Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
InfoHay1915

Descendants des survivants arméniens du Génocide de 1915 : face à l'appareil industriel négationniste d'Ankara

Recommended Posts

Merci 'Chocolate' pour l'info sur FAUDEL.

 

Je me suis trompé de Forum. Ce n'est pas dans ce Forum 'Parlons-en' que j'aurais dû intervenir concernant cette thématique. Je pense que je pourrai la développer sans être parasité dans le Forum plus approprié : 'Islam, Religions & Philosophies'.

 

Bonne continuation. InfoHay1915.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu fais un débat ou un copier coller tout en te donnant de le croire...

 

ne t'a t-on jamais appris que le passé peut être pardonné et effacé....autrement l’humanité N'AVANCERAIS JAMAIS...

Nous avons dejà un président sans jambe ni parole perso je ne lui en veut pas d’être dans cette situation mais nous lui disons STP laisse la place sans aucune rancune car noua avons appris a pardonner...

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu fais un débat ou un copier coller tout en te donnant de le croire...

 

ne t'a t-on jamais appris que le passé peut être pardonné et effacé....autrement l’humanité N'AVANCERAIS JAMAIS...

Nous avons dejà un président sans jambe ni parole perso je ne lui en veut pas d’être dans cette situation mais nous lui disons STP laisse la place sans aucune rancune car noua avons appris a pardonner...

Pour pardonner, il faut d'abord que l'autre demande pardon. C'est (très) loin d'être le cas avec Ankara.

 

Ankara ? C'est comme si Berlin continuerait à ne pas reconnaitre les crimes du nazisme...

 

PS - faire des recherches en www et les classer, n'est pas du copier-coller. J'ai travaillé dans la recherche, je sais ce qu'il en est. De plus dans mon premier message, il y a un travail de réflexion en dialogue islamo-chrétien. Cela ne semble pas le cas avec l'internaute KEYBOARDZAPPER.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour pardonner, il faut d'abord que l'autre demande pardon. C'est (très) loin d'être avec Ankara.

 

Ankara ? C'est comme si Berlin continuerait à ne pas reconnaitre les crimes du nazisme...

 

PS - faire des recherches en www et les classer, n'est pas du copier-coller. J'ai travaillé dans la recherche, je sais ce qu'il en est. De plus dans mon premier message, il y a un travail de réflexion en dialogue islamo-chrétien. Cela ne semble pas le cas avec l'internaute KEYBOARDZAPPER.

 

chut

Berlin a reconnu ses fautes et elles indemniser les pays victimes des ses agissements...

Ankara n'a jamais reconnu ses crimes commis en Algérie....ni même ceux commis en Arménie et dans toutes les régions qui étaient sous sa dominartions...

 

le dialogue islamo-chretien n'existe pas et n'existera jamais tant que les chrétiens seront soumis a payer la jezia...

les musulmans qui ignorent ce versert parlent souvent par manque d’information.

 

berkana men el tekkiya..l’islam n'a jamais était une religion de paix c'est un leurre....revise les sourate el madaya

 

ya ma3chra koreish ini ataytakoum bi adebhe....

 

de nos jour les vrai applicateurs du coran disent :

ya ayouha les occidentaux et autres kouffars nahnou ataynakoum bi el infijar wa al intihar fi sabili allah.

Share this post


Link to post
Share on other sites
= K/Génocide Turco-Ottoman des Arméniens et Islam de France

chut

(*1)Berlin a reconnu ses fautes et elles indemniser les pays victimes des ses agissements...

(*2)Ankara n'a jamais reconnu ses crimes commis en Algérie....ni même ceux commis en Arménie et (*3)dans toutes les régions qui étaient sous sa dominartions...

 

(*1) La Turquie actuelle est comme une Allemagne dont l'État nationaliste avait intégré les anciens criminels nazis dans son gouvernement : voir ce site historique.

 

(*2) Quels sont les crimes commis en Algérie par les Turco-Ottomans ?

 

(*3) Quels sont les autres crimes commis par les Turco-Ottomans dans toutes les régions qui étaient sous sa domination ?

 

Il y a eu les massacres des Grecs, des Macédoniens, des Bulgares, des Kurdes et des Assyrio-Chaldéens. Pour les pays arabes, je sais seulement la terrible famine au Liban organisée par le gouvernement 'jeune-turc'.(*4)

 

Merci de nous informer sur les crimes des Turco-Ottomans en Algérie et dans les autres pays arabes. InfoHay1915.

 

(*4) Dead are my people

Gone are my people, but I exist yet,

Lamenting them in my solitude...

Dead are my friends, and in their Death my life is naught but great Disaster.

