Jump to content

Djamila Boupacha conduit une action contre la «déstabilisation de l’Algérie»


Recommended Posts

 

 
 
Boupacha D
La moudjahida et ancienne condamnée à mort Djamila Boupacha. D. R.

Par Houari A. – Des Algériens ont lancé une pétition contre «toute démarche qui menace la pérennité et la stabilité de l’Algérie». Le texte, qui a déjà recueilli un grand nombre de signatures, relève que «les agressions incessantes contre notre Etat national, ses institutions, ses symboles, son intégrité territoriale se multiplient et sont incessamment alimentées de l’intérieur comme de l’extérieur». La pétition, à laquelle a adhéré Djamila Boupacha, ancienne combattante de la Guerre de libération nationale et ancienne condamnée à mort, et qui en est la première signataire, note que «l’information est prise en otage par les propagandistes internationalistes et autres groupes d’intérêt aux intentions perfides».

 

«Nos ennemis d’hier et d’aujourd’hui n’ont pas abandonné leur projet de plonger notre pays dans le chaos. Ils ont réussi à le faire dans des pays voisins au nom d’une démocratie fallacieuse cachant leurs véritables desseins de les asservir», alertent les signataires, qui rappellent que l’Algérie «a toujours résisté et refuse toute forme de contraintes qui réduirait ou compromettrait tout ou partie de sa souveraineté». «Bien que vaincu, poursuivent-ils, le terrorisme est toujours menaçant et les frontières du territoire national font l’objet d’une pression de tous les instants, si ce n’est la vigilance de notre Armée nationale et populaire».

Les auteurs de la pétition affirment refuser le scénario dont ont été victimes la Syrie ou la Libye «au profit des ambitions démesurées de ceux qui voudraient utiliser le peuple comme marchepied pour se placer aux commandes de l’Etat algérien», et se disent «conscients des dangers qui pèsent» sur l’Algérie, sur sa souveraineté, sa paix et «des conséquences de toute tentative d’ingérence étrangère» dans les affaires internes du pays, «qui n’ont pour unique objectif que la déstabilisation» de l’Etat.

Les signataires de la pétition lancent un appel «solennel à tous les compatriotes pour serrer les rangs» et à s’unir au-delà des tendances politiques, des différences sociales et de toutes les divergences, tout en soulignant qu’ils sont «conscients que les problèmes existent, que les injustices et les inégalités perdurent, que les privations et les manques défavorisent bien des couches et que notre jeunesse est en droit d’attendre une réelle prise en charge». «Nous voulons tous un Etat de droit et de justice, expliquent-ils, un Etat qui garantit à tous l’accession à une citoyenneté pleine et entière», en rejetant «les ruptures brutales, les provocations, les appels à des forces étrangères et par le rejet systématique de toute solution qui viendrait à travers des propositions clairement formulées et des programmes qui répondent aux besoins de notre peuple, et par l’organisation de scrutins impartiaux qui lui permettront d’exprimer librement sa volonté et d’élire ses représentants».

Pour les auteurs de l’appel, «la situation du pays interdit à tout un chacun de faire des calculs et de camper sur ses intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général». Dénonçant une «déconstruction massive par un régime politique machiavélique, despotique, corrompu et destructeur qui l’a fragilisé», ils notent que «la reconstruction du pays s’avère ardue» et que «les réformes exigent du temps et de la patience».

«L’unité nationale et les valeurs du pays doivent être défendues par tous et nous appelons tous les Algériens à se rassembler autour de l’Etat national, de son unité et sa souveraineté», concluent-ils.

H. A.

Accédez à la pétition

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Djamila Boupacha a été au rdv avec l’histoire de la lutte de libération contre le colonialisme français mais malheureusement elle a raté la lutte de son peuple face à un pouvoir oppresseur et corrompu qui a confisqué l’indépendance de l’Algérie

Ce pouvoir, qui se trouve dans une impasse, fait appel à la veille garde révolutionnaire pour agiter la main étrangère et  jouer sur la fibre patriotique des Algériens. Une main cherchant à déstabiliser le pays pour des intérêts occultes est une constante dans le discours officiel dès que le pouvoir se sent menacé

L’Algérie est menacée était le message répété à l’aube de l’Indépendance pour faire taire toute opposition au régime et à sa dérive totalitaire. C’est pour ce motif fallacieux, de la « main étrangère », que des chefs historiques de la guerre de libération ont été exécutés (Mohamed Chaabani, Mohamed Khider, Krim Belkacem …) ou emprisonnés et forcés à l’exil (Mohamed Boudiaf, Farhat Abas, Ait Ahmed, Slimane Amirat, Lakhdar Bourgaa …)

Même au cours du Printemps berbère d’Avril 1980 en passant par les évènements d’Octobre 1988 jusqu’à la guerre civile des années 90, et avec toutes les dérives qui s’en sont suivies, « la main étrangère » est passée par là

Bouteflika a usé lui aussi de la main de l’étranger. Depuis le 22 février 2019, Gaid Salah et les généraux n’arrêtent pas de recycler cette propagande usée qui ne trompe personne

Le plus grand danger qui risque de déstabiliser l’Algérie vient de ce pouvoir autoritaire qui réprime des manifestants pacifiques et ne veut pas écouter leurs revendications. Ce pouvoir qui est la source de toutes les crises que vit le pays depuis l’indépendance

Une pancarte brandit lors du 116e Vendredi du Hirak :

spacer.png

 

Edited by shadok
Link to post
Share on other sites

qui réprime des manifestants pacifiques et ne veut pas écouter leurs revendications.

 

oui oui seulement si 

s ils travaillent 8 heures effectives

et puis si la revendication c la justice sociale nous sommes les plus gates au monde

ils veulent quoi le beurre et le beurre de la cremiere

ou une algerie islamiste

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...