Jump to content

Le lait en sachet n’est que de « l’eau blanche »


Recommended Posts

sachets-de-lait.jpg

Un rapport de la Fédération Algérienne des Consommateurs l'a révélé : « Le lait en sachet consommé en Algérie n’est que de « l’eau blanche » et n’a aucune valeur nutritive »

 

Des analyses faites par la Fédération Algérienne des Consommateurs aux laboratoires « Afaq » (Horizons) à Oran, ont révélé que le lait en sachet commercialisé en Algérie n’a aucune valeur nutritive. Ce produit de première nécessité et largement consommé dans le pays, n'est en fin de compte que de "l'eau blanche".

 

Les analyses montrent, en outre, que la quantité de poudre de lait contenue dans le lait en sachet est insignifiante par rapport à la quantité de l’eau qu’il contient. Ainsi, ce lait ne répond à aucune norme de qualité et n’a aucune valeur nutritive. Le président de la Fédération Algérienne des Consommateurs, Zaki Harir s’est dit choqué par les résultats de ces analyses qui démontrent que le lait en sachet n’est en fin de compte qu’une quantité d’eau blanche qui n’a aucune valeur nutritive. « Les enfants qui consomment ce lait risquent d’être atteints du rachitisme (une maladie de la croissance et de l'ossification) à cause du manque de calcium ». En effet, ce produit de première nécessité et largement consommé par les algériens, ne contient presque pas de calcium, élément très important pour la formation des os et des dents. « L’Algérie souffre d’un vide juridique en matière de rationnement de la poudre de lait que contient un sachet de lait », a-t-il indiqué. « Par conséquent, les usines de production de lait en sachet sont libres de définir la quantité de cette matière première. Ainsi, la majorité de ces usines utilisent une très petite quantité de poudre de lait pour des raisons purement économiques et commerciales, se souciant très peu des nomes de qualité et de nutrition », a-t-il ajouté. Zaki Harir, a souligné, par ailleurs, qu’il a reçu énormément de plaintes de la part des citoyens concernant la qualité de ce lait en sachet commercialisé en Algérie. A ce propos, il a appelle les services du ministère du commerce à intervenir dans les plus brefs délais afin d’instaurer des normes unifiées en matière de production de lait en sachet, produit largement consommé en Algérie. Rappelant dans le même contexte que l’Algérie vit depuis plusieurs mois une crise sans précédent de lait, due notamment à la rareté de la poudre de lait. L’Etat consacre chaque année 200 millions de dollars pour importer la matière première entrant dans la production du lait. Cette matière destinée exclusivement à la production du lait en sachet est subventionnée par les pouvoirs publics. Cependant, certains producteurs privés l’utilisent dans la fabrication de divers produits laitiers pour multiplier leurs gains.

Link to post
Share on other sites
sérieux, ça coute quoi au ministère de la sante de rajouter un minimum légal de nutriments??? c'est quand même son boulot!

ceux sont des criminels...les industriels et le ministère de la santé

 

Exactement, et apparemment aucun controle n'est appliqué!!

Link to post
Share on other sites
Guest misn'thmourth
Un rapport de la Fédération Algérienne des Consommateurs l'a révélé : « Le lait en sachet consommé en Algérie n’est que de « l’eau blanche » et n’a aucune valeur nutritive »

 

 

foutage de gueule ce rapport

ce superfuge est bien connue depuis les années 80

alors qu'ont arrête de prendre les gens pour ce qu'ils ne sont pas ....

 

après ce rapport peut être vont t'ils rajouter un chwiya plus de lait dans l'ma....

Link to post
Share on other sites

.

 

 

faudrait se tourner vers le lait en poudre..plus cher mais vaux mieux ca que jeter son argent et se rendre malade

 

 

Je comprends maintenant cet engouement pour la nouvelle activité en vogue, "Leben".

 

Beaucoup de jeunes ont investis ce créneau.

