Jump to content

Recommended Posts

On 26/01/2024 at 12:33, eninn said:

 


L'interdiction de l'adultère dans la Bible et sa punition pour la lapidation


Et la justice est que cette législation soit appliquée à tout adultère

mais
Dans le Nouveau Testament

Jésus a permis l'adultère pour ne pas appliquer la loi aux prostituées

Nous arrivons à un point important, qui constitue l’un des types de manipulation les plus dangereux de la loi céleste.

Voyons la position de Jésus avec les pécheurs et sa violation de la loi céleste, qui a abouti à la permissivité de l'adultère et de l'anormalité de manière claire, sous prétexte que Jésus est le Sauveur et que tous ceux qui croyaient en cela,

 il a été sauvé de la fosse dans laquelle il est tombé à cause de ses péchés


il semble qu'une simple bougie lumineuse dans l'église efface tout crime de fornication survenu

 

 


Exemple

 15 La femme lui dit: «Seigneur, donne-moi cette eau afin que je n'aie plus soif et que je n'aie plus à venir puiser ici.» 16 «Va appeler ton mari, lui dit Jésus, et reviens ici.» 17 La femme répondit: «Je n'ai pas de mari.» Jésus lui dit: «Tu as bien fait de dire: 'Je n'ai pas de mari', 18 car tu as eu cinq maris et l'homme que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit la vérité.» 19 «Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es un prophète
Jean 4:15-19


La position de Jésus envers cette femme est très étrange, et elle avait cinq maris et vivait avec un autre homme qui n'était pas son mari. Je suppose que ses maris sont morts

   Ou bien ils ont divorcé, il semble qu'elle était libre de mariage et qu'elle vivait avec un homme et avait des relations sexuelles avec elle.


  Elle était donc définitivement coupable d'adultère... mais Jésus ne l'a pas condamnée et ne lui a pas appliqué la loi, et lui a permis d'avoir des relations sexuelles d'une manière régulière,
et il s'en fichait sauf qu'il était heureux qu'elle sache qu'il était un prophète.

 

Ici, deux choses nous apparaissent

la première

L'ignorance de Jésus quant à savoir si elle était une femme mariée ou non... et ce n'est pas un des attributs de Dieu

la deuxième

« Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. jusqu'à ce que tout se réalise.

Il a dû appliquer la loi.

 

maintenant
La question que tout chrétien doit se poser pour confirmer si le christianisme autorise ou non l'adultère

Quelle législation s'applique à l'adultère selon la loi de l'Église ?

 

 

 Les VRAIS Disciples de Jésus | Sheikh Uthman Ibn Farooq

 

 

 

 

 

 Un Prêcheur Chrétien se fait Prendre en train de Mentir à propos d'Allah - Sheikh Uthman Ibn Farooq

 

 

 

Tout à coup, les spécialistes de la Loi et les pharisiens traînèrent devant lui une femme qui avait été prise en flagrant délit d'adultère. Ils la firent avancer dans la foule et la placèrent, bien en vue, devant Jésus. 4 Maître, lui dirent-ils, cette femme a commis un adultère ; elle a été prise sur le fait. 5 Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider les femmes de ce genre. Toi, quel est ton jugement sur ce cas ? 6 En lui posant cette question, ils voulaient lui tendre un piège, dans l'espoir de trouver quelque prétexte pour l'accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire du doigt sur le sol.
Eux, ils insistaient, répétant leur question. Alors il se releva et leur dit : Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !
-------------
 
alors à toi l'honneur de jeter la première pierre pour lapider la samaritaine...
Link to post
Share on other sites

Alors pourquoi s’étonner des insensés et des malades mentaux qui accusent les prophètes ?
 
Leur Livre Saint accuse les prophètes d'adultère, de consommation d'alcool et d'inceste, et ils disent que leur Seigneur est maudit, nu et fou.


Dieu choisit ses prophètes parmi les personnes les plus honorables qui ne commettent pas ces bêtises.

La vérité est que le Prophète Mohammed (que la paix soit sur lui) n'a jamais commis d'adultère ni de viol.

Il n'a jamais bu d'alcool, n'a jamais joué et n'a jamais pratiqué l'usure.

   Il ordonnait toujours à ses amis de se marier légalement, il était donc un modèle dans la mise en œuvre des commandements de Dieu.

Le Prophète Mahomet, que la paix soit sur lui, était le peuple le plus moral

Dieu a dit à propos de la description de la morale du prophète Mahomet dans le Coran


Et tu es certes, d'une moralité éminente. [Al-Qalam: 4]

Interprétation du Coran sourate Al-Qalam Verset 4

Tu te conformes certainement à la moralité éminente apportée par le Coran et tu t’y tiens de la manière la plus parfaite.

