Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest GlamourDZ

TAUX DE CHOMAGE en Algérie

Recommended Posts

Guest GlamourDZ

Louh confirme

 

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale M. Tayeb Louh a affirmé, hier, que la politique observée par le gouvernement en matière d’emploi a porté ses fruits.

 

Intervenant en marge de la cérémonie d’installation du comité tripartite de suivi et de mise en oeuvre du pacte national économique et social, le ministre soutiendra que le taux de chômage sera ramené à moins de 10% d’ici à l’horizon 2009.:D :04: :crazy: (en tous cas inch'allah !)

Ainsi dans ses déclarations, hier, devant les journalistes, Tayeb Louh confortera les dires de Djamel Ould-Abbès qui avait déclaré, samedi dernier, que le taux de chômage a baissé pour atteindre 12,3% en 2006, contre 15,5% en 2005.

 

Ces chiffres sont loin d’être «fantaisistes», soutient encore le ministre du Travail qui voulait, semble-t-il répondre à certains commentateurs qui doutaient de ce taux de chômage avancé, en premier lieu, par le ministre de l’Emploi et de la Solidarité nationale à l’occasion du forum qu’organise l’ENTV, chaque semaine.

 

D’après Louh, l’enquête réalisée par l’office national des statistiques (ONS), avec des procédés utilisés dans des pays étrangers, notamment européens, est très fiable.

 

Sur notre question de savoir si les chômeurs qui ne sont pas inscrits dans les agences de l’ANEM ne sont pas considérés par le gouvernement comme étant des chômeurs, le ministre qui reconnaît que seulement quelque 600.000 personnes se sont inscrites dans ces agences après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’emploi, a indiqué que le reste, à savoir un peu plus de 640.000 chômeurs, ont été répertoriés suite à des enquêtes réalisées sur le terrain par l’ONS.

 

Tayeb Louh a souligné, par ailleurs, que le pacte national économique et social vise la création d’emplois supplémentaires mais aussi l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens avec la révision de la grille des salaires.

 

Ceci étant, le comité national de suivi de la mise en oeuvre du pacte économique a été officiellement installé, hier, par le ministre du Travail en présence de Abdelmadjid Sidi Saïd et des représentants du patronat.

 

Au cours de son intervention, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, qui rappellera tout le processus qui a précédé la signature du pacte, a indiqué que ce dernier vise l’intégration de l’économie nationale dans l’économie du marché mondiale.

 

«Notre économie doit graduellement sortir de la dépendance des hydrocarbures», a insisté le ministre en soulignant que l’avenir réside plutôt dans les secteurs de l’agriculture, le tourisme, l’industrie et les services.

 

Il faut savoir que le comité de suivi de la mise en oeuvre du pacte installé lors d’une brève cérémonie organisée au siège du ministère du Travail, est composé de six personnes représentant respectivement le gouvernement, l’UGTA et le patronat.

 

Le comité devrait logiquement se réunir chaque année ou chaque six mois, si c’est nécessaire, pour faire une évaluation de l’état d’application et de la mise en oeuvre des engagements pris par chacun des signataires du pacte mais aussi relever les contraintes et les difficultés qui pourraient survenir.

 

Cette évaluation, indique-t-on également, s’appuiera sur le rapport annuel de la situation économique et sociale du pays, élaboré par les services du gouvernement, se basant sur l’évolution des principaux indicateurs économiques et sociaux.

 

Parmi les mécanismes de mise en oeuvre et d’évaluation, les signataires du pacte se sont mis d’accord pour que les négociations salariales s’effectueront selon une périodicité qu’ils devront arrêter conjointement avec les partenaires sociaux au niveau des branches d’activités et au niveau des entreprises en tenant compte des paramètres contenus et convenus dans le pacte.

 

Tayeb Louh a assuré, hier, que le gouvernement mettra à la disposition des six membres du comité, tous les rapports existants, entre autres ceux de la banque mondiale et ceux du conseil national économique et social (CNES).

