Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest fialyne

Ainsi est la vie

Recommended Posts

Guest fialyne

Comme des vagues vers une côte se dirigeant, défile la vie sous le regard du temps impassible qui, à l’usure emporte les chairs. Griffures du destin déchirant bien des cœurs abandonnés.

 

Les uns s’en vont vers la lumière sur un dernier souffle, un râle brûlant semant le désespoir, Et coulent les peines en rivières au goût amer.

 

Les autres se blottissent dans des bras secours attendant que s’ouvrent les yeux sur un souffle d’espoir.

 

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

 

Fialyne Olivès

Le 25/06/2008

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saha ftourek Fialyne :40: ... je vais encore le reliretout à l'heure si je peux j'écrirais un peu ... mon problème est que mon vocabulaire et les mots me manquent car je suis très limité de ce coté ... te lire me stimule merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
Comme des vagues vers une côte se dirigeant, défile la vie sous le regard du temps impassible qui, à l’usure emporte les chairs. Griffures du destin déchirant bien des cœurs abandonnés.

 

Les uns s’en vont vers la lumière sur un dernier souffle, un râle brûlant semant le désespoir, Et coulent les peines en rivières au goût amer.

 

Les autres se blottissent dans des bras secours attendant que s’ouvrent les yeux sur un souffle d’espoir.

 

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

 

Fialyne Olivès

Le 25/06/2008

 

Comme ces lames vers une cote se dirigeant, défile un carrousel de morts d'un temps agité qui, à l'usure emporte ces âmes innocentes sous le regard du divin impassible. Sinistre destin déchirant tant de cœurs trahis.

 

...Certains détiennent la palme d’or du succès et se placent sur le piédestal du triomphe. Ils vivent sereinement, sans regrets, ni remords, insoucieux, une vie d’un passé poisseux. Ils vivent, résistent et dans leur sinistre sillage, tracent, sans cesse, les actes ignominieux et font les émules les plus infâmes

 

La morale devient une ironie.

 

La vie, elle, est en conflit perpétuel avec elle-même et l’homme se confond dans ce monde cruel et sans pitié, perd souvent ses repères et sombre dans ses propres illusions.

 

Ainsi, le monde est imprévisible. Il est insensé.

 

La vie ne serait qu'une absurdité, si l’homme persiste à vivre avec ses stupidités, s’il feigne ignorer qu’au bout du parcours, l’échéance de la fin est tout simplement la fin : avec son trio de lettres qui compose tant réquiems pour l’horreur et de fausses notes pour l'éternité…. »

 

DR/Esserhane

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

résumons donc.....comme dirait l'autre....en somme......d'âge en âge le corps du mortel vieillissant....se vidant de sa vie, auprès de la mort......le cordon s'évanouit...... telle poussière au vent......

.......l'âme........à Dieu L'Eternel.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
résumons donc.....comme dirait l'autre....en somme......d'âge en âge le corps du mortel vieillissant....se vidant de sa vie, auprès de la mort......le cordon s'évanouit...... telle poussière au vent......

.......l'âme........à Dieu L'Eternel.....

 

Et ainsi va la vie

saha ftorek Kerk

 

très bien dit:confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ainsi va la vie

saha ftorek Kerk

 

très bien dit:confused:

enta zada ESSAHRANE

Merci

mais pourquoi cette tète ? :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
enta zada ESSAHRANE

Merci

mais pourquoi cette tète ? :confused:

 

smileys fétiche:confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
OK :D

bonne soirée khouya et saha s'hourek

 

merci, l'ami et ravi de te lire

je me casse aussi pour un temps

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fialyne

Bonsoir mes amis. Syam maqboul.

Merci pour votre passage sur mon texte et de vos intéressants rebondissements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Telle est la vie des hommes, quelques joies très vite effacées par d’inoubliables chagrins..." Marcel Pagnol

 

Bonjour Fialyne. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fialyne
"Telle est la vie des hommes, quelques joies très vite effacées par d’inoubliables chagrins..." Marcel Pagnol

 

Bonjour Fialyne. :)

 

Bonjour Sissa et merci pour votre ressenti exprimé par cette citation.

