Jump to content

Descendants des survivants arméniens du Génocide de 1915 : face à l'appareil industriel négationniste d'Ankara


Recommended Posts

Son implication dans le génocide arménien ?

Eclaire-nous, nous avons peu d'infos sur ce génocide

 

Je ne crois pas que tu sois le genre d'individu à qui j'aurais envie de donner des informations, les tiennes sont plus fiables et ma lanterne n'éclaire que moi et c'est déjà pas mal...:thumbup:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 168
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

= C/ Jihad Made In Germany~1914nov/Istanbul. Orientalistes allemands / service du Kaiser > Jihad + Génocide1915 > Qu'en fut-il ??

 

L'ambassadeur américain Henry MORGENTHAU parlant de l'ambassadeur allemand Hans Freiherr WANGENHEIM à propos de la déclaration de la Guerre Sainte à Istanbul en novembre 1914 .

528-8.jpg . b_djihad0holywar0.jpg . Aux premiers jours de la guerre, il m'avait confié que son pays avait des sérieuses raisons de forcer la Turquie à entrer dans le conflit ; il me donna cette explication tranquillement, avec nonchalance, comme étant la chose la plus naturelle du monde. Assis dans son bureau, entre deux bouffées de son gros cigare allemand, il m'exposa que le plan allemand consistait à exciter contre les chrétiens le fanatisme de la population mulsumane. Le Kaiser avait projeté de faire une véritable « Guerre Sainte » pour ruiner l'influence anglaise et française en Orient. « La Turquie en elle même ne nous importe guère; son armée est faible, et nous ne comptons pas qu'elle fera grand chose y elle se tiendra en grande partie sur la défensive. Mais la grosse affaire (sic) c'est la population musulmane. Si nous parvenons à la dresser contre les Anglais et les Russes, nous pourrons obliger ceux-ci à faire la paix. » La signification des propos de Wangenheim devint tout à fait évidente le 13 novembre, quand le Sultan publia sa déclaration de guerre ; c'était en réalité un appel à une Jihad ou « Guerre Sainte » contre les Infidèles. Bientôt après, le Sheik-ul-Islam, à son tour, convoqua le peuple musulman à se soulever et à massacrer ses oppresseurs chrétiens, concluant par ces mots : « O Musulmans ! vous qui êtes si passionnément épris de bonheur, vous qui êtes à la veille de sacrifier votre vie et vos biens pour la cause du droit et de braver les périls, groupez-vous maintenant autour du trône impérial, obéissez aux ordres du Tout-Puissant qui, dans le Koran, nous promet la béatitude dans ce monde et en l'autre, et comprenez que l'Etat est en guerre avec la Russie, l'Angleterre, la France et leurs alliés et que ces pays sont les ennemis de l'Islam. Le Commandeur des Croyants, le Calife, vous appelle sous sa bannière pour la Guerre Sainte ! »

 

Les chefs religieux lurent cette proclamation à leurs congrégations réunies dans les mosquées ; tous les journaux l'imprimèrent en gros caractères ; elle fut largement répandue dans les contrées de population mahométane - aux Indes, en Chine, en Perse, en Egypte, à Alger, à Tripoli, au Maroc, etc., etc.; on la communiqua aux multitudes assemblées, que l'on exhortait ensuite à l'obéissance passive. L'Ikdam, journal turc devenu propriété allemande, stimulait constamment le fanatisme populaire. « La conduite de nos ennemis, écrivait-il, a enflammé la colère divine ! Une lueur d'espoir brille à l'horizon. Vous tous, Mahométans, jeunes et vieux, hommes, femmes et enfants, faites votre devoir, afin que la lueur ne s'évanouisse pas, mais resplendisse à jamais. Que de grandes choses peuvent accomplir les hommes forts soutenus par leurs femmes et leurs enfants !... Le moment d'agir est venu. Tous, nous combattrons avec toutes nos forces, de toute notre âme, par tous les moyens, avec toute notre énergie physique et morale. Et ainsi nous assurerons la délivrance des Mahométans asservis. Alors, si Allah le veut, nous marcherons la tête haute, aux côtés des amis qui sympathisent avec le Croissant ! Allah est avec nous et le prophète nous protège. »

 

La proclamation du Sultan était un document officiel, ne parlant de la guerre sainte que de façon générale. Environ à la même époque, parut une brochure prodiguant aux fidèles des instructions plus précises qui, elle, ne fut pas paraphrasée publiquement dans les mosquées, mais distribuée clandestinement aux Indes, en Egypte, au Maroc, en Syrie et autres contrées ; elle était imprimée - trait significatif - en langue arabe. C'était un long document, (la traduction anglaise contient 10.000 mots) rempli de citations tirées du Koran et qui, sur un ton délirant, n'était qu'un appel à la haine des races et des religions, donnant jusqu'à un plan détaillé pour l'assassinat et l'extermination de tous les chrétiens - ceux de nationalité allemande exceptée.