Khalil Gibran (1883-1931) : "Mon peuple est mort" (1916)

 

RendaAtaturkKaya.JPG

#188

Share this post


Link to post
Share on other sites

:eek: J'ai trouvé : en ne sachant pas parler et lire lire l'arabe ! Ne me dites pas que je ne suis pas persévérant. :mdr:

 

L'arménisant égyptien s'appelle : Dr. Mohamed Refaat Al Imam. VIVE L'AMITIÉ ARMÉNO-ÉGYPTIENNE ! ;)

 

Ça donne de l'énergie et cela fait du bien. :yes: J'ai envie de prendre des vacances. :cool: InfoHay1915.

 

Mohamed%20Refaat%20Al%20Imam.JPG

#465

Share this post


Link to post
Share on other sites

M2/ VidéosEnArabe : GA1915. Émissions.TV. RelationsAraboArméniennes. HistoireArménie. SaCulture. VieArtisticoMusicale. Aznavour

 

Je trouve des Youtubes en arabe sur le GA1915 : :eek:

 

M2/ VidéosEnArabe : GA1915. Émissions.TV. RelationsAraboArméniennes. HistoireArménie. SaCulture. VieArtisticoMusicale. Aznavour

 

-1/

 

-2/

 

-3/

 

-4/

 

-5/

 

-6/

. Quelle est cette chaine de TV libanaise ? SVP qui sont ces deux personnes ? (chemise rose sans cravate + cravate bleue personne plus agée)

حوارعن الإبادة الأرمنية على قناة اليوم

 

-7/ Commémorations en Arménie et à Istanbul / beirut observer / c'est en 2010 ? (2mn:43s)

 

-8/ Beirut Observer / Présentations de témoignages de deux survivants de 1915 (9mn:03s)

 

Bonne journée. InfoHay1915.

 

PS - Dans les colonnes de droite, certainement il y a d'autres videos sur GA1915. SVP, nous en signaler. Merci d'avance.

 

24 Avril 2015 à Beyrouth

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
entre le romain et le turc, l’un avait une religion et l'autre avait un système politique....

 

le politique reconnait ses erreurs mais le religieux glorifie ses œuvres mauvaises immorales car elles sont en accord avec ses textes religieux....

 

C'est plutôt le contraire ignare! Les notions de pardon, de repentance et de rédemption existent dans la religion mais pas dans la politique.

 

La politique ne reconnaît ni erreur ni péché. Si tu l'affirmes, alors tu prêtes à la politique une morale...et nous savons tous que la politique est immorale et qu'elle doit de ce fait être nimbée de religieux!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Denial of Violence. Ottoman Past, Turkish Present, and Collective Violence against the Armenians, 1789-2009, Fatma Muge Goçek, 2014, 680 pages

 

51K78KrxPRL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg . fatma-m-gocek.jpg . Research on the collective violence against Armenians almost always concentrates on events between 1915-1917, This book instead considers the violence against Armenians preceding and succeeding these years.

 

Employs a systematic analysis of over 300 memoirs in the Turkish language to show how a narrative of denial was constructed over the course of history.

 

While much of the international community regards the forced deportation of Armenian subjects of the Ottoman Empire in 1915, where approximately 800,000 to 1.5 million Armenians perished, as genocide, the Turkish state still officially denies it.

 

In Denial of Violence, Fatma Müge Göçek seeks to decipher the roots of this disavowal. To capture the negotiation of meaning that leads to denial, Göçek undertook a qualitative analysis of 315 memoirs published in Turkey from 1789 to 2009 in addition to numerous secondary sources, journals, and newspapers. She argues that denial is a multi-layered, historical process with four distinct yet overlapping components: the structural elements of collective violence and situated modernity on one side, and the emotional elements of collective emotions and legitimating events on the other. In the Turkish case, denial emerged through four stages: (i) the initial imperial denial of the origins of the collective violence committed against the Armenians commenced in 1789 and continued until 1907; (ii) the Young Turk denial of the act of violence lasted for a decade from 1908 to 1918; (iii) early republican denial of the actors of violence took place from 1919 to 1973; and (iv) the late republican denial of the responsibility for the collective violence started in 1974 and continues today.

 

Denial of Violence develops a novel theoretical, historical and methodological framework to understanding what happened and why the denial of collective violence against Armenians still persists within Turkish state and society.

 

- Pages de la Table de Matières, de la Préface, de l'Introduction et des Notes du livre de Fatma Muge Goçek : sur pdf

 

Preface vii - xviii pages

 

Introduction: On the Denial of Collective Violence 1 p.1

 

1. Imperial Denial of Origins of Violence, 1789–1907 p.67

 

2. Young Turk Denial of the Act of Violence, 1908–1918 p.151

 

3. Early Republican Denial of Actors of Violence, 1919–1973 p.258

 

4. Late Republican Denial of Responsibility for Violence, 1974–2009 p.385

 

Conclusion p.477

 

Appendix A p.479

 

Appendix B p.504

 

Notes p.551

 

Select Bibliography p.615

 

Index p.629

 

- Site webe de la professeur turco-américaine Fatma Müge Göçek en études turquisantes à l'Université du Michigan

 

____________

 

Il y a des Youtubes des conférences de Fatma Muge Goçek qui vont nous aider à appréhender ce travail unique et essentiel. Elle fait une synthèse de l'historiographie avec la psycho-sociologie des violences entretenues et traumatiques.