 


Le Prophète face aux insultes - Hassan Iquioussen

 

 La modestie du Prophète - Hassan Iquioussen

 

 

2-

 

Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

 

◄ Jean 8:7 ►

 

 

L'histoire de la prostituée dans la Bible est fabriquée et incorrecte et n'a pas été trouvée dans les premiers manuscrits

 

Il y a un consensus complet sur le fait que cette histoire est ajoutée à l'Évangile de Jean parmi les érudits

 

 

L'évangile de Jean est le seul des 4 évangiles du Nouveau Testament à avoir retenu cet épisode de la femme adultère, et cette sélection n'a pas fait l'unanimité puisque l'épisode est absent de plusieurs manuscrits

 

C'est la preuve que la Bible a été déformée

 

 

Personne ne peut manipuler ou changer la loi de Dieu

Le Christ lui-même n'a pas le choix

 

9 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,

10 ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu.

1 Corinthiens 6:9-10,1 Corinthians 6:9-10

 

 

Edited by eninn
Link to post
Share on other sites
On 29/01/2024 at 21:07, KEYBOARDZAPPER said:

combien de femme mahomed a-t-il violé et avoir permis a ses compagnons de faire de même ?????

zawaj el mout3a tu n'en parles pas ...? qui est dans la charia

 

Nous avons abandonné la parole f'Allah et nous accusons les non musulmans de kofr !!!

Qui est le vrai kafer??

Link to post
Share on other sites

Vierges au paradis (houri)

 

Beaucoup de non-musulmans sont surpris par la présence d'une vierge au paradis en Islam et s'en moquent.


Je dis à tous ceux qui s'émerveillent du bonheur de Dieu au ciel

 

 


dans le christianisme, (Vierges) dans la vie éternelle.

 

Mais on constate que le chrétien ne sait rien de son livre


Le Christ mentait-il quand il disait ?


Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.


Matthieu (19:29)

 

C'est-à-dire celui qui quitte une femme (épouse). Ascète dans ce monde pour l'amour du Christ

Il recevra le centuple des femmes dans l'au-delà

 

 

 

Vierges (houri) dans le Coran

 

 

Les bienfaits de Dieu sont nombreux au Paradis, pas seulement les femmes et l’argent, mais bien des choses que vous ne pouvez pas imaginer.

 

 


Dieu a promis le Paradis aux croyants en Dieu Unique (le Père) ainsi que leurs bonnes actions

Qu'ils soient juifs, chrétiens, musulmans ou autres

 

 

Dieu dit dans le Coran


62. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens (les Chrétiens), les Sabéens,[29] quiconque a cru en Allah et au Jour Dernier et a accompli les bonnes œuvres, ceux-là auront leur récompense auprès de leur Seigneur ; il n’y aura aucune crainte pour eux et ils n’auront aucune affliction.

 


Au Paradis, nos corps qui existent actuellement seront transformés et pourront recevoir toutes sortes de bonheurs.


Nous vivrons éternellement pendant des millions et des millions d'années et ainsi de suite


Alors pourquoi être surpris ? que Dieu vous accordera des centaines de milliers de bénédictions ?


Qu'il s'agisse de champs, d'argent, d'épouses, de frères et sœurs et autres

 

. L’Islam dit très clairement que le sexe  est une récompense au Paradis.


Il n’y a aucune preuve directe dans le Coran pour soutenir qu’il y en ait 70 ou 72 pour chaque personne.

 


Mais


  quiconque croit que Jésus est Dieu ou égal à Dieu n'aura que l'enfer et Christ l'expulsera le Jour de la Résurrection


Parce que le Christ, que la paix soit sur lui, est le prophète de Dieu

 


Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.


Jean 17:3

 

 Jean 4:19 Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. (Jean 4:19 )

 


   Le Christ n'a pas non plus revendiqué la divinité et a limité la divinité à Dieu (le Père) seul.

Il n'a pas dit qu'il est un dieu ou que le Saint-Esprit est un dieu

 

  la divinité du Christ a été adoptée au quatrième siècle, depuis le concile de Nicée en 325 après JC, et depuis sa convocation, la croyance en la divinité du Christ est devenue la position officielle de l'Église, contredisant les enseignements du Christ, qui a commandé le culte du Père seul.

 


Le Jour de la Résurrection, le Christ expulsera les chrétiens considérés comme Dieu ou égaux à Dieu


22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?


23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

Matthieu 7:22-23


maxence buttey membre du FN converti à l'Islam.


 Sourate Al-Muddathir par cheikh Saad al ghamedi

 


 Un ancien politicien anti-islam est devenu musulman ! Comment il a accepté l'Islam

 

 

Link to post
Share on other sites

 

L’évènement de Israa wa Miiraj voyage nocturne et l’ascension

 

Le Messager r venait de perdre sa très aimée femme Khadija, source de confort et de soutien. Son oncle Abu Talib, son "second père" un soutient qui le défendait des attaques vicieuses de ses ennemis était lui aussi parti. Sa mission à Taif était pour lui une grande déception. Il avait essayé d'inviter des gens à l'Islam, mais dans une vengeance haineuse et humiliante, ils avaient envoyé leurs enfants après lui, lui jetant des pierres jusqu'à le faire saigner. C'était sincèrement l'année de la tristesse.

