Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Héraclès

Les Âmes Damnées du Purgatoire

Recommended Posts

Les Âmes Damnées du Purgatoire

 

Les âmes damnées du Purgatoire,

Ombres sans fin dans la Nuit Noire

Errent affamées dans la forêt

À la recherche des Égarés.

 

Cheveux hirsutes et l’œil Hagard

Elles pétrifient de leur Regard.

De cris Aigus et Nasillards

En hurlements de maître hansart

Elles sèment terreur et et panique

Ajoutant l'Effroi au Tragique

 

Ô voyageur bien imprudent,

N'attends pas le Soleil Couchant,

Passe au plus vite ton Chemin

Pour échapper à leur Venin.

 

De têtes Hideuses, forêt Fourmille.

Bras décharnés sous des haillons,

Armées de longs doigts fourchus

Elles se repaissent des proies charnues

Qui ont osé les affronter

Victimes d'une futile Vacuité.

 

Mais comme souvent, Salut arrive.

Sur les Hauteurs quelqu'un s'active.

L'allure altière sur son Cheval

Elle scrute la forêt en aval.

 

Elle surgit en Conquérante

Sabre au clair, mine arrogante.

Elle fond sur les hordes barbares

Et décime les Charognards.

 

Les Âmes Perdues sont terrassées

Du Purgatoire sont évincées

Vers la Géhenne sont exilées.

 

Le Courage et la Beauté

Magnifiques cadeaux du Ciel

Fédérés à la Bonté

Chez l'héroïne sont Matricielles.

 

Ainsi finit ce long récit

En hommage à la belle Amie.

Oh ! Mais elle est déjà partie

Vers le Destin qu'elle s'est choisi.

 

Mon regard la suit au loin

Au pays de Canaan

Où l'attend son Paladin

Inspirateur de notre Diane.

Abderrahmane

A Meylan le 10 Janvier 2013

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je remercie toutes celles et ceux qui ont lu ce poème.

Vous êtes au nombre de 80 ce qui est honorable.

Toutefois, j'ai un pincement au cœur quand je constate qu'il n'y a eu aucune réaction.

C'est à croire que mon genre poétique n'est pas très partagé par les intervenants sur cette rubrique.

Dommage mais Ma3lich.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je remercie toutes celles et ceux qui ont lu ce poème.

Vous êtes au nombre de 80 ce qui est honorable.

Toutefois, j'ai un pincement au cœur quand je constate qu'il n'y a eu aucune réaction.

C'est à croire que mon genre poétique n'est pas très partagé par les intervenants sur cette rubrique.

Dommage mais Ma3lich.

 

On attend que de voir douze poèmes avant de te répondre. :D

 

Je viens de découvrir ton poème. Je l'ai lu. Je le trouve sombrement magnifique.

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je remercie toutes celles et ceux qui ont lu ce poème.

Vous êtes au nombre de 80 ce qui est honorable.

Toutefois, j'ai un pincement au cœur quand je constate qu'il n'y a eu aucune réaction.

C'est à croire que mon genre poétique n'est pas très partagé par les intervenants sur cette rubrique.

Dommage mais Ma3lich.

 

 

 

t'en fais pas, ce n'est qu'un désintéressement passager et tout reviendra en ordre .

ce qui compte est que ton poeme est vraiment beau et je te remercie du partage

chapeau HERACLES

chapeau bas poete

Share this post


Link to post
Share on other sites
On attend que de voir douze poèmes avant de te répondre. :D

 

Je viens de découvrir ton poème. Je l'ai lu. Je le trouve sombrement magnifique.

 

:)

 

On me confond souvent avec mon cousin Romain Hercule.

Je suis Grec fils du Dieu Zeus et d'une mortelle et de ce fait je n'ai pas hérité de l'Immortalité de Zeus.

Je suis donc un demi-dieu mortel d'entre les mortels ici bas et grand pécheur devant l'Eternel :crazy:

PS: J'ai largement dépassé la douzaine de poèmes.

A découvrir parmi les messages d'Héraclès.

Share this post


Link to post
Share on other sites
t'en fais pas, ce n'est qu'un désintéressement passager et tout reviendra en ordre .

ce qui compte est que ton poeme est vraiment beau et je te remercie du partage

chapeau HERACLES

chapeau bas poete

 

Je tacherai de mériter à l'avenir ce beau parterre de fleurs que tu m'offres Bizou.

Le Jardin de la Poésie est ma rubrique préférée après avoir longtemps ferraillé dans d'autres sujets bien souvent avec des moulins à vent.

Bises et à bientôt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais remonter ce poème que j'ai publié il y a fort longtemps, Janvier 2013, car il a plu ici et ailleurs à beaucoup de personnes.

En espérant que d'autres le liront avec beaucoup de plaisir et de .... frissons.

