Jump to content

DISTRIBUTION DES POPULATIONS ARABOPHONES ET AMAZIGHOPHONES EN 1850


Recommended Posts

  • Replies 1.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Tu veux me faire croire qu'en si peu de temps les français auraient réussi à arabiser autant de monde. Je te rapelle qu'ils ont débarqué en 1830 mais qu'il leur a fallu beaucoup de temps, (je ne sais combien d'ailleurs) pour controler entièrement le territoire, donc ils ne peuvent mener un combat linguistique et la guerre en même temps. Cela doit être antérieur à mon avis.

 

Comment explique tu qu'en 1850 les Amazighophones sont majoritaire et qu'en 1962 les Arabophones deviennent majoritaire ? :crazy:

Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Comment explique tu qu'en 1850 les Amazighophones sont majoritaire et qu'en 1962 les Arabophones deviennent majoritaire ? :crazy:

 

Parce que, pour les Français, on ne pouvait pas faire un royaume arabe avec des Berbères.:D

Link to post
Share on other sites
Comment explique tu qu'en 1850 les Amazighophones sont majoritaire et qu'en 1962 les Arabophones deviennent majoritaire ? :crazy:

 

Je te parle du cas de l'Ouest ou tu m'as répondu qu'il s'agissait des français...

Quel intérêt pour eux de faire çà, d'autant plus qu'il est plus avantageux pour eux qu'il y ait suffisament d'amazighophones pour diviser les algériens entre eux.

çà te dit quelquechose "diviser pour mieux régner".

Link to post
Share on other sites
Je te parle du cas de l'Ouest ou tu m'as répondu qu'il s'agissait des français...

Quel intérêt pour eux de faire çà, d'autant plus qu'il est plus avantageux pour eux qu'il y ait suffisament d'amazighophones pour diviser les algériens entre eux.

çà te dit quelquechose "diviser pour mieux régner".

 

Quel intérêt pour eux de faire çà ?

 

Tu as répondu a ta propre question

 

"diviser pour mieux régner"

Link to post
Share on other sites
Quel intérêt pour eux de faire çà ?

 

Tu as répondu a ta propre question

 

"diviser pour mieux régner"

 

ils ont fait du bon travail puisque de nos jours, certains tombent encore dans le panneau ...

Link to post
Share on other sites
Les Statistiques Turcs seront encore plus salée, car là bien avant les "Français Arabiseur"...

Je dirais 85% d'Amazighophones pendant la période Ottomane. ;)

 

:mdr: :mdr:

 

Donc d'après toi c'est la France qui a ............arabisé les Algériens pas l'Islam :mdr::mdr:

 

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire :rocket:

Link to post
Share on other sites
Voici un document français prouvant qu'il y avait plus d'Amazighophones que d'Arabophones en 1850.
Décidément, à force de se tourner vers le passé, certains risquent un torticolis chronique :mdr: Le passé est si coriace que 2011 n'arrive pas à écraser 1850 :w00t2:
Link to post
Share on other sites
Guest anincognito

Ceci serait bizarre dans la mesure où il existe une autre source, elle aussi française et qui affirme tout le contraire, il s'agit du Général Eugène Daumas dans l'ouvrage qu'il a réalisé et qui a été édité dès 1853, il est intitulé Mœurs et coutumes d'Algérie. Dans le premier chapitre, Le Tell, sous le titre Des races qui peuplent l'Algérie, il dit:"Les habitants de l’Algérie se divisent en deux races distinctes, la race arabe et la race kabyle. L’une et l’autre suivent le culte mahométan ; mais leurs mœurs, la constitution de leur société, aussi bien que leur origine et leur langue, en forment deux grandes divisions distinctes, que nous nous proposons d’examiner dès à présent. Cette étude nous mettra en mesure de mieux nous rendre compte de l’accord qu’on

a voulu établir entre les institutions et les coutumes des habitants. Elle aura aussi l’avantage d’offrir la définition de beaucoup de ternies que nous emploierons par la suite, et sur le sens desquels il importe d’être fixé préalablement.