 

C'est alors qu’Allah a voulu honorer son Prophète Mohammed r et le conduire au ciel dans un miraculeux et profond voyage terrestre (Isrâ) voyage nocturne puis céleste (Mi’raj) l’ascension.

 

Cela c'est déroulé le 27ème jour du mois du Rajab. Il n’est pas nécessaire de distinguer ce jour ou cette nuit par n’importe quel acte d’adoration ou d’y célébrer une fête, mais juste de rappeler cet événement important qui fait partie de notre foi. Ce n’est pas un mythe mais une réalité, un miracle de Dieu pour honorer son Prophète bien aimé.

 

Le mois de Rajab fait partie des quatre mois sacrés. Il y a des Hadiths qui parlent de ses mérites. Le Messager (r) disait quand il voyait le croissant annonçant le début de ce mois sacré : « Oh Allah ! Béni pour nous le mois de Radjab et de Cha'bân et fais nous parvenir au mois de Ramadhân. »

 

Ce miracle fut une invitation adressée à Son bien-aimé serviteur Muhammad (r), la plus parfaite des créatures, par Le Miséricordieux. Allah a voulu l’honoré et lui fait voir réellement le monde extraordinaire du ciel pour que ce bas monde soit négligeable pour lui.

 

Link to post
Share on other sites

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. : [1] Gloire à Celui qui fit voyager de nuit Son Serviteur de la Mosquée sacrée à la Mosquée la plus éloignée dont Nous avons béni les alentours, afin de lui faire découvrir certains de Nos signes ! Dieu est, en vérité, l’Audient et le Clairvoyant. » 17. Sourate du Voyage nocturne (Al-Isrâ’)

 

Dans un autre verset Allah nous parle de l’ascension :

 

« [12] Allez-vous donc lui contester ce qu’il a de ses propres yeux vu, [13] et alors qu’il l’avait déjà vu lors d’une précédente apparition, [14] près du Lotus de la limite, [15] non loin du Jardin du séjour des bienheureux, [16] au moment où un voile indéfinissable recouvrait le Lotus ? [17] Le regard du Prophète n’a ni dévié ni outrepassé la mesure, [18] et c’est ainsi qu’il lui fut donné de voir certains des plus grands signes de son Seigneur. » 53. Sourate de l’Étoile (An-Najm)

 

Selon la majorité des savants, ce voyage a été fait corps et âme et n’était pas un rêve.

 

Le prophète (r) s'est levé dans le milieu de la nuit pour visiter la Kaaba dans la Mecque. Après avoir prié un certain temps, il s'est endormi à coté de la Kaaba. L'Ange Gabriel (u) est venu et l'a réveillé.

 

Il le fit monter sur al-Buraq, une bête blanche avec des ailes, et ils se dirigent à une vitesse étonnante vers le nord, en direction de la mosquée d'Al-Aqsa à Jérusalem.

 

ð         Cette mosquée est très importante pour les musulmans. C’est le troisième lieu saint de l’islam après la mosquée de la Mecque et celle de Médine.

 

ð         Elle était la première Qibla des musulmans avant que Dieu les ordonne de se diriger vers la Kaaba.

 

ð         Ce verset établi une relation étroite entre la mosquée « El Haram » de la Mecque et celle d’al-Quds, « El Aqsa ». Elles ont été toutes deux bénies par Allah ainsi que leur alentour. Un appel pour que les musulmans d’aujourd’hui ne néglige pas de tenter par tous les efforts de sauvegarder et restituer la terre sainte de la Palestine.

 

Quand ils ont atteint Jérusalem le Prophète r a prié en Imam dans les environs de Masdjid Al-Aqsa avec Abraham, Moïse, Jésus (Issa) et d'autres prophètes, paix sur eux.

 

ð         La relation étroite entre ce qui a été révélé à Issa r fils de Marie et la révélation de Mohamed r et le lien de la même religion qui uni tous les prophètes qu’Allah a envoyé.

 

Le Miraj est l'ascension du Prophète r du rocher à l'intérieur de la mosquée, qui est connu sous le nom de Dôme du Rocher à Jérusalem vers le ciel.

 

Dans l’ascension Muhammad (r) a pu rencontrer ses frères prophètes (r). Ainsi, il a rencontré Adam (r) dans le premier ciel, Yahia (Jean) et Issa (Jésus) (r) dans le second, Youssef (Joseph) (r) dans le troisième, Idriss (r) dans le quatrième, Haroun (r) dans le cinquième, Moussa (r) dans le sixième et Ibrahim dans le septième ciel. Tous disaient en voyant le prophète (r) : « Bienvenu au frère vertueux et prophète vertueux » excepté Adam et Ibrahim (r) qui disaient Fils au lieu de frère.

