Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
chacalette

Maroc/Algérie réouverture des frontières

Recommended Posts

Maroc - Algérie : vers la réouverture des frontières

Les deux pays négocient la reprise de leurs relations diplomatiques

mardi 26 avril 2011 / par René Dassié / 2 réactions

 

Le Maroc et l’Algérie ont signé lundi, un important accord de coopération agricole. Les deux pays sont engagés depuis trois mois dans un processus de normalisation de leurs rapports diplomatiques rompus il y a plus de 30 ans. Leurs opinions publiques accueillent favorablement cette démarche

 

Bientôt la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie ? A Rabat comme à Alger, cette éventualité est évoquée avec sérieux. Les deux capitales multiplient les signes d’un réchauffement de leurs relations gelées par près de trois décennies d’un conflit larvé, au sujet du Sahara occidental. Lundi à Rabat, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch, et son homologue algérien en charge de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaissa, venu participer au Salon international de l’agriculture (SIAM), ont signé un accord de coopération en matière de sécurité alimentaire entre leurs deux pays. Au terme de cet engagement, le Maroc et l’Algérie vont travailler à renforcer mutuellement leur sécurité alimentaire. Leurs experts agiront de concert pour vulgariser la recherche scientifique, développer la production animalière et végétale, et lutter contre la désertification.

 

Les deux pays s’engagent également à intensifier leurs échanges commerciaux. L’exécution de l’accord s’étalera sur cinq ans. C’est la première fois qu’une convention de cette importance lie les deux pays, depuis la fermeture de leurs frontières commune en 1994. Pour de nombreux observateurs, le signe est évident : le Maroc et l’Algérie se sont lancés dans un processus de normalisation de leurs relations. Leurs officiels évoquent d’ailleurs cette évolution à langue déliée. « Nous sommes des voisins et des frères et nous œuvrons (...) pour le renforcement des relations » bilatérales, a indiqué, lundi, Rachid Benaissa. « La fermeture continue des frontières entre deux pays limitrophes comme l’Algérie et le Maroc n’est pas raisonnable, la réouverture des frontières s’impose », a déclaré le même jour, le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, lors d’un entretien.

 

Des contacts depuis trois mois

 

Selon les médias des deux pays, l’Algérie et le Maroc ont de fait entamé des démarches de rapprochement depuis plus de trois mois. « Il n’existe pas de problème entre l’Algérie et le Maroc (…) Le problème du Sahara occidental est un problème onusien. Le Maroc est un pays voisin et frère. Il faut coopérer et nous devons coopérer », avait lancé le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, en inaugurant, samedi 16 avril, la manifestation baptisée « Tlemcen, capitale de la culture islamique ». Fin février, la ministre marocaine de l’Energie et de l’Eau, Amina Benkhadra, s’était rendue à Alger. Une visite perçue comme « une relance de la coopération entre Alger et Rabat », selon l’analyse du quotidien algérien El Watan. Pour le quotidien en ligne Tout sur l’Algérie (TSA), les autorités algériennes se préparent activement à la réouverture des frontières. Depuis quelques semaines, écrit TSA, elles ont entrepris la rénovation des postes de contrôle sur certains points de la frontière commune avec le Maroc. « Il faut ouvrir ces frontières, mais avant, il faut créer les conditions nécessaires. Lorsque la décision sera prise, elle sera appliquée d’une manière honnête et équilibrée, dans l’intérêt des deux parties. On peut y arriver en poursuivant les consultations entre les deux parties. (…) Nous nous sommes entendus pour continuer l’échange de visites dans des secteurs sensibles. Des visites qui vont continuer jusqu’à la fin l’année », a expliqué Mourad Medelci.

 

Sur Facebook, de nombreux groupes de citoyens algériens et marocains se sont créés, et militent pour la reprise des relations entre leurs deux pays. Certains de ces groupes avancent même une date officielle pour l’ouverture des frontières : le 17 mai. « Les familles séparées depuis 17 ans des deux côtés des frontières maroco-algériennes auront bientôt la possibilité de vivre les moments de retrouvailles. La date de la réouverture de ces frontières est prévue pour le 17 mai prochain. La fête doit s’organiser déjà dans les deux pays frères. Une date que les deux pays voisins vont fêter dorénavant ensemble. La fermeture a coûté chaque année et ce depuis 1994, deux points de croissance au Maghreb. Les Marocains et les Algériens sont invités à afficher les deux drapeaux des pays frères sur leur profil facebook jusqu’au 17.05.2011, jour de cette réouverture », lit-on sur Actu Maroc, qui reprend des propos attribués à ces militants .

