Jump to content

Aisha, la face cachée aux Musulmans


Recommended Posts

Guest rechveret

Quand Aisha fut dépassée par la suspicion et les insinuations sataniques, sa jalousie dépassa toutes les frontières, et au-delà de tout mots, elle commença à suspecter le Prophète de Dieu . Très souvent, elle prétendait s’être endormie quand le Prophète était chez elle, mais elle l’observait, et l’espionnait dans l’obscurité de la nuit, et le suivait en allant derrière lui. Voici ce qu’on rapporte selon ses propres mots, dans le livre de hadiths de Muslim, de l’imam Ahmad, et d’autres rapporteurs.

 

Elle dit : «Lorsque ce fut la nuit où le Prophète de Dieu devait la passer chez moi, il entra et enleva ses survêtements, se déchaussa et déposa ses chaussures près de ses pieds. Puis il étala ses sous-vêtements sur le lit et s’allongea. Il ne resta pas très longtemps après qu’il eut vérifié que j’étais endormie. Après quoi, il pris ses vêtements doucement et silencieusement, mis ses chaussures, ouvrit la porte et en sortant ferma la porte sans faire de bruits. Je me suis rhabillée, me couvrit la tête, et j’ai suivi ses pas jusqu’à ce que j’arrive au cimetière de Baqi. Il y resta pendant un bon moment, puis leva ses mains trois fois, puis il revint très rapidement sur ses pas, ce que je fus également. Je l’ai précédé et je suis entrée dans la maison. A peine était-il entré dans la maison qu’il dit : ‘Ô Aisha, qu’est ce, je vois que tu es habillée ?’ J’ai dit : ‘Il n’y a rien.’ Il dit : ‘Sois tu me le dis ou bien Allah m’en informera.’ J’ai dit : ‘Ô Messager de Dieu , ma mère et mon père soient sacrifiés pour toi.’ Il dit : ‘C’était donc toi la silhouette noire que j’ai vu devant moi ?’ J’ai dit : ‘Oui.’ Aussi il fournit une légère pression sur ma poitrine ce qui me fit mal. Puis il dit : ‘Penses-tu que Allah et son Messager peuvent être injustes envers toi ?’»

 

Sahih Muslim, Livre 4, N°2127 / Musnad Ibn Hambal, Vol.6, p.147

Link to post
Share on other sites
  • Replies 79
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Guest rechveret

Elle dit : «Safiyya, la femme du Prophète envoya un plat qu’elle avait préparé pour lui, quand il était avec moi. Lorsque j’ai vu la servante, je tremblai avec rage et furie ; j’ai pris le récipient et je l’ai jeté. Puis elle dit : Le Prophète de Dieu me fixa ; j’ai vu la colère sur son visage et j’ai dit : ‘Je cherche la protection d’Allah contre la réprimande du Prophète aujourd’hui.’ Aisha dit : Il dit : ‘Arrange cela !’ J’ai dit : ‘Quelle est l’expiation, Ô Prophète de Dieu ? ’ Il dit : ‘Un plat comme le sien, et un récipient comme le sien.’»

 

Sunan an-Nisai, Vol.2, N°3895 / Musnad Ibn Hambal, Vol.6, p.227

A nouveau, Aisha, la Mère des Croyants, rapportent à propos de sa jalousie envers les autres femmes du Prophète . Elle dit : «Je n’ai jamais été aussi jalouse d’aucune des femmes comme je le fus de Mariya. Cela, puisqu’elle avait de jolis bracelets et que le Prophète de Dieu était attiré par elle. Lorsque la première fois elle fut emmenée, elle avait l’habitude de rester dans la maison de Haritha bin al-Nu’man. Nous lui faisions peur et je me suis inquiétée. Le Prophète l’envoya dans un endroit plus serein où il pourrait la rendre visite. Cela fut très compliqué pour nous, et puis Allah lui accorda un fils et nous l’évitions.»