 

Durant ce voyage le Prophète r a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur et a parlé avec Allah, Qui a instruit le Prophète r que les Musulmans doivent prier cinq fois par jour. (Elles étaient à l’origine 50)

 

ð         L’importance de la prière.

 

Au matin, le Prophète (r) fit part de son voyage nocturne aux Mecquois qui se moquèrent de lui et le rapportèrent à Abou Bakr (t), qui rétorqua : « S'il le dit c'est que c'est vrai ! ». Depuis ce jour là le Messager l’a nommé « le véridique » (Assedik).

 

Selon Abou Hourayra (t), le Prophète reçut, la nuit de son ascension au ciel, deux récipients l'un plein de vin et l'autre plein de lait. Il les regarda et prit finalement le lait. Gabriel lui dit : «La louange est à Dieu qui t'a guidé à la saine nature (= l'Islam). Si tu avais pris le vin, ta communauté serait tombée dans l'errance». (Rapporté par Moslem)

 

Selon Anas (t), le Messager de Dieu a dit : «Au cours démon ascension au ciel, je suis passé devant des gens ayant des ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage et la poitrine. Je demandai : «Qui sont ces gens là ? Ô Gabriel !» Il dit : «Ce sont ceux qui mangeaient la chair de leurs prochains et leur souillaient leur bonne réputation». (Rapporté par Abou Daoud

Link to post
Share on other sites

que dis-tu de ce verset coranique...

 

Quote

sourate meriem v83
N'as-tu pas vu que Nous avons envoyé contre les mécréants des diables qui les excitent furieusement [à désobéir]?

Sourate 15v 13. C'est ainsi que Nous faisons pénétrer (la mécréance) dans les cœurs des coupables.

comment se fait-il que allah envoie des diables pour inciter les gens a désobéir... allah et le diable sont-ils complice ?

comment se fait-il que allah fait pénétrer la mécréance dans le cœur des coupables...ne se rend-il pas coupable de leur mécréance.

 

FRANCHEMENT LISEZ BIEN VOTRE CORAN ET SOYEZ UN PEU RAISONNABLE DEVANT DE TELLE CONTRADICTIONS...

------------------------------------------------------------------------------------------

Quand mahomed il a commandité un assassinat en voici un parmi tant d'autres....

 

Bukhari Vol 4, Livre 5, Num 220 Mohamed a dit : j' ai ete vainqueur grace a la terreur

EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 64, chap.15, t.3, p.96-97

L'Envoyé d'Allah a dit: "Qui me débarrassera de Ka`b bin al-Ashraf qui a mal agi envers Allah et Son Envoyé?".

Mohammed ibn Maslama répondit: "O Envoyé d'Allah, veux-tu que je le tue?".

- "Certes oui", répliqua le Prophète .

- "Permets-moi alors de dire une chose fausse devant lui (c'est-à-dire pour tromper Kab)".

- "Dis ce que tu voudras".

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Plus d’une fois, je dis aux mercenaires payés par l’Église

 et aux ennemis de l’Islam : vous n’éteindrez pas la lumière de Dieu (Islam).

Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants. [At-Tawba: 32]

Interprétation du Coran sourate At-Tawbah Verset 32

Ces mécréants et d’autres ,appartenant à d’autres confessions mécréantes, veulent par ces inventions et en démentant ce que Muħammad a apporté, faire disparaître l’Islam, l’invalider et discréditer les arguments clairs et les preuves manifestes de l’Unicité d’Allah et de la véracité de ce qui a été apporté par Son Messager. Allah Lui, veut parachever Sa religion, la faire triompher et faire d’elle une religion supérieure aux autres, même si cela répugne aux mécréants, car lorsqu’Allah décide quelque chose, rien ne peut s’opposer à Sa volonté.

 

L'Islam doit être étudié dans des centres islamiques spécialisés et non sur des sites anti-islamiques

Internet regorge de ces ignorants

 

Tu ferais mieux de te renseigner auprès d'un véritable connaisseur en islamologie, c'est grave de parler de sujet dont on ne maîtrise pas surtout du coran, ou t'inscrire à des cours de sciences islamiques si tu veux en apprendre davantage,

 

 

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

 

1-

 

'' N'as-tu pas vu que Nous avons envoyé contre les mécréants des diables qui les excitent furieusement [à désobéir]?'' Sourate 19, verset 83

 

1. Nous sommes ici sur terre, dans cette vie, pour être testés, avec des épreuves, la présence du shaytane fait partie des épeuves, Allah veut voir qui d'entre les humains réussira à résister à ses insufflations. Et Allah est certes Miséricordieux. Il est bien dit dans le Coran que le shaytane insuffle de mauvaises idées pour ensuite s'échapper et laisser l'être humain avec ses propres péchés. D'ailleurs le jour du jugement dernier le diable nous dira je ne t'ai obligé en rien c'est toi être humain qui m'a suivi. Le but est de "trier" entre ceux qui le suivront et ceux qui ne le suivront pas.

Un jour, tu comprendras peut-être tes erreurs et là Dieu attendra ton repentir qui consiste finalement à le suivre.