 

Le Maroc et l’Algérie avaient rompu leurs relations officielles dans les années 1975, suite à la confrontation de leurs deux armées à Amgala, au Sahara occidental.

 

Maroc - Algérie : vers la réouverture des frontières - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb - Le quotidien panafricain

 

vous-y croyez vous? j'arrive pas à y croire moi. ça me fait bizarre. :Lighten:(bon si c'était vrai je serais bien contente ma foi)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maroc - Algérie : vers la réouverture des frontières

Les deux pays négocient la reprise de leurs relations diplomatiques

mardi 26 avril 2011 / par René Dassié / 2 réactions

 

Le Maroc et l’Algérie ont signé lundi, un important accord de coopération agricole. Les deux pays sont engagés depuis trois mois dans un processus de normalisation de leurs rapports diplomatiques rompus il y a plus de 30 ans. Leurs opinions publiques accueillent favorablement cette démarche

 

Bientôt la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie ? A Rabat comme à Alger, cette éventualité est évoquée avec sérieux. Les deux capitales multiplient les signes d’un réchauffement de leurs relations gelées par près de trois décennies d’un conflit larvé, au sujet du Sahara occidental. Lundi à Rabat, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch, et son homologue algérien en charge de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaissa, venu participer au Salon international de l’agriculture (SIAM), ont signé un accord de coopération en matière de sécurité alimentaire entre leurs deux pays. Au terme de cet engagement, le Maroc et l’Algérie vont travailler à renforcer mutuellement leur sécurité alimentaire. Leurs experts agiront de concert pour vulgariser la recherche scientifique, développer la production animalière et végétale, et lutter contre la désertification.

 

Les deux pays s’engagent également à intensifier leurs échanges commerciaux. L’exécution de l’accord s’étalera sur cinq ans. C’est la première fois qu’une convention de cette importance lie les deux pays, depuis la fermeture de leurs frontières commune en 1994. Pour de nombreux observateurs, le signe est évident : le Maroc et l’Algérie se sont lancés dans un processus de normalisation de leurs relations. Leurs officiels évoquent d’ailleurs cette évolution à langue déliée. « Nous sommes des voisins et des frères et nous œuvrons (...) pour le renforcement des relations » bilatérales, a indiqué, lundi, Rachid Benaissa. « La fermeture continue des frontières entre deux pays limitrophes comme l’Algérie et le Maroc n’est pas raisonnable, la réouverture des frontières s’impose », a déclaré le même jour, le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, lors d’un entretien.

 

Des contacts depuis trois mois

 

Selon les médias des deux pays, l’Algérie et le Maroc ont de fait entamé des démarches de rapprochement depuis plus de trois mois. « Il n’existe pas de problème entre l’Algérie et le Maroc (…) Le problème du Sahara occidental est un problème onusien. Le Maroc est un pays voisin et frère. Il faut coopérer et nous devons coopérer », avait lancé le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, en inaugurant, samedi 16 avril, la manifestation baptisée « Tlemcen, capitale de la culture islamique ». Fin février, la ministre marocaine de l’Energie et de l’Eau, Amina Benkhadra, s’était rendue à Alger. Une visite perçue comme « une relance de la coopération entre Alger et Rabat », selon l’analyse du quotidien algérien El Watan. Pour le quotidien en ligne Tout sur l’Algérie (TSA), les autorités algériennes se préparent activement à la réouverture des frontières. Depuis quelques semaines, écrit TSA, elles ont entrepris la rénovation des postes de contrôle sur certains points de la frontière commune avec le Maroc. « Il faut ouvrir ces frontières, mais avant, il faut créer les conditions nécessaires. Lorsque la décision sera prise, elle sera appliquée d’une manière honnête et équilibrée, dans l’intérêt des deux parties. On peut y arriver en poursuivant les consultations entre les deux parties. (…) Nous nous sommes entendus pour continuer l’échange de visites dans des secteurs sensibles. Des visites qui vont continuer jusqu’à la fin l’année », a expliqué Mourad Medelci.