 

At-Tabaqat, Ibn Sad, Vol.8, p.212 / Al-Ansab al-Ashraf, al-Baladuri, Vol.1, p.339

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret

Dans al-Bukhari, Volume 7, ‘le chapitre sur l’expression d’une personne malade’, il est rapporté : «J’ai entendu de al-Qasim bin Muhammad : Aisha a dit : ‘Ma tête me fait male.’ Le Prophète dit : ‘Si cela devait arriver au cours de mon vivant, je demanderais le pardon de Allah pour toi et je prierais pour toi.’ Aisha dit : ‘Très probable ! Par Allah ! Je pense que vous aimeriez que je meure. Et si cela se produit, vous passeriez une partie de votre journée avec vos autres femmes.’»

 

Sahih al-Bukhari, Vol.7, Livre, N°570

 

Comment aicha peut elle s'adresser au prophete (as) de la sorte

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret

ce récit de Umar bin al-Khattab : «J’ai dit : ‘Je saurai certainement à ce jour.’ Je suis allé voir Aisha et j’ai dit : ‘Ô fille de Abu Bakr ! As-tu atteint un tel seuil que tu offenses le Prophète de Dieu ?’ Elle répondit : ‘C’est mon affaire, et tu n’as pas à t’en occuper. Ô fils de Khattab ! Regarde tes défauts.’ J’ai alors appelé Hafsa et j’ai dit : ‘Ô Hafsa ! As-tu atteint un tel seuil que tu offenses le Prophète de Dieu ? Par Allah ! Tu sais que le Prophète ne t’aime pas, et si ce n’était pas pour moi, il t’aurai déjà donné le divorce.’»

 

Sahih Muslim, Livre 9, N°3507

 

Ces récits sur les trahisons de aicha et son témoignage contre elle meme se trouvent dans les plus connus des livres sunnites

Comment les lire? comment les prendre? pouvez vous nous expliquer

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret

Un jour, elle dit au Prophète à propos de Khadija, sa première femme : «Comment Khadija peut-elle être comparée à moi ! C’était une vieille femme aux joues rouges et Allah t’a donné meilleure qu’elle.» Le Prophète se mit très en colère.

 

Sahih al-Bukhari, Vol.5, Livre 58, N°168

 

Une fois, elle fit ces remarques au Prophète de Dieu : «C’est bien vous qui prétendez être le Prophète d’Allah […] Soyez juste ! ». Son père, qui était présent à ces côtés, lui administra une telle correction que du sang s’écoula.

 

hya al-Ulum, al-Ghazali, Chap.3, Vol.2 / Kanz al-Umal, al-Hindi, Vol.7, N°1020

Link to post
Share on other sites
ce récit de Umar bin al-Khattab : «J’ai dit : ‘Je saurai certainement à ce jour.’ Je suis allé voir Aisha et j’ai dit : ‘Ô fille de Abu Bakr ! As-tu atteint un tel seuil que tu offenses le Prophète de Dieu ?’ Elle répondit : ‘C’est mon affaire, et tu n’as pas à t’en occuper. Ô fils de Khattab ! Regarde tes défauts.’ J’ai alors appelé Hafsa et j’ai dit : ‘Ô Hafsa ! As-tu atteint un tel seuil que tu offenses le Prophète de Dieu ? Par Allah ! Tu sais que le Prophète ne t’aime pas, et si ce n’était pas pour moi, il t’aurai déjà donné le divorce.’»

 

Sahih Muslim, Livre 9, N°3507

 

Ces récits sur les trahisons de aicha et son témoignage contre elle meme se trouvent dans les plus connus des livres sunnites

Comment les lire? comment les prendre? pouvez vous nous expliquer

 

ou tu vois la trahision ...moi je n'ai lu que de la jalousie.....envers ses rivales ..dans l'amour du prophete !

 

on voit tres bien la qu'elle aimait le prophete d'un grand amour

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret
ou tu vois la trahision ...

 

C'est une jalousie pathologique? elle discutes la conduite du prophete, elle est méfiante, elle l'espionne, elle parle en mal des autres femmes, c'est un exemple à prendre? que dit le Coran?

