Jump to content

Berbérisme : ma conclusion...


Recommended Posts

  • Replies 1.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

La France, et l'Occident en général, n'ont pas le pouvoir de créer un peuple mais ils excellent dans la colonisation, le parasitage et, donc, dans la division.

 

Pire que ca la France fait passer les gens pour ce qu'il ne sont pas !

 

EXEMPLE :

 

Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh.

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe.

 

Étrange... non ?? :mdr:

Link to post
Share on other sites
Pire que ca la France fait passer les gens pour ce qu'il ne sont pas !

 

EXEMPLE :

 

Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh.

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe.

 

Étrange... non ?? :mdr:

 

Reconnu par qui ??? :mdr::mdr::mdr::mdr:

Link to post
Share on other sites
Pire que ca la France fait passer les gens pour ce qu'il ne sont pas !

 

EXEMPLE :

 

Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh.

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe.

 

Étrange... non ?? :mdr:

 

S'il est "reconnu" arabe, avant ou après la France, c'est qu'il l'est quelque part. Tu connais le célèbre adage: on ne fait pas omelettes sans casser des oeufs. La France n'a fait que constater et n'a rien inventé...

 

Et la Libye?

Link to post
Share on other sites
Reconnu par qui ??? :mdr::mdr::mdr::mdr:

 

 

Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh par les habitants du Maghreb central et de l'Ifrikiya.

 

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe par tout le monde sauf par Imazighen qui on vue leurs terres travesti par les Colons

Link to post
Share on other sites
Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh par les habitants du Maghreb central et de l'Ifrikiya.

 

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe par tout le monde sauf par Imazighen qui on vue leurs terres travesti par les Colons

 

Le Maghreb "central" n'est pas le Maghreb. Le centre n'est qu'une portion d'un Maghreb plus large.

Link to post
Share on other sites
Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh par les habitants du Maghreb central et de l'Ifrikiya.

 

Après l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya est reconnu Arabe par tout le monde sauf par Imazighen qui on vue leurs terres travesti par les Colons

 

Il y avait les Turcs ...

 

Et les Turcs considéraient l'Algérie comme arabe !!!

 

Et pour preuve ils utilisaient la langue arabe (qu'ils avaient trouvé en arrivant) comme langue officielle ...

 

Raté pour toi la aussi ....

Link to post
Share on other sites
Il y avait les Turcs ...

 

Et les Turcs considéraient l'Algérie comme arabe !!!

 

Et pour preuve ils utilisaient la langue arabe (qu'ils avaient trouvé en arrivant) comme langue officielle ...

 

Raté pour toi la aussi ....

 

Les turcs ne sont pas arabe, je te le rappelle.

 

l'Amazighes Ahmed Ouel Kadhi fonctionnaire au service des derniers Hafsides de Tunis, il était, dès le début du XVIe siècle, gouverneur de la province de Annaba. En 1510, il est chargé d’aider Arudj Barberousse, le célèbre corsaire de l'Empire ottoman, à chasser les espagnols de Béjaïa, capitale de la province de l'Ouest.

Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
ســلام يا جــماعــة

 

Au gré des échanges sur le forum et des éléments apportés par tout un chacun, j’en suis venu à la conclusion suivante : le berbérisme, celui qui surfe souvent sur l’arabophobie et qui est peut-être le plus en "vogue", est bel et bien une création de la France coloniale.

 

L’Histoire démontre que les berbérophones (non les arabophones dont c’est la langue) n’ont, durant des siècles et des siècles, jamais été étrangers ou en conflit avec la langue arabe. Mieux encore, c’était la langue qu’ils utilisaient pour leurs documents, écrits, missives, etc.

 

Le berbérisme actuel, d'essence anti-arabe, est le pur produit de la période coloniale. C’est une conclusion à laquelle on aboutit en toute logique lorsqu’on analyse les faits historiques.

 

Quant à l'arabisme, il est d'essence divine, tirant sa magnificence du livre saint du Coran. Amen !! L'arabe, n'est-elle pas la langue du coran et du paradis ?:cool:

Link to post
Share on other sites
Et pendant qu'on y est pourquoi pas l'Occident de l'Ouest du Couchant??? :mdr::mdr::mdr:

 

Ne soit pas stupide...

 

En tant que lieu nous pouvons dire Maghreb de l'ouest, de l'Est...

Voila pourquoi j'ai mis les guillemets.

Link to post
Share on other sites
Tout comme les Français, les Turcs avant eux ont fait avec la réalité du terrain.

 

La réalité du Terrain :

 

Avant l'arriver des Français le territoire du Maghreb central et de l'Ifrikiya était reconnu Amazigh...

Link to post
Share on other sites
Il y avait les Turcs ...

 

Et les Turcs considéraient l'Algérie comme arabe !!!

 

Et pour preuve ils utilisaient la langue arabe (qu'ils avaient trouvé en arrivant) comme langue officielle ...

 

Raté pour toi la aussi ....

 

J'espere que tu plaisantes. :mdr:

 

Tout les documents officiels de l'epoque sont rediges en Turc Ottoman.

Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
ouf il conclut il était temps :mdr::mdr:

ça t'obsède tout ce qui touche aux berbères, laisse les vivre comme ils veulent et vit ta vie:mdr:

 

ess soufegh ness thirga m xalfa :mdr::mdr:

Link to post
Share on other sites
J'espere que tu plaisantes. :mdr:

 

Tout les documents officiels de l'epoque sont rediges en Turc Ottoman.