 

Sur Facebook, de nombreux groupes de citoyens algériens et marocains se sont créés, et militent pour la reprise des relations entre leurs deux pays. Certains de ces groupes avancent même une date officielle pour l’ouverture des frontières : le 17 mai. « Les familles séparées depuis 17 ans des deux côtés des frontières maroco-algériennes auront bientôt la possibilité de vivre les moments de retrouvailles. La date de la réouverture de ces frontières est prévue pour le 17 mai prochain. La fête doit s’organiser déjà dans les deux pays frères. Une date que les deux pays voisins vont fêter dorénavant ensemble. La fermeture a coûté chaque année et ce depuis 1994, deux points de croissance au Maghreb. Les Marocains et les Algériens sont invités à afficher les deux drapeaux des pays frères sur leur profil facebook jusqu’au 17.05.2011, jour de cette réouverture », lit-on sur Actu Maroc, qui reprend des propos attribués à ces militants .

 

Le Maroc et l’Algérie avaient rompu leurs relations officielles dans les années 1975, suite à la confrontation de leurs deux armées à Amgala, au Sahara occidental.

 

Maroc - Algérie : vers la réouverture des frontières - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb - Le quotidien panafricain

 

vous-y croyez vous? j'arrive pas à y croire moi. ça me fait bizarre. :Lighten:(bon si c'était vrai je serais bien contente ma foi)

 

C'est surtout du calcul politique de nos dirigeants, isolé a l'est à cause de la révolution Tunisienne, les résistants libyens qui accusent l’Algérie de soutenir Kaddafi......

Y'a pas de quoi s'extasier de l'ouverture des frontières c'est juste une nouvelle manœuvre du Système pour ne pas se sentir isolé... Les voilà qu'ils mangent leur chapeau et nous trompent avec le Makhzen.... On a des dirigeants consternant....

Share this post


Link to post
Share on other sites

je m'en fiche un peu moi, à mon échelle du makhzen, c'ets pluôt pour les frontaliers que c'est une bonne nouvelle non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
je m'en fiche un peu moi, à mon échelle du makhzen, c'ets pluôt pour les frontaliers que c'est une bonne nouvelle non?

 

Bof je trouve qu'ils commence à nous gonfler les frontaliers et leur histoire de chiffons( mariage, famille ....) Y'a que chez nous ou on gère l'Etat avec nos pieds et ou on rameuter tout le pays pour nos histoire familiales.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne trouve pas, je suis frontalière avec la Tunisie et si la frontière avait éé fermée ça 'aurait bien fait chier.

 

et puis la libre circulation des personnes c'est quand même un droit humain ....

 

on s'en tape un peu du makhzen et des succeptibilités de vielles têtes de noeuds du pouvoir de parts et d'autres. c'est quoi cette hogra de fermer la frontière et de pénaliser les gens parce que les tocards d'en haut s'engrènent?

 

c'est bon hassan le maléfique est dead, et les autres ont besoin de biznesser avec les marokkis alors c'est good!

 

(et moi je vais aller acheter un beau salon marocain pas cher et dernier cri à Oujda!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Frontalier

 

(et moi je vais aller acheter un beau salon marocain pas cher et dernier cri à Oujda!

 

 

A mon avis, tu n'auras pas besoin d'aller jusqu'à oujda. Ce sont les salons eux-même qui vont se déplacer jusqu'à chez toi :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a déjà moutles salons marocains sur l'algérois, mais très chers, et très moches, je déteste. je veux un dernie cri et pas cher.:hungry:

 

et des takchitates pas chers.

 

c'ets la fin des haricots pour les trabendistes marokis qui refourgaient que de la merde en Algérie à des prix exhorbitants!

 

trop bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne trouve pas, je suis frontalière avec la Tunisie et si la frontière avait éé fermée ça 'aurait bien fait chier.

 

et puis la libre circulation des personnes c'est quand même un droit humain ....

 

on s'en tape un peu du makhzen et des succeptibilités de vielles têtes de noeuds du pouvoir de parts et d'autres. c'est quoi cette hogra de fermer la frontière et de pénaliser les gens parce que les tocards d'en haut s'engrènent?

 

c'est bon hassan le maléfique est dead, et les autres ont besoin de biznesser avec les marokkis alors c'est good!

 

(et moi je vais aller acheter un beau salon marocain pas cher et dernier cri à Oujda!