La race arabe doit attirer d’abord notre attention, comme étant à la fois la plus nombreuse et celle que les relations plus suivies nous ont permis de mieux connaître dans ses détails".

Link to post
Share on other sites
La race arabe doit attirer d’abord notre attention, comme étant à la fois la plus nombreuse et celle que les relations plus suivies nous ont permis de mieux connaître dans ses détails
C'est déjà fait : Lybie, Irak, Palestine etc... sont pas fous eux :crazy:
Link to post
Share on other sites
:mdr: :mdr:

 

Donc d'après toi c'est la France qui a ............arabisé les Algériens pas l'Islam :mdr::mdr:

 

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire :rocket:

 

Pour commencer l'Islam n'arabise pas.

 

Pour ta dernière réponse, se qu'on lit de plus absurde sur ce forum est signé Ladoz.

Link to post
Share on other sites
Décidément, à force de se tourner vers le passé, certains risquent un torticolis chronique :mdr: Le passé est si coriace que 2011 n'arrive pas à écraser 1850 :w00t2:

 

Comment tu veux avancer sans connaitre le passé ? :crazy:

Ou plutôt comment veux tu avancer avec un passé falsifié ? :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Comment tu veux avancer sans connaitre le passé ? :crazy:

Ou plutôt comment veux tu avancer avec un passé falsifié ? :rolleyes:

 

C'est comme rouler avec une voiture dont les pièces de rechanges sont Made in Taiwan. Tu ne sais pas quand tu vas te retrouver en panne ou dans le fossé, mais tu le sais quand même:D

Link to post
Share on other sites
C'est comme rouler avec une voiture dont les pièces de rechanges sont Made in Taiwan. Tu ne sais pas quand tu vas te retrouver en panne ou dans le fossé, mais tu le sais quand même:D

 

Ignorer le passé fait partie de notre culture, ça a ses bons et mauvais cotes ..... Le bon cote est qu'on ne sait pas que les pièces sont Taiwanaises, le mauvais par contre est qu'on risque de tomber en panne, entre temps, on se contente de voyager ...... Des fois, l'ignorance est une bénédiction. :mdr:

Link to post
Share on other sites
Voici un document français prouvant qu'il y avait plus d'Amazighophones que d'Arabophones en 1850.

 

http://ouedmerda.free.fr/biblio/tribus_algerie.pdf

 

Récapitulatif général :

 

Province de Constantine : 505 750 Arabophones, 788 060 Amazighophones

Province d'Alger : 349 200 Arabophones, 438 600 Amazighophones

Province d'Oran : 424 500 Arabophones, 64 300 Amazighophones

 

Total : 1 279 450 Arabophones, 1 390 960 Amazighophones

 

J’ai rencontré en Algérie des arabophones comme vous dites quand je leur ai demandé vous êtes berbères tenez vous bien la réponse était "non nous sommes arabe" !

Et dans d’autre contrés toujours en Algérie d’autre parlaient arabe la même question posé différemment est ce que vous êtes arabe la réponse étais non "berbères" et pourtant ils parlais pas la langue de leurs ancêtres !

 

la question "qui est arabe et qui ne l’est pas" reste posée ?????

Link to post
Share on other sites
Guest faridurar2
Décidément, à force de se tourner vers le passé, certains risquent un torticolis chronique :mdr: Le passé est si coriace que 2011 n'arrive pas à écraser 1850 :w00t2:

 

tant qu'on admet pas le passé tel qu'il est alors le passé nous rattrappe,se réconcilier avec le passé ca permet de tourner la page,c'est comme pour la france avec le passé colonial qu'elle n'admet pas tel qu'il est.

Link to post
Share on other sites
Toi, t'en veux aux Amazighophones de devenir arabophones.