 

Enfin, interrogé en marge de l’installation du comité sur l’affaire Khalifa, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale a répondu que «l’on ne commente jamais une affaire qui est entre les mains de la justice».

 

Z. Mehdaoui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Leâab h'mida ou recham h'mida

C'est eux qui "jouent", c'est eux qui arbitrent et c'est toujours eux qui donnent les résultats!

 

Sans un organisme indépendant pour confirmer ou infirmer ces chiffres, il faut toujours prendre ces derniers avec des pincettes!

 

Le defaint CNES qui été à l'époque de Zeroual le seul organisme publique à jouir d'une certaine crédibilité pouvait jouer ce rôle d'arbitre plus ou moins indépendant, mais depuis que son courageux préseident fut remplacé par un proche de boutef on n'entend plus parler de lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest d(^:^)b

Moi je suis de ceux qui sont pour l'engagement d'un cabinet d'audite international pour tout ce qui ce traduit en chiffre...

 

Mais quesque je dis, meme la banque mondial n'as pas de chiffre sur l'Algerie depuis plusieurs annees (pays arabes en general, a part les Emirates et l'Arabie saoudite)....un prof etranger me la fais remarquer en me disant: "vous les arabes vous etes mefiant jausqu'a entre vous !!! :confused: "

 

Donc au moins ce n'est pas une tendance (mefiance) proprement algerienne :mdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais tous les gouvernements du monde jouent un peu avec les chiffres du chomage, il n'y quà voir actuellement en France avec les derniers chiffres annoncés qui sont déjà contestés par la gauche. Mais en Algérie , il faut reconnaitre que le chomage a baissé même si les chiffres ont été un peu retrécit mais c'est de bonne guerre. Mais je pense aussi que la Présidence demandera les chiffres exacts car Boutef, il l'a déjà dit il veut les vrais chiffres

car il n'aime que l'on lui mente. L'essentiel c'est que le chomage baisse et ne faisant pas la fine bouche en attendant 2008 pour la confimation de cette tendance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais tous les gouvernements du monde jouent un peu avec les chiffres du chomage, il n'y quà voir actuellement en France avec les derniers chiffres annoncés qui sont déjà contestés par la gauche.

1- C'est pas parce que mon voisin est un voleur, que je vais me mettre à voler!

2- Contrairement à l'Algérie, en France il existe des organismes indépendants pour remettre en cause ces chiffres. Chez nous, il existe un seul son de cloche, toute voix discordante sera au mieux privée de télé au pire traitée de jouer le jeu des ennemis! C'est comme ça qu'on fera croire au p'tit peuple que le chomage est entrain de baisser grâce au génie de boutef!

 

Mais en Algérie , il faut reconnaitre que le chomage a baissé même si les chiffres ont été un peu retrécit mais c'est de bonne guerre.

C'est clair que le chomage a baissé, y a de quoi avec tout ce que l'explosion des prix du pétrole a rapporté au pays. La question n'est pas là, mais ce qu'il faut c'est comparer ce qui a été fait par rapport à ce qui aurait pu être fait!

 

Mais je pense aussi que la Présidence demandera les chiffres exacts car Boutef, il l'a déjà dit il veut les vrais chiffres car il n'aime que l'on lui mente.

 

Boutef ne sait que "dire" mais sur le terrain il ne fait rien. Il faudrait peut être arrêter de croire à ses belles paroles qui ne sont que du beau discour, jamais traduit sur le terrain!!! C'est du bla bla mon frère...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest d(^:^)b
weche habit adekhalhoum kamel leserkaji;)

 

Je crois que nous sommes tous dans un serkadji grandeur nature, se sont les plus malins des m'habiles, ceux qui s'approchent des fenetres pour voir ce qui ce passe a cote, qui sont automatiquement consideres comme des vrais m'habiles par la communaute des m'habiles, parce qu'ils reviennent avec de nouvelles idees, de nouvelles approches :chut:

 

Li ma 3ache, ma chaf, n'arrivera jamais a comprendre ou a accepter le changement :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...