Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Rihame

États d'ELLE

Recommended Posts

Guest momo18

ce soir je suis fatigué

marre de me livré

je n'ai qu'une pensé

envoyer tout baladé

en finir une fois pour toute

quoi que cela m'en coute

quitté cette route d'alpage

tourné la dernière page

de ce monde virtuel

de cet écran cruel

trop loin et si pré

en moi ma bien aimée

un sentiment elle a éveillé

qui depuis n'en fini de brulé

tel un brasier dans mon cœur

elle a rallumer cette lueur

que je pensé à jamais enfouis

dans les tréfonds de mon oubli

mais c'est un monde de rêve

et quand le jour se lève

il a un gout amer

je cours après une chimère

et pourtant elle m'est très cher

 

demain peut être:throb:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Lady Dada
ce soir je suis fatigué

marre de me livré

je n'ai qu'une pensé

envoyer tout baladé

en finir une fois pour toute

quoi que cela m'en coute

quitté cette route d'alpage

tourné la dernière page

de ce monde virtuel

de cet écran cruel

trop loin et si pré

en moi ma bien aimée

un sentiment elle a éveillé

qui depuis n'en fini de brulé

tel un brasier dans mon cœur

elle a rallumer cette lueur

que je pensé à jamais enfouis

dans les tréfonds de mon oubli

mais c'est un monde de rêve

et quand le jour se lève

il a un gout amer

je cours après une chimère

et pourtant elle m'est très cher

 

demain peut être:throb:

 

wawww momo qu'est ce que t'as :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest momo18
wawww momo qu'est ce que t'as :(

 

j'aime une chimère.............................:(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Lady Dada
j'aime une chimère.............................:(

 

Si l'on ôtait les chimères aux hommes, quel plaisir leur resterait -il ?:rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest momo18
Si l'on ôtait les chimères aux hommes, quel plaisir leur resterait -il ?:rolleyes:

 

le plaisir réel:o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette douleur que j'ai ressentie

Me parait là et bien renouvelée

Cette douleur si bien refoulée

N'est finalement jamais partie

Cette douleur n'était qu'endormie

Et que juste un banal rêve a réveillé

 

 

Tu ne sentiras jamais le mal que j'ai senti

Je me suis vue vidée sans vraiment signer

Atroce, est la douleur, indéfinie...

Ton retour m'a fait pleurer

Au point de sursauter de mon lit

Par ce flot de larmes qui coulaient

 

J'aurai aimé, faire un cauchemar

et ne pas voir

Ton ombre visiter mon dortoir...

 

J'aurai voulu, rire mais j'ai pleuré

Qu'ont donc fait toutes ces années

pourquoi donc la magie de l'amnésie

n'a pas opéré sur cette partie?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

...Le vrai amour, c'est celui qui t'épargne les pleurs

Qui affronte avec toi, les malheurs

Et défie même les dieux et leurs terreurs

 

Tu n'en sais rien poussin

De ce que c'est qu'un chagrin

 

 

Superbe...Revivre un chagrin d'amour intense. Merci Rihame pour ce partage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette douleur que j'ai ressentie

Me parait là et bien renouvelée

Cette douleur si bien refoulée

N'est finalement jamais partie

Cette douleur n'était qu'endormie

Et que juste un banal rêve a réveillé

 

 

Tu ne sentiras jamais le mal que j'ai senti

Je me suis vue vidée sans vraiment signer

Atroce, est la douleur, indéfinie...

Ton retour m'a fait pleurer

Au point de sursauter de mon lit

Par ce flot de larmes qui coulaient

 

J'aurai aimé, faire un cauchemar

et ne pas voir

Ton ombre visiter mon dortoir...

 

J'aurai voulu, rire mais j'ai pleuré

Qu'ont donc fait toutes ces années

pourquoi donc la magie de l'amnésie

n'a pas opéré sur cette partie?

 

Intense...intense de sentiments profonds et de reproches d'un amour voilé d'une pureté sans pareille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Intense...intense de sentiments profonds et de reproches d'un amour voilé d'une pureté sans pareille

Si tu savais Khouya Rosier, si tu savais !

El mout wella dèk el ihssass ...ATROce...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton visage souriant

Cache masque d'un clown terrifiant

vil et méprisant

Ta grande tolérance

Cache ta carence

En matière d'éducation

avait-elle eu, seulement

le temps de le faire?

Sait-elle ce que tu es devenu réellement

Elle devrait pleurer et s'arracher les joues

Car même ailleurs tu ne vaux pas un sou

Toujours, à retourner les terres sèches

toujours accroupi à faire du lèche

A contre sens

Souvent des mots sans essence

dénués de tout sens

...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le voile t'étant retiré

dévoilant tes vrai traits

que tu es moche

sans tes accoutrements

Je ne doute pas pourquoi personne ne t'approche

Redoutant que tu les dégoutes

Par tes attouchements

Je comprends tout maintenant....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Combien je vaux

Bah, plus qu'une tête de veau

Plus qu'un entier taureau

Plus qu'un char, un bateau

Plus qu'un avion ,un château

Combien je vaux

Inestimable avec l'argent

inaccessible au c ons

Gratuite pour les bons

Enfin, j'accepte de faire don

De délivrer des bons

De bons sentiments

:mdr::wavetowel3:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu savais Khouya Rosier, si tu savais !