Qu'est-ce qui les a empêché de le rester comme fût le cas pour d'autres, et même devenir de fervents défenseurs de l'arabité.:crazy::crazy:

On ne refait pas l'histoire

 

je suis d'accord avec toi. :rolleyes:

 

j'ai regardé le document, j'ai bien cherché la subdivision de Guelma j'ai trouvé le nom de la tribu de ma mère.

Link to post
Share on other sites
je suis d'accord avec toi. :rolleyes:

 

j'ai regardé le document, j'ai bien cherché la subdivision de Guelma j'ai trouvé le nom de la tribu de ma mère.

 

 

On est voisin alors:mdr::mdr:

 

 

Bon revenons au document

Depuis qd un document colonial est un document credible?

Link to post
Share on other sites
J’ai rencontré en Algérie des arabophones comme vous dites quand je leur ai demandé vous êtes berbères tenez vous bien la réponse était "non nous sommes arabe" !

Et dans d’autre contrés toujours en Algérie d’autre parlaient arabe la même question posé différemment est ce que vous êtes arabe la réponse étais non "berbères" et pourtant ils parlais pas la langue de leurs ancêtres !

 

la question "qui est arabe et qui ne l’est pas" reste posée ?????

 

La seule définition valable du peuple algérien se trouve dans le premier vers de la Qacida de l'imam Ben Badis:

 

Cha3bou el djazairi mouslimoune , wa ila el 3ouroubati yentassib

 

Il est clair que pour le fondateur de l'association des Ulemas , l'Islam prime sur l'arabité dans l'identité des algériens . Cela veut dire aussi qu'il y a d'autres composantes , qui s'identifient à la culture arabe comme vecteur de l'islam .

Link to post
Share on other sites

Le Maghreb n'a aucune realité sans l'arabe !

 

La seule définition valable du peuple algérien se trouve dans le premier vers de la Qacida de l'imam Ben Badis:

 

Cha3bou el djazairi mouslimoune , wa ila el 3ouroubati yentassib

 

Il est clair que pour le fondateur de l'association des Ulemas , l'Islam prime sur l'arabité dans l'identité des algériens . Cela veut dire aussi qu'il y a d'autres composantes , qui s'identifient à la culture arabe comme vecteur de l'islam .

 

Se dire aussi qu'on est arabe, cela ne veut pas dire, qu'un Algérien c'est la même chose qu'un koweitien, ou un libanais, mais l'identité arabe, ce n'est pas une race, c'est un patrimoine avec nos particularismes par rapport aux autres !

Link to post
Share on other sites
Guest faridurar2
Toi, t'en veux aux Amazighophones de devenir arabophones.

Qu'est-ce qui les a empêché de le rester comme fût le cas pour d'autres, et même devenir de fervents défenseurs de l'arabité.:crazy::crazy:

On ne refait pas l'histoire

 

je ne crois pas qu'il s'agisse de leur en vouloir vu que c'est pas de leur faute,mais justement de s'opposer à ceux qui refont l'histoire car ce document (et bien d'autres sources) montre que l'arabisation s'est accrue pendant la colonisation française puisque on passe d'une amazighophonie majoritaire à une amazighophonie minoritaire durant cette periode alors que les siècles écoulés depuis l'arrivée des arabes n'ont pas suffit à rendre l'amazighophonie minoritaire,si rien ne pouvait les empêcher de garder leur langue alors il n'y aurait pas eu une régression aussi massive et rapide de l'amazighophonie.

Et aujourd'hui on voit bien que conserver l'amazighophonie ne dépend pas que des amazighophones,par exemple dans ma famille la plupart de ceux qui travaillent à Alger ne parlent Kabyle qu'au village et un peu à la maison,et même au village ils parlent souvent arabe entre eux,et la plupart de leurs enfants (surtout les moins de 15 ans) ne parlent quasiment pas Kabyle même au village,pourtant ils le parlent assez bien mais question d'habitude,si ça continue comme ça l'amazighophonie risque de devenir anecdotique et donc de n'avoir aucun avenir (comme en tunisie),avec les 25% d'amazighophones actuels on en est déja quasiment réduits a essayer de sauver ce qui reste.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...