Jump to content

Recommended Posts

Par Sid Ahmed Hammouche

 

http://www.rue89.com/chinatown/2010/...ouilles-157959

 

Boutique China numéro 152, dans la cité de Boushaki, à Bab Ezzouar, banlieue populaire d'Alger. Une Chinoise sort de son échoppe pour balayer l'entrée. Soudain, une bande d'ados locaux surgit de nulle part et s'en prend à la femme, apeurée : « Donne-moi un bisou », crie la dizaine de jeunes excités. « Voulez-vous coucher avec moi, madame la Chine ? », ajoutent-ils dans un éclat de rire.

Mounir, 17 ans, tente de lui voler un baiser. La Chinoise, la quarantaine, prise de panique, se défend en utilisant le manche de son balai. Elle invite les jeunes à la laisser tranquille. Sinon ? « Ça va mal se finir », prévient-elle en « chinarabe », un mélange de mandarin et d'arabe. Des insultes fusent de part et autre. La commerçante se réfugie finalement dans sa boutique et ferme son immense porte. Devant le nez des adolescents qui continuent à l'insulter.

 

Tension ordinaire

Scène de tension quasi ordinaire dans le premier Chinatown du monde arabe, où les altercations sont régulières. « Je ne sors jamais sans mon couteau », témoigne le maçon Chu Jung, arrivé en Algérie il y a trois ans.

 

« Je n'ai pas peur du terrorisme islamique, mais des agressions gratuites dont la communauté chinoise est victime. »

 

Reste que ce Chinois de 34 ans, qui a quitté son Guangzhou natal, ne regrette pas d'avoir posé ses valises à Alger.

 

« Les Algériens sont racistes, mais mes affaires marchent du tonnerre ! Dommage que cette violence transforme ce petit paradis du business en enfer. »

 

Il y a quelques mois, des heurts dans la cité, où les immeubles poussent comme des champignons, ont failli se terminer en bataille rangée. L'ambassade de Chine a rapidement réagi et demandé aux autorités algériennes d'assurer la sécurité et la surveillance de ce gros village abritant plus de 300 familles chinoises.

 

Résultat : des Chinois reclus dans leur quartier, des Algériens qui veulent les déloger et des patrouilles de police omniprésentes.

 

Une pure perte, estime Samia. Pour cette Algéroise de la cité Boushaki, l'animosité ne fait que s'intensifier :

 

« Cela ne fait plus rire personne ici. On ne comprend d'ailleurs pas d'où sortent tous ces migrants asiatiques. Qui leur donne les permis de séjours et les autorisations pour ouvrir des commerces ? Pourquoi louent-ils à des prix exorbitants toutes les surfaces habitables ? »

 

Mais combien sont-ils ? Les autorités algériennes avancent le chiffre de 40 000 immigrés chinois dans le pays, notamment sur les chantiers de construction. En réalité, ils sont beaucoup plus nombreux. Les médias algériens avancent le chiffre de 100 000 personnes et leur présence est mal comprise dans une Algérie en panne, où le chômage touche 70% des moins de 30 ans.

 

Ni pagodes ni lampions

Et combien de ces immigrés asiatiques résident à Boushaki, une rue bordée d'immeubles et de commerces, perdus au milieu de ce quartier de 100 000 habitants ? Les autorités ne le savent pas. Samia, elle, a sa petite idée : « Ils sont plus de mille. »

 

Reste qu'ils sont discrets. Dans ce quartier chinois, pas de pagode, ni de lampions rouges… Seuls quelques idéogrammes chinois inscrits en noir sur des murs en briques indiquent la présence d'une communauté étrangère dans cette rue crevassée où les immeubles décrépis succèdent aux boutiques « made in China ».

Link to post
Share on other sites
Guest ambr

il est déplorable de voir que le schéma post colonial se reproduit à l'endroit même où il a sévi... on fait venir des familles entières pour construire le pays et après on s'étonne qu'ils s'y installent et prennent de plus en plus de place alors qu'ils sont en principe "chez eux"... un chez eux qu'ils auront bâti de leurs mains meurtries et développé grâce à leur ambition... pendant que les autochtones tiennent les murs en pestant contre le pouvoir... et en plus on se permet de les agresser et on les force à s'enclaver comme des indésirables... la connerie n'a pas de limite !

Link to post
Share on other sites
il est déplorable de voir que le schéma post colonial se reproduit à l'endroit même où il a sévi... on fait venir des familles entières pour construire le pays et après on s'étonne qu'ils s'y installent et prennent de plus en plus de place alors qu'ils sont en principe "chez eux"... un chez eux qu'ils auront bâti de leurs mains meurtries et développé grâce à leur ambition... pendant que les autochtones tiennent les murs en pestant contre le pouvoir... et en plus on se permet de les agresser et on les force à s'enclaver comme des indésirables... la connerie n'a pas de limite !