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

 

 

 

2-

 

Sourate 15v 12. C'est ainsi que Nous faisons pénétrer (la mécréance) dans les cœurs des coupables.

 

 

Viendra un jour où les mécréants souhaiteront s’être soumis à Dieu.  Mais pour l’instant, ils sont distraits par les parures de ce monde et s’amusent.  Un jour, cependant, ils comprendront.  Dieu n’a jamais détruit un peuple qu’à un moment prédestiné.  .  .  Des messagers furent envoyés aux nations du passé, qui se moquèrent d’eux et les rejetèrent.  C’est ainsi que l’incroyance finit par pénétrer leurs cœurs.

Certaines personnes ne croient pas, en dépit de l’exemple des nations du passé.  Et même si Dieu leur ouvrait une porte du ciel et qu’ils pussent y monter à tout moment, ils diraient : « Ce n’est qu’une hallucination, ou peut-être sommes-nous ensorcelés.

https://www.islamreligion.com/fr/articles/10987/chapitre-15-al-hijr-le-chemin-rocailleux

 

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

 

 

 

3-

 

Le meurtre de Kaab ibn Al-Achraf
 
 
Les missionnaires chrétiens ou tout simplement les gens sans religion où qui ne suivent pas une religion particulière mais croyant en Dieu, arguent le cas le plus populaire du meurtre d'une personne dans la vie du Prophète (sws) et ordonné par lui-même.
Mais il est tout de même sidérant de voir à quel point les gens sont de mauvaise foi en n'apportant que la partie visible de l'iceberg en cachant sciemment la vérité ou tout simplement en l'ignorant. Ces gens oublient que la partie sous l'eau est plus conséquente encore que la celle que l'on voit au-dessus.

Nous allons donc palier (inch'Allah) ce problème en montrant le vrai visage de cet homme et pourquoi il était urgent de s'en débarrasser.
 
Lorsqu'il y a une mauvaise herbe qui commence à pousser dans un jardin, le jardinier ne s'en occupe t-il pas immédiatement ? Et bien ici c'est le cas, puisque nous allons montrer la personnalité et le dessein de cet homme mauvais. Ceux qui émettent l'allégation disent tous la même chose: "Ka'b était un poète et le Prophète (sws) de l'Islam le fit mettre à mort parce qu'il composa des vers contre lui et blessa sa personne".

Ses actions contre le Prophète (sws) et les musulmans peuvent être résumées en trois points :
 
- Il composa des poèmes contre le Prophète (sws) et ses Compagnons (raa)
- Il composa des poèmes pour dénigrer les femmes musulmanes par des textes vicieux.
- Il incita les polythéistes à lever une armée pour détruire le Prophète (sws) et les musulmans
 
Le dernier point est toujours ignoré par les contradicteurs. Cet homme montait les polythéistes contre les musulmans en vue de les remotiver à attaquer Médine après leur défaite à Badr. Il s'est rendu en personne à La Mecque pour mobiliser les Quraychites afin qu'ils attaquent la ville de Médine. Nous sommes encore très loin du "pauvre juif" qui n'a blessé personne.

Pour conclure nous pouvons dire que les poèmes ne sont pas la raison principale de sa mise à mort, mais bel et bien le fait qu’il soit allé inciter les Quraichites à reprendre la guerre contre la ville de Médine. De plus, il a expressément appelé au meurtre du prophète (sws). Nous n’avons donc pas affaire à un « gentil poète inoffensif » mais à un corrupteur.

 

Link to post
Share on other sites

 

Le pardon accordé par Mohammed aux non-musulmans

 

La miséricorde du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) s’est aussi étendue à ceux qui avaient brutalement tué, puis mutilé le corps de son oncle Hamzah, une des personnes qui lui étaient le plus chères.  Il avait été l’un des premiers à embrasser l’islam et, grâce à son pouvoir et à sa position au sein de la hiérarchie de Qouraish, il avait évité bien des maux aux musulmans.  Un esclave abyssinien appartenant à la femme d’Abou Soufyan, Hind, chercha et tua Hamzah sur le champ de bataille durant la bataille d’Ouhoud.  Durant la nuit qui avait précédé la victoire de la Mecque, Abou Soufyan avait accepté l’islam, craignant la vengeance du Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Ce dernier lui pardonna et ne lui demanda aucune compensation pour toutes les années de souffrance qu’il lui avait infligées.

Après la mort de Hamzah, Hind alla mutiler son corps.  Elle ouvrit sa poitrine, en retira son foie et son cœur et les déchiqueta.  Elle alla même jusqu’à mâcher un morceau de son foie, sans toutefois l’avaler.