 

Il sera intéressant d'avoir de tels témoignages turco-historiques référencés pour mettre les points sur les "i" à des propos meublant le silence en véhiculant des ignorances et/ou falsifications. C'est ainsi qu'il y a

 

- des politiciens en tourisme/marketting politique faisant des parallèles erronés entre les situations (Turquie-Aménie) // (Israel-Palestine) :(

ou

- des internautes comme celui :crazy: pointé à ce message #13 par 'An-Nisr' à juste titre. :mdr:

 

J'aurai l'occasion de lister des exemples parlants et significatifs de cette publication universitaire qui seront utiles : démonter les complaisances parmufées-parfumantes (volontaires ou involontaires) minimisant et banalisant les impunités et les déshumanisations de 1915.

 

Bonne lecture. InfoHay1915. :yes:

 

PS - J'espère que ce livre sera publié en français et aussi EN ARABE !

 

Couverture du livre où l'on peut voir un document ottoman

#5521

Share this post


Link to post
Share on other sites

M2/ VidéosEnArabe : GA1915. Émissions.TV. RelationsAraboArméniennes. HistoireArménie. SaCulture. VieArtisticoMusicale. Aznavour

 

VIDÉO de deux égyptiens (journalistes ? avocats ? élus ?) qui sont en faveur de la reconnaissance du GA1915 par l'Égypte : Video 35mn:44 en arabe / Septembre 2013

هل تعترف مصر بمذابح تركيا ضد الأرمن ؟ .. في الصورة الكاملة

 

Texte en arabe à propos de savoir si l´Egypte est-elle en mesure de reconnaître 1915 ? / Août 2013 >> TRADUCTION

 

hqdefault.jpg

hqdefault.jpg

 

untitled.jpg

#78

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la fin de mars dernier, il y a eu un colloque important à Paris à l'occasion du centenaire du Génocide des Arméniens de 1915. Certainement les actes de ce colloque seront publiés un jour.

 

Je signalerai doucement-doucement la trentaine de Youtubes en français (##) au fur et à mesure : certains doivent évoquer le témoignage des Arabes en 1915 et des questions importantes sont évoquées en dialogue islamo-chrétien. Je ne sais pas si on y parle du 'Jihad Made in Germany'. Bonne journée. InfoHay1915.

 

Feb_20150213_01_17_23.jpg

 

__________________________________

 

##Le colloque international organisé par Conseil scientifique international pour l’étude du génocide des Arméniens (CSI) Le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman dans la Grande Guerre. 1915-2015 : cent ans de recherches. ## PROGRAMME

 

# Mercredi 25 mar, Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, 76 rue des Ecoles, 75005 Paris . 16h30 - 20h30

~ #[url=]YT mn:s / XXX# ~ ## ~

 

- Allocutions officielles et messages de soutien

 

- Conférence inaugurale par Yves Ternon, Historien, membre du conseil scientifique du mémorial de la Shoah, président du CSI

 

# Jeudi 26 mars, Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy L'Asnier, 75004 Paris

~ #[url=]YT mn:s / XXX# ~ ##

 

# 10h-12h30 - Premier Panel : Espace-temps, les étapes du processus génocidaire

# Président : Catherine Nicault, historienne, Université de Reims. Discutant : Stephan Astourian, historien, Université de Berkeley

 

- L’héritage d’Abdülhamid II, par Janet Klein, historienne, Université d’Akron.

 

- L’opposition ottomane, le Comité Union et Progrès et la révolution de 1908, par Erdal Kaynar, historien, Polonsky Academy de l’Institut Van Leer, EHESS.

 

- Le « Concert européen » et les réformes dans les provinces orientales, 1878-1914, par Claire Mouradian, historienne, CNRS.

 

- L’Organisation Spéciale, par Sait Çetinoğlu, historien, Université libre d’Ankara.

 

- L’entrée de l’Empire ottoman dans la guerre, 1914-1915, par Mustafa Aksakal, historien, Université de Georgetown.

 

= 12h30-13h30 : déjeuner

 

# 13h30-15h - Deuxième Panel : Perpétrateurs, Victimes, Sauveteurs

# Président : Richard Hovannisian, historien, Université UCLA. Discutant : Vincent Duclert, historien, EHESS.

 

- La première phase de la destruction : déportations et massacres (avril-août 1015), par Raymond Kévorkian, historien, Université Paris VIII.

 

- La deuxième phase du génocide, par Khatchig Mouradian, historien, Université Rutgers.

 

- Les conversions forcées, par Űmit Kurt, historien, Université Sabancı.

