Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Le sage des sages

Poèmes aux personnes que vous aimez

Recommended Posts

Guest momo18
Le soleil se couche

Laissant place aux étoiles

À la lune

Ton visage apparaît

Au milieu de tous ces astres

Tu me souris de toute ta beauté

Je ferme les yeux sur cette image

Qui me fait rêver

Dans mon sommeil tu es là

Près de moi

Me donnant la main

Tu me racontes ta vie

Et je t'écoute

On s'assied sur un banc

Tu me prends dans tes bras

Le noir devient rose

Les fleurs fanées renaissent

Le temps s'est arrêté

Tu me regardes et tu me murmures

À toute à l'heure

Mon réveil sonne et je regarde mon natel

Il y a un message de toi

Je le lis

Et dès ce moment je sais

Que je vais passer une super journée

En ne pensant qu'à toi

Ma petite étoile gigi

 

anonyme pour ne pas dire as de a ça gigi

 

ce n'est pas un anonyme, c'est de Stéphane Chevalier -

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest momo18
Des milliers d'étoiles dans tes yeux

 

anonyme pour ne pas dire as de pique a ma gigi

Martine Canestrelli - c'est du copyright, en plus l'auteur interdit toute reproduction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Martine Canestrelli - c'est du copyright, en plus l'auteur interdit toute reproduction.

 

 

merçi pour tout les renseignements tu est momo 05 de l'autre forum et je connais tes référence avec nassim et compagnie ignore moi sltp et merçi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest momo18
merçi pour tout les renseignements tu est momo 05 de l'autre forum et je connais tes référence avec nassim et compagnie ignore moi sltp et merçi

 

 

tu te trompe complètement, je ne suis inscrit sur aucun autre forum, je te signalais seulement les nom des auteurs des poèmes que tu a poster. après tu fait comme tu veut, je m'en fiche royalement, c'est juste une question d’honnêteté, sans plus.:chut:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je voulais dessiner ton portrait

Mais je n'arrivais pas a m'en rememorer le moindre trait

A quoi ressemblais tu ?

C'est peut etre que mes yeux t'ont trop vu

J'entends encore ta voix parfumée

Et me souviens de ton entetement assume

Je me souviens de ton innocence et de ta bonté immense

Appreciant une simple rue vide propice a l'errance

Je me souviens de ta guitare

Ou d'un simple regard

On se mettait a chantonner

Pour oublier quelques peines obstinées

Tu disais " quel importance que je sois ici ou pas ? Il faut juste que tu te souvienne de notre chanson et que tu prie pour que dieu retienne mon innocence et non mon arrogance .

 

merçi pour le partage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest foennix
Je voulais dessiner ton portrait

Mais je n'arrivais pas a m'en rememorer le moindre trait

A quoi ressemblais tu ?

C'est peut etre que mes yeux t'ont trop vu

J'entends encore ta voix parfumée

Et me souviens de ton entetement assume

Je me souviens de ton innocence et de ta bonté immense

Appreciant une simple rue vide propice a l'errance

Je me souviens de ta guitare

Ou d'un simple regard

On se mettait a chantonner

Pour oublier quelques peines obstinées

Tu disais " quel importance que je sois ici ou pas ? Il faut juste que tu te souvienne de notre chanson et que tu prie pour que dieu retienne mon innocence et non mon arrogance .

 

c'est très beau:) c'est toi l'auteure ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon être de son être se détache ... puis s’attache … à son être qui

l’attache ... les quatre êtres se décomposent, dans l’éther de l’amour …

se recomposent … pour que l’être et l’avoir s’attachent et relâchent …

ton âme et mon âme dans un champ vert arrosé par ton soupir … qui

libère … mon Adam et son instinct de ton Eve, dans un océan de sens

et de l’offense … que la romance n’a pu décrire dans sa renaissance …

et que Florence gardera le souvenir de cette insolence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Miss angel

J´aime la vie quand elle rime à quelque chose

J´aime les épines quand elles riment avec la rose

J´aimerais même la mort si j´en sais la cause

 

Rimes ou prose

 

J´aime ma chanson quand elle rime avec ta bouche

Comme les ponts de Paris avec bateau-mouche

Et la perle des pleurs avec l´œil des biches

 

Rimes tristes

 

J´aime les manèges quand ils riment avec la neige

J´aime les nains qui riment avec Blanche-Neige

Rimons rimons tous les deux

Rimons rimons si tu veux

Même si c´est pas des rimes riches

Arrimons-nous on s´en fiche

 

(....)

 

Claude Nougaro Rimes

Share this post


Link to post
Share on other sites
J´aime la vie quand elle rime à quelque chose

J´aime les épines quand elles riment avec la rose

J´aimerais même la mort si j´en sais la cause

 

Rimes ou prose

 

J´aime ma chanson quand elle rime avec ta bouche

Comme les ponts de Paris avec bateau-mouche

Et la perle des pleurs avec l´œil des biches

 

Rimes tristes

 

J´aime les manèges quand ils riment avec la neige

J´aime les nains qui riment avec Blanche-Neige

Rimons rimons tous les deux

Rimons rimons si tu veux

Même si c´est pas des rimes riches

Arrimons-nous on s´en fiche

 

(....)

 

Claude Nougaro Rimes

 

Claude si tu nous lis kiss...:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Tes Yeux me promettent … lune et commettes … que suis-je au-delà de cela ? … Plus qu’un amoureux en cachette … cherchant mon être qui me fuit dans un jardin de violettes … les yeux de ma commette de la commette de mes yeux … Un amour interdit par la loi du répit de l’amour sans répit … et mon être égaré dans les cieux de cette passion … sans vie … où l’ogre des envies n’y est pas plus convié. Oh moi sans moi, Am … que je t’aime ne suffit plus … Oh yeux de mon cœur que n'habbek ne te quittes plus … Oh Am... de mon chemin que Dieu ne nous séparera plus que lorsque nous serons convié à Dieu"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon Am.., Ma "papillonne" qui se fofile nonchalamment entre les fleurs de mon cœur épuisé … des fleurs qui tentent de le raviver en se ravivant par ma papillonne … je me souviens toujours de l'endroit quand je tappais sur le clavier comme je le fais maintenant et tu posais tes doigts délicatement … et puis délicatement … piano piano … sur mes doigts de pianiste raté … tel une papillonne qui me fusionne avec se qui me passionne, mathématique et ma papillonne

 

N'habbek

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au petit matin je me lève, à coté de mon Eve … une nuit de rêves s’écoula, entrainée par les flots d’une douceur sans trêve … le rêve d’hier … tel un soleil qui s’élève … chassant les diables de leurs fiefs ombrés, par les voiles des malheureuses et vilaines intentions … à côté de mon Eve mon rêve s’étale, et perdure …

 

son absence que j’endure … son inexistence … qui rature les pages rose et verte d’un amour transcrit et disserté … puis chanté par les sirènes jalouses d’un amour violé … par l’ imposture de ces temps qui trahissent à coup d’illusion du possible …

 

un rêve qui se mêle … de ma réalité pêle-mêle … un rêve rempli par Am … et de son regard frêle que j’emprunte de son image irréelle … celle que je cache dans mon porte d’images d’Am … un rêve irréel de mon Am.. réelle … et moi j’écoute Brel … et elle me lit ses poèmes … de miel … de son sentiment au pluriel … pour mon être … Tar … Tar … devenu … tara ….el

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...