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret
elle cherchait mohamed surtout et non la facade de prophete ...qui lui cachait le gars qu'elle aimait

 

Allah , l’Omniscient, a ordonné aux femmes du Prophète : «Restez dans vos maisons, ne vous exhibez pas comme le faisaient les femmes à l’époque de l’ignorance (la Jahilliya). Pratiquez la Prière, donnez l’Aumône, obéissez à Dieu et à Son Prophète.»(1)

 

Toutes les femmes du Prophète avaient obéi à cette injonction de Allah et aux Commandements du Prophète , qui les avait interdit et les avait prévenu avant sa mort : «L’une d’entre vous montera sur un chameau et aura derrière elle les chiens de al-Hawab.»(2) Toutes, à l’exception de Aisha. Elle avait désobéit au Prophète et aux ordres de Allah , en montant un chameau pour défier l’Emir des Croyants, l’Imam Ali , dans la bataille du Chameau.

 

Taha Hussayn , dans al-Fitna al-Kubra, écrit : «Sur sa route, Aisha passa près d’un oasis où quelques chiens aboyèrent sur elle. Elle demanda à qui appartenait cet oasis, on lui répondit al-Hawab. Elle fut très choquée et dit : ‘Ramenez-moi, ramenez-moi ! J’ai entendu le Prophète dire : ‘L’une d’entre vous montera sur un chameau et aura derrière elle les chiens de al-Hawab.’ Abdallah bin Zubayr rassembla quelques hommes afin de présenter un faux témoignage à Aisha.»(3)

 

Cette tradition est une pure invention des Umayyades afin de faire porter le chapeau sur Abdullah bin Zubayr, et de faire croire aux plus faibles d’esprit que Aisha ne souhaitait pas continuer son chemin. Malgré que Aisha eut connaissance du nom du propriétaire de l’oasis, les chiens qui ont aboyé sur elle, et le fait qu’elle fut la seule femme sur un chameau, elle ne remarqua pas le mensonge de Abdullah bin Zubayr. C’est assez marrant ! Mais que dire de ces idiots qui ont forgé une telle tradition alors que Aisha était déjà sur un chameau. Quelle fut l’utilité, alors qu’elle avait déjà désobéit les ordres de Allah et du Prophète , d’après le verset précédent ? Aisha est allée à l’encontre d’un Ordre Divin, et rien, ni personne, ne pourrait affirmer le contraire.

 

1-Sourate 33, Verset 33

2-Ibn al-Athir, Vol.3, p.120

3-Al Imama was-Siyasa, Ibn Qutayba, p.59

 

c'est l'histoire de la prophetie du chien qui va aboyer sur une femme du prophete (as) et pour aicha la prédiction s'était réalisé

Link to post
Share on other sites
C'est une jalousie pathologique? elle discutes la conduite du prophete, elle est méfiante, elle l'espionne, elle parle en mal des autres femmes, c'est un exemple à prendre? que dit le Coran?

 

tu ne saisi pas le terme de trahison ...et ca sent trop la vision sectaire

 

je te le dis ...c'est juste de la jalousie entre femmes du prophetes .....aisha se voulait exlusive ...la seule a etre aimer et aimer le prophete ...quaoi de plus normal ...c'est aussi vieux que le monde

 

et si elle elle jalouse ....c'est parce

qu'elle aimait le prophete !

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret
tu ne saisi pas le terme de trahison ...et ca sent trop la vision sectaire

 

je te le dis ...c'est juste de la jalousie entre femmes du prophetes .....aisha se voulait exlusive ...la seule a etre aimer et aimer le prophete ...quaoi de plus normal ...c'est aussi vieux que le monde

 

et si elle elle jalouse ....c'est parce

qu'elle aimait le prophete !