 

= 15h-15h15 : Pause

 

# 15h15-16h20 - Troisième Panel - : Témoins

# Président : Wolfgang Gust, journaliste. Discutant : Ara Sarafian, historien, Gomidas Institute.

 

- Témoins européens et américains, par Hans-Lukas Kieser, historien, Université de Zürich.

 

- Témoins arméniens, par Amatuni Virabyan, historien, Archives d’État d’Arménie.

 

= 16h20-16h30 : pause

 

# 16h30-19h - Quatrième Panel : Les autres minorités de l’Empire

# Président : Gérard Chaliand, géostratège. Discutant : Laurent-Olivier Mallet, historien, Université de Montpellier.

 

- Les Juifs de l'Empire ottoman à la fin du XIXe siècle, par Georges Bensoussan, historien, Mémorial de la Shoah.

 

- La complexité du génocide des Assyro-Chaldéens, par David Gaunt, historien, Centre d’études des pays baltes et de l’Europe de l’Est, Université de Soedertoern.

 

- Les Grecs ottomans, par Sia Anagnostopoulou, historienne, Université d’Athènes.

 

- Kurdes-Yézidis-Arméniens, facettes multiples d’une communauté en exil(s), par Estelle Amy de la Bretèque, anthropologue, ethnomusicologue, CNRS.

 

# Vendredi 27 mars, EHESS, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

~ #[url=]YT mn:s / XXX# ~ ##

 

# 10h-12h30 - Cinquième Panel : Logiques de guerre, économiques, idéologiques

# Président : Joël Kotek, politologue, historien, Université Libre de Bruxelles. Discutant : Stéphane Audoin-Rouzeau, historien, EHESS.

 

- Logiques idéologiques, démographiques et économiques du génocide, par Hamit Bozarslan, politologue, historien, EHESS.

 

- La logique des massacres pré-génocidaires, par Vincent Duclert, historien, EHESS.

 

- Le monde dans la tourmente : vagues de réfugiés et massacres dans le nord de la Perse occupée (1914-1918), par PeterHolquist, historien, Université de Pennsylvanie.

 

- Les mécanismes de prise de décision de la direction jeune-turque (1913-1915), par Erik-Jan Zürcher, historien, Université de Leyde.

 

- La spoliation des biens arméniens pendant le génocide, par Mehmet Polatel, historien, Université Koç.

 

= 12h30-13h30 : déjeuner

 

# 13h30-16h - Sixième Panel : Relations internationales et droit pénal

# Président : Pierre Mertens, juriste, Centre de sociologie de la littérature, Université libre de Bruxelles. Discutant : Vincent Nioré, avocat et président de l’Institut de droit pénal

 

- Les procès de Constantinople (1919-1920), par Mikaël Nichanian, historien, Bibliothèque nationale de France.

 

- De la rupture du consensus. L’affaire Perinçek, le génocide arménien et le droit pénal international, par Sévane Garibian, juriste, Universités de Genève et de Neuchâtel.

 

- Le statut des réfugiés apatrides arméniens et l'action internationale de la Société des Nations et du Bureau international du Travail, par Dzovinar Kévonian, historienne, Institut des sciences sociales du politique, Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense

 

- Raphaël Lemkin, l’extermination des Arméniens et l’invention du mot génocide, par Annette Becker, historienne, Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense

 

- Lemkin et le génocide des Arméniens, une lecture juridique, par Olivier Beauvallet, magistrat international.

16h-16h15 : Pause

 

# 16h15-18h20 - Septième Panel : Les historiographies, un nouveau domaine de recherches

# Président : Michel Marian, philosophe, Institut d’études politiques de Paris. Discutant : Edhem Eldem, historien, Université Boğaziçi.

 

- Les historiographies du génocide des Arméniens, un nouveau domaine de recherches, par Gaïdz Minassian, journaliste et politologue, Institut d’études politiques de Paris.

 

- Réflexions sur l’historiographie ottomane (années 1960-1990) à propos du rôle des non musulmans et des Arméniens ottomans dans le commerce et l’économie urbaine, par Stephan Astourian, historien, Université de Berkeley.

 

- Les gouverneurs ottomans opposés aux déportations et aux massacres d’Arméniens, par Ayhan Aktar, historien, Université Bilgi.

 

- Le discours de la Turquie sur le génocide des Arméniens, par Jennifer Dixon, politologue, Université de Villanova.

 

= 18h20-18h30: Pause

 

# 18h30-20h30 - Huitième Panel : Regards croisés sur l’effacement des traces ou le fantôme arménien,

# Président : Patrick Donabedian, historien d’art, Université d’Aix-Marseille. Discutant : Antoine Spire, journaliste, vice-président de la Licra.

 

- La permanence des traces du génocide de 1915 dans la mémoire arménienne ; rôle du politique dans leur inscription ou leur effacement, par Janine Altounian, essayiste, traductrice, spécialiste de Freud.

