Jump to content

10e conférence sur le négoce et le financement du pétrole et du gaz en Afrique


Recommended Posts

Guest Halwa

Du 2 au 5 avril à Alger sous l’égide de la CNUCED

 

 

30 ministres africains attendus à Alger ainsi que le président de l’OPEP.

C’est à un événement majeur que se prépare l’Algérie, en organisant ce dimanche, la 10e conférence sur le négoce et le financement du pétrole et du gaz en Afrique.

 

 

Cette manifestation d’envergure continentale sera organisée sous le haut patronage de Son Excellence, le Président Abdelaziz Bouteflika, et pilotée par le ministère de l’Energie et des Mines, c’est ce que nous avons appris, hier, auprès du ministre, M. Chakib Khelil, lors d’une conférence tenue dans le nouveau siège de son département au Val d’Hydra.

 

C’est également sous l’égide de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) que se tiendra cette rencontre internationale. Créée en 1964, cette instance compte 192 pays membres et a pour principale mission d’accompagner les pays en développement «dans leurs efforts d’intégration dans l’économie mondiale en vue de stimuler leur essor», comme l’indiquera le ministre de l’Energie et des Mines, précisant que le mode de fonctionnement de la CNUCED se résume au fait que «c’est un lieu de débats intergouvernementaux, étayés par des discussions d’experts, l’objectif étant de créer un consensus».

La CNUCED réalise également des travaux de recherche et analyses, rassemble des données pour alimenter les discussions des experts et représentants des gouvernements et dispense dans ce cadre une analyse technique adaptée aux besoins des pays en développement. Comme l’expliquera Chakib Khelil, dès le début de sa création, cette instance s’est penchée sur la problématique des prix des matières premières, dont dépendent la majorité des pays en développement. Elle fut notamment à l’origine d’un certain nombre d’accords internationaux sur les produits de base, visant à stabiliser leur prix.

 

De ce fait, pas moins de 53 pays sont attendus donc à l’hôtel El Aurassi et cela du 2 au 5 avril, où une forte représentation est mobilisée grâce à l’apport logistique et pratique, du groupe international International Trade Exhibitions (ITE).

 

Des invités de marque sont donc prévus, tels que le président de l’Union africaine, le secrétaire général de la CNUCED, une trentaine de ministres, dont le président en exercice de l’OPEP, le ministre nigérian de l’Energie, le ministre vénézuélien, de même qu’une dizaine d’organisations et institutions internationales, dont les SG de l’OPEP, l’UPDEA, l’APPA,….

Pour ce qui est des objectifs assignés à cet événement, le ministre indiquera qu’il s’agira surtout de favoriser les opportunités de rencontres entre les décideurs africains et intervenants dans le secteur énergétique africain, de même qu’elle sera le cadre idéal pour stimuler de nouveaux partenaires d’affaires entre les pays et les intervenants, et contribuer au renforcement de l’intégration énergétique régionale. Allant plus loin, M. Khelil signalera que cette conférence s’adresse aux gouvernements dans leur rôle de législateur et de régulateur, aux sociétés étatiques, aux compagnies pétrolières, aux sociétés de services, mais aussi aux institutions financières, aux organisations internationales et à la communauté académique.

Concernant le choix de l’Algérie pour cette 10e édition, le ministre dira que cette perspective s’est imposée de par la place prédominante dans le domaine des hydrocarbures, de la situation géographique de pont entre l’Afrique et l’Europe et surtout «pour son leadership en matière de coopération et d’intégration régionale».

 

Pour ce qui est des principaux thèmes inhérents à cette conférence, ceux-ci seront axés sur l’interface entre les hydrocarbures et les finances, comme l’indiquera M. Khelil, qui évoquera dans ce contexte, des textes tels que les réformes légales, le négoce pétrolier, le financement des projets, la coopération africaine, le rôle de la communauté internationale, la formation, les innovations technologiques…

Compagnies participantes mais également sponsors officiels de cette édition, elles sont 27 grandes sociétés à compter parmi les plus prestigieuses telles que Sonatrach, Sonelgaz, Shell, Cepsa, Anadarko, Siemens, Amerada Hess, Gaz de France, ENI, BNP Paribas, Statoil, Gas Natural, BP, ENSP, Repsol, ENEL, Citi Group, qui vont faire partie également des compagnies exposantes.

En effet, en parallèle à cette manifestation, une exposition portant le même thème que la conférence se tiendra sur le site d’El Aurassi, sur une surface aménagée de quelque 700 m2, où, en plus des 24 premières, pas moins de 145 sociétés nationales et étrangères seront représentées. Quelque 3.000 visiteurs sont aussi attendus lors des quatre jours que durera cette manifestation d’envergure continentale.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...