Non Mr (with all do respect) ...

Les seuls documents rédigés en Turc s'adressaient à l'empire (c-a-d Istanbul) ...

 

Les lois , édits et autres destinés aux autochtones , les traités internationaux signés (en tant que partie de l'empire) étaient tous en arabe !

 

Si c'était le cas , on en aurait à l'heure actuelle des Turcophones en Algérie :mdr::mdr:

Link to post
Share on other sites
Les turcs ne sont pas arabe, je te le rappelle.

 

l'Amazighes Ahmed Ouel Kadhi fonctionnaire au service des derniers Hafsides de Tunis, il était, dès le début du XVIe siècle, gouverneur de la province de Annaba. En 1510, il est chargé d’aider Arudj Barberousse, le célèbre corsaire de l'Empire ottoman, à chasser les espagnols de Béjaïa, capitale de la province de l'Ouest.

 

Les Turcs n'ont jamais été arabes mais l'empire Ottoman n'a jamais cherché à imposer sa langue et sa culture (Turque) aux autres , contrairement au colonialisme Français .....

Link to post
Share on other sites

Non Mr (with all do respect) ...

Les seuls documents rédigés en Turc s'adressaient à l'empire (c-a-d Istanbul) ...

 

Les lois , édits et autres destinés aux autochtones , les traités internationaux signés (en tant que partie de l'empire) étaient tous en arabe !

 

Si c'était le cas , on en aurait à l'heure actuelle des Turcophones en Algérie :mdr::mdr:

 

Est ce que tu as un exemple de ces lois et traites internationaux a nous montrer? Je le demande en toute sincerite et non dans le but de te contrarier.

 

P.S. Ceux qui comprennent le Turc Ottoman se comptent sur les doigts d'une main (Turquie incluse). ;)

Link to post
Share on other sites

22 pays arabes, pas un seul berbère et sont là encore là à extrapoler sur des minorités qui recherchent à revendiquer leurs droits en matière culturelle, linguistique.... sans verser le sang.

le but des posts s'est seulement diaboliser le "berbère" à tout va.

 

le roi du maroc a dit que la langue berbère seraitofficialisée, ça avance doucement.

Link to post
Share on other sites
Les Turcs n'ont jamais été arabes mais l'empire Ottoman n'a jamais cherché à imposer sa langue et sa culture (Turque) aux autres , contrairement au colonialisme Français .....

 

Les Maghrébins n'ont jamais été arabes jusqu'au jour ou les Français sont arriver...

 

Les Français n'ont jamais cherché a imposer ni leur langue ni leur culture, ils ont travesti les Algérien en arabe, tout simplement...

 

Si je peux me permettre, c'est l'Algérien qui parle volontiers la langue Française. :mdr:

Link to post
Share on other sites
ســلام يا جــماعــة

 

Au gré des échanges sur le forum et des éléments apportés par tout un chacun, j’en suis venu à la conclusion suivante : le berbérisme, celui qui surfe souvent sur l’arabophobie et qui est peut-être le plus en "vogue", est bel et bien une création de la France coloniale.

 

L’Histoire démontre que les berbérophones (non les arabophones dont c’est la langue) n’ont, durant des siècles et des siècles, jamais été étrangers ou en conflit avec la langue arabe. Mieux encore, c’était la langue qu’ils utilisaient pour leurs documents, écrits, missives, etc.

 

Le berbérisme actuel, d'essence anti-arabe, est le pur produit de la période coloniale. C’est une conclusion à laquelle on aboutit en toute logique lorsqu’on analyse les faits historiques.

 

CA c'est de l'arabisme, ne jamais se mettre en question, et tout mettre sur le dos des autres - colonialisme ici, étranger la bas, contre révolutionnaires ailleurs!, MAIS JMAIS SE METTRE EN QUESTION JAMAIS- c'est trop leur demander!

Être berbère n'est pas forcement arabophone !

Je n'en veux pas aux arabes,mais je refuse d'être considéré et plus grave d'être assimilé a un arabe, comme je refuse de l'être vis a vis d'un viking!

revendiquer son identité n'a rien d'extraordinaire!

 

tu parles de "ON" merci de le définir par honnêteté intelectuelle!

Link to post
Share on other sites
ســلام يا جــماعــة

 

Au gré des échanges sur le forum et des éléments apportés par tout un chacun, j’en suis venu à la conclusion suivante : le berbérisme, celui qui surfe souvent sur l’arabophobie et qui est peut-être le plus en "vogue", est bel et bien une création de la France coloniale.

 

L’Histoire démontre que les berbérophones (non les arabophones dont c’est la langue) n’ont, durant des siècles et des siècles, jamais été étrangers ou en conflit avec la langue arabe. Mieux encore, c’était la langue qu’ils utilisaient pour leurs documents, écrits, missives, etc.

 

Le berbérisme actuel, d'essence anti-arabe, est le pur produit de la période coloniale. C’est une conclusion à laquelle on aboutit en toute logique lorsqu’on analyse les faits historiques.

 

 

 

Ma parole!!! c'est de la projection pathologique:crazy:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...