 

Ils récupèrent le lait frais en vrac directement auprès des éleveurs et le vendent au litre.

 

Ainsi, en achetant chez eux, on fait d'une pierre deux coups, on encourage la production locale, et on crée des emplois.

 

Sans parler de la relation de confiance qui s'instaure avec le client.

 

On est sûr d'acheter bio et sain.

 

A moins qu'il y ai d'autres sources de lait non utilisées :04:

 

44127824.jpg

 

.

Link to post
Share on other sites

c'est de l'extrait de lait et en pénurie svp !

mais mdrrrr je viens de comprendre la caricature , Nectar de lait,pour nous les hommes ! ... n'y pensez meme pas bigmdr

 

je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui j'ai envie de rire et gueuler en même temps :D surtout avec cette histoire de lait :ranting2: (et le silence des agneaux qui suit avec)

Link to post
Share on other sites
Guest cerisecerise

ben bouffez du fromage

Ca me rappelle les vacances en Auvergne à la ferme, quand j'étais petite....on allait chercher le lait directement chez les vaches, avec le petit saut, le lait était tiède et plus épais, plus goûtu... fallait faire attention car les fils de fer étaient électrifiés....puis on allait faire un petit coucou aux cochons et aux poneys...merci pour les souvenirs....

Link to post
Share on other sites
Guest cerisecerise
ben pas besoin de faire des analyse suffit de goûte

moi je suis encore heureux que sa sois de l'eau et pas autre chose

 

l'algerie et comme sa pas seument dans les sachet de merd , pardon sachet de l'ait

enfin heureusement dieux existe et le monde et éphémère

et shuuut parle pas sinon tu va ......... ta oublier que on est dans un pays démocratique

 

:mdr::mdr::mdr:

excuse-moi, ton post m'a fait rire

Link to post
Share on other sites
Guest mackiavelik
:mdr::mdr::mdr:

excuse-moi, ton post m'a fait rire

 

il dit juste la vérité!

 

en Algérie , il est prouvé que le melon d'eau est souvent arrosé avec les ...ÉGOUTS :doctor:

Link to post
Share on other sites

Well :crazy::crazy:

En 2010 , on en est à ça :mdr::mdr:

Des bagarres sur le lait alors qu'il y a peu Echourouk :hang:se moquait des Égyptiens qui faisaient la queue pour des bonbonnes de gaz (ce qui arrive toujours, faut-il le rappeler , chez nous) .

Le "gouvernement" n'a que 2 solutions :

1-Il continue à subventionner cette "poudre" et accepter qu'elle soit , majoritairement, détournée vers les fromageries et autres fabricants de yaourts .

2-Qu'il arrête avec cette démagogie "subventionniste" une fois pour toutes .

Link to post
Share on other sites
sérieux, ça coute quoi au ministère de la sante de rajouter un minimum légal de nutriments??? c'est quand même son boulot!

ceux sont des criminels...les industriels et le ministère de la santé

 

Pour 25 dinars , il ne faut pas espérer grand chose (surtout avec les détournements de matières premières) . :mdr::mdr:

Link to post
Share on other sites
sachets-de-lait.jpg

Un rapport de la Fédération Algérienne des Consommateurs l'a révélé : « Le lait en sachet consommé en Algérie n’est que de « l’eau blanche » et n’a aucune valeur nutritive »

.../...

 

A peine Croyable !

C'est à peine croyable cette dégringolade de la morale citoyenne dans notre pays.

Un pays sinistré

A la Merci de Mafieux ayant pignon sur rue

qui ne reculent devant aucun crime pour assouvir leur insatiable besoin de richesse ,

toujours plus de richesse.

Où va l'Algérie 50 ans après ?

Dans le Mur pour sûr.

Pauvre peuple Algérien en perpetuelle Souffrance

Tu pleureras encore longtemps tes enfants

privés de soins,

privés de nourriture saine,

privés de liberté,

et surtout privés d'Espoir.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...