El mout wella dèk el ihssass ...ATROce...

 

 

Un autre regard pour changer cet "inhssass" qui perturbe et peine cette âme pure :

 

 

Contemplation.

 

Un détour et un arrêt furtif,

Au pied d’une des montagnes avoisinantes.

Le ciel était d'un beau gris,

Où les nuages étaient peu épars,

La verdure d'un éclat époustouflant,

La pluie avait, déjà, pris le temps,

De lessiver complètement les arbres,

D'un vert splendide, reflétant la joie de vivre.

Les montagnes se découvrent et ressortent,

Majestueux de ce décore gris violacé,

Tableau plein, d’impressionnants petits détails,

Pour celui qui sait voir, de beauté et de la sagesse du seigneur,

Qui avait, déjà, signé auparavant son oeuvre.

Ce temps merveilleux qui n'est que grâce divine,

Donne à ces montagnes leur pleine plénitude

Et une grandeur, majestueuse insoupçonnable,

En tout point de vue...Beauté incomparable.

Seigneur des mondes, habite mon cœur,

Et celle de mon amie, pour laquelle et par mes yeux,

J'ai contemplé ce matin, pour elle, ce tableau féerique,

A séquences continuelles et interminables,

Et que tu as, bien, voulu mettre,

A ce moment précis, pour mon, grand, bonheur,

Et un plaisir, complet, à câliner mes sens en profondeur

Et tu viens d'enrichir ma vue,

Par l'une de tes facettes infinies,

Et uniques les unes des autres,

Cette âme sensible par cet unième décore,

Et cette douce brise passagère,

Qui m'a encense de plaisir sans compter...

Grand Dieu, je loue tes bienfaits,

Pour elle et pour moi...

Nous sommes que deux minuscules poussières,

Que tu viens d'illuminer de ton éclat,

Supraterrestre tout proche... très proche même !

Mais, insoupçonnée par notre aveuglement,

Et un coeur encombré par ce voile,

Indécent, brodait et fait de petites peines,

Et de choses futiles que vaines,

Qui nous empêche, malheureusement,

De t’admirer à travers ton omniprésence,

Dans tes, incomparables, et multitudes créations.

 

 

rosier belda.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest bref03

permettez moi de m'introduire chez vous

j'ai fais un petit essai, le voici

 

enfin;..

plus que l'amour qu'un enfant puisse offrir à sa mère, tu vaux

plus que tout l'or sur terre, tu le vaux

plus encore...

tu vaux l'éclat des étoiles à la douceur de la nuit

tu vaux l'arôme des pétales et encore si cela suffit !!

ange tu mérites de vivre, tu mérites que tu t'épanouis

plus, plus et c'est possible, pour cela je me réjouis:confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
permettez moi de m'introduire chez vous

j'ai fais un petit essai, le voici

 

enfin;..

plus que l'amour qu'un enfant puisse offrir à sa mère, tu vaux

plus que tout l'or sur terre, tu le vaux

plus encore...

tu vaux l'éclat des étoiles à la douceur de la nuit

tu vaux l'arôme des pétales et encore si cela suffit !!

ange tu mérites de vivre, tu mérites que tu t'épanouis

plus, plus et c'est possible, pour cela je me réjouis:confused:

 

Bienvenue à toi dans manoir

Mets-toi, à l'aise!

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu sais que je suis un de tes lecteurs assidus?

 

C'est vrai, ça!

Je te remercie donc, de supporter mes états d'âmes...

Parfois, ce n'est pas évident!

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est vrai, ça!

Je te remercie donc, de supporter mes états d'âmes...

Parfois, ce n'est pas évident!

 

pas seulement tes etats d'ames... je lis tous tes poemes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toi, dont la présence m'agace

Et le manque pourchasse

Toi, sans qui je suis nue

Quelque soit l'habit que j'ai revêtu

 

Toi, dont la présence

menace ma démence

déstabilise ma confiance

 

Tu me manques...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toi, dont la présence m'agace

Et le manque pourchasse

Toi, sans qui je suis nue

Quelque soit l'habit que j'ai revêtu

 

Toi, dont la présence

menace ma démence

déstabilise ma confiance

 

Tu me manques...

 

 

Fort de présence...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Veni, vidi, vici

Je suis venue et a vu le pleureur pleurer

Le bagarreur se garer

Et le vauteur se vautrer

Veni, vidi, vici

Que c'est desert par ici

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Veni, vidi, vici

Le mortel se prend pour un illuminé

Change et manie le verbe à souhait

Veni, vidi, vici

J'en suis bien lésée

De l'audace qui l'habille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Veni, vidi, vici

Je suis venue et a vu le pleureur pleurer

Le bagarreur se garer

Et le vauteur se vautrer

Veni, vidi, vici

Que c'est desert par ici

;)

 

Un grand bravo à notre Rihame nationale:

Aussi beau, aussi discret qu'un rayon de lune

Aussi léger, aussi gracile qu'une plume

Aussi savoureux qu'un thé à menthe

Pris sous le auvent d'une tente

 

PS:

Veni, vidi, vici

Rihame reprend une céllèbre citation de Jules César Général puis Dictateur à vie de Rome, prononcé lors d'une campagne de conquête quelques 50 ans avant JC.

Cette célèbre citation signifie « je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu »

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...