Ce poème m'a été inspiré par un film fantastique et .... l'adresse d'un ami "Rue du Purgatoire"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il est de toi ?

 

Oui Miss Ange

et je l'ai écrit en l'honneur d'une amie qui est toujours parmi nous

J'espère qu'elle aura l'occasion de le relire ici.

Et peux en découvrir bien d'autres en allant sur "Discussions ouvertes par Heracles" forum le Jardin de la Poésie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Miss angel

il est riche et magnifique, bravo pour la composition.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il est riche et magnifique, bravo pour la composition.

 

Merci Miss Angel

Tu l'as peut etre pressenti :

l'amie en question est l’héroïne qui va nous délivrer en deuxième partie du poèmes des "étreintes griffues de ces âmes damnées":crazy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Miss angel

tu as beaucoup d'imagination c'est un plaisir de suivre cette épopée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu as beaucoup d'imaginations c'est un plaisir de suivre cette épopée.

 

L'Imagination est une seconde nature chez l'amoureux de l’écriture et ce quel que soit le thème abordé tant dans la forme que dans le fond: prose, poésie rythmée, poésie libre, roman, essai, chronique etc....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
L'Imagination est une seconde nature chez l'amoureux de l’écriture et ce quel que soit le thème abordé tant dans la forme que dans le fond: prose, poésie rythmée, poésie libre, roman, essai, chronique etc....

 

magnifique

ça me rappelle l’Odyssée de Homer

Share this post


Link to post
Share on other sites
magnifique

ça me rappelle l’Odyssée de Homer

 

Dr Esserhane

Vous ne parlez pas de Homer simson par hasard?:mdr:

Ethery

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest D. ESSERHANE
Dr Esserhane

Vous ne parlez pas de Homer simson par hasard?:mdr:

Ethery

 

Non, je parlais de Homère, ce génie grec de la poésie

c'était lui qui nous avait transmis l'Odyssée et l’Iliade

 

s'il était encore vivant, il écrirait un pamphlet sur Bouteflika et sa clique qui restera pour la postérité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Âmes Damnées du Purgatoire

 

Les âmes damnées du Purgatoire,

Ombres sans fin dans la Nuit Noire

Errent affamées dans la forêt

À la recherche des Égarés.

 

Cheveux hirsutes et l’œil Hagard

Elles pétrifient de leur Regard.

De cris Aigus et Nasillards

En hurlements de maître hansart

Elles sèment terreur et et panique

Ajoutant l'Effroi au Tragique

 

Ô voyageur bien imprudent,

N'attends pas le Soleil Couchant,

Passe au plus vite ton Chemin

Pour échapper à leur Venin.

 

De têtes Hideuses, forêt Fourmille.

Bras décharnés sous des haillons,

Armées de longs doigts fourchus

Elles se repaissent des proies charnues

Qui ont osé les affronter

Victimes d'une futile Vacuité.

 

Mais comme souvent, Salut arrive.

Sur les Hauteurs quelqu'un s'active.

L'allure altière sur son Cheval

Elle scrute la forêt en aval.

 

Elle surgit en Conquérante

Sabre au clair, mine arrogante.

Elle fond sur les hordes barbares

Et décime les Charognards.

 

Les Âmes Perdues sont terrassées

Du Purgatoire sont évincées

Vers la Géhenne sont exilées.

 

Le Courage et la Beauté

Magnifiques cadeaux du Ciel

Fédérés à la Bonté

Chez l'héroïne sont Matricielles.

 

Ainsi finit ce long récit

En hommage à la belle Amie.

Oh ! Mais elle est déjà partie

Vers le Destin qu'elle s'est choisi.

Mon regard la suit au loin

Au pays de Canaan

Où l'attend son Paladin

Inspirateur de notre Diane.

Abderrahmane

A Meylan le 10 Janvier 2013

 

 

Je suis un revenant emu par l'experience de Heracles et j'ai laisse libre court a mes sentiments, ca fait depuis 1983 que je n'ai tente un refrain ni un vers

 

O fils de Zeus combien je partage ta douleur.

Je viens t'offorir une couronne de verbes et de fleurs

pour effacer l'angoisse de ton espaoir evanoui au purgatoire

Ou contrainte a resider ta maitresse.

Terre d'exil temporaire ou ta belle demeure figee.

Sur son visage le soeil de sa jeunesse a palit.

flottante sur le sombre nuage des pensees mornes et epaisses.

Attachee au dernier someil des vivants au bord de l'horizon de de la vie.

Par le desir defiant aux dieux intense et ardent.

Le voile transparent sur son visage se meut au rythme des frissons .

Un faisseau de lumieres des mains de Zeus jaillit.

Vient nourrir le soleil de sa jeunesse presqu'evanoui .