 

- Confiscation et destruction des biens arméniens, par Dickran Kouymjian, historien, Université d’État de Californie.

 

- Photographier après, par Pascaline Marre, photographe et Anouche Kunth, historienne, CNRS.

 

- Aram Andonian, la bibliothèque Nubar et la constitution d'un patrimoine en exil après la destruction des Arméniens ottomans, par Boris Adjemian, historien, Bibliothèque Nubar de l'UGAB.

 

# Samedi 28 mars Bibliothèque nationale de France, Quai François Mauriac, 75013 Paris

~ #YT mn:s / XXX#

 

# 10h-12h30 - Neuvième Panel : Mémoire, transmission, histoire, négation,

# Président : Henry Rousso, historien, CNRS. Discutant : Claude Mutafian, historien.

 

- Le sacrifice, le témoignage et le pardon : Le Candidat de Zareh Vorpouni, par Marc Nichanian, professeur de philosophie, Université Sabancı.

 

- Genre, génocide, survie. Arméniens islamisés : nouveau travail de mémoire, par Ayşe Gül Altinay, anthropologue, Université Sabancı

 

- L’enseignement des génocides : exemples européens, par Alban Perrin, historien, Mémorial de la Shoah, Institut d’études politiques de Bordeaux.

 

- Les mythes fondateurs du négationnisme turc, par Büşra Ersanli, politologue, Université de Marmara.

 

- La mémoire du génocide chez les Arméniens de Turquie, par Hira Kaynar, historienne, EHESS.

 

= 12h30-13h30 : déjeuner

 

# 13h30-15h : Dixième Panel : Spécificités et comparatismes, I,

# Président : Jean-Pierre Chrétien, historien, CNRS. Discutant : Meïr Waintrater, journaliste.

 

- La pensée génocidaire : une perspective comparative, par Dominik Schaller, historien, Université de Heidelberg.

 

- Le génocide des Arméniens, des Assyriens et des Grecs par les Ottomans, par Roger Smith, historien, Collège William and Mary.

 

- Le génocide arménien au regard d'une théorie générale du génocide, par Bernard Bruneteau, professeur de science politique, Université de Rennes I.

 

= 15h00-15h15 : Pause

 

# 15h15-17h - Onzième Panel : Spécificités et comparatismes, II

# Président : Claire Mouradian, historienne, CNRS. Discutant : Yves Ternon, historien, membre du conseil scientifique du Mémorial de la Shoah.

 

- Singularité de la Shoah, par Christian Ingrao, historien, CNRS.

 

- Singularité de la famine en Ukraine, par Nicolas Werth, historien, CNRS.

 

- Singularité du génocide des Tutsi, par Hélène Dumas, historienne, EHESS.

 

= 17h00-17h15 : pause

 

# 17h15 à 19h30 : Conférence de clôture

# Président : Gaïdz Minassian, journaliste et politologue, Institut d’études politiques de Paris.

 

- Bilan du colloque, par Raymond Kévorkian, historien, Université Paris VIII.

 

- 1915 et les sciences sociales, par Taner Akçam, historien, Université de Clarke.

 

- Turquisme et panturquisme, par Erik-Jan Zürcher, historien, Université de Leyde.

 

- Le négationnisme contemporain et ses défenseurs, par Richard Hovannisian, historien, Université UCLA.

 

- Les perspectives du point de vue de la justice internationale, par Nicholas Koumjian, procureur près les cours internationales de justice.

 

- L’édition de la recherche sur le génocide des Arméniens en Turquie, par Ragıp Zarakolu, éditeur.

 

# Membres fondateurs du CSI

 

- Annette Becker, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense), membre de l'Institut universitaire de France.

 

- Hamit Bozarslan, historien, politologue, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).

 

- Vincent Duclert, historien, enseignant-chercheur au Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (EHESS).

 

- Raymond Kévorkian, historien, directeur émérite de recherche à l'Institut français de géopolitique, Université Paris VIII.

 

- Gaïdz Minassian, journaliste, docteur en sciences politiques, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris.

 

- Claire Mouradian, historienne, directrice de recherche au CNRS.

 

- Mikaël Nichanian, historien, conservateur à la Bibliothèque nationale de France, chercheur associé au Collège de France.

 

- Yves Ternon, historien, membre du conseil scientifique du Mémorial de la Shoah, président du CSI.

 

#379

Share this post


Link to post
Share on other sites

M2/ VidéosEnArabe : GA1915. Émissions.TV. RelationsAraboArméniennes. HistoireArménie. SaCulture. VieArtisticoMusicale. Aznavour

 

رحلة الارمن من اليأس الى الرجاء - قصة الابادة الجماعية للارمن

 

M2/ VidéosEnArabe / GA1915 + émissions.TV : relations arabo-arméniennes, histoire de l'Arménie, sa culture, vie artistique

 

Voici une video arméno-américaine en anglais de 13mn:05s sous-titrée en arabe avec une présentation intimiste, évocatrice, suggestive en lyrisme. FACEBOOK

 

SVP, y a-t-il d'autres videos en arabe sur 1915 qui pourraient se trouver dans la colonne de droite : ?? InfoHay1915.