Belle journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Telle est la vie des hommes, quelques joies très vite effacées par d’inoubliables chagrins..."

 

Vision très pessimiste de la vie. Un optimiste aurait dit exactement le contraire. :)

 

Plus objectivement, on pourrait dire que la vie est une succession de peines, de joies, mais aussi de moments ordinaires...

Share this post


Link to post
Share on other sites

fialyne

 

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

 

J'aime merci du plaisir de lire et du partage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Séphia,

 

Pour moi, le réalisme aurait été de s'en tenir aux simples faits, à une description impartiale, en disant par exemple que dans la vie il y a des moments de plaisir et d'autres de douleur. Mais dès lors qu'on pense qu'un type de moments est prédominant, on prend alors parti dans la dialectique optimisme/pessimisme. Dire que les chagrins "effacent" les moments de joie c'est clairement opter pour une vision pessimiste. Et d'ailleurs une joie qu'on peut "effacer" mérite-t-elle encore d'être appelée ainsi ?

 

Une vision optimiste aurait, à l'inverse, permis de dire qu'il y a dans la vie des moments de bonheur qui font oublier tous les déboires et afflictions qu'on a pu connaître. C'est là aussi un point de vue qui me semble peu réaliste.

 

Bref, tout un débat qu'il n'était pas dans mon intention d'engager...

 

Amicalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

tout un débat qu'il n'était pas dans mon intention d'engager...

 

Amicalement.

 

Salut Eclektos

 

Ni dans le mien , il fait bien trop chaud et ça ne m'est guère aisé d'aligner 2 ou 3 pensées cohérentes...

bon après-midi! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fialyne
Salut Séphia,

 

Pour moi, le réalisme aurait été de s'en tenir aux simples faits, à une description impartiale, en disant par exemple que dans la vie il y a des moments de plaisir et d'autres de douleur. Mais dès lors qu'on pense qu'un type de moments est prédominant, on prend alors parti dans la dialectique optimisme/pessimisme. Dire que les chagrins "effacent" les moments de joie c'est clairement opter pour une vision pessimiste. Et d'ailleurs une joie qu'on peut "effacer" mérite-t-elle encore d'être appelée ainsi ?

 

Une vision optimiste aurait, à l'inverse, permis de dire qu'il y a dans la vie des moments de bonheur qui font oublier tous les déboires et afflictions qu'on a pu connaître. C'est là aussi un point de vue qui me semble peu réaliste.

Les moments de bonheur qui surviennent dans les instants difficiles donnent de l'espoir et le courage de continuer mais n'effacent les blessures

 

Bref, tout un débat qu'il n'était pas dans mon intention d'engager...

 

Amicalement.

Je crois l'avoir exprimé ici :

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

Nuit ici est la mort.

Il reste que tout dépend qui lit ce texte, une femme ou un homme. Les sensibilités sont différentes.

C'est une vision réaliste à mon sens. Les moments de bonheur s'ils surviennent dans les instants difficiles donnent de l'espoir et le courage de continuer, certes, cicatrisent mais n'effacent pas les blessures. Restera la trace à vie.

Le dicton algérien dit bien : wahed yahmed'ha ou houwa yachker ou wahed yahmed'ha ouhouwa ad'her

L'un remercie le ciel, satisfait et l'autre remercie le ciel résigné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
vision pessimiste ou tout simplement réaliste?

si l'on aborde la mort on ne peut qu’être réaliste, son inéluctabilité nous impose une vision fataliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Risk
Comme des vagues vers une côte se dirigeant, défile la vie sous le regard du temps impassible qui, à l’usure emporte les chairs. Griffures du destin déchirant bien des cœurs abandonnés.

 

Les uns s’en vont vers la lumière sur un dernier souffle, un râle brûlant semant le désespoir, Et coulent les peines en rivières au goût amer.

 

Les autres se blottissent dans des bras secours attendant que s’ouvrent les yeux sur un souffle d’espoir.

