Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Migrants Clandestins​​​​​​​

Recommended Posts

Migrants Clandestins

l’Algérie inquiète l’Italie, qui craint une nouvelle Libye

 

 

TSA Algérie

Yacine Babouche 07 Sept. 2017 à 10:17 migrants2-9999x9999-c.jpg.30b4d924127f776c1f026c26eedb1485.jpg

 

Les autorités italiennes ont fait part de leur inquiétude vis-à-vis de l’afflux de migrants en provenance d’Algérie, craignant que le pays ne remplace prochainement la Libye comme point de départ des flux de migrants vers l’Europe à partir de la Méditerranée, rapporte ce jeudi le journal britannique The Times.

Environ 800 personnes ont effectué la traversée de la Méditerranée à partir de l’Algérie cette année, touchant terre sur les plages de Sardaigne après avoir traversé la mer pendant 24 heures dans de petits bateaux en bois. Onze bateaux sont mêmes arrivés en Italie durant une période de quatre jours cet été. « Nous avons eu un peu plus de 1100 migrants durant l’ensemble de l’année 2016, donc nous sommes en voie de battre ce chiffre cette année », a déclaré un porte-parole des autorités locales de Sardaigne, ajoutant que « des petits bateaux arrivent de manière continue ».Dans ce contexte, le ministre de l’Intérieur italien Marco Minniti a rencontré ce dimanche son homologue algérien Nourredine Bedoui. Une rencontre durant laquelle le ministre italien aurait demandé à l’Algérie d’aider à arrêter cette nouvelle vague de départs depuis les côtes algériennes. Marco Minniti affirmait dans un entretien accordé à El Watan durant sa visite que « l’Algérie et l’Italie partagent toutes les deux la nécessité d’affronter les causes profondes du phénomène des migrations, avec une approche respectueuse des droits de l’Homme fondamentaux, mais très claire sur la dimension politique, qui ne peut faire abstraction d’une forte co-responsabilisation internationale ». Le ministre affirmait également que son pays travaille « avec les autorités algériennes pour améliorer notre collaboration » dans les cas d’immigration clandestine. Le déplacement de Minniti aurait été effectué en réponse à la demande du gouverneur de Sardaigne, Francesco Pigliaru, qui aurait décrit une « alarme sociale grave » sur l’île après des rapports faisant état de crimes commis par des migrants. Une bombe a explosé en juillet devant un centre d’accueil de migrants dans la ville sarde de Dorgali, sans toutefois causer de victimes. Nombre des migrants en provenance d’Algérie touchent terre sur la plage de Porto Pino, au sud de la Sardaigne, mais d’autres arrivent sur une terre adjacente utilisée comme une zone de test militaire. « Ces migrants sont promptement interceptés, mais d’autres essaient de disparaître dans la campagne », explique le porte-parole des autorités locales de Sardaigne. Les migrants arrivés en Sardaigne sont pour le moment tous Algériens, laissant croire que la route n’est pour l’heure pas utilisée comme une alternative par les Subsahariens voyant leur traversée à partir de la Libye bloquée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...