Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Laziz

Chacun ses réflexions

Recommended Posts

paysage-nature-pollution-science.jpg

 

Si philosophes et intellectuels s'étaient révoltés en masse, il y a 20 ans, il y a dix ans, contre cette folle ruée de nos ressources et dont le pillage et la pollution ne prenaient pas une boule de cristal pour s'en alarmer, on leur tirerait notre chapeau aujourd'hui. C'est à ce moment-là qu'il faillait garder le diable dehors! Maintenant, toute cette énergie pour le sortir de la maison, laisse sceptique sur les intentions profondes de ces nouveaux lanceurs d'alerte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

muraille-la-vie.jpg

 

«Les échappatoires que les protectionnistes ont inventées pour surmonter les obstacles constituent une autre de ces raisons.

Par exemple, ils font la distinction entre la science fondamentale et ses applications: s'il y a eu quelque destruction, alors

c'était l’œuvre des "scientifiques appliqués", et non celles des bons théoriciens innocents. Mais les théoriciens ne sont

pas si innocents que ça. Ils recommandent que l'analyse prennent le pas sur la compréhension, et cela, même dans des domaines

qui traitent des problèmes de l'homme; ils vantent la "rationalité" et l' "objectivité" de la science sans se rendent compte

qu'une procédure dans le but principale est de se débarrasser de tout élément humain est condamné à produire des

actes inhumains. Ou bien ils font la distinction entre le bien que la science peut "en principe" apporter et le mal qu'elle fait

en réalité. Cela ne peut guère nous conforter. Toutes les religions sont bonnes "en principe" -mais malheureusement,

ce Bien abstrait a rarement empêché ses praticiens de se comporter comme des bandits. » Paul Feyerabend, dans Adieu la raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un cas de conscience pour les professeurs d'antan

Le 17 juin 362, Julien (l'empereur) promulgua un édit relatif à la bonne moralité des

professeurs accompagné d'une lettre expliquant qu'enseigner la littérature grecque

sans croire aux dieux qui la peuplent devrait être considéré comme malhonnête, et

donc immoral.

 

Tout le monde ne peut être que d'accord avec cette lettre de l'Empereur. :mdr:

 

Bonne année à vous tous ... Je veux dire malgré tout, car je ne suis pas un hypocrite,

moi. Je ne vous dis pas, sans honte, que LA VIE EST BELLE !

 

d3ec.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Henri Guillemin, catholique pratiquant

 

Je suis un adepte de la « critique d'abaissement » pour parler à la manière d'Henri Guillemin,

expert en ce domaine. Sur SoundCloud, je viens d'écouter un enregistrement de lui

intitulé « Ma conviction profonde. » Je vous place le lien si cela intéresse. Il y déclare sa

foi, sans détour, en Dieu.

 

revel-civilisation-doute.jpg

 

Ce que dit Revel ici, je l'ai déjà dit pour Octavio Paz. J'avais beaucoup d'estime pour lui jusqu'au

jour où j'ai lu ce qu'il écrivait sur l'Inde, la bhakti en l'occurrence. Voir ma réponse sur mon blog.

En ce qui me concerne, Guillemin est un grand érudit et un grand orateur comme je les aime.

Mais quand il parle d'abstraction, de Dieu ou de sa foi, j'ai l'impression d'entendre un raisonnement

d'adolescent. Je vais vous dire pourquoi, soon.

 

H. Guillemin :https://soundcloud.com/monsieur-henri-guillemin/ma-conviction-profonde

O. Paz : Octavio Paz : spéculations sur l'origine de l'Inde - Le blog de Maroudiji

Share this post


Link to post
Share on other sites

Henri Guillemin, catholique pratiquant

 

Guillemin fait parti de cette catégorie de penseurs qui parle un double langage

quand ils en arrivent au spirituel ; celui du croyant et de l'athée. Teilhard de

Chardin en est un cas exemplaire dont il revendique son approche pour la

science matérialiste et sa passion pour le religieux.

