Jump to content

Interview de Tebboune sur Al Jazeera


Recommended Posts

Posted (edited)

Prestation médiocre voir dangereuse. Tebboune s’est exprimé sur des dossiers diplomatiques sensibles comme s’il était dans un café maure. Ça donne une mauvaise image de l’État et de la diplomatie algérienne

Les conseillers de communication de Tebboune doivent le conseiller de privilégier les interviews écrits

Pauvre Algérie !

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites

t es pas un peu parono pae hasard 

le polisario la libye et le mali 

notre position sur ces sujets sont clairs et limpides rien de dangereux il a juste precise que nous pouvons frappe vite et fort

sur la palestine malgre la posture

c est la 2eme fois qu il est pret a reconnaitre israel si israhel veut vraiment la paix....

pour israel il n ya que la reconnaissance d alger qui compte parmi tout les pays arabes..

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
14 hours ago, SOLAS said:

t es pas un peu parono pae hasard 

le polisario la libye et le mali 

Je parle de la manière dont il a traité ces sujets. Tu n'as pas vu comment il parle ? On dirait une discussion de café !

Pour la Libye, il s'est emporté avec la chaleur de la discussion et a déclaré que l'Algérie était prête à intervenir si Tripoli était occupée. Le journaliste lui dit : militairement ? Il a détourné la question 😀

 

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites

ouin  militairement s il ya des troupes militaires ennemies a moins de 200 km de nos frontieres

et si ssii si

on veut un noman'land de 200 km ou sinon le moindre petit baouche qui traine il sera pulverise

tu sais qu on a pas hesite a saute ain amenas enfin BP ET LE MI6 ET CONSORTS ONT COMPRIS...LE MESSAGE

Link to post
Share on other sites

Galek, Tripoli est une ligne rouge. Tebboune croit que sa déclaration a fait reculer Haftar 😀

Il doit remercié la Turquie dont l'intervention en Libye dérangeait l'Algérie

La Turquie qui est devenue aujourd'hui un pays ami selon les dernières déclaration de Tebboune au magazine Le Point 

Link to post
Share on other sites

Bonne interview.. 

 

Le journaliste d'Al Jazeera a failli avalé sa langue lorsque Tebboune a fait allusion àç la fameuse réunion de la ligue Ligue Arabe où le ministre des AE qatari avait indiqué à l'Algerie qu'elle serait " la prochaine cible sur la liste " après la Syrie !

 

Comme quoi, tout a une fin.. 

Les messages de Tebboune étaient très subtils.. 

Le printemps arabe d'Obama et Clinton étaient une fumisterie.. 

Le projet FM est tombé à l'eau !

Les capitales du  monde arabe, ont toutes résisté.. allant de Baghdad à Damas.. en passant par le Caire et Tripoli !

Alger n'en parlons pas.. Une citadelle imprenable depuis des lustres !!.. (Rires)

 

A noter aussi que la question palestinienne a été décalée en fin d'interview.. 

Un p'tit tour et puis s'en vont.. 

Pas question d’embarrasser les pays "normalisateurs" en redorant le blason de la position algérienne.. lol

N'en reste, Tebboune s'est permis une dernière pique !

 

Pour ce qui est de la France.. la réplique de Tebboune était elle aussi intelligente !

Très subtilement encore, il porte la division dans le camp adverse.. 

Autrement dit, Macron est un président faible à la tête d'un pays ultra banal, ultra divisé,  !

Cette faiblesse, cette banalité, cette insignifiance est à l'avantage de l'Algerie.. 

Tout benef pour la génération d'algériens actuels.. 

Le serpent gaulois ne mordra plus.. 

 

Je dis cela, je dis rien.. 

Mdrr.. 

 

(à suivre)

 

 

 

Edited by Capo
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis sûre que Tebboune ne savait pas que c’était le Cheikh Hamad Bin Jassim Bin Jabr Al Thani, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, qui a tenu des propos menaçant et humiliant à l’encontre du ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci en 2013

Je ne pense pas que Tebboune risque de défier le Qatar surtout dans un entretien avec la chaine Al Jazeera. Tebboune a peur des pays du golf qui soutiennent le pouvoir algérien et qui dominent la ligue des pays arabes

Tebboune avait dénoncé en septembre 2020 la "course au trot" des pays du golf (EAU et Bahreïn) vers la normalisation avec Israël. Dans l’interview au magazine « Le Point », il a déclaré que : « Chaque pays est libre de normaliser ses relations avec Israël, mais l’Algérie ne le fera pas tant qu’il n’y aura pas d’État palestinien»

Un revirement dans la politique étrangère de l’Algérie vis-à-vis de la normalisation avec Israël. Tebboune pouvait dire que l’Algérie ne normalisera pas ses relations avec Israël et qu’il regrette qu’il y ait des pays arabes qui ont normalisé leurs relations avec l'État sioniste

Au sujet de la Palestine, a part les déclarations classiques, il n’y a pas un soutien franc et massif comme dans les années 70 et 80 sous Boumédienne et Chadli. Tebboune est dans la lignée de Bouteflika

Tebboune joue sur le populisme en bombant son torse mais la réalité est que la diplomatie algérienne n’a aucune envergure ni au sein de la ligue arabe, ni au sein de l’Union Africaine.

Nous savons vu comment l’ex député du FLN du nord de la France Djamel Bouras a été interpellé au sein du « Panaficain Parliement » (PAP), une assemblée consultative de l’Union Africaine, et chassé de son enceinte sous les cris : « What are you doing here ? You put the house in fire ! » (« Que faites-vous là? Vous mettez le feu à la maison »)

Pour enfumer les Algériens reste l’ennemi classique, le Maroc et le soutien au Polisario !

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...