 

Quelques passages en préciseront les tendances :

 

# « O Musulmans fidèles et bien-aimés ! considérez rien qu'un instant la situation présente de la nation islamique, car si vous y pensez seulement quelques minutes, vous pleurerez longuement. La triste existence de nos frères fera couler vos larmes et vous brûlera de douleur. Voyez la grande nation indienne, habitée par des centaines de millions de Musulmans, tombée par suite de sa faiblesse et des scissions religieuses de ses habitants au pouvoir des ennemis de Dieu, les Anglais infidèles. Voyez aussi les quarante millions de Mahométans qui, à Java, gémissent sous le poids des chaînes et de l'affliction, sous la domination des Hollandais, bien que ces Infidèles leur soient inférieurs en nombre et que leur civilisation n'égale pas la nôtre. Et encore l'Egypte, le Maroc, Tunis, l'Algérie et le Soudan, qui souffrent les pires maux et endurent le joug des ennemis du Très-Haut ! Jetez les yeux sur l'immense Sibérie, sur le Turkestan, Khiva, Bokhara, le Caucase, la Crimée, Kazan, Ezferhan, Kosahastan ! Et enfin considérez la Perse, qui risque d'être morcelée ; et la ville des Califes, qui depuis des siècles résiste opiniâtrement à l'envahisseur et est maintenant à la merci de ses plus rudes assauts ! Ainsi, n'importe où se posent vos regards, vous constatez que les ennemis de la vraie religion, en particulier les Anglais, les Russes et les Français, ont asservi l'Islam et violé ses droits de toutes les manières possibles. Nous ne pouvons énumérer les insultes infligées par ces nations, qui désirent nous anéantir, en nous chassant de la surface terrestre. Cette tyrannie a dépassé les limites supportables, la coupe de nos malheurs est prête à déborder...

 

# «En résumé les Musulmans peinent et les Infidèles en profitent, les Musulmans ont faim et souffrent, et les Infidèles se gorgent de superflu et vivent dans le luxe. L'Islamisme dégénère et rétrograde, tandis que le Christianisme progresse et triomphe ; les Musulmans sont les esclaves de leurs tout-puissants adversaires : ceci parce que les disciples de Mahomet ont négligé la loi du Koran et ignoré la guerre sainte qu'il ordonne... Mais l'heure de cette guerre , à sonné et, grâce à elle, l'empire du Croissant sera délivré à jamais de la tyrannie chrétienne ; elle s'impose à nous comme un devoir sacré. Apprenez que le sang des Infidèles peut être versé impunément - excepté celui des alliés que nous avons promis de protéger...

 

# «L'extermination des misérables qui nous oppriment est une tâche sainte, qu'elle soit accomplie secrètement ou ouvertement, suivant la parole du Koran : « Prenez-les et « tuez-les où que vous les trouviez ; nous vous les livrons « et vous donnons sur eux pouvoir entier ».

 

# « Celui qui en tuera même un seul sera récompensé par Dieu. Que chaque Musulman, dans quelque partie du monde que ce soit, jure solennellement d'abattre au moins trois ou quatre des chrétiens qui l'entourent, car ils sont les ennemis d'Allah et de la foi ! Que chacun de vous sache que sa récompense sera doublée par le Dieu qui a créé le ciel et la terre ! Celui qui obéira à cet ordre sera préservé des terreurs du Jugement dernier et assuré de la résurrection éternelle. Qui reculera devant un si petit effort pour mériter une si belle récompense ?... L'heure est venue où nous devons nous soulever en masse, l'épée d'une main, le fusil de l'autre ; nous remplirons nos poches des projectiles qui sèment le feu et la mort ; notre coeur resplendira de la lumière de l'espérance et nous élèverons nos voix, disant : « Les Indes aux Musulmans des Indes, Java aux Musulmans javanais, l'Algérie aux Musulmans algériens, le Maroc aux Musulmans marocains, Tunis aux Musulmans tunisiens, l'Egypte aux Musulmans égyptiens, Iran aux Musulmans iraniens, Turan aux Musulmans turaniens, Bokhara aux Musulmans bokhariens, le Caucase aux Musulmans caucasiens, et l'Empire ottoman aux Musulmans arabes et turcs ! »

 

Tout était prévu jusqu'au moindre détail pour l'exécution de cette sainte entreprise. On avait le choix entre participer à une « guerre de sentiment » - c'est-à-dire que chaque disciple du Prophète, nourrisse dans son coeur la haine de l'infidèle; ou à une « guerre par la parole » - c'est-à-dire que, par la voix et la plume, tout Musulman sème cette même haine autour de lui ; - enfin à une guerre d'action, pour combattre et tuer l'infidèle partout où il se trouverait. Cela, disait la brochure, est la « vraie guerre ». Il y aura une « petite guerre sainte » et « une grande guerre sainte » ; la première sera celle que chaque Mahométan livrera dans sa communauté à ses voisins chrétiens, et la seconde la grande lutte mondiale engagée par les Islamites des Indes, de l'Arabie, de la Turquie, de l'Afrique, contre leurs tyrans.

 

# « La Guerre Sainte, continuait-on, revêtira trois formes; d'abord la guerre individuelle, consistant dans l'action personnelle, qui peut être faite avec les armes ordinaires, ainsi qu'un de nos coreligionnaires en usa vis-à-vis de Peter Galy, le gouverneur anglais ; ou encore comme dans le meurtre du chef de police anglais des Indes et comme dans l'assassinat d'un haut fonctionnaire, commis à la Mecque par Abi Busir (puisse-t-il plaire à Allah). » Le document citait en outre différents crimes et enjoignait aux fidèles de s'en inspirer. Il ordonnait en second lieu de constituer des « bandes » et d'aller massacrer les chrétiens ; les plus utiles seraient organisées secrètement et opéreraient de même tandis que dans la troisième méthode l'action serait confiée à des troupes régulières.

