Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
koceyla

Algérie, le port du masque devient obligatoire dans l’espace public

Recommended Posts

Coronavirus : en Algérie, le port du masque devient obligatoire dans l’espace public

A l’approche de la fête de fin de ramadan, les autorités ont décidé de mesures complémentaires pour combattre l’épidémie qui a fait 550 morts en Algérie.

Le Monde avec AFP Publié hier à 15h53, 

Les autorités algériennes ont décidé de rendre le port du masque sanitaire obligatoire dans le cadre de nouvelles mesures visant à enrayer la pandémie de Covid-19, à l’approche de la fête musulmane de l’Aïd Al-Fitr.

« Le port du masque est tout aussi efficace que le confinement sanitaire, d’où l’impératif de rendre son port obligatoire pour tous », selon un communiqué de la présidence algérienne publié lundi soir, 18 mai, à l’issue d’une réunion du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

Le port du masque n’était pas requis jusqu’à présent dans les espaces publics en Algérie, qui compte 44 millions d’habitants.

Afin de faire face à la pénurie de masques, le ministre du commerce, Kamel Rezig, a fait savoir lundi que l’Etat autorisait provisoirement la production des masques destinés au grand public sans qu’il soit nécessaire pour cela d’être immatriculé au registre du commerce, en raison du contexte sanitaire « exceptionnel ».

Des mesures complémentaires, qui doivent être détaillées, sont prévues à l’occasion de l’Aïd, fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, le 23 ou le 24 mai.

Tombes des proches

Ces mesures porteront sur les horaires du confinement, les déplacements en province ou encore la visite des cimetières. Lors de l’Aïd, il est de tradition d’effectuer des visites familiales et de se rendre sur les tombes de ses proches.

Des dispositions qui viendront s’ajouter à celles déjà prises dans le cadre du confinement sanitaire, comme l’instauration d’un couvre-feu, la fermeture des établissements scolaires et des mosquées, ainsi que l’interdiction de tous les rassemblements publics.

Ce dernier point a conduit à la suspension à la mi-mars des manifestations du Hirak, le mouvement de protestation anti-régime dont le pays a été le théâtre pendant plus d’un an.

L’Algérie est l’un des pays les plus touchés en Afrique par le nouveau coronavirus. Plus de 550 décès y ont été recensés depuis l’enregistrement du premier cas le 25 février, selon le porte-parole du Comité scientifique, Djamel Fourar. Au total 7 201 cas de la maladie Covid-19 ont été officiellement déclarés sur le sol algérien.

Le Monde avec AFP

Share this post


Link to post
Share on other sites

pourquoi avoir attendu jusqu'a maintenant , on aurait du commencer des le debut du confinement lors des sortis pour habituer les gens dans l'optique du deconfinement...c'est tout un rituel le port du masque ...le jetable  va certainement se retrouver sur les branches d'arbres et les buissons comme les gobelets,les bouteilles d'eau et les canettes , on devrait l'interdire celui la ,l'algerien n'est pas pret ,il va contaminer les oliviers.

le lavable en tissu ,lui est plus approprié meme s' il est moins efficace -pour le nettoyer il faut le plonger dans l'eau bouillante a plus de 70 degré les hommes du nord qui connaissent ces choses la  ont dit qu'il  creve -on y ajoute une cuillere a café de savon si jamais la bete resiste hh et pour les masques blancs bain bouillant +eau de javel ...c'est ma technique .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...