 

Quoiqu'on fasse avec le Maroc on sera toujours perdant.....

Perso ma famille est de nedroma, moi je suis Oranais ( pas trop loin donc) et sa me réjouis pas du tout....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Frontalier
il y a déjà moutles salons marocains sur l'algérois, mais très chers, et très moches, je déteste. je veux un dernie cri et pas cher.:hungry:

 

et des takchitates pas chers.

 

c'ets la fin des haricots pour les trabendistes marokis qui refourgaient que de la merde en Algérie à des prix exhorbitants!

 

trop bien!

 

ça n'est même pas à Oujda que tu trouveras les beaux salons et les belles takchitates ou qaftanes. Il faut aller encore plus à l'ouest.

 

En vérité, il faut trouver des bons artisans pour qu'ils te fassent des salons ou takchitates sur mesure; c'est ce qui font les gens. A mon avis, si les frontières s'ouvrent, des artisans s'installeront dans l'ouest Algérien pour proposer leurs services.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Lady Dada
il y a déjà moutles salons marocains sur l'algérois, mais très chers, et très moches, je déteste. je veux un dernie cri et pas cher.:hungry:

 

et des takchitates pas chers.

 

c'ets la fin des haricots pour les trabendistes marokis qui refourgaient que de la merde en Algérie à des prix exhorbitants!

 

trop bien!

 

:clap::thumbup::Jumpy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bof je trouve qu'ils commence à nous gonfler les frontaliers et leur histoire de chiffons( mariage, famille ....) Y'a que chez nous ou on gère l'Etat avec nos pieds et ou on rameuter tout le pays pour nos histoire familiales.....

 

Tout a fait!

 

T'as qu'a lire les raisons donnees pour la rouverture de la frontiere (avec un pays voyou) pour t'en rendre compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les frontieres ne risquent pas detre ouvertes de si tot...jy crois pas

et lalgerie na rien a gagnè economiquement ,au contraire....

Share this post


Link to post
Share on other sites
les frontieres ne risquent pas detre ouvertes de si tot...jy crois pas

et lalgerie na rien a gagnè economiquement ,au contraire....

 

 

 

Économiquement, qu'elle soit ouverte ou fermée, ça ne change strictement rien !

Car tout transite !personnes et marchandises (licites ou illicites)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fellay

la frontière est très bien comme elle est maintenant. les gens vivent tranquilles et de toute façon le maroc est gagnant qu'elle soit fermée ou ouverte.

 

au moins une frontière fermée empêchera les terroristes d'entrer facilement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
la frontière est très bien comme elle est maintenant. les gens vivent tranquilles et de toute façon le maroc est gagnant qu'elle soit fermée ou ouverte.

 

au moins une frontière fermée empêchera les terroristes d'entrer facilement.

+1000

vraiment on s'en tape

et le simple citoyen aimerais bien que ça reste fermé

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un côté , ce serait bien (et même logique) que ces frontières soient ouvertes ...

 

Mais d'un autre côté , ça ne doit pas se faire sous la pression des Français .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne trouve pas, je suis frontalière avec la Tunisie et si la frontière avait éé fermée ça 'aurait bien fait chier.

 

et puis la libre circulation des personnes c'est quand même un droit humain ....

 

on s'en tape un peu du makhzen et des succeptibilités de vielles têtes de noeuds du pouvoir de parts et d'autres. c'est quoi cette hogra de fermer la frontière et de pénaliser les gens parce que les tocards d'en haut s'engrènent?

 

c'est bon hassan le maléfique est dead, et les autres ont besoin de biznesser avec les marokkis alors c'est good!

 

(et moi je vais aller acheter un beau salon marocain pas cher et dernier cri à Oujda!

bienvenu

mais evite d'utiliser ce mot avec "kk"

sinon on ne sait jamais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'un côté , ce serait bien (et même logique) que ces frontières soient ouvertes ...

 

Mais d'un autre côté , ça ne doit pas se faire sous la pression des Français .....

c'est plutot les usa non:rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Frontalier
la frontière est très bien comme elle est maintenant. les gens vivent tranquilles et de toute façon le maroc est gagnant qu'elle soit fermée ou ouverte.

 

au moins une frontière fermée empêchera les terroristes d'entrer facilement.