 

Le ton de ces différentes citations trahit assez la part de l'Allemagne, dans la rédaction de cette excitation à la révolte : on massacrera les populations qui ont courbé des Musulmans sous leur joug. Les Allemands n'ayant aucun sujet mahométan dans leurs colonies, cette clause les protégeait donc ; mais avec leur habituel égoïsme, ils exposaient leurs alliés autrichiens, puisqu'en Bosnie et Herzégovine, on trouve de nombreux adeptes du Prophète. Les Musulmans ont l'ordre de former des armées « serait-il même nécessaire d'y introduire quelques éléments étrangers », c'est-à-dire nommer des instructeurs et des officiers allemands. « Rappelez-vous (ceci avait pour but de protéger les Allemands) qu'il est contraire aux lois de combattre aucun peuple de religion différente, qui s'est uni à nous, ou n'a pas manifesté d'hostilité envers notre Calife, ou qui s'est mis sous notre protection. »

 

EXTRAIT DU CHAPITRE XIV des Mémoires de l'Ambassadeur Henry Morgenthau : VINGT-SIX MOIS EN TURQUIE, Trad. fr. Payot 1919

- Photo ci-dessous de la Déclaration de la Guerre par le Cheilh ul-Islam de l'Empire ottoman, le 14(23) novembre 1914 :

 

- Extrait du quotidien ottoman La Turquie, 15 novembre 1914 ~ Revue du Monde musulman. Welt des Islams - 15 mars 1915

 

jihad.jpg

#44

Link to post
Share on other sites

Si vraiment génocide y a eu, pourquoi les ottomans n'ont pas exterminé les arabes, les juifs, les bulgares.....? ils ne se sont attaqués qu'aux arméniens les pauvres.....

Si vraiment génocide y a eu, pourquoi les arméniens vivent toujours en Turquie?

 

La politique d'Ankara à ce sujet est claire;l'état turc a demandé aux historiens de venir, aux spécialistes d'étudier la question pour déterminer s'il y eu génocide ou non, mais personne n'a rappliqué

 

Va débattre sur un forum turc, tu auras toutes tes réponses

Link to post
Share on other sites
Ma grand-mère a été une des rares rescapées de sa ville. Chacuns, chacunes des originaires arméniens de France, d'Europe, des Amériques du Nord et du Sud, d'Asie, de Perse, de Turquie et /ou des pays arabes ont une histoire familiale. Cela fait partie de notre mémoire collective.

 

Heureusement il y a des démocrates de la société civile turque qui dénoncent le mensonge bétonné de l'Etat turc depuis cent ans.

.

 

Le sujet, ce sont les Arméniens victimes des sauvages Turcs, respectez ce sujet.

Des autres génocides, nous pouvons en parler mais pas sur ce topic.

Avant d'en parler étudiez bien la définition du mot "génocide" et ne le mettez pas à toute les sauces.

Le génocide Arménien a bien existé!

Link to post
Share on other sites
Cette histoire de génocide est d'un ridicule sans nom , plus on s'y penche, moins on y croit.

 

Selon cette théorie de génocide, la majorité des arméniens morts donc près du million sont morts de faim et de soif.

 

En gros, la faim et la soif seraient le génocide en question causé par les turcs.

 

Qu'en est-il alors du génocide contre les millions et millions d'africains morts chaque année de famine?! Etre silencieux veut donc dire participer au génocide, non?!

 

tu n'a pas remarqué qu'en fait, on t'oblige à penser comme certains pour des raisons bassement egoistes, comme eux, ou alors, tu es négationioniste, raciste, antisémite, etc etc ?

l'occident a la maitrise absolue des médias ( y compris les aldjazeera de mes deux ) et donc, tout concept historique est vu avec l'oeil hypocrite d'une partie TROP partisane pour etre honnete

Link to post
Share on other sites

= C/ 'Jihad Made in Germany' (Novembre 1914)

 

Suite au message précédent avec les points importants soulignés du témoignage de l'ambassadeur américain sur les textes appelant à la 'Guerre Sainte' déclarée dans la capitale ottomane en novembre 1914...

 

51QIS0wVbOL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg . 371549210_200x150.jpg . 54964_heiliger_krieg_dschihad4.jpg .

 

voici une vidéo en allemand : VIDEO 43mn28s 'Dschihad für den Kaiser'. Même si on ne comprend pas l'allemand, c'est très-très prenant !

 

On y voit un passage avec Herzl (1860-1904) rencontrant le Kaiser Wilhelm II. Qu'est-ce qui s'est dit ? Sur le dos des Palestiniens -et des Arméniens ?

 

En tout cas, on sait que le fondateur du sionisme avait rencontré Sultan Abdu Hamid II. On apprend aujourd'hui que Herzl a vendu les Arméniens au brutal sultan ottoman ;

 

~~ "brutal" ? sanguinaire plutôt ! nombreux témoignages avec anciennes photos et gravures de l'époque sur les massacres organisés par le 'Sultan Rouge, le grand Saigneur' ;

 

~~ texte complet de l'article en anglais par l'historienne israelienne, Pr Rachel Elboim-Dror ;

 

~~ Pr Rachel ELBOIM-DROR (Hebrew University of Jerusalem).