 

Concernant Guillemin, je ne citerai que sa fascination pour le nucléaire. Il pense

et il le dit qu'il ne faut pas rendre responsable le nucléaire pour le désastre

d'Hiroshima... Il ne touche mot de la catastrophe de Tchernobyl. Et comme il

est décédé en 1992, il n'a pas vécu la tragédie nucléaire causée par un Tsunami

au Japon en 2011.

 

Tout est mêlé chez les catholiques quand ils tentent d'harmoniser leur foi avec la

réalité physique, biologique et sociale. On comprend dès lors pourquoi il est important

de séparer la religion de l'État, pourquoi la laïcité prend tant d'importance en Occident.

Il n'y a chez eux pratiquement aucune évolution spirituelle depuis l'antiquité jusqu'à

nos jours. Ce sont des matérialistes. H. Guillemin est un matérialiste capable de verser

des larmes sincères d'amour quand il s'exprime sur Jésus-Christ ou le Grand Horloger,

comme il dit.

 

J'essayerai de vous en dire plus sur ce point une autre fois. Incha Allah !

Share this post


Link to post
Share on other sites
muraille-la-vie.jpg

 

«Les échappatoires que les protectionnistes ont inventées pour surmonter les obstacles constituent une autre de ces raisons.

Par exemple, ils font la distinction entre la science fondamentale et ses applications: s'il y a eu quelque destruction, alors

c'était l’œuvre des "scientifiques appliqués", et non celles des bons théoriciens innocents. Mais les théoriciens ne sont

pas si innocents que ça. Ils recommandent que l'analyse prennent le pas sur la compréhension, et cela, même dans des domaines

qui traitent des problèmes de l'homme; ils vantent la "rationalité" et l' "objectivité" de la science sans se rendent compte

qu'une procédure dans le but principale est de se débarrasser de tout élément humain est condamné à produire des

actes inhumains. Ou bien ils font la distinction entre le bien que la science peut "en principe" apporter et le mal qu'elle fait

en réalité. Cela ne peut guère nous conforter. Toutes les religions sont bonnes "en principe" -mais malheureusement,

ce Bien abstrait a rarement empêché ses praticiens de se comporter comme des bandits. » Paul Feyerabend, dans Adieu la raison.

 

la science est amorale ..et non immorale ..

 

la morale n'a rien faire dans la recherche ...elle est y est hors cadre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'étrangère
Parcourant un texte dans Connaissance des Art, Crime et châtiment, je tombe sur un super pléonasme : «Le criminel, au moment où il accomplit son crime, est toujours un malade.» Que ce soit Robert Badinter qui éructe une telle remarque ne m’étonnerait pas. Mais je ne sais pas qui la prononce. L’assassin est malade au moment de commettre son crime; avant non, après non. Juste au moment de commettre son crime… Discutant de ce genre de problématique, un sage hindou m’avait dit –mais cela il y a au moins 20 ans- que lorsqu’on fait venir un psychologue en cours pour déterminer si quelqu’un était conscient ou atteint mentalement durant son crime, il me lança : «Mais si on est dans ce monde matériel, c’est qu’on est malade! Nous sommes tous des malades. »

 

 

 

La mort de Mara

 

Il y a un hadith sur l'adultère qui dit qu'au moment de commettre le méfait, la personne n'est pas croyante mais elle l'est avant et elle l'est après. Comme quoi le psychisme de l'être humain est incroyable quand même. Cela veut dire que pendant l'instant ou le crime est commis, il y a un changement temporaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un hadith sur l'adultère qui dit qu'au moment de commettre le méfait, la personne n'est pas croyante mais elle l'est avant et elle l'est après. Comme quoi le psychisme de l'être humain est incroyable quand même. Cela veut dire que pendant l'instant ou le crime est commis, il y a un changement temporaire...

 

C'est pour cela qu'à Montréal, là, en ce moment, un père de famille et médecin, qui a tué à coup de couteaux ses

deux jeunes enfants a été libéré ; il n'avait pas toute sa tête au moment de l'acte...