 

 

N'importe quoi, c 'est l'égoisme des gens qui sont à 1000 km de la frontière. Vivement qu'elle soit ouverte comme dans le passé. Je me rappelle encore, quand je faisais la route entre Nador et Oujda, de nombre imporetants de voitures immatriculées en Algérie. J'étais surpris de voir que des chiffres. Je me rappelle encore des Algériens qui s'arrêtaient devant moi avec leurs voitures avec toutes leurs familles pour me demander une information. Je me rappelle de ces Algériens qui sont venus chez moi quand ils cherchaient un des leurs qui a immigré il ya plusieurs générations dans nos montagnes. Je me rappelle de mes cousins qui ont vus pour la première fois leurs cousins algériens..

 

Economiquement Oujda, Berkane, Nador en profitent largement: hotêls, restautants...etc

 

 

Moi je dirais "Mrahba b wlad Dzayer" et spécialement les Oranais , les Tlemcenois...

Share this post


Link to post
Share on other sites
je m'en fiche un peu moi, à mon échelle du makhzen, c'ets pluôt pour les frontaliers que c'est une bonne nouvelle non?

 

 

franchement?? ouais c'est une excellente nouvelle...

 

y'en a marre de ces problèmes entre nous. Après je me méfierai tjr des marocains :mdr:

 

inch'Allah l'ouverture se fera bientot ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bof je trouve qu'ils commence à nous gonfler les frontaliers et leur histoire de chiffons( mariage, famille ....) Y'a que chez nous ou on gère l'Etat avec nos pieds et ou on rameuter tout le pays pour nos histoire familiales.....

 

des familles se sont séparés à cause de cette fermeture et tu oses l'ouvrir pr dire des aneries :eek:

 

tu fais fort hein..

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'importe quoi, c 'est l'égoisme des gens qui sont à 1000 km de la frontière. Vivement qu'elle soit ouverte comme dans le passé. Je me rappelle encore, quand je faisais la route entre Nador et Oujda, de nombre imporetants de voitures immatriculées en Algérie. J'étais surpris de voir que des chiffres. Je me rappelle encore des Algériens qui s'arrêtaient devant moi avec leurs voitures avec toutes leurs familles pour me demander une information. Je me rappelle de ces Algériens qui sont venus chez moi quand ils cherchaient un des leurs qui a immigré il ya plusieurs générations dans nos montagnes. Je me rappelle de mes cousins qui ont vus pour la première fois leurs cousins algériens..

 

Economiquement Oujda, Berkane, Nador en profitent largement: hotêls, restautants...etc

 

 

Moi je dirais "Mrahba b wlad Dzayer" et spécialement les Oranais , les Tlemcenois...

 

comme tu dis :) y'a que des égoistes qui se sont permis de l'ouvrir ici :)

 

sah mieux vaut pas les calculer au risque de partir dans un débat immature ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je comprends pas cette animosité algériens/marocains à vraie dire. ça me sidère je l'avoue.:rolleyes:

 

bon, y a des pbs politique qui durent depuis les années squelettes avec les loves story entre hassan 2 et boumédienne, mais en quoi ça nous concerne, nous, les gueux du bled "d'en bas" ? :D

 

heu sinon, vous voyez une différence de moeurs, coutumes, même langue, religion tout ça entre marocains, algériens, tunisiens vous? :eek:franchement moi à part l'accent, variations du darja, plats régionaux, quelques costumes tradis, c'est tout, sinon je vois exactement les mêmes personnes. pas de flou artistique. :rolleyes:

 

heu, pour le mot "maroki" y a un soucy? j'aime pas le terme "maghrebi" moi, les maghrebiyne ce sont nous tous, pas seulement les marokis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fellay
D'un côté , ce serait bien (et même logique) que ces frontières soient ouvertes ...

 

Mais d'un autre côté , ça ne doit pas se faire sous la pression des Français .....

 

les moustachus à bedaine en uniforme ou les autres en complet bleu marine du palais mouradia sont dans un dilemme:

 

ou ils acceptent d'ouvrir les frontières et ils perdent la face car ils se seront couché devant les pressions US et francaise.

 

ou ils continuent à maintenir les frontières fermées et passeront pour les "méchants" têtus qui bloquent tout pour une question de moustache.

 

curieusement, avec une guerre civile à leurs frontières est, des terroristes à leurs frontières sud, les generaux sont soudain interessé à ouvrir une brèche d'air frais vers l'ouest.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...