Plus tard, lorsqu’elle vint calmement trouver le Prophète pour lui dire qu’elle acceptait l’islam, il la reconnut mais ne dit pas un mot.  Elle fut si impressionnée par sa magnanimité et sa stature qu’elle dit : «Ô Messager de Dieu, aucune tente ne fut plus détestée par moi que la tienne; mais aujourd’hui, nulle n’est plus chère à mes yeux que la tienne. »

Ikrama, le fils d’Abou Jahl, était un grand ennemi du Prophète et de l’islam.  Il s’enfuit au Yémen après la victoire de la Mecque.  Après que sa femme eut embrassé l’islam, elle l’amena voir le Prophète.  Ce dernier fut si content de le voir qu’il l’accueillit en ces termes :

« Bienvenue, ô cavalier émigrant. »

Safwan ibn Oumaya, un des leaders de la Mecque, était aussi un grand ennemi de Mohammed et de l’islam.  Il avait promis une récompense à Oumayr ibn Wahab s’il arrivait à tuer Mohammed.  Lorsque la Mecque fut conquise, Safwan s’enfuit à Jeddah dans l’espoir de trouver un bateau qui le conduirait au Yémen.  Oumayr ibn Wahab vint voir le Prophète et lui dit : « Ô Messager de Dieu!  Safwan ibn Oumaya, chef de tribu, s’est enfuit de crainte de ce que tu pourrais lui infliger, et il menace de se jeter à la mer. »  Le Prophète lui envoya une garantie de protection et lorsqu’il revint, il demanda à Mohammed un délai de deux mois pour prendre une décision.  Ce dernier lui accorda quatre mois, après lesquels Safwan ibn Oumaya devint musulman de son propre chef.

Habbar ibn al-Aswad était un autre ennemi acharné contre Mohammed et l’islam.  Il blessa gravement Zaynab, la fille du Prophète, lors de son émigration à Médine.  Elle était enceinte au début de son émigration et les polythéistes de la Mecque tentèrent de l’empêcher de partir.  Mais alors qu’elle partait, cet homme, Habbar ibn al-Aswad, l’agressa et la fit tomber de son chameau.  Sa chute entraîna la mort du fœtus qu’elle portait en plus de la blesser sérieusement.  Par ailleurs, il commit de nombreux autres crimes contre les musulmans.  Après la conquête de la Mecque, il pensa d’abord à fuir en Perse, mais décida finalement de se rendre à Mohammed, qui lui pardonna avec beaucoup de magnanimité.

La tribu de Qouraish elle-même était ennemie de l’islam.  Et, durant une période de treize ans, durant laquelle le Prophète est demeuré à la Mecque, les membres de Qouraish le réprimandaient, le provoquaient et se moquaient de lui, le frappaient et le harcelaient, à la fois physiquement et mentalement.  Une fois, ils jetèrent le placenta d’une chamelle sur son dos alors qu’il priait.  Ils le boycottaient, lui et les siens, jusqu’à ce qu’un jour, ce mauvais traitement devienne tout à fait insupportable.  Ils complotèrent et tentèrent de le tuer à plusieurs reprises, et lorsque le Prophète s’enfuit finalement à Médine, ils mobilisèrent la plupart des tribus arabes et menèrent plusieurs guerres contre lui et ses fidèles.  Malgré tout cela, lorsqu’il revint finalement à la Mecque avec une armée de 10 000 musulmans, il ne chercha à se venger de personne.  Il dit plutôt à Qouraish :

« Ô peuple de Qouraish!  Que pensez-vous que je vais vous faire? »

Espérant une réponse positive, ils dirent : « Tu ne nous feras que du bien.  Tu es un frère noble, fils d’un frère noble. »

Alors le Prophète dit :

« Je vous dis ce que Joseph dit à ses frères : « Je ne vous fais aucun reproche.  Allez!  Vous êtes tous libres! »[1]

Un tel exemple de pardon se trouve rarement dans les annales de l’histoire.  Même son ennemi le plus acharné, Abou Soufyan, qui avait mené de nombreuses guerres contre l’islam, reçut son pardon.

Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) aimait le pardon, et aucun crime ni agression contre lui n’était trop horrible pour qu’il le pardonne.  Il était un exemple parfait d’indulgence et de bonté, tel que le mentionne le verset coranique suivant :

« Pardonne-leur, (ô Mohammed), commande ce qui est convenable et détourne-toi des ignorants. » (Coran 7:199)

Il répondait toujours au mal par le pardon et la gentillesse car, à ses yeux, un antidote était préférable à un poison.  Il croyait et appliquait le précepte selon lequel l’amour peut venir à bout de la haine et qu’il est possible de venir à bout des agressions par le pardon.  Il surmonta l’ignorance des gens par le savoir de l’islam, et la folie et la malveillance des gens par le pardon et la gentillesse.  Par son pardon, il a libéré les gens de leur servitude envers le péché et le crime, en plus de les rendre plus tolérants envers l’islam.  Il était l’exemple même de ce verset du Coran qui dit :

« La bonne action et la mauvaise ne sont pas égales.  Repousse le mal par ce qui est meilleur, et voilà que celui qui te traitait en ennemi (devient) un ami intime. » (Coran 41:34)

https://www.islamreligion.com/fr/articles/205/viewall/le-pardon-accorde-par-mohammed-aux-non-musulmans-partie-1-de-2

