Jump to content

Législatives: le RCD dénonce un “gonflement du taux de participation


Recommended Posts

Mohcine-Belabbas-.jpeg

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) a dénoncé ce dimanche 13 juin un “gonflement” du taux de participation aux élections législatives fixé par l’Autorité Nationale Indépendante des Elections à 30,20%. Pour le RCD ces “farces électorales continuent d’approfondir le fossé entre le pouvoir et le peuple”.

Alors qu’il figure parmi la liste des boycotteurs du scrutin, le RCD a estimé dans un communiqué rendu public aujourd’hui que la “farce électorale” des législatives “est désormais symptomatique d’une inconscience des dirigeants sur l’impact hasardeux de leur politique sur la nation”.

“Le gonflement et les triturations éhontés des taux de participation, confirment que la fraude électorale est le moyen privilégié de la cooptation et du maintien au pouvoir de la clientèle du régime. Ils renseignent, plus que tout autre discours, sur l’illusion entretenue par les décideurs quant à une volonté de combattre la corruption et de sortir d’un système mafieux et rentier”, a dénoncé le RCD.

Pour le parti de l’opposition, “la répétition de telles dérives montre clairement leur incapacité à promouvoir une ambition de rétablissement de la confiance du peuple dans les institutions et une stabilité politique pour le pays”.

Avec une répression tous azimuts des libertés et un code électoral imposé unilatéralement par une ordonnance du chef de l’Etat, lui-même issu d’une autre farce avec un résultat officiel, bien que gonflé, de moins de 5 millions de voix sur près de 25 millions d’inscrits, ce pouvoir de fait assume désormais l’absence de légitimité démocratique et populaire comme fondement des textes de lois et des institutions du pays”, a-t-il ajouté, soulignant que c’est “la persévérance du peuple Algérien pour l’instauration d’un État de droit” qui fait “encore une fois la différence”.

Les élections législatives se sont tenues hier, samedi 12 juin. L’ANIE a fait état d’un taux de participation national de 30,20% à l’heure de la fermeture des bureaux de vote. un taux de participation “largement gonflé” selon les opposants puisqu’il était de 14.47% à 16h00.

Plusieurs partis de l’opposition dont le RCD, le FFS, l’UCP et le PT ont boycotté le scrutin. Pour eux, les conditions n’étaient pas réunies pour sa tenue notamment en raison du maintien des détenus d’opinion en prison dont le nombre s’élève à plus de 220, selon le décompte du Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Inter-lignes
14 juin 2021

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pas besoin d'observateurs pour affirmer un gonflement du taux de participation 😀

D'ailleurs ce taux n'est pas celui de la participation nationale mais de la moyenne de participation nationale. Le vrai de taux de participation national ne dépasse pas les 15 %

Le journaliste Akram Belkaid explique en quoi consiste cette escroquerie :

spacer.png

 

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...