Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
koceyla

L'algerie va importer de la viande du Tchad pour le ramadan .

Recommended Posts

Le bétail du Tchad exporté en Algérie pour le Ramadan ?

 

Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Février 2020 modifié le 13 Février 2020 - 11:46

 

 
 
Le ministre algérien du Commerce, Kamal Ruzaiq, a déclaré dimanche dans une radio que son département ministériel avait soumis, en coordination avec le ministère de l'Agriculture, une proposition au chef du Gouvernement visant à autoriser l’importation de bétail en provenance des pays africains voisins, notamment le Tchad et le Niger, mais aussi la Mauritanie et le Mali.

Cette mesure de envisagée fait suite à une décision du chef de l'Etat d'interdire l’importation de la viande congelée, selon le journal Anbaa. Elle vise à fournir de la viande rouge pendant le mois de Ramadan, plutôt que d'importer de la viande congelée, a rapporté Al Marsd.

Ce bétail importé notamment du Tchad serait traité dans les abattoirs des Wilayas de l’Adrar, Tamanrasset et Tindouf, une mesure de "solidarité avec les pays voisins."

Cependant, les professionnels de l'exploitation de la viande rouge ont réagi aux déclarations du ministre, rappelant que l'Algérie a suffisamment de têtes de bétail pour couvrir les besoins du marché local.

Suite aux nombreuses réactions suscitées par cette annonce d'importation, le ministre a déclaré : "J’ai dit que j’importerais au cas où nous ne pourrions pas répondre à nos besoins en viande locale, au lieu de viande congelée."

Il a convié les associations de l'élevage le 18 février prochain en vue de la conclusion d'un accord d'engagement visant à couvrir le marché local avec de la viande rouge à un prix réglementé de 800 dinars le kg. Celles-ci estiment qu'au lieu d'importer, il faut plutôt éliminer les intermédiaires, ce qui est à l'origine de la hausse des prix.

Le cheptel tchadien compte plus de 100 millions de têtes de bétail selon le dernier recensement général de l'élevage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bientot c'est la somalie ou l'ethiopie qui vont nous nourrir !...quand ils disent par solidarité avec les pays voisin ,mon oeil oui !!!....c'est surtout pour controler l'envolée des prix  car le betail algerien n'est pas competitif et si on importe pas du tchad on importerait d'ailleurs et on serait obligé de le faire en viande congelée car c'est moins cher   ou en tete de betail des pays voisins pour eviter d'alourdir la facture.

ils nous disent zaama, on a suffisamment de betail pour couvrir les besoins locaux - en realité c'est totalement faux car que vous importiez le boeuf ou le mouton  ou l'alimentaion de betail c'est exactement la meme chose ....c'est un peu comme l'industrie automobile de montage - on importe l'integralité des pieces  et on se contente de gonfler les pneus et on parle d'industrie .

Le betail algerien ,le poulet ect n'est pas competetif parce qu'il y une apparence d'agriculture mais pas d'agriculture -si on importe l'alimentation du betail autant importer la bete directement , ça revient moins cher .Pour faire baisser les prix des viandes ,la seule solution est de travailler et de produire ces aliments en algerie - a ce que je sache le tchad,le mali ou la mauretanie  c'est pas les plaines d'ukraine alors comment font ils les paysans tchadiens ,maliens ou mauritaniens  pour produire a ces prix .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas tout compris mais l'Algérien ne travaille pas ! Ne produit pas ou produit mal et sa production principale c'est la fourberie et c'est vrai.

800 dinars le kg, j'ai du mal à y croire, impossible ils vont gonfler les prix, le profit.

Pourtant on voit plein de bergers avec leurs moutons et pour l'Aid, je n'ai jamais entendu une seule personne avoir acheté un mouton provenant de l'étranger, djilfa mdiya etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca fait longtemps que ces moutons des pays voisins  arrivent  au sahara par l informel  , arrivé a alger on vous dit qu'ils viennent de djelfa  ...un simple calcul montre qu'on ne peut pas en elever en algerie  vu le prix de l alimentation  et quand on le fait quand meme le prix s'envole car faut bien que l'eleveur recupere  le prix de l'alimentation .

les bergers que tu vois sont soit des bergers qui travaillent pour des revendeurs en attendant de vite les refourguer , qui font la navette sud nord - ou des pauvres fellahs arnaqués qui pensent sortir un benef avec un sac de finition alimentaire   a 4000/5000 dinars le quintal -ce qui est impossible ...

si le mouton consomme juste 10 quintal  pendant l'engraissement sur 6 mois le prix de revient atteint deja 50.000 dinars , ne parlons pas du prix de la bete au depart  autour de 15/20.000 dinars +les frais annexes -le mouton est pret a un prix de 80000 dinars  sans la marge  de l'eleveur .Ils travaillent a perte et le peuple se plaint de la chereté de la viande -en realité les moutons qu'on commercialise viennent du sud depuis longtemps .

seule solution produire l aliment de betail par des algeriens ou par des  etrangers en algerie .

Share this post


Link to post
Share on other sites

du bétail d’Afrique, ils n'ont que la peau sur les os, juste bon à faire des derboukas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...