 

 

Link to post
Share on other sites

 

Le pardon accordé par Mohammed aux non-musulmans (partie 2)

 

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a été décrit, dans le Coran, comme une miséricorde pour l’univers :

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers. » (Coran 21:107)

Cette miséricorde ne se limitait pas qu’aux musulmans; elle touchait aussi les non-musulmans, dont certains n’avaient ménagé aucun effort pour tenter de lui nuire et de faire obstacle à sa mission.  Cette miséricorde et cette indulgence sont évidentes lorsque l’on considère le fait que le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) n’a jamais cherché à se venger à un niveau personnel et a toujours pardonné à ses ennemis les plus acharnés.  ‘Aisha, son épouse, a rapporté qu’il ne se vengeait jamais pour des raisons personnelles.  Elle a aussi déclaré qu’il ne répondait jamais au mal par le mal, mais qu’il pardonnait aux autres.  Ce trait de caractère, chez lui, apparaîtra encore plus clairement à la suite de l’étude de certains épisodes de sa vie.

Au début de sa mission, le Prophète entreprit un voyage à Taïf, ville située dans les montagnes près de la Mecque, afin d’y inviter ses habitants à embrasser l’islam.  Les leaders de Taïf, cependant, se montrèrent impolis et discourtois envers  le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).  Et non contents de leur insolence à son égard, ils poussèrent même certaines bandes de la ville à le harceler.  Cette racaille suivait le Prophète en lui criant des insultes, allant même jusqu’à lui jeter des pierres, jusqu’à ce qu’il soit obligé de trouver refuge dans un verger.  Ainsi, il eut à essuyer à Taïf autant de rejet et de mépris qu’à la Mecque.  Ces voyous se postaient de chaque côté du chemin, lui lançant des pierres jusqu’à ce que ses pieds en soient blessés et ensanglantés.  Ces attaques découragèrent tant le Prophète, et le plongèrent dans un tel état de dépression qu’une prière, dans laquelle il mentionnait son impuissance et sa situation pitoyable, monta spontanément à ses lèvres.  Implorant l’aide de Dieu, il dit :

« Ô Allah!  À Toi je me plains de ma faiblesse, de mon manque de ressources et de mon humiliation devant ces gens. Tu es le plus miséricordieux, le Seigneur des faibles et mon Maître.  À qui Me confieras-Tu?  À un étranger mal intentionné, ou à un ennemi qui aura le dessus sur moi?  Si Tu ne m’attribues aucun mérite, peu m’importe; car Ton bienfait sur moi est grand.  Je cherche refuge dans la lumière de Ton visage par laquelle l’obscurité se dissipe et par laquelle chaque affaire de ce monde et de l’au-delà est dirigée, de crainte que Ta colère descende sur moi ou que Ton déplaisir s’abatte sur moi.  Je n’ai besoin que de Ta satisfaction car Toi seul fais en sorte que je fasse le bien et que j’évite le mal.  Il n’y a de force et de puissance qu’en Toi. »

Le Seigneur lui envoya alors l’ange des montagnes, qui lui demanda la permission de joindre les deux montagnes, ce qui aurait eu pour effet d’écraser toute la ville de Taïf, qui était située entre les deux.  Mais de par sa grande tolérance et sa compassion, le Messager de Dieu (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) répondit :

« Non!  Car j’espère que Dieu fera naître d’eux des gens qui L’adoreront exclusivement sans rien Lui associer. » (Sahih Mouslim)

Sa miséricorde et son indulgence étaient si grandes qu’à plusieurs occasions, Dieu Lui-même le lui reprocha.  Un des plus grands opposants à l’islam, en plus d’être un ennemi personnel, était Abdoullah bin Oubayy, leader des hypocrites de Médine.  Proclamant l’islam en apparence, il causait sournoisement beaucoup de tort aux musulmans et à la mission du Prophète.  Sachant cela, le Prophète accomplit quand même la prière funéraire sur lui, à sa mort, et pria Dieu de lui pardonner.  Le Coran mentionne cet incident en ces termes :

« Et n’accomplis jamais, (ô Mohammed), la prière (funéraire) sur l’un d’entre eux qui meurt, et ne te tiens pas debout auprès de sa tombe.  Ils n’ont pas cru en Dieu et en Son Messager et ils sont morts en transgresseurs. » (Coran 9:84)

Et pourtant, Abdoullay bin Oubayy avait œuvré toute sa vie contre Mohammed et l’islam et n’avait ménagé aucun effort pour le discréditer et nuire à sa mission.  Il avait retiré ses trois cents partisans du champ de bataille lors de la bataille d’Ouhoud et avait faillit mettre les musulmans en échec d’un seul coup.  Il était toujours mêlé à des complots ou engagé dans des hostilités contre le Prophète et les musulmans.  C’est lui qui avait tenté de jeter le Prophète dans l’humiliation en incitant ses alliés à accuser faussement son épouse, ‘Aisha, d’adultère afin de les discréditer, lui et le message qu’il prêchait.

https://www.islamreligion.com/fr/articles/205/viewall/le-pardon-accorde-par-mohammed-aux-non-musulmans-partie-1-de-2

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Le Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, adorait Dieu (le Père) seul, comme le Christ et tous les prophètes avant lui.