 

PS1 - J'en ai trouvé un autre :

2mn:50s

 

PS2 - Je ne sais l'arabe, mais j'en trouve d'autres hi hi hi :)

-

-

<< qu'est-ce qu'il dit ? :(

 

 

hqdefault.jpg

 

142622502691.jpg

#101

Share this post


Link to post
Share on other sites

La destruction du cimetière arménien médiéval de Djoulfa par l'armée azérie en décembre 2005 :

 

~ 16 pages PDF ~ photos des sculptures de croix avant destrctions /après destructions

 

le wikipedia sur le cimetière arménien médiéval de Djoulfa

 

julfa2005.JPG

 

la province du Nakhitchevan où a eu lieu la destruction du cimetière :

 

nakhichevan_arch00.JPG . UNESCO.svg . Naturellement l'UNESCO n'a pas protesté, n'a pas condamné.

#306

Share this post


Link to post
Share on other sites

G1/ CrimesContreHumanité CrimesColoniaux CrimesDeGuerre ÉtatFrançais//Algérie Historiographie Reconnaissances? RegardsArméniens?

 

Au delà de l'intermède de l'internaute 'mackiavelik' qui semble n'avoir d'autres ressources que son ironie habituelle intrinsèque à sa personne... images?q=tbn:ANd9GcQR5RiYurY3dSjS9Xti2frxCgVuXlH13yCldYBYcW2GINPjGh5P

 

il y a à trouver des www historiographiques répondant aux questions formulées au début de ce thread. Il y aura à chercher dans PORTAIL / ALGÉRIE. Entre temps, j'ai pu trouver

 

#1/ . Histoire_Parjure.png . HISTOIRE D’UN PARJURE, Michel Habart, Paris 1960 . Scan Pdf USArchives ~~ Pierre PÉAN

 

#2/ . HISTOIRE DE L’INSURRECTION DE 1871 EN ALGÉRIE PAR LOUIS RINN, PARIS 1891

 

#3/ . La Régence d'Alger en 1830 d'après des commissions de 1833-1834 , Xavier Yacono,

- Revue de l'Occident musulman et de la Méditerranée, 1966, Volume 1, pp. 229-244

- Revue de l'Occident musulman et de la Méditerranée, 1966, Volume 2, pp. 227-247

 

#4/ . Mgr Antoine-Adolphe DUPUCH (1800-1856) ~~ Georges MARÇAIS (1876-1962) ~~ Khodja HAMDA

 

#5/ . de l'existence de Thomas CAMPBELL (1777 - 1844) comme témoin en Algérie

- Letters from the South, il y aura à trouver les PDF des lettres manuscrites qui sont conservés à l'Université de Glasgow : rien ne remplace en effet l'impact (pédagogique/culturel/en internet) d'un jpg-pdf en authenticité incontestable d'un témoignage.

 

#6/ . On peut chercher avec Google :

- Google.(Génocide algérien)

- >> Google.Vidéos

- Google.Livres(Génocide algérien)

- Google.(Génocide algérien en arabe)

- >> Videos

- Google.Books.(Génocide algérien en arabe)

 

Avec Google.Traduction, je peux voir grosso-modo de quoi il s'agit pour chaque www.

 

#7/ . Et enfin, il sera intéressant de voir

- a/ comment Erdogan a pu manipuler les Algériens sur leur histoire ?

- b/ quelles en ont été les différentes conséquences diplomatiques et économico-commerciales de cette affaire ?

- c/ quelles en sont les conséquences politico-sociologiques en Algérie et dans la diaspora algérienne ?

- d/ s'il y a eu des développement en recherches, en colloques, en conférences et en publications historiographiques ?

 

Bonne journée. InfoHay1915. smileyatcomputer.gif .

#213

Share this post


Link to post
Share on other sites

-1/

 

- SKY NEWS ARARBIA >> qui n'est pas au Qatar mais aux Emirats Arabes Unis -plus libéral et moins en Realpolitik avec Ankara !

 

-2/

Vidéo 3mn:39s SVP, qui est en train de parler ? un prof, un journaliste ? libanais ? égyptien ?

 

Bonne continuation. InfoHay1915.

 

.

 

PS1 - On montre à 0mn:16s > 30s la photo de la Déclaration de la Guerre Sainte à Constantinople en novembre 1914 : SVP, est-ce que c'est dit que ce Djihad était fabriqué à Berlin ?

 

PS2 - Il y a une personne qui parle à 0mn:40s : SVP, comment s'appelle-t-il ? Est-il égyptien ? libanais ? Est-il prof ou journaliste ? Que dit-il ?