 

4956561 . 4956497

 

#87

Link to post
Share on other sites

= F1/ GénocideArménien1915 & DénisTurcoOfficiels : échos / 'Forum-Algérie' ?

 

Il n'y a eu aucun génocide, il faut arrêter de dire n'importe quoi

Si vraiment génocide y a eu, pourquoi les ottomans n'ont pas exterminé les arabes, les juifs, les bulgares.....? ils ne se sont attaqués qu'aux arméniens les pauvres.....

Si vraiment génocide y a eu, pourquoi les arméniens vivent toujours en Turquie?

La politique d'Ankara à ce sujet est claire;l'état turc a demandé aux historiens de venir, aux spécialistes d'étudier la question pour déterminer s'il y eu génocide ou non, mais personne n'a rappliqué

Va débattre sur un forum turc, tu auras toutes tes réponses

 

intervenir01pasdeporte.JPG . Ma grand-mère me disait : "Les Turcs nous ont massacrés mais les Arabes ont sauvé des rescapés (de la déportation), ils nous ont aidés en nous donnant l'hospitalité." Cela fait partie de notre mémoire collective -consciente et/ou inconsciente.

 

Voici un Youtube (4mn:49s) d'une chanson du jeune compositeur égyptien Samir AIAD et chanté par Mahmoud HASSAN. Elle est dédiée aux victimes du génocide de 1915.

 

Dommage que je ne comprends pas l'arabe. Cependant il y a l'essentiel : l'intonation de la chanson touche le coeur directement et c'est reposant. Au delà des images rappelant des cauchemars, c'est une belle vidéo et optimiste.

 

Internet nous a sauvés. On ne peut plus ignorer notre cause après un siècle de mensonges de l'État turc exploitant des intérêts occidentaux et/ou des blocages musulmans. Les Arméniens se sentent si confiants dans l'avenir quand nous ressentons de nouvelles compréhensions et compassions en Orient et en Occident.

 

Merci à eux. InfoHay1915.

 

PS1 - Faut-il aller dans les Archives coloniales françaises pour statuer sur la Traite négrière transatlantique et l'esclavage aux Amériques et chercher à dire qu'ils sont ou ne sont pas des crimes contre l'humanité ? De même, y faut-il aller aussi pour dire que les massacres de Sétif du 8 mai 1945 sont ou ne sont pas des crimes coloniaux ? Ce sont les mêmes méthodes sémantiques turco-négationnistes en diversions, en enfumages, en sables mouvants construites à partir du socle de l'idéologie (fascisante) du kémalisme.

 

PS2 - L'internaute 'mirabata' (qui me tutoie :( ), ne sait-elle pas qu'il y a aujourd'hui des démocrates courageux de la société civile turque qui dénoncent la politique d'Ankara ? une politique pouvant encore occasionner des impunités arménophobes ?

 

PS3 - Pour plus de données et d'infos sur la catastrophe de 1915 et ses dénis organisés, voir le très bon blog : PETITE ENCYCLOPÉDIE DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN

#211

Link to post
Share on other sites
L'implication de la France a été à deux niveaux :

 

-1/ dans sa condamnation des événements un mois après le début des raffles en avril 1915 :

 

Note du Département à l'Agence Havas - Urgent. Paris, le 24 mai 1915

...En présence de ces nouveaux crimes de la Turquie contre l'humanité et la civilisation,(*) les gouvernements alliés font savoir publiquement à la Sublime Porte qu'ils tiendront personnellement responsables desdits crimes tous les membres du gouvernement ottoman ainsi que ceux de ses agents qui se trouveraient impliqués dans de pareils massacres.

 

Archives du Ministère des Affaires Etrangères, Guerre 1914-1918, Turquie, tome 887, f. 127 - Communiqué publié dans : L'Echo de Paris, 25 mai 1915, N# 11240 ; L'Intransigeant, 25 mai 1915, N#12733 ; L'Humanité, 25 mai 1915, N# 4055 ; Le Temps, 26 mai 1915

 

-2/ Dans l'abandon des réfugiés arméniens survivants de 1915 (appelés à s'établir en Cilicie au Nord-Ouest de la Syrie) aux bandes armées turco-kémalistes en 1921

 

(*) Le concept de "crime contre l'Humanié" avait été formulé une quinzaine d'années plus tôt par un journaliste noir américain à propos des crimes coloniaux perpétrés au Congo sous les ordres du roi des Belges (je crois que je retrouverai son nom).

Je ne vois pas d'implication de la France ???

Link to post
Share on other sites
Guest Serena1
Le sujet, ce sont les Arméniens victimes des sauvages Turcs, respectez ce sujet.

Des autres génocides, nous pouvons en parler mais pas sur ce topic.

Avant d'en parler étudiez bien la définition du mot "génocide" et ne le mettez pas à toute les sauces.

Le génocide Arménien a bien existé!

 

SLURP....SLURP....SLURP.....

Link to post
Share on other sites
tu n'a pas remarqué qu'en fait, on t'oblige à penser comme certains pour des raisons bassement egoistes, comme eux, ou alors, tu es négationioniste, raciste, antisémite, etc etc ?

l'occident a la maitrise absolue des médias ( y compris les aldjazeera de mes deux ) et donc, tout concept historique est vu avec l'oeil hypocrite d'une partie TROP partisane pour etre honnete

 

J'écoutais à la radio un historien d'origine arménienne expliquer à quel point le génocide était barbare et il a passé son temps à parler de la pauvreté des arméniens et le fait qu'ils mourraient de faim et de soif parce que les ottomans ne s'occupaient pas d'eux. Ils n'ont meme plus honte de baser le génocide sur la pauvreté et la mort causée par la faim et la soif.