Comme si des assassins et des violeurs ne sont pas malades quand ils tuent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les hommes étaient des bêtes sans dieu ni maître

 

attachment.php?attachmentid=3149&d=1431015839

 

 

Du temps où l'homme n'avait pas de Dieux (ou seulement des dieux issus de son imagination)

pour le guider et lui inspirer la constitution du monde et sa raison d'être, c'est-à-dire quelles

plantes étaient bonnes pour la santé et quelles étaient empoisonnées, comment organiser la

société et nos rapports avec les animaux, comment se laver et manger, comment éviter de

vivre comme des bêtes pour ne pas mourir comme des animaux, comment travailler la terre

et conserver les aliments, comment apprêter des matériaux pour construire des armes et des

habitations, comment élever sa famille pour qu'elle se développe en harmonie avec le monde,

alors il devait se débrouiller tout seul, en classifiant et en élaborant des grilles pour surmonter

le désordre apparent qui risquait de l'engloutir; bref il dut apprendre à marcher et à nager par

lui-même...

 

En fait, même les actions telles que marcher ou nager ne sont pas possibles sans éducation,

mais pour la suite de l'explication nous postulons que c'est ainsi que les choses se sont déroulées.

Bien évidemment, un matérialiste athée ira jusqu'à prétendre que le singe s'est redressé tout

seul et a appris à marcher comme un grand, sans l'aide de Dieu ou d'un supérieur. Il peut dire

ce qui lui plaît, tout comme une chèvre peut manger n'importe quoi. Qu'un homme ou un singe

ait un jour appris à marcher tout seul, cela n'a jamais été prouvé et demeure de l'ordre de

l'hypothétique : on a jamais vu un corbeau mettre au monde un canari. Et même un âne qui

monte à Paris ne revient pas cheval de course!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Henry Laborit

 

Dans cette culture dont la connaissance provient du néant, l'homme, nous dit Henri Laborit*,

a toujours procédé en quelque sorte par hypothèse de travail, suivie d'expérimentation. Mais,

pendant des millénaires, ce qu'il ne pouvait expliquer par un raisonnement logique demeurait

dans le domaine du mythe. Ainsi, petit à petit, selon Laborit, il est devenu intelligent, plus

intelligent que ses ancêtres qui vivaient dans l'ignorance dans laquelle sont plongées les bêtes.

 

attachment.php?attachmentid=3150&d=1431023366

 

* La nouvelle grille (1974)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ainsi que fonctionne nos sociétés

 

Y-a-un-%C3%A2ne-1.png

 

L’éducation dans nos pays développés et laïques est en réalité athéiste.

Elle est basée sur un paradigme moderne de la science qui, lui, est matérialiste

structurellement et ontologiquement. Matérialiste, dans le sens où la science,

aujourd’hui, signifie uniquement ce qui est perceptible par nos sens et qui

concerne la matière brute. Ce qui me fait dire que notre futur se joue en

quelque sorte à la roulette, au hasard des découvertes et des politiques. Car

les politiciens ne savent pas plus où donner de la tête. Les enjeux sont en train

de changer et eux ont un train en retard. Ils sont trop occupés à compter leur

argent. Quant au peuple, il suit comme des moutons. Et lorsqu’il est est plus

évolué qu’un mouton, il se comporte alors comme un âne qui aime la carotte qui

pend à son nez mais ne peut atteindre. De la bonne herbe, il y en a partout autour

de lui sur le bord du chemin, mais il préfère la carotte. Il est convaincu qu’à un

moment ou l’autre, s’il force assez, il l’atteindra, et pour cela il supporte la charge

et le bâton.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aphorisme

 

On n’échappe pas à son destin mais on peut influencer le prochain cycle pour le meilleur ou pour le pire.

C’est en cela uniquement que nous avons la liberté de choisir. Sinon, comme disent les musulmans,

le destin est écrit sur notre front à la naissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

nos lointains ancêtres ne se sont pas mis debout en voulant marcher ...mais en grimpant au arbres en s’allongeant...sur le tronc ou sur une grosse branche pour avancer plus surement ... la marche n'a été ...qu'une conséquence collatérale ...mas quelle conséquence quand même ! le phénomène évolutif est avant tout un phénomène touchant les fonction ......

 

je sais que je suis dans la liste ignorés de laziz ....mais qu'importe ce n'est pas a lui que j'ecris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...