Jump to content

Pourquoi restons celibataires et pour longtemps?


Recommended Posts

La jeunesse algérienne fait face à plusieurs problèmes sociaux qui entravent, en grande partie, leurs projets dans la vie. On constate à présent que le mariage est de plus en plus retardé par les jeunes.

 

Ces derniers repoussent l’âge de leur mariage, on relève que plus de la moitié des jeunes algériens, de plus de 20 ans, sont célibataires et que la moyenne d’âge des mariés est actuellement entre 30 et 35 ans.

 

Rongés d’ennuie et d’angoisse, l’air pessimiste et désespéré, le projet de fonder un foyer semble à ces jeunes un rêve lointain dont la réalisation tarde à venir.

 

La crise de logement est un des facteurs empêchant le mariage dans notre société.

Actuellement, les jeunes algériens misent beaucoup plus sur leur avenir professionnel que sur le mariage qui autrefois était le projet le plus important dans la vie.

 

Par ailleurs, on apprend qu’en dépit d’un travail stable et d’une situation financière disons standard, certains jeunes refusent de se marier à cause du coût excessif de la cérémonie du mariage qui s’élève à présent à des dizaines de milliers de dinars.

 

Ainsi diverses barrières sont à l’origine du recul du nombre des jeunes mariés, en Algérie, qui demeurent incapables de réaliser leur rêve, celui de fonder un foyer et vivre une vie amoureuse telle qu’ils l’espèrent.

Link to post
Share on other sites

désolee de te l'apprendre meme si je pense que tu dois le savoir mais partout c'est la même situation!

 

chacun vise son objectif que se soit pr avoir sa propre indépendance, la primauté de la carriere professionnelle et pour d'autre raison bien sur

Link to post
Share on other sites

mariage tradition et 2009

 

oui on le sais tous mais il faut savoir une chose ma belle faut pas melangr le stradition et le temps actuelle comment un jeune salarié de 50 000 da paut s'offrir un mariage de 700 000 DA a constantine exigé par sa mere et sa future epouse

Link to post
Share on other sites

Oui, djebda :/

 

Je suis entièrement d'accord en ce qui concerne les coups de la cérémonie, et même ce qui vient avant: el khotba, el mhiba(ttes), ettbe9, et je ne sais quoi d'autre. C'est de la folie. Rien qu'en s'arrêtant aux bijoux, ça parait impossible. Alors penser à avoir une maison, l'équiper, avoir assez d'économies pour tenir les premiers mois... :crazy:

 

Rajoutons à cela les prix faramineux des tenues de la mariée, de sa coiffure et de son maquillage, de ses bijoux, de la salle à louer, des gâteaux, de l'orchestre, des repas, des petits accessoires de la fête (petites assiettes, dragées, serviettes,...), du photographe et du caméraman pour ceux qui font appels aux étrangers :mdr: y a de quoi démoraliser plus d'un.

 

Alors qu'il vaut mieux un petit repas intime, entre membres de la famille et amis proches. Ambiance conviviale, tout le monde fait connaissance (au lieu de gueuler dans la salle pour se faire entendre lol ), on est relax, on rigole, on se détend... C'est largement suffisant et ça a plus de charme :D

Link to post
Share on other sites

Le mariage c'est aussi le début du divorce :mdr:

et un divorce coute aussi cher qu'un mariage!

Dans les pays évolués les gens se marient de moins en moins; s'ils s'aiment ils vivent ensemble. Quand on est adulte on s'assume soit même et on a pas besoin d'autorisation de qui que ce soit, sinon on est pas une personne libre!

D'autre part la médecine reconnait que se marier de plus en plus tard et en gardant les traditions qui font que les gens ne font pas l'amour avant le mariage cela crée chez les hommes de plus en plus d'impuissants et par conséquence de divorces. C'est un gros problème.

Il faut vivre librement sa vie on est plus au moyen âge :cool:

Link to post
Share on other sites
Oui, djebda :/

 

Je suis entièrement d'accord en ce qui concerne les coups de la cérémonie, et même ce qui vient avant: el khotba, el mhiba(ttes), ettbe9, et je ne sais quoi d'autre. C'est de la folie. Rien qu'en s'arrêtant aux bijoux, ça parait impossible. Alors penser à avoir une maison, l'équiper, avoir assez d'économies pour tenir les premiers mois... :crazy:

 

Rajoutons à cela les prix faramineux des tenues de la mariée, de sa coiffure et de son maquillage, de ses bijoux, de la salle à louer, des gâteaux, de l'orchestre, des repas, des petits accessoires de la fête (petites assiettes, dragées, serviettes,...), du photographe et du caméraman pour ceux qui font appels aux étrangers :mdr: y a de quoi démoraliser plus d'un.

 

Alors qu'il vaut mieux un petit repas intime, entre membres de la famille et amis proches. Ambiance conviviale, tout le monde fait connaissance (au lieu de gueuler dans la salle pour se faire entendre lol ), on est relax, on rigole, on se détend... C'est largement suffisant et ça a plus de charme :D

 

T'es bien renseignée toi ! :D

Link to post
Share on other sites
oui on le sais tous mais il faut savoir une chose ma belle faut pas melangr le stradition et le temps actuelle comment un jeune salarié de 50 000 da paut s'offrir un mariage de 700 000 DA a constantine exigé par sa mere et sa future epouse

 

tous simplement faut que les gens arrete de voir loin et Essaye de couvrir les dépenses dans la limite de leurs moyens. faut savoir de temps en temps mettre ses pieds dans de l'eau froide sa fait pas de mal;)

Link to post
Share on other sites
Guest mysteryous
La jeunesse algérienne fait face à plusieurs problèmes sociaux qui entravent, en grande partie, leurs projets dans la vie. On constate à présent que le mariage est de plus en plus retardé par les jeunes.

 

Ces derniers repoussent l’âge de leur mariage, on relève que plus de la moitié des jeunes algériens, de plus de 20 ans, sont célibataires et que la moyenne d’âge des mariés est actuellement entre 30 et 35 ans.

 

Rongés d’ennuie et d’angoisse, l’air pessimiste et désespéré, le projet de fonder un foyer semble à ces jeunes un rêve lointain dont la réalisation tarde à venir.

 

La crise de logement est un des facteurs empêchant le mariage dans notre société.

Actuellement, les jeunes algériens misent beaucoup plus sur leur avenir professionnel que sur le mariage qui autrefois était le projet le plus important dans la vie.

 

Par ailleurs, on apprend qu’en dépit d’un travail stable et d’une situation financière disons standard, certains jeunes refusent de se marier à cause du coût excessif de la cérémonie du mariage qui s’élève à présent à des dizaines de milliers de dinars.

 

Ainsi diverses barrières sont à l’origine du recul du nombre des jeunes mariés, en Algérie, qui demeurent incapables de réaliser leur rêve, celui de fonder un foyer et vivre une vie amoureuse telle qu’ils l’espèrent.

 

j'ai jamais compris cette mentalité de "se marié a tout prix" comme si le mariage était une obligation .

 

je suis jeune et je refuse de me marié non parce que le mariage me couterais trop chere , non parce que il n'y a pas la bonne personne mais juste parce que tout le concept de mariage pour moi n'est que futilité , peut être un jour je changerais d'avis , je sais pas , mais pour l'instant je plaint les nouveau mariés :p

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...