 

Expliquer nous la sourate 66 tahrim ou INTERDICTIOn et les deux femmes (Aicha et Hafsa) qui complotent contre lui, et Allah prend exemple des femmes de Nouh et de Lot

Link to post
Share on other sites
Allah , l’Omniscient, a ordonné aux femmes du Prophète : «Restez dans vos maisons, ne vous exhibez pas comme le faisaient les femmes à l’époque de l’ignorance (la Jahilliya). Pratiquez la Prière, donnez l’Aumône, obéissez à Dieu et à Son Prophète.»(1)

 

Toutes les femmes du Prophète avaient obéi à cette injonction de Allah et aux Commandements du Prophète , qui les avait interdit et les avait prévenu avant sa mort : «L’une d’entre vous montera sur un chameau et aura derrière elle les chiens de al-Hawab.»(2) Toutes, à l’exception de Aisha. Elle avait désobéit au Prophète et aux ordres de Allah , en montant un chameau pour défier l’Emir des Croyants, l’Imam Ali , dans la bataille du Chameau.

 

Taha Hussayn , dans al-Fitna al-Kubra, écrit : «Sur sa route, Aisha passa près d’un oasis où quelques chiens aboyèrent sur elle. Elle demanda à qui appartenait cet oasis, on lui répondit al-Hawab. Elle fut très choquée et dit : ‘Ramenez-moi, ramenez-moi ! J’ai entendu le Prophète dire : ‘L’une d’entre vous montera sur un chameau et aura derrière elle les chiens de al-Hawab.’ Abdallah bin Zubayr rassembla quelques hommes afin de présenter un faux témoignage à Aisha.»(3)

 

Cette tradition est une pure invention des Umayyades afin de faire porter le chapeau sur Abdullah bin Zubayr, et de faire croire aux plus faibles d’esprit que Aisha ne souhaitait pas continuer son chemin. Malgré que Aisha eut connaissance du nom du propriétaire de l’oasis, les chiens qui ont aboyé sur elle, et le fait qu’elle fut la seule femme sur un chameau, elle ne remarqua pas le mensonge de Abdullah bin Zubayr. C’est assez marrant ! Mais que dire de ces idiots qui ont forgé une telle tradition alors que Aisha était déjà sur un chameau. Quelle fut l’utilité, alors qu’elle avait déjà désobéit les ordres de Allah et du Prophète , d’après le verset précédent ? Aisha est allée à l’encontre d’un Ordre Divin, et rien, ni personne, ne pourrait affirmer le contraire.

 

1-Sourate 33, Verset 33

2-Ibn al-Athir, Vol.3, p.120

3-Al Imama was-Siyasa, Ibn Qutayba, p.59

 

c'est l'histoire de la prophetie du chien qui va aboyer sur une femme du prophete (as) et pour aicha la prédiction s'était réalisé

 

aisha est tout simplement une femme comme toutes les femmes ...elle aime son gars ..et elle le voudrait pour elle toute seule ....et elle griffe quand elle voit que cela lui echappe .....les autres pareills je supose ......celle qui va allez pleurnicher chez papa pour lui raconter ses deboires conjugaux !

c'est cela qui prime avant tout a cette epoque la ......etre la meilleure du sultan !

Link to post
Share on other sites
Expliquer nous la sourate 66 tahrim ou INTERDICTIOn et les deux femmes (Aicha et Hafsa) qui complotent contre lui, et Allah prend exemple des femmes de Nouh et de Lot

 

aisha sait tres bien ......comment viennent ses verset ...elle l'espionait meme pour ca ...elle avit des soupcons...ou avait envie de voir ce famaux gabriel que personne n'avait vu !!!! qui sais ?

 

le prophete est dans son role de gerer son harem ..alors qu'il la menace directement en lui faisant mal et lui promettant une grande punition ...ou qu'il le fasse par l'intermediaire d'un verset circonstancié ...c'est la meme chose .... tu obeis et tu la fermes !

