Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
nmh

Petit texte écrit par moi

Recommended Posts

J'ai retrouvé un texte (pas terminé) que j'avais écrit en 2003, soit il y a sept ans. Il concernait les attaques (diverses) subies par Michael Jackson. Ca vous parlera ou pas. Enjoy tout le monde quand même.

 

 

 

Now here we are

This time I won't let you part

I've had enough of this silly game

Don't hide behind your fame

 

What game ? What fame ?

Can't remember who I am

You stole what I got, forgot what I said

Shall I be the one who'll pay ?

 

Again

 

Take the gun

Shoot again & again

I've already knew deeper pain

Draw your sword

I'll let this red blood flow

But it's nothing

'Cos I see you coming

 

 

Chorus

You wanna take my life

But you did it before

Throw this bloody knife once more

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest milka
Il date de 2001, je n'étais pas encore majeur^^, mais il présente encore des qualités. Je vous le fait partager ici mes amis.

 

Ma fleur

 

J'ai rencontré une fleur

Inacessible au commun des mortels

Quoi de plus normal c'est la plus belle

Entourée de plusieurs de ses congénères

En la voyant je me sens si fier

 

D'avoir essayé de la cueillir

D'avoir tenté de me blottir

Le long de sa tige

Espérant que le temps se fige

 

Je me suis attaché à cette fleur

Malgré le danger, les prédateurs

Qui croyaient que je ne serais pas à la hauteur

Elle, qui se cache parmi les herbes

Elle, que j'ai eu si peur de perdre

 

Je la désire plus que tout

Même si cela me rendra fou

Je serais prêt à la retirer de terre

Rien que pour m'en occuper à ma manière

 

Je suis amoureux de cette fleur

Sans elle, je n'aurais pas découvert les plaines

Je n'aurais pas souhaité qu'elle devienne mienne

Ses pétales n'osaient pas la quitter

Effrayés à l'idée

 

Que je vienne l'en déposséder

Que je vienne les compter

En souhaitant que le dernier, je t'en supplie

Me dise, à la folie...

 

 

merci pour le partage:) .....le poème ma toucher vraiment :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour le partage:) .....le poème ma toucher vraiment :o

 

Et ben, joyeux Noyelle.:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest milka
Et ben, joyeux Noyelle.:cool:

 

merci a vous de même:o .. je te souhaite une bonne continuations ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Vert*et*fier

Iiiiiiiiih !!! Celà me rappelle les trucs que j'écrivais autre fois sur elle !!! :down: C'était c'était .... :o .................. :down:

 

Tient, Je crois que je les ai quelque part chez moi (dans mes documents) ... Je pourrais les scanner et les mettre (mon écriture n'est pas très bonne ni lisible) à moins que celà n'interresse personne :confused: ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest milka
Iiiiiiiiih !!! Celà me rappelle les trucs que j'écrivais autre fois sur elle !!! :dows: C'était c'était .... :o .................. :down:

 

Tient, Je crois que je les ai quelque part chez moi (dans mes documents) ... Je pourrais les scanner et les mettre (mon écriture n'est pas très bonne ni lisible) à moins que celà n'interresse personne :confused: ...

 

alors il faut le faire ......ta rien a perdre ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci a vous de même:o .. je te souhaite une bonne continuations ;)

 

Je te remercie milka. Je me souviendrai de tes mots quand je serai sur un truc en cours.:cool:

 

Et Vert*et*fier, tu peux toujours tenter le coup en ouvrant un sujet dédié à tes écrits.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque je ne prévois pas d'illustrer musicalement ce texte ou quoi que ce soit d'autre avec, le voici donc pour vos yeux, et votre sensibilité aussi :

 

 

Le pays du souvenir (2002)

 

 

Rappelle-toi ces jours

Où seul mon amour

Me retenait par la main

Si ta mémoire faillit

Si tout semble s'obscurcir

N'hésite surtout pas

Ton billet n'attend que toi

 

Les traits de ton visage

Ne me semblent plus familiers

Que m'est-il donc arrivé ?

Quand tout s'effacera

Quand nous ne serons plus

Que de parfaits inconnus

Ne nous restera que cette issue

 

 

 

Refrain

Partons pour le pays du souvenir

Partons pour ne plus jamais revenir

Une terre qui s'offre à nous

Propice à tous nos rendez-vous

Reprenons contact avec le passé

 

Partons pour le pays du souvenir

Où notre vie sera à définir

Je veux te voir courir pieds nus

Faire virevolter ta jupe fendue

Je ne t'en voudrais pas

Si ça ne te revient pas

 

 

Que signifiaient ces jours

Aimer pour toujours

Pourvu que tu l'aies pensé

Quand le soleil se couchait

Et que mes bras espéraient

Je n'attendais que l'aube

Pour te revoir de nouveau

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire réagir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Et non pas oublié

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

 

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire tressaillir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Si tu m'avais aimé

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Puisque je ne prévois pas d'illustrer musicalement ce texte ou quoi que ce soit d'autre avec, le voici donc pour vos yeux, et votre sensibilité aussi :

 

 

Le pays du souvenir (2002)

 

 

Rappelle-toi ces jours

Où seul mon amour

Me retenait par la main

Si ta mémoire faillit

Si tout semble s'obscurcir

N'hésite surtout pas

Ton billet n'attend que toi

 

Les traits de ton visage

Ne me semblent plus familiers

Que m'est-il donc arrivé ?