Link to post
Share on other sites
Guest samirovsky
Cette histoire de génocide est d'un ridicule sans nom , plus on s'y penche, moins on y croit.

 

Selon cette théorie de génocide, la majorité des arméniens morts donc près du million sont morts de faim et de soif.

 

En gros, la faim et la soif seraient le génocide en question causé par les turcs.

 

Qu'en est-il alors du génocide contre les millions et millions d'africains morts chaque année de famine?! Etre silencieux veut donc dire participer au génocide, non?!

 

Vous ne croyez pas au géocide des Juifs par les Nazis, normal, les Juifs sont nos ennemis.

Vous ne croyez pas au génocide des Arméniens par les Ottomans musulmans, normal, ce sont des Chrétiens génocidés par des Musulmans.

 

 

J'espère quand même que vous croyez au génocide palestinien par les Israéliens, ça on l'a vu à la télévision.:bash:

Link to post
Share on other sites

A/ Face à l'appareil industriel négationniste actuel d'Ankara

 

Je ne vois pas d'implication de la France ???
L'implication de l'État français se situe sur ces registres :

 

1/ registre symbolique positif de l'identification, de la formulation du concept (très important) de CRIME CONTRE L'HUMANITÉ ;

1a/ l'État français a pu sauver grâce à sa marine, 5000 villageois arméniens réfugiés qui s'étaient retranchés sur le Mont Mussa Dagh donnant sur la Mer, près d'Iskenderun en été 2015 ;

 

2/ registre symbolique négatif de la REALPOLITIK GÉO-STRATÉGISTE / MERCANTILISTE au détriment des droits de l'Homme (réfugiés arméniens rescapés de 1915 abandonnés en 1921).

 

C'est tout pour l'État français. Parallèlement, il y a eu (heureusement) la société civile française qui était favorable aux Arméniens et cela depuis les premiers massacres organisés du Sultan AbdulHamid II. On peut citer Anatole France, des professeurs, des Académiciens, des écrivains, des prêtres, des protestants, des intellectuels, des syndicalistes, etc, etc... : Pages alphabétiques Adic A-E – F-K – L-Q – R-Z.

 

Par contre c'est assurément l'Allemagne qui s'est impliquée en complicité dans le crime de 1915 et sur plusieurs registres.

 

#263

Link to post
Share on other sites
Vous ne croyez pas au géocide des Juifs par les Nazis, normal, les Juifs sont nos ennemis.

Vous ne croyez pas au génocide des Arméniens par les Ottomans musulmans, normal, ce sont des Chrétiens génocidés par des Musulmans.

 

 

J'espère quand même que vous croyez au génocide palestinien par les Israéliens, ça on l'a vu à la télévision.:bash:

 

Ca y est tu as plongé dedans, tu n'as pas lu la définition de "génocide", en Palestine, ce n'est pas un génocide! Heureusement les Palestiniens ne sont pas exterminés par les sionistes.

Link to post
Share on other sites
Cette histoire de génocide est d'un ridicule sans nom , plus on s'y penche, moins on y croit.

Selon cette théorie de génocide, la majorité des arméniens morts donc près du million sont morts de faim et de soif.

En gros, la faim et la soif seraient le génocide en question causé par les turcs.

Qu'en est-il alors du génocide contre les millions et millions d'africains morts chaque année de famine?! Etre silencieux veut donc dire participer au génocide, non?!

J'écoutais à la radio un historien d'origine arménienne expliquer à quel point le génocide était barbare et il a passé son temps à parler de la pauvreté des arméniens et le fait qu'ils mourraient de faim et de soif parce que les ottomans ne s'occupaient pas d'eux. Ils n'ont meme plus honte de baser le génocide sur la pauvreté et la mort causée par la faim et la soif.
1/ L'Empire ottoman étant en guerre, les Arméniens en âge de service militaire ont été appelés pour rejoindre l'armée, puis ont été désarmés et par la suiteobt été dirigés en des équipes d'ouvriers en terrassement pour travailler à construire des lignes de chemin de fer. Ils furent méthodiquement tués par petits groupes sous l'ordre des gradés turcs de la hiérarchie militaire ottomane ;

 

2/ les Arméniens intellectuels des villes, les notables, furent arrêtés discrètement avant l'affichage de l'ordre de déportations sur les murs dans les rues. Ils furent exécutés rapidement ;

 

3/ la plupart des hommes furent tués à la sortie des villes ;

 

4/ seuls restés les enfants, les femmes, les vieillards dans les convois de déportations ;

 

5/ les bébés étaient jetés dans les rivières, les femmes enceintes éventrées ;

 

6/ après des centaines de km de marche forcée dans la montagne, les plateaux, le désert, attaqués par les pillards kurdes, nous n'y étions pas sur place, mais on peut deviner que ce n'était certainement pas un voyage touristique ;

 

7/ on peut voir en photo le résultat que cela a donné ;

 

7/ j'ai rencontré des survivants de 1915 qui avaient bien de difficultés à en parler -surtout devant l'enfant et l'adolescent que j'étais ;

 

8/ il y a plusieurs caractéristiques et fonctionnements d'un génocide : l'idéologie, la préméditation, le déni (avant, pendant et après), la législation, l'instrumentalisation des ministères, l'organisation méthodique sur le terrain, l'acharnement à déshumaniser, etc.