A un fils il faut l'aide du pere pourque revienne l'esprit dans l'amour de sa vie

les frissons se taisent et la vie cours dans ses veines

Rechauffe son petit coeur demeure eternelle de l'amour

Site ou reside l'immortel Heracles

Verrais-je sur tes joues glisser des larmes de joies

Et des confins du purgatoire se lever des voix

criant une verite a la quelle adherent meme des gens sans foi

 

"Qui a dit il n' ya que les dieux qui ne pleurent pas? "

 

Mon coeur epouve par le temps

Reste attache aux amours d'anatan

Ne peut rejaillir d'espoir ni de sentiment

Et d' amour devint avare et indefferent

Je ne peux formuler des vers en refrain

Et en vers libres pour saluer je suis containt

A Zeus ,Haracles et tous les dieux grecs et latins

Conquis par sa beaute veindront se prosterner

Devant la deisse blanche et captivante Algerie

Et sa fille belle farouche guerriere Kahina

Et ses anges gardiens Aures et Djurjura

 

To His deity Heracles

Los angeles May,9th 2014

Ethery A A

Share this post


Link to post
Share on other sites

[YOUTUBE]jorJh8DTMVM[/YOUTUBE]

 

 

 

Oui Miss Ange

et je l'ai écrit en l'honneur d'une amie qui est toujours parmi nous

J'espère qu'elle aura l'occasion de le relire ici.

Et peux en découvrir bien d'autres en allant sur "Discussions ouvertes par Heracles" forum le Jardin de la Poésie

 

 

Heracles je te Salue au nom de Zeus !

Je t'offre cette video que je trouve absolument feerique ,J'espere qu'elle trouve aussi un echo favorable aupres des forumistes

Je trouve l'idee d'envoyer un amour qui nous fait souffrir au confin du purgoitoire irresistible mais aussi de lui infuser encore une nouvelle vie tres attrayant!

 

Au plaisir

ETHERY

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis un revenant emu par l'experience de Heracles et j'ai laisse libre court a mes sentiments, ca fait depuis 1983 que je n'ai tente un refrain ni un vers

 

O fils de Zeus combien je partage ta douleur.

Je viens t'offorir une courone de verbes et de fleurs

pour effacer l'angoisse de ton espaoir evanoui au purgatoire

Ou contrainte a resider ta maitresse.

Terre d'exil temporaire ou ta belle demeure figee.

Sur son visage le soeil de sa jeunesse a palit.

flottante sur le sombre nuage des pensees mornes et epaisses.

Attachee au dernier someil des vivants au bord de l'horizon de de la vie.

Par le desir defiant des dieux intense et ardent.

Le voile transparent sur son visage se meut au rythme des frissons .

Un faisseau de lumieres des mains de Zeus jaillit.

Vient nourrir le soleil de sa jeuness presqu'evanoui .

A un fils il faut l'aide du pere pourque revienne l'esprit dans l'amour de sa vie

les frissons se taisent et la vie cours dans ses veines

Rechauffe son petit coeur demeure eternelle de l'amour

Site ou reside l'immortel Heracles

Verrais-je sur tes joues glisser des larmes de joies

Et des confins du purgatoire se lever des voix

criant une verite a la quelle adherent meme des gens sans foi

 

"Qui a dit il n ya que les dieux qui ne pleurent pas! "

 

Mon coeur epouve par le temps

Reste attache aux amours d'anatan

Ne peut rejaillir d'espoir et de sentiment

Et d' amour devint avare et indefferent

Je ne peux formuler des vers en refrain

Et en vers libres pour saluer je suis containt

A Zeus ,Haracles et tous les dieux grecs

qui veindront un jour se prosterner

Devant la deisse blanche et captivante Algerie

Et de sa fille belle farouche guerriere Kahina

Et ses enfants Aures et Djurjura

 

To His deity Heracles

Los angeles May,9th 2014

Ethery A A

 

... Quel retour !

 

Great !

 

:thumbup:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Miss angel

Ethery

 

 

 

you write from L.A. ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ethery

 

 

 

we write from L.A. ?

 

 

Yes I did, it took me about 2 hours and 45 mn to put my thoughts back in orders . I actually revised it again so what sissa quoted is the crude version

The revised version is posted again.I also posted a video of Bette Midler I hope youlike it it's on page 2 juste beneath the revised version

I live in LA for 20 some years now why did you think i lived in Algiers?

Ethery

Share this post


Link to post
Share on other sites
... Quel retour !

 

Great !

 

:thumbup:

 

Thank you!

the revised version is on page 2 as well as video

I think you will like it.

Ethery

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thank you!

the revised version is on page 2 as well as video

I think you will like it.

Ethery

 

Okey... Je vais la lire.

 

Thanks Lady.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...