Quand tout s'effacera

Quand nous ne serons plus

Que de parfaits inconnus

Ne nous restera que cette issue

 

 

 

Refrain

Partons pour le pays du souvenir

Partons pour ne plus jamais revenir

Une terre qui s'offre à nous

Propice à tous nos rendez-vous

Reprenons contact avec le passé

 

Partons pour le pays du souvenir

Où notre vie sera à définir

Je veux te voir courir pieds nus

Faire virevolter ta jupe fendue

Je ne t'en voudrais pas

Si ça ne te revient pas

 

 

Que signifiaient ces jours

Aimer pour toujours

Pourvu que tu l'aies pensé

Quand le soleil se couchait

Et que mes bras espéraient

Je n'attendais que l'aube

Pour te revoir de nouveau

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire réagir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Et non pas oublié

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

 

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire tressaillir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Si tu m'avais aimé

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

 

Pourquoi ? En tout cas très beau texte, j'en ai bien apprécié la lecture :)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest milka
Puisque je ne prévois pas d'illustrer musicalement ce texte ou quoi que ce soit d'autre avec, le voici donc pour vos yeux, et votre sensibilité aussi :

 

 

Le pays du souvenir (2002)

 

 

Rappelle-toi ces jours

Où seul mon amour

Me retenait par la main

Si ta mémoire faillit

Si tout semble s'obscurcir

N'hésite surtout pas

Ton billet n'attend que toi

 

Les traits de ton visage

Ne me semblent plus familiers

Que m'est-il donc arrivé ?

Quand tout s'effacera

Quand nous ne serons plus

Que de parfaits inconnus

Ne nous restera que cette issue

 

 

 

Refrain

Partons pour le pays du souvenir

Partons pour ne plus jamais revenir

Une terre qui s'offre à nous

Propice à tous nos rendez-vous

Reprenons contact avec le passé

 

Partons pour le pays du souvenir

Où notre vie sera à définir

Je veux te voir courir pieds nus

Faire virevolter ta jupe fendue

Je ne t'en voudrais pas

Si ça ne te revient pas

 

 

Que signifiaient ces jours

Aimer pour toujours

Pourvu que tu l'aies pensé

Quand le soleil se couchait

Et que mes bras espéraient

Je n'attendais que l'aube

Pour te revoir de nouveau

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire réagir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Et non pas oublié

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

 

 

Sans rien croire sans rien dire

J'ai voulu te faire tressaillir

Attendre un possible signe

Qu'il me tue qu'il me résigne

Si tu m'avais aimé

Si tu m'avais aimé

Jamais je n'aurais osé te dire

 

 

Refrain

 

vraiment ....un chapeau ..magnifique :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vanityfair

C'est très joli en effet...Tu es très doué, bonne continuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est trop d'émotion gentils pseudos disparus. J'aurais peut-être autre chose à vous proposer, mais il ne s'agira ni d'un poème ni d'un texte à chansons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lost Odyssey n'est pas seulement un jeu. C'est aussi mon coup de coeur RPG de cette génération (de consoles). Pour que ce message vous apparaisse le plus limpide possible, je m'en vais vous narrer un morceau de pitch de Lost Odyssey. Avec même la cinématique d'introduction en prime histoire de.

 

Kaïm est un guerrier immortel aux cheveux longs. Que de galères me direz-vous. Au début de l'aventure, il est comme amnésique. L'une des particularités de ce jeu, c'est qu'en allant parler à certaines personnes, en pénétrant dans un lieu spécifique, Kaïm peut se remémorer un souvenir enfoui (appelé "rêve" ici). Et ce souvenir, pour le joueur, prend la forme d'un récit textuel. Avec un arrière-plan et une musique changeant selon les passages. Lourd pour beaucoup, touchant et émouvant pour d'autres dont je fais partie. Écrits par Kiyoshi Shigematsu et traduits convenablement en français par quelqu'un d'autre, ces rêves m'ont marqué au point de me donner envie de rédiger un rêve de Kaim.

 

Le premier rêve raconté dans le jeu (à regarder directement sur Dailymotion pour profiter de l'indispensable Plein Écran) :

 

[DM]xeplty_lost-odyssey-reve-1-le-depart-de-h_videogames[/DM]

 

Le résultat (blindé de fautes et d'erreurs apparemment) se trouve à cette adresse. Je l'ai agrémenté de musiques du jeu et de quelques illustrations pour tenter de retrouver l'ambiance de Lost Odyssey. Agréable lecture à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...