 

Ce dernier point est important. La volonté de déshumaniser n'est pas la conséquence d'un fanatisme religieux. Quelque soit la religion, elle ne permet pas l'acharnement à déshumaniser. Cet acharnement ne peut être que produit par l'adhésion à une idéologie -on l'a vu avec le nazisme au cours de la Shoah. Cette idéologie qui animait les membres du gouvernement 'jeune-turc' de l'époque, à tendance 'laïque' et franc-maçonne (à la double école de la modernité française et allemande) était le TOURANISME.

 

Dans une fuite en avant face à la modernité occidentale que les Turcs de l'époque ne maitrisaient pas, ces hommes au gouvernement projetaient mentalement -et politiquement- de créer un grand empire mythique, LE TOURAN, qui irait de la Méditerranée jusqu'en Asie centrale. C'était l'HOMME-NOUVEAU qui considérait l'arménien (comme les autres autochtones chrétiens / Araméens et Grecs pontiques) comme un sous-homme encombrant qu'on pouvait éliminer. Cela d'autant plus que l'Arménie se trouvait sur le passage vers la 1ère étape : faire la jonction avec les premiers Turcs voisins, c'est-à-dire les Tatars de la Caspienne que sont les Azéris d'aujourd'hui.

 

Il fallait faire table-rase de l'Arménie, l'éradiquer, la gommer de la carte. InfoHay1915.

 

PS : cette fantasmagorie ultra-nationaliste reprise par Mustafa Kemal Atatürk (qui méprisait le dernier peuple autochtone de la région, les Kurdes) conduisit aux massacres des Kurdes dans la région du Dersim (1936-38)

 

0_armeniaosmanli.JPG

 

#351

Link to post
Share on other sites

4_farid_boudjellal.jpg . La vie de Mahmoud, le petit polio, sur un fond de tendresse et de nostalgie, rythmée par la famille... par la guerre d'Algérie, la vie toulonnaise et son amitié pour Rémy, pourrait bien changer fondamentalement quand, un soir, le père Slimani revient d'un séjour en Algérie en compagnie d'une inconnue : Mémé d'Arménie, sa grand-mère.

 

album-page-large-2573.jpg

 

Ce très bel album, si touchant, a eu tellement de succès chez les originaires arméniens de France, que les Editions Sigest (arméno-français de Paris) l'ont publié en arménien oriental pour le marché d'Arménie.

 

meme-ext-p21.jpg

#163

Link to post
Share on other sites

VIVE L'AMITIÉ ARMÉNO-PALESTINIENNE ! . La Palestine émet un timbre-poste pour le 100ème anniversaire du génocide des Arméniens et affirme que ce n’est pas une émission officielle. Attention, on n'est pas encore sûr que cela soit vrai.

 

Peut-être, c'est un "hoax" (?), une blague, une créativité arménienne. Il est vrai que si les Arméniens n'ont pas de pétrole, ils ont cependant des idées. InfoHay1915. :)

 

arton111768-292x377.jpg

 

_______________

 

As far back as May 2000, Yasser Arafat met Islamic and Christian clergymen at the presidential offices in Ramallah to back Palestinian Arab sovereignty over Jerusalem. Among the clergymen who attended the meeting, Diodoros I, patriarch of the Greek Orthodox Church, Torkom II, patriarch of the Armenian Orthodox Church, Catholic Patriarch Michel Sabbah and officials from the Custody of the Holy Land.

 

christian-clergymen-supports-arabs.jpg

_______________

 

RAMALLAH 2001 :

 

2001%20dec%2024.jpg

 

 

#59

Link to post
Share on other sites

= L/ Pages en arabe : demandes de petites traductions et explications

 

logo2.bmp .

عرب وأرمن: التاريخية والثقافية والحالية. الإبادة الجماعية عام 1915 والعرب

Arabes et Arméniens : relations historiques, culturelles et actuelles. Le génocide de 1915 et les Arabes

 

Je ne sais pas écrire, lire, parler et comprendre l'arabe. Mais ayant assez fréquenté l'INALCO en études arménisantes, on ne peut pas être gêné avec les caractères arabes -si on ne pense pas trop à l'osmanli. Aujourd'hui il y a Lexilogos, Wikipedia, Google.web, Google.traduction, Google.jpg, Google.video et c'est un véritable progrès extraordinaire et formidable. Il n'y a pas de "choc de civilisations" comme on voudrait nous faire croire et les milliers de kilomètres ne comptent plus.

 

Il y a le google traduction pour sites qu'il est possible d'utiliser ; il y a aussi du google.traduction français <~~> arabe pour phrases courtes utilisé pour la traduction du titre de ce message.