 

PS3 - On peut remarquer qu'on parle des Arméniens de Constantinople. Ils ont une situation (très) délicate pour ne pas dire critique : comme des otages d'Ankara, comme des cibles potentielles de fanatiques turco-nationalistes exaltés.

 

#158

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette

parle de l'émigration arménienne venant à Marseille suite au Génocide de 1915, avec une évocation à Henri Verneuil réalisateur du film MAYRIG avec Omar Sharif et Claudia Cardinal.(*)

 

Dans cette vidéo, on parle du Centre ARAM, Association de Recherches et d'Archivage de la Mémoire Arménienne. Cette association formidable travaille en particulier avec le Liban et la municipalité de la ville kurde de Diyarbékir en Turquie. Elle se spécialise dans la collecte de documents arméniens, de leur restauration, scan, traduction, etc, etc.

 

Il y a aussi l'Ecole arménienne de Marseille en relation avec les écoles arméniennes du Liban. Les Arméniens ont une ancienne tradition de pont entre l'Orient et la France .

 

InfoHay1915.

 

(*) Il y a un restaurant arménien 'Mayrig' à Dubaï.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut pointer le contraste (ou le décalage)

 

- des prises de positions des associations et des personnalités franco-musulmanes condamnant fermement les violences, les exactions et les crimes du terrorisme islamiste et de Daesh/Isis -connues grâce aux sites Oumma ou SaphirNews

 

- avec leur non-condamnation en mutisme du Génocide arménien de 1915 et son déni actuel perdurant.

 

Or la situation actuelle islamiste déstructurant l'Islam est en conséquence du GA1915, de causes à effet en filigrane sur cent ans. Voici une lecture en radiographie des différents points successifs :

 

- le Jihad Made in Germany (créé à Berlin en 1914 pour des raisons stratégiques au service de la politique impériale allemande et qui a servit de vernis religieux à l'enterprise criminelle du GA1915) ;

 

- le non respect du pacte de la dhimma islamique par le gouvernement 'Jeune-Turc' à idéologie touranienne ;

 

- la déshumanination banalisée pendant le GA1915 ;

 

- l'impunité officielle internationale de ce crime génocidaire par le Traité de Lausanne 1923 ;

 

- l'abolition en 1924 du Califat par Moustafa Kemal Ataturk qui ne voulait certainement pas qu'il y ait une condamnation éventuelle du GA1915 par un nouveau Calife comme étant un crime contraire à l'islam ;

 

- recyclage des anciens criminels à des postes gouvernementaux dans le nouveau régime (crimes = honneurs) ;

 

- sachant en plus que ce crime fut condamné en 1917 par le Gardien des Lieux Saints de la Mecque, l'émir hachémite du Hedjaz, Hussein Ibn Ali qui demandait aux croyants musulmans d'accueillir et d'aider les moribonds arméniens rescapés de la déportation.

 

Depuis cent ans, il y a eu DÉNI de la VIOLENCE comme l'a bien inventorié la sociologue turco-américaine Fatma Goçek à ce message #97.

 

Le moment est venu d'expliquer ces mécanismes symboliques souterrains à des associations franco-musulmanes, à des docteurs de l'islam, des islamologues, des oulémas, etc, etc. Sera-t-il alors possible de leur demander de condamner le génocide arménien de 1915 et son DÉNI ACTUEL ? Sinon l'islam ne peut pas combattre le concept même du terrorisme islamiste sachant que le Jihad a été faussé à la base en nov 1914... Le 'Jihad majeur' (qui est l'effort intérieur psychique pour s'améliorer dans la foi) est escamoté, écrasé par le 'Jihad mineur' resté faussé depuis cent ans et resté en suspend du fait qu'il n'y a plus de Califat.(*)

 

A ma connaissance, il n'y a pas encore de condamnation officielle du GA1915 et de son déni actuel par des autorités islamo-religieuses du Moyen Orient, el-Azhar, etc... Je ne sais pas ce que font comme démarches les autorités arméno-religieuses de ces pays. Je sais seulement que ces dernières ne manquent pas de participer aux dialogues islamo-chrétiens pour la paix comme déjà signalés à ce message.#4.

 

Aujourd'hui, ce qui est nouveau

 

- c'est qu'il y a Daesh/Isis >> on ne peut plus avoir une politique de l'autruche en non-réflexion religieuse/symbolique ;

et

- que les un million et demi victimes de 1915 ont été canonisées par l'Eglise apostolique arménienne >> la question devient moins euro.politique, moins contre-turco.négationniste et plus en théologie religieuse ;

>>> ainsi la question pourra se situer aussi sur le registre oriental de la foi purement religieuse.

 

InfoHay1915.

 

(*) - Peut-être le Roi du Maroc qui est 'Commandeur des Croyants' pourrait y penser -de même que les grandes autorités islamiques du Maghreb évoquées à ce message #3

#490

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest George Bish
salut

 

STP pourrais-tu nous faire un post sur le génocide turco-othoman envers le peuple algérien....?