Le Christ a dit

Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.


Jean 17:3


Le Christ n'a pas revendiqué la divinité et a limité la divinité à Dieu (le Père) seul
Il n'a pas dit qu'il est un dieu ou que le Saint-Esprit est un dieu

Le Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, a méprisé le faux culte de tout dieu, image ou quoi que ce soit créé par l'homme en tant que dieu. Il détestait toutes les complexités et la dégradation auxquelles cela conduit.

Ceci est en obéissance directe au deuxième commandement : « Tu ne te feras point d'image taillée ».

Mais on trouve des images et des statues dans les églises, et certains chrétiens se prosternent devant la statue de Jésus et se prosternent devant la statue de Marie.


Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui, a accompli ces mêmes cérémonies d'adoration à ce que nous voyons les prophètes faire devant lui, s'inclinant vers le sol et se prosternant (tombant sur le visage) tout en priant et en adorant.

Mahomet, que la paix et la bénédiction soient sur lui, n'a jamais bu d'alcool ni de boissons fortes, même si c'était une chose tout à fait normale pour les gens de son époque et de son lieu.


Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable (Satan). Écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

 

5 PREUVES BIBLIQUES: Jésus Christ n'est pas Dieu

 

 

5 DIFFÉRENCES MAJEURES ENTRE LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM

 

 

 

Link to post
Share on other sites

En Islam, il n'y a pas d'intermédiaires,


Parce que la demande de pardon doit émaner de Dieu (le Père) directement, sans intermédiaires

 


Le Christ a également demandé pardon directement au Père

Votre livre est déformé et vous suivez Paul, qui a détruit la doctrine chrétienne originale

 

 

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase est venue lorsque le Pape a émis à Rome d'énormes quantités d'indulgences, qu'il a signées et estampillées du sceau officiel, pour les vendre au public qui souhaitait se faire pardonner les péchés qu'il avait commis. Le représentant du Pape parcourait les villes et les villages pour vendre des indulgences qui effaçaient les péchés de l'acheteur, car le Pape est le représentant de Dieu dans ce monde et Dieu doit honorer sa promesse de pardon.


 Lorsque cette idée réussit à accumuler d’énormes quantités d’argent et d’or pour l’Église, l’esprit du Pape développa une autre idée : acheter des indulgences au nom de parents décédés afin de les aider à entrer dans le Royaume des Cieux. C’est la goutte d’eau qui a poussé le prêtre allemand Martin Luther à écrire son livre « 95 thèses » en 1517.


 Y-At-il Une Limite Au Pardon d'Allah?-Zakir Naik

 


 Que dit l'Islam sur la croyance que les personnes décédées nous voient et nous écoutent?

 

 

 Pourquoi les Juifs n'aiment pas Jésus Christ ?

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)


Quelle place la version biblique des commandements occupe-t-elle au sein de la société moderne? Les juifs prennent soin de ne pas insister trop lourdement sur ces commandements afin de ne pas créer l’impression que le judaïsme ne contient que dix commandements. Les théologiens chrétiens, de leur côté, les considèrent comme la loi morale de Dieu, sur laquelle doit se baser une société et qui sert, en quelque sorte, à mesurer la santé morale d’une société. C’est pourquoi la question de la place que doivent occuper ces commandements au sein de notre société moderne et laïque demeure un sujet de débat. Doivent-ils être enseignés à l’école? Peuvent-ils être affichés publiquement? Ces questions ont été débattues jusqu’à la Cour suprême des États-Unis. Et, en dépit de l’attention médiatique qu’a suscité ce débat, la plupart de ces commandements sont tout simplement ignorés par une grande partie de la société. Certains défenseurs de la laïcité considèrent même la version biblique comme intolérante.

L’islam accorde une grande importance à ces commandements. Trois versets du Coran – le livre sacré de l’islam – en parlent. Et les compagnons du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) ont mis l’accent sur le rôle central qu’ils occupent au sein de la religion.


Ibn Masoud, un compagnon bien connu du prophète Mohammed, a dit

« Quiconque souhaite établir le legs du prophète Mohammed, sur lequel il a appliqué son sceau, qu’il lise la déclaration de Dieu » (puis il récita les trois versets).

Le prophète Mohammed lui-même a dit :

« Qui, parmi vous, me fera la promesse de faire trois choses? ». Puis, il récita le verset 6:151 et poursuivit : « Quiconque remplit (cette promesse) trouvera sa rétribution auprès de Dieu; mais quiconque faillit à sa promesse et est puni par Dieu en