?

de quoi je meles? tu plaisante jesper ,deja 1er chose cest pas le pays a ton papa ,2em chose tout ce qui concerne l'algerie me concerne au rabi kbire 3 chose pour des mec comme vous des haineux ont attendra pas que le pays coule ont vous noieras bien avant inchallah :04:

frhate chkopi cest quoi,juste un opportuniste et certain comme des ***** crois en cest parole ,allee je te lançe a defi juste ça :o

concrètement comment ferais une willaya comme tizi toute seul pour subvenir a cest besoin ?

jepser avoir des reponse claire et pricise :zorro:

ps deja avec des commantaire comme les votre la demokhratie sera inexistante ,on sens deja l'arnaque :mdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...