 

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

 

Fialyne Olivès

Le 25/06/2008

 

les airs de musique triste sont les plus beaux, la nature triste aux couleurs grises, aux nuages sombres, au temps pluvieux, où le vent souffle et fait danser les arbres, leur arrachant leur belle robe, une mer agitée, les cieux qui pleurent, grondent de derrière un rideau de brume, c'est ce qu'il y a de plus beau

les jours passés, ces moments vécus devenus souvenirs, gris de nostalgie, amères de gout mais doux à son arrière, c'est ce qu'il y a de plus beau

 

la douceur d'une bougie m'est préférable à l'éclat d'une lampe électrique, la compagnie d'une âme proche, jumelle ou pas de la mienne sous un toit précaire, un abri de fortune qui suffit à peine à protéger de l'orage qui se déchaîne dehors, c'est ca la vie.

 

nombreuses sont ces journées, ces nuits où dans des bottes en caoutchouc, nous courrions moi et ma compagne douce, belle et grise sous la pluie, douce parce que grise oui, l'éclat d'une lumière aveugle, le sombre de l'obscure rend aveugle, mais le gris...

 

ha la vie, que tu es belle, que tu es ...mystérieuse, je te hais!

 

 

j'ai plus qu'apprécié ton merveilleux texte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest fialyne
les airs de musique triste sont les plus beaux, la nature triste aux couleurs grises, aux nuages sombres, au temps pluvieux, où le vent souffle et fait danser les arbres, leur arrachant leur belle robe, une mer agitée, les cieux qui pleurent, grondent de derrière un rideau de brume, c'est ce qu'il y a de plus beau

les jours passés, ces moments vécus devenus souvenirs, gris de nostalgie, amères de gout mais doux à son arrière, c'est ce qu'il y a de plus beau

 

la douceur d'une bougie m'est préférable à l'éclat d'une lampe électrique, la compagnie d'une âme proche, jumelle ou pas de la mienne sous un toit précaire, un abri de fortune qui suffit à peine à protéger de l'orage qui se déchaîne dehors, c'est ca la vie.

 

nombreuses sont ces journées, ces nuits où dans des bottes en caoutchouc, nous courrions moi et ma compagne douce, belle et grise sous la pluie, douce parce que grise oui, l'éclat d'une lumière aveugle, le sombre de l'obscure rend aveugle, mais le gris...

 

ha la vie, que tu es belle, que tu es ...mystérieuse, je te hais!

 

 

j'ai plus qu'apprécié ton merveilleux texte.

 

Merci Risk de votre commentaire très appréciable et même poétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme des vagues vers une côte se dirigeant, défile la vie sous le regard du temps impassible qui, à l’usure emporte les chairs. Griffures du destin déchirant bien des cœurs abandonnés.

 

Les uns s’en vont vers la lumière sur un dernier souffle, un râle brûlant semant le désespoir, Et coulent les peines en rivières au goût amer.

 

Les autres se blottissent dans des bras secours attendant que s’ouvrent les yeux sur un souffle d’espoir.

 

Ainsi est faite la vie. A la lumière d’une bougie joyeuse et larmoyante, nous rions ou pleurons, en traversant le temps ainsi éclairé dans ce parcours au pas long ou court qui lentement perd de son éclat jusqu’à disparaître………..Nuit.

 

Fialyne Olivès

Le 25/06/2008

Oui ainsi la vie, merci pour le partage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Risk and Al.

 

Love the text !

 

et pour moi aussi à l'instar de ce qu'a dit risk concernant la lumière de la bougie et celle de la lampe

 

Dans un ciel rempli de poussières et de gas ... où se fait et se défait la vie des objets de notre univers les nébuleuses m'intéressent plus et pourtant moins visibles presque flous et insignifiantes... Les étoiles ... The Stars, brillantes étincelantes et impressionnante et pourtant vivant leur derniers moments qui se terminera par une explosion donnant vie dans un petit coin de la nébuleuse à d'autres étoiles moins massives mais tout aussi intéressantes comme la notre qui a donné miraculeusement la vie dont nous sommes entrain dépeindre le portrait ... mais a vrai constater nous avons en nous le parfum de cet univers et je peux dire sans risk que nos atomes de carbone d'oxygène, d'hydrogène dansent harmonieusement en vibrant sous la symphonie de cette mélodie musicale enivrante de la vie de notre Univers

ne dit on pas nous sommes poussière :)

 

passez un bon moment je dois rouler encore 1heure et demi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...