Link to post
Share on other sites

rechveret a de la sympathie pour les chiites et les chiites ne peuvent pas voir en peinture Aisha puisqu'elle s'est opposé a Ali (Cf. la bataille du chameau)

 

il faut dire que Ali a incendié Aisha lors de l'affaire du collier et elle ne l'oubliera pas. cette affaire montre que Aisha était une femme de caractère même vis a vis du Prophète de l'Islam. Ainsi la tradition raconte que Aisha accompagnait le Prophète lors la bataille de Khaybar, pour le retour le Prophète préféra la compagnie de sa nouvelle concubine (la femme du chef de la tribut juive de khaybar) d’où la possibilité que Aisha ait sciemment déserté le campement. Pour Ali, Aisha était coupable d'avoir été en compagnie d'un étranger et il conseilla le prophète de répudier Aisha. Le coran innocente Aisha

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret

Aicha disait dans de nombreux fois aux prophete, toi qui prétend etre envoyé

Et un jour son pere la gifla car elle a montré ce coté au prophete le jour ou elle lui a dit mais juge justement

Aicha a remercié dieu quand Ali est décédé

Le prophete avait prophétisé le chameau et la femme sur la quelle les chiens aboient, c'est réalisé pour aicha

Aicha disait au prophete tu sens mauvais en mentant

Elle a allaité des grands aprés le décés du prophete (as)

Et dans le pelerinage Mohammed (as) a enseigné des choses comme la femme n'eleve pas la voix et ne s'habille pas par ses bijoux, elle quand elle se raconte elle dit j'étais la premiere à faire l'inverse

 

Comment justifier ces conduites?

Link to post
Share on other sites
Guest Serena1

Aicha Radia Allahou 3anha wa ardaha l'epouse du Prophete saaws etait fort amoureuse du Prophete saaws et jalouse de tout ce qui l'approchait. Le Prophete saaws en etait conscient et la corrigeait quand il le devait saaws.

 

:40: :40: :40: :40: :40: :40: :40: :40: :40: :40:

 

 

 

 

 

Nul ne peut se comparer a Aicha ni ouvrir sa bouche et dire quoi que se soit sur Elle (Radia Allah 3anha wa Ardaha). les koufars ont deja fait pareil et Allah swt a fait descendre sourate Tawbah apres cet evenement terrible.

Link to post
Share on other sites

 

Comment justifier ces conduites?

 

Mariee trop jeune pour ensuite devenir mere des croyants. Ce titre de mere des croyants lui interdisait de se remarier apres avoir epouse Mohammed. D 'ou l'hypothese probable des hadiths sur l'allaitement des adultes

 

Les hadiths les plus controverses (concernant la reputation morale de Mohammed ) sont de Aisha.

 

Si ce n'etait que les chiites qui vaient compile ce genre de hadith, on aurait pense a un complot contre aisha, mais ces hadiths sont tires de sahih muslim et sahih boukhari des textes de references du sunnisme

Link to post
Share on other sites
Guest Serena1

Nul ne peut a marier avec les epouses (pas seulement Aicha Radia Allah 3naha wa aradaha) du Prophetes saaws. Ceci est considere comme un grand peche: Al Kaba-ir.

Link to post
Share on other sites
Nul ne peut a marier avec les epouses (pas seulement Aicha Radia Allah 3naha wa aradaha) du Prophetes saaws. Ceci est considere comme un grand peche: Al Kaba-ir.

 

Mais les autres epouses de Mohammed n'etaient pas si jeune que Aisha quand elle est devenu veuve

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret
Aicha Radia Allahou 3anha wa ardaha l'epouse du Prophete saaws etait fort amoureuse du Prophete saaws et jalouse de tout ce qui l'approchait. Le Prophete saaws en etait conscient et la corrigeait quand il le devait saaws.

 

Nul ne peut se comparer a Aicha ni ouvrir sa bouche et dire quoi que se soit sur Elle (Radia Allah 3anha wa Ardaha). les koufars ont deja fait pareil et Allah swt a fait descendre sourate Tawbah apres cet evenement terrible.

 

Salam, n'oubliez pas de nous expliquer nous la sourate 66 qui parle de aicha et hafsa

Pour mieux apprendre notre religion, merci

Link to post
Share on other sites
Guest rechveret

Nabil awdi défend Aicha, quelle est la valeur des hadiths qu'il cite?!! la préférée du prophete, comme tarid, le reve du harir trois fois, c'est dans le hadith? il me semble que c'est des inventions, tout voyage via les sattellites et le combat est la vérité contre la fausseté, il y'a des choses à connaitre, une vérité à découvrir

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...