Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest GlamourDZ

La solitude de l’Algérien face au JT de l’ENTV

Recommended Posts

Guest GlamourDZ

Le chroniqueur ne pense pas qu’il existe une solitude plus profonde et plus absolue que celle de l’Algérien lorsque l’Algérien regarde le JT de l’ENTV, pendant cette demi-heure où on lui coupe le souffle, la langue et tout contact avec le réel au nom de la communication de l’Etat avec lui-même. Car tous les jours que Dieu fait et que le pays gaspille, l’Algérien a droit au véritable statut du mort, par-delà les vitraux du ciel et de la décomposition, à un monde fascinant qui se raconte sans lui, en son nom, sur lequel il ne peut agir comme tout bon cadavre, un univers qui le dépèce, le sous-titre outrageusement, le convoque comme une photo, viole son silence cervical, l’utilise tout à la fois comme décor, centre, sujet, verbe et complément de fiction. Une demi-heure quotidienne où il a un droit de voyeurisme sur lui-même tout en ayant l’obligation de se croire le premier bénéficiaire de cette attention mécanique. Une demi-heure où l’Algérien regarde un pays où il habite sans s’y trouver et s’y entend dire ce qu’il n’a jamais prononcé. Il faut en effet être adepte de cette séance hermaphrodite et porter en même temps la nationalité algérienne pour admirer chaque jour cette prouesse du média de l’Etat qui arrive, dix-sept ans après la mort du socialisme, tout à la fois à ne rien dire, à ne rien laisser passer, à éviter la communication basique au nom de la communication agréée et à remplir cet espace de conventions sans jamais épuiser son registre. Il faut être algérien pour admirer l’ENTV et la voir tout à la fois réussir par exemple à parler de la vie partisane en Algérie sans la laisser parler ou traiter d’une carrière politique rien qu’en évitant de filmer le disgracié ou en insistant sur le visage d’un futur commis appelé à une meilleure existence dans la hiérarchie de l’Etat.

 

Admirer cette façon par exemple de montrer le meeting d’un parti politique devenu correct, en sélectionnant le visage de l’orateur tout en doublant son discours par deux phrases dont la dose banalisante est justement destinée à en vider le discours en gommant sa pertinence. Voir comment l’ENTV « traite » une autre formation en sélectionnant un morceau où il est question de « soutien » à Bouteflika sans un mot sur le reste du discours critique et confirmer une alliance et une adhésion qui ne sont pas totalement vraies. S’ébahir sur cette façon qu’a l’ENTV de couper la phrase d’un chef de parti en campagne, au beau milieu, pour n’en garder qu’une moitié insignifiante destinée à créer l’effet de rejet du « politique » dans l’esprit des spectateurs et doper cette démission de l’Algérien face à la chose publique qui font « la paix retrouvée ». Il faut être algérien pour décoder cette façon d’aligner comme des faits divers les activités partisanes et associatives, selon des ordres de priorité à décoder et qui montre chaque jour où en est la cotation des formations politiques sur l’échelle du politiquement correct, tout en doublant la voix par des commentaires qui en vident la substance et n’en laissent que le spectacle détestable des lèvres qui remuent ou de salles d’hôtel éclairées comme des serres d’élevage. Avec le même décor du portait du Président derrière l’orateur et le drapeau algérien derrière le stand pour en confirmer l’aspect Kasma en quelque sorte. Cette façon d’insister comme lors d’un documentaire animalier sur les premières rangées de « militants » fatigués, débordant d’ennui ou faussement intéressés, gardant le visage fixé sur le « discours » mais dont un suit le projecteur de la caméra qui balaie le parterre, en insistant sur les chaises vides lorsque ladite formation est dans l’opposition tiède ou cadrant un carré d’invités lorsqu’il s’agit de tromper sur l’audience et l’audimat.

 

Il faut être algérien pour en mourir sans en crever et en vivre sans en faire partie, après ce long JT unique de l’Algérie depuis Boumediène où l’on commence par dix minutes de télégrammes de condoléances ou de félicitations de la présidence à quelques autres présidences, avant de passer à la vie partisane et de finir sur un « reportage » sur une nouvelle route à Aïn-coups-de-pied avec un plan sur sa plaque d’entrée, un gros plan sur sa mairie et une interview surréaliste avec l’un des responsables locaux, habillé de gris, banal comme un enregistreur de voix et répétant le même catalogue de phrases avec les mêmes intonations que le 25 août 1975, à l’époque de la RTA.

 

Il faut être algérien pour comprendre que l’ENTV est une planète à part entière que trente millions d’Algériens regardent chaque jour à travers un immense télescope inversé depuis quarante ans et que cette planète n’existe pas et n’est habitée que par des images et le visage médicamenteux de la présentatrice qui semble être la seule à croire à ce qu’elle vit comme animation de traits, espoir aux tons chauds dans la voix et dernier petit sourire sur une « insolite » montrant une otarie accomplissant des mouvements sportifs, dans un pays gratuit par-delà les ondes et les enfermements. Il faut être algérien pour comprendre que nous méritons tous le paradis, au moins pour cette raison.

 

Kamel Daoud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest E4i

Tiens j'étais passé à côté de cet article :confused:

 

Daoud fait parti de mes journalistes (auteurs ?) préférés, si ce n'est le meilleur.

 

Merci Glamy pour l'article, merci Razy pour le remontage de post et le lien :04:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Glamour, Raziela et Jamel pour ces infos. Franchement, je suis aussi pour ce genre d'échanges, à savoir faire des copier-coller d'articles ou encore donner des adresses de site. c'est ce qui s'appelle l'envie de partager son savoir. très émouvant ton article Glamour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'ai été banni :mad: M'en parlez-plus de ce maudit forum et de son dictateur "nassim" :mad:

 

PS : J'adore Kamel DAOUD, il est génial !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest GlamourDZ
Ça me rappelle un article que j'ai lu sur l'autre forum, et regardé le dégât qu'a généré...des bannissement à la pelle...T'aime Daoud...Hop, banni :confused:

 

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=1240

 

À vrai dire je ne le connais pas assez, j'ai bien aimé l'article que je vins de poster ici, par contre l'article sur l'autre forum me parait un peu contradictoire avec celui là et puis je ne suis pas d'accord avec lui dans tous ce qu'il dis !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça me rappelle un article que j'ai lu sur l'autre forum, et regardé le dégât qu'a généré...des bannissement à la pelle...T'aime Daoud...Hop, banni :confused:

 

http://www.***************/forums/showthread.php?t=1240

Permettez-moi de censurer (à mon tour) le lien de ce forum. :D

Doénavant il n'appraitera plus sur le forum.

 

PS: Désolé pour le hors sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest E4i
Permettez-moi de censurer (à mon tour) le lien de ce forum. :D

Doénavant il n'appraitera plus sur le forum.

 

PS: Désolé pour le hors sujet.

 

Pas de mal, c'est tout ce que ce forum mérite. :D

 

D'ailleurs, j'ai été le premier membre à être banni de ce forum pour un motif autre qu' "insulte"... :mdr:

 

Dès lors il n'a plus jamais fermé la vanne icon12.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...