 

tu peux utiliser wikipedia si tu veux...

 

:mdr: wech !! juste parcequ'ils étaient musulmans les turques ?!! ou est le rapport ?!! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest George Bish

Nous avons dejà un président sans jambe ni parole perso je ne lui en veut pas d’être dans cette situation mais nous lui disons STP laisse la place sans aucune rancune car noua avons appris a pardonner...

 

le seul président algerien qui fut vraiment pour la période de sa gouvernance, le maitre de l'algerie etait boumedienne.

je comprends pas ces algeriens qui croient que le president bouteflika est le maitre à bord et que aucune personne ne partage les décisions avec lui !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest George Bish

le dialogue islamo-chretien n'existe pas et n'existera jamais tant que les chrétiens seront soumis a payer la jezia...

les musulmans qui ignorent ce versert parlent souvent par manque d’information.

 

berkana men el tekkiya..l’islam n'a jamais était une religion de paix c'est un leurre....revise les sourate el madaya

 

ya ma3chra koreish ini ataytakoum bi adebhe....

 

de nos jour les vrai applicateurs du coran disent :

ya ayouha les occidentaux et autres kouffars nahnou ataynakoum bi el infijar wa al intihar fi sabili allah.

 

de ma modeste et ma maigre etude de quelques textes religieux dans les 3 religions monotheistes Abrahamiques, je persiste à croire que la faute n'incube pas à la religion en question mais à la comprehension et à l'application de cette religion.

je crois que la faute revient à certains humains qu'autre chose, ces humains de nature belliqueuse, extremiste, enfermé sur eux meme croyanty detenir le salut mais aussi la science perfuse et irrévocable et n'acceptent aucune nouvelle traduction des textes religieux conformément à ce que vie le monde moderne en terme de progres technologique, de liberté et de justice.

pour la plupart, ils appellent ca L'innovation ou le blasphème.

 

 

quand je pense, qu'à une periode, j'ai pensé à adapter certains textes religieux à la periode qu'on vie, partant du principe religieux qu'elle sont valables pour tous les ages et jusqu'à la fin du temps et à n'importe quel endroit du monde. !

 

blaspheme, heresie , innovation m'aurait répondu les religieux.

à mon tour, je leur dirais comme avait dit bourghiba, ce qui nous sépare de vous c'est 14 siecles ou plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Musiques classiques et chorales arméniennes

 

J'ai eu la chance d'approcher ces deux personnes au cours de concerts à Paris, il y a quarante ans :

 

- la cantatrice Lucinée Zakarian

 

Lusine%20Zakaryan.png?itok=1wdVtYSg

 

- le compositeur Arno Babadjanian

 

Arno%20Babajanyan.jpg?itok=Jf71G6w5

 

!

 

Bonne journée. InfoHay1915. :)

 

526x297-1yJ.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Serena1

ADMINO C'EST QUOI CA???

 

Je suis tres tolerante mais la.....c'est trop!!!

 

C'est quoi cet endroit??? Une ecurie??? Li idji ihat langhal dialou (hachakoum) wi irouh??? il nous enquiquine du matin au soir avec l'histoire de son peuple...alors qu'il peut tres bien aller le faire chez lui sur son propre forum armenien...ou Turc..

 

il prefere venir ici sur fa a majorite musulmane pour accuser des musulmans (turcs) de ce qui est arrive a ces gens...

 

Ensuite ce [[[gentil]]]] monsieur a la sinistre mission...maintenant nous apprend a danser et a chanter en sa langue...sa culture quoi!!!

 

Pauvre Algerie!!! Ils savent quel pays PIETINER!!! FA est pietinable:D

 

http://www.forum-algerie.com/musique/118700-musiques-classiques-et-chorales-armeniennes.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis tres tolerante mais la.....c'est trop!!!

 

C'est quoi cet endroit??? Une ecurie??? Li idji ihat langhal dialou (hachakoum) wi irouh??? il nous enquiquine du matin au soir avec l'histoire de son peuple...alors qu'il peut tres bien aller le faire chez lui sur son propre forum armenien...ou Turc..

 

il prefere venir ici sur fa a majorite musulmane pour accuser des musulmans (turcs) de ce qui est arrive a ces gens...

 

Ensuite ce [[[gentil]]]] monsieur a la sinistre mission...maintenant nous apprend a danser et a chanter en sa langue...sa culture quoi!!!

 

Pauvre Algerie!!! Ils savent quel pays PIETINER!!! FA est pietinable:D

 

http://www.forum-algerie.com/musique/118700-musiques-classiques-et-chorales-armeniennes.html

5384556627_686c39b566_s.jpg . C'est bien triste : ressentir et percevoir ainsi les choses de travers. :eek:

 

Il faut voyager, les voyages forment la jeunesse. La musique aussi adoucit les moeurs. ;)

 

InfoHay1915.

#64

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...