 

Je vais mettre ici des sites arméniens en arabe que je peux trouver du Machreq où existent des communautés arméniennes (très) anciennes. Il y aura des pages ou des articles qui pourront être intéressants que je pourrais remarquer avec des jpg ou des videos. Ce sera fait comme un artisan à la retraite. Il n'y a pas le feu, cela fait cent ans que le mensonge turc existe en truquages. Le temps ne compte pas chez les descendants des survivants rescapés de 1915 pour dénoncer l'imposture d'Ankara, les silences colatéraux et complaisants -pour ne pas dire complices : suite aux realpolitiks géo-stratégiques et mercantilistes des États

 

Voici déjà des sites arméniens en arabe :

 

- Emirats Arabes Unis : ÂÒÇÏ-åÇí ÇáÈæÇÈÉ ÇáÃÑãäíÉ Ýí ÇáÔÑÞ ÇáÃæÓØ- ÃÎÈÇÑ - ãÞÇáÇÊ - ãÎÊÇÑÇÊ Azad-Hye

- Egypte : AGBU Egypt

- Liban :

. - ?????? ??????? ???????? - ????? ??????

. Radio / certaines émissions en arabe : Voice of Van | Best and Authentic

. KhabarARMANI.com - ???????? ?????? ????????

. Aztag Arabic | Armenian Daily News in Arabic edition avec wikipedia en arabe

- Arménie : Armenian Issues : أذربيجان - غاراباغ، قره باغ، ناغورني كاراباخ - آرتساخ - العلاقات الثنائية - المسيحيون في العراق - الارمن في العراق - حقوق الانسان - الاتحاد الاوروبي - فرنسا - مصر >> pages en arabe sur : Azerbaïdjan - NKR, Karabakh, le Haut-Karabakh - Artsakh - Relations bilatérales - chrétiens en Irak - Arméniens en Irak - droits de l'homme - l'Union européenne - France - Egypte

 

PS1 - Pour un prochain message je listerai des noms propres géographiques ou de personnalités arméniennes pour des recherches ultérieures dans leur wikipédias en arabe >> ainsi avoir leur noms écrits en arabe >> pouvoir chercher dans google des pages www en arabe les concernant avec des vidéos éventuelles. C'est surtout le cas des catholiques arméniens au Moyen-Orient qui sont habituellement arabophones -tout en étant différents des Maronites ou des Melkites catholiques.

 

PS2 - How Arabs reached out to Armenians amid 1915 massacre . Many survivor accounts describe how Arabs offered help and shelter, even adopting orphans when they could.

 

Merci de m'aider à trouver cette page dans AL-JAZEERA.arabic : ? Al-jazeera a une grande audiance mais elle est qatari avec des blablas complaisants à Ankara en sauce us-américaine.

 

>> quelles sont les chaines de TV en arabe qui pourraient éventuellement présenter l'histoire réelle de 1915, non falsifiée, non minimisée, non parfumée ?

 

297980_335105676612991_1469725242_n.jpg . 000_collectifvan.jpg . azar.png . ancme-newsletter.jpg . ancme-logo.jpg . beirut-conference-05.jpg

-

Link to post
Share on other sites
L'implication de l'État français se situe sur ces registres :

 

1/ registre symbolique positif de l'identification, de la formulation du concept (très important) de CRIME CONTRE L'HUMANITÉ ;

1a/ l'État français a pu sauver grâce à sa marine, 5000 villageois arméniens réfugiés qui s'étaient retranchés sur le Mont Mussa Dagh donnant sur la Mer, près d'Iskenderun en été 2015 ;

 

2/ registre symbolique négatif de la REALPOLITIK GÉO-STRATÉGISTE / MERCANTILISTE au détriment des droits de l'Homme (réfugiés arméniens rescapés de 1915 abandonnés en 1921).

 

C'est tout pour l'État français. Parallèlement, il y a eu (heureusement) la société civile française qui était favorable aux Arméniens et cela depuis les premiers massacres organisés du Sultan AbdulHamid II. On peut citer Anatole France, des professeurs, des Académiciens, des écrivains, des prêtres, des protestants, des intellectuels, des syndicalistes, etc, etc... : Pages alphabétiques Adic A-E – F-K – L-Q – R-Z.

 

Par contre c'est assurément l'Allemagne qui s'est impliquée en complicité dans le crime de 1915 et sur plusieurs registres.

#263

 

J'avais mal compris, car généralement quand on dit implication, ça signifie implication négative, ce n'est pas le cas ici

Link to post
Share on other sites

The Armenian Genocide discussed in the Egyptian Press . الابادة الجماعية الارمنية في الصحافة المصرية نيسان 2015

 

On dirait que c'est bien parti en Egypte : SVP, qu'en est-il ? >> Traduction de l'article . Le nom de cette personne en arabe ? >> video en arabe ?

 

>> AN-NAHAR TV >> Traduction >> Grande famine du Mont-Liban organisée en 1916 au Liban par les Jeunes-Turcs ... il n'existe pas de versions en arabe, en arménien et en anglais ?? :(

 

InfoHay1915.

 

PS - autre page en arabe d'un site allemand orientaliste arabisant :

تاغيسشبيغل: برلين ترفض وصف الفظائع ضد الأرمن بـ "الإبادة الجماعية" / | Qantara.de ???? ????? ?????? ?? ?????? ???????? ?

 

10613031_1154483577910363_5747646910874875491_n.jpg?oh=3061cddbd2629cdc774aa660f11a6b65&oe=55C6147F

 

#78

Link to post
Share on other sites

Voici une proposition publiée chez Amyot en 1855 : De l'Introduction des Arméniens catholiques en Algérie, par V.-A. Barbié du Bocage

 

Victor-Amédée BARBIÉ du BOCAGE (1832-1890)

 

Imposture, immaturité ou fantasme d'un jeune géographe de 23 ans à idéologie colonialiste... ?