 

oui mais je pense pas que la majoritè des algeriens sont racistes a la limite la majoritè sen foutent deux:D

Link to post
Share on other sites
Guest ambr
oui mais je pense pas que la majoritè des algeriens sont racistes a la limite la majoritè sen foutent deux:D

 

 

faudrait pas que je croise un bouffon qui tiennent des propos racistes à leur égard alors qu'il dort dans l'immeuble qu'ils ont construit parce que lui reste assis et espère un miracle... en criant à un pouvoir corrompu alors qu'il sait pas ce que ça veut dire... en france ils sont pas corrompus peut être ? ça n'empêche qu'ils ont "tout" et qu'on se lève à l'aube pour aller gagner sa croûte, on ne sieste pas l'après midi à l'ombre d'un figuier !

Link to post
Share on other sites
faudrait pas que je croise un bouffon qui tiennent des propos racistes à leur égard alors qu'il dort dans l'immeuble qu'ils ont construit parce que lui reste assis et espère un miracle... en criant à un pouvoir corrompu alors qu'il sait pas ce que ça veut dire... en france ils sont pas corrompus peut être ? ça n'empêche qu'ils ont "tout" et qu'on se lève à l'aube pour aller gagner sa croûte, on ne sieste pas l'après midi à l'ombre d'un figuier !

 

on dirait que tu me cries dessus la ..:D jadore:o

Link to post
Share on other sites
Guest ambr
l'algerien lambda est raciste, faut pas se voiler la face, que ce sois envers les chinois ou les black (comme si on etais des aryens :D) par contre devant un européen bcp n'hesitent pas à cirer les pompes !

 

c'est le complexe de l'indigène encore colonisé par ses maîtres...

Link to post
Share on other sites
Par Sid Ahmed Hammouche

 

http://www.rue89.com/chinatown/2010/...ouilles-157959

 

Boutique China numéro 152, dans la cité de Boushaki, à Bab Ezzouar, banlieue populaire d'Alger. Une Chinoise sort de son échoppe pour balayer l'entrée. Soudain, une bande d'ados locaux surgit de nulle part et s'en prend à la femme, apeurée : « Donne-moi un bisou », crie la dizaine de jeunes excités. « Voulez-vous coucher avec moi, madame la Chine ? », ajoutent-ils dans un éclat de rire.

Mounir, 17 ans, tente de lui voler un baiser. La Chinoise, la quarantaine, prise de panique, se défend en utilisant le manche de son balai. Elle invite les jeunes à la laisser tranquille. Sinon ? « Ça va mal se finir », prévient-elle en « chinarabe », un mélange de mandarin et d'arabe. Des insultes fusent de part et autre. La commerçante se réfugie finalement dans sa boutique et ferme son immense porte. Devant le nez des adolescents qui continuent à l'insulter.

 

Tension ordinaire

Scène de tension quasi ordinaire dans le premier Chinatown du monde arabe, où les altercations sont régulières. « Je ne sors jamais sans mon couteau », témoigne le maçon Chu Jung, arrivé en Algérie il y a trois ans.

 

« Je n'ai pas peur du terrorisme islamique, mais des agressions gratuites dont la communauté chinoise est victime. »

 

Reste que ce Chinois de 34 ans, qui a quitté son Guangzhou natal, ne regrette pas d'avoir posé ses valises à Alger.

 

« Les Algériens sont racistes, mais mes affaires marchent du tonnerre ! Dommage que cette violence transforme ce petit paradis du business en enfer. »

 

Il y a quelques mois, des heurts dans la cité, où les immeubles poussent comme des champignons, ont failli se terminer en bataille rangée. L'ambassade de Chine a rapidement réagi et demandé aux autorités algériennes d'assurer la sécurité et la surveillance de ce gros village abritant plus de 300 familles chinoises.

 

Résultat : des Chinois reclus dans leur quartier, des Algériens qui veulent les déloger et des patrouilles de police omniprésentes.

 

Une pure perte, estime Samia. Pour cette Algéroise de la cité Boushaki, l'animosité ne fait que s'intensifier :

 

« Cela ne fait plus rire personne ici. On ne comprend d'ailleurs pas d'où sortent tous ces migrants asiatiques. Qui leur donne les permis de séjours et les autorisations pour ouvrir des commerces ? Pourquoi louent-ils à des prix exorbitants toutes les surfaces habitables ? »

 

Mais combien sont-ils ? Les autorités algériennes avancent le chiffre de 40 000 immigrés chinois dans le pays, notamment sur les chantiers de construction. En réalité, ils sont beaucoup plus nombreux. Les médias algériens avancent le chiffre de 100 000 personnes et leur présence est mal comprise dans une Algérie en panne, où le chômage touche 70% des moins de 30 ans.

 

Ni pagodes ni lampions

Et combien de ces immigrés asiatiques résident à Boushaki, une rue bordée d'immeubles et de commerces, perdus au milieu de ce quartier de 100 000 habitants ? Les autorités ne le savent pas. Samia, elle, a sa petite idée : « Ils sont plus de mille. »

 

Reste qu'ils sont discrets. Dans ce quartier chinois, pas de pagode, ni de lampions rouges… Seuls quelques idéogrammes chinois inscrits en noir sur des murs en briques indiquent la présence d'une communauté étrangère dans cette rue crevassée où les immeubles décrépis succèdent aux boutiques « made in China ».

 

là je vois que les algeriens se plaignent du racisme et il sont eux même racistes !!!! :mad::mad::mad:

Link to post
Share on other sites
cf israel???:confused:

 

Ouais, on pourrait à s'attendre à trouver de la tolérance et de l'empathie chez les peuples qui ont été opprimés, mais force est de constater qu'ils sont les pires...

 

Demain, un algérien se plaint du racisme en France, un Français pourra lui répondre d'aller balayer devant sa porte.

Link to post
Share on other sites
Ouais, on pourrait à s'attendre à trouver de la tolérance et de l'empathie chez les peuples qui ont été opprimés, mais force est de constater qu'ils sont les pires...

 

Demain, un algérien se plaint du racisme en France, un Français pourra lui répondre d'aller balayer devant sa porte.

 

ok mais cf israel???:confused:

Link to post
Share on other sites
Ouais, on pourrait à s'attendre à trouver de la tolérance et de l'empathie chez les peuples qui ont été opprimés, mais force est de constater qu'ils sont les pires...

 

Demain, un algérien se plaint du racisme en France, un Français pourra lui répondre d'aller balayer devant sa porte.

 

cette histoire dit, nous ont a le droit d'etre racistes mais pas vous.

quant je pense qu'il y a plus d'emigrés algeriens en france que de chinois

en algerie.

Link to post
Share on other sites
ok mais cf israel???:confused:

 

---> voir ce qui se passe en Israel avec les Palestiniens. Ce sont les enfants de des rescapés génocide juif de la 2nde GM qui ont fait de Gaza un camp pour les Palestiniens.

 

Inconscemment, il y a toujours un désir de revanche chez ceux qui ont souffert.

 

Et on s'attaque de préférence aux plus faibles, c'est ça qui est marrant.

Link to post
Share on other sites
oui mais je pense pas que la majoritè des algeriens sont racistes a la limite la majoritè sen foutent deux:D

 

si pour reprendre l'exsprission de yasmina khadra dans l'un de c'est roman "nous sommes devenu ,sans le savoire le peuple, le plus raciste au monde"

Link to post
Share on other sites
si pour reprendre l'exsprission de yasmina khadra dans l'un de c'est roman "nous sommes devenu ,sans le savoire le peuple, le plus raciste au monde"

 

en meme temps yasmina khadra ou autres ,jai jamais aimer les phrases comme ca...comment sait il ca? il a fait une recherche scientifique serieuse ou il a develloper ca devant un verre bien rempli dans un bar perdu...de paris...non du racisme il eexiste en algerie cest clair mais dire que nous sommes devenu sans savoir le peuple plus raciste au monde cest nimporte quoi ou kil fasse une these serieuse sur ca...mais bon ca restera nimporte quoi parce que impossible a verifier vu que beaucoup de racistes ne lavouent pas kils le sont.....

Link to post
Share on other sites
si pour reprendre l'exsprission de yasmina khadra dans l'un de c'est roman "nous sommes devenu ,sans le savoire le peuple, le plus raciste au monde"

 

Moi je suis convaincue d'un truc, c'est qu'une mère algérienne, si elle devait choisir entre voir son fils marié à une femme noire musulmane ou une blanche chrétienne, son choix serait vite fait.

Link to post
Share on other sites
en meme temps yasmina khadra ou autres ,jai jamais aimer les phrases comme ca...comment sait il ca? il a fait une recherche scientifique serieuse ou il a develloper ca devant un verre bien rempli dans un bar perdu...de paris...non du racisme il eexiste en algerie cest clair mais dire que nous sommes devenu sans savoir le peuple plus raciste au monde cest nimporte quoi ou kil fasse une these serieuse sur ca...mais bon ca restera nimporte quoi parce que impossible a verifier vu que beaucoup de racistes ne lavouent pas kils le sont.....

 

c'est juste une phrase ,moi je pense que le racisme est humain.le combatre ,oui .le nier.non.

Link to post
Share on other sites
Moi je suis convaincue d'un truc, c'est qu'une mère algérienne, si elle devait choisir entre voir son fils marié à une femme noire musulmane ou une blanche chrétienne, son choix serait vite fait.

 

il y a pas photo.

Link to post
Share on other sites
Guest Sanaa

Bah malheuresement ça existe partout ce racisme, et au contraire faut pas faire de ghettos communautaires parcq ça ne fait qu'accroitre le racisme. Il faut un peu de disversité dans les quartiers algeriens

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...