 

...une proposition qui fut dénoncée par le journal arménien de Paris "ARÉVELK' ('Orient'). L'auteur, de ces deux pages sous un pseudonyme, fut le patriote arménien de France, Stepan VOSKAN, originaire de Smyrne. Il participa à la Révolution de 1848, le drapeau tricolore à la main sur les barricades. Il fut expulsé de France par le régime de Napoléon III, partit en Italie et devint le précepteur des enfants du 1er Ministre italien, Camille Cavour.

 

Il serait intéressant de voir si Barbié du Bocage a évoqué par la suite :

 

- sa proposition d'intrumentaliser les Arméniens catholiques dans ses publications ultérieures et en particulier en 1885 dans son essai de 17 pages sur sa politique coloniale (?)

 

- les massacres colatéraux d'Arméniens par les troupes ottomanes qui eurent lieu avant son décès en 1890. :(

 

InfoHay1915

 

51pA2wGaHyL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg . 220px-Amédée_Victor_Louis_Barbier_du_Bocage.jpg

 

PS . Naturellement dans ce que dit Barbié du Bocage, il y a des erreurs, clichés, raccourcis (réducteurs), ignorances, etc, etc... caractéristiques du regard euro-orientaliste si bien analysé par Edward Said dans son livre 'L'Orientalsme. L'Orient créé par l'Occident'.

 

#223

Link to post
Share on other sites

= E/ La Palestine et les Arméniens / passé / présent

 

Untitled.jpg . 20609086_124278176308.jpg . Sarkis TOROSSIAN 1891-1954 ~~ Page du Musée du Génocide (Érévan, Arménie) ~~ “From Dardanelles to Palestine”: The story of Armenian soldier Sarkis Torossian ~~

 

220px-Al-hayat-logo.jpg . AL-HAYAT . Al-Hayat London newspaper has published an article devoted to the novel “From Dardanelles to Palestine” in which the author talks about Sarkis Torossian, who was born in the Ottoman Empire, was a brilliant soldier, graduated a military college and went on to receive his higher education in Germany. He served in the army and became very popular. He modestly defended and reinforced the country’s interests and borders.

 

The book was translated and published by the Arab Riad Alrayis Publishing House.

 

The book was presented by Joseph Keshishian and was translated by Abdul Rrahman Ayasi. The Turkish translation was done by Professor of the University of Belgium, Turkish historian Ihan Aktar in 2012.

 

The reader can clearly see that the name “Torossian” and Torossian’s victories in the Battle of Gallipoli have been completely deleted from the history of Turkey. Several military ships of the enemy were destroyed thanks to Torossian.

 

The Arabic publication of the book coincides with the events dedicated to the Centennial of the Armenian Genocide.

 

In the book, Torossian recalls the beautiful images of the East, as well as the war and the threats.

 

In the preface, Keshishian refers to Sarkis as “The Torossian of the Arabs” and mentions the role of the Arabs in saving Armenians from annihilation. “The Armenians survived thanks to the Arabs who, with their virtue, let the Armenians maintain their national and religious traditions and granted them all the rights that they didn’t have on the lands of their ancestors.”

 

PS - SVP, transcrire en arabe numérisé le titre du livre, son auteur et le nom de la maison d'édition>> pour essayer de trouver la présentation du livre en arabe sur le journal AlHayat. Merci d'avance. InfoHay1915.

 

kirk-7.jpg

 

#127

Link to post
Share on other sites

Au delà des interventions militaires américano-occidentales qui ont déstructuré les régions d'Iraq et de Syrie, on peut penser le DAECH comme étant le résultat de cause à effet en filigrane sur cent ans

 

- d'une manipulation de l'islam par les orientalistes allemands à Berlin ;

 

- avec une déclaration officielle du djihad dans le cadre du Califat en novembre 1914 à Istanbul ;

 

- avec un Califat supprimé en 1924 par Mustafa Kémal Ataturk pour des raisons non arabo-religieuses mais en turco-politiques et truco-diplomatiques ;

 

- d'une DÉSHUMANISATION BANALISÉE ET INSTRUMENTALISÉE pendant le génocide de 1915 ;

 

- d'une IMPUNITÉ INTERNATIONALE DU CRIME officialisée par le Traité de Lausanne de 1923 ;

 

- et d'une absence de Califat créant des forces centrifuges dans une région qui avait été déjà fortement ébranlée par le génocide de 1915.

 

La Turquie

 

- hantée par un million et demi des fantômes arméniens errant jusqu'à la reconnaissance du génocide de 1915 par l'État turc qui leur servira d'enterrement symbolique

 

- est comme une Allemagne nationaliste qui n'aurait pas reconnu les crimes nazis de la Shoah.

 

La Turquie d'aujourd'hui, c'est comme un cimetière symbolique à ciel ouvert

 

- profané et vandalisé en permanence par des mécréants ou des racistes pro-nazis,

 

- sur l'ensemble des tombes chrétiennes, juives ou musulmanes,

 

- en actions orchestrées en non-dit par son propre État négationniste.

 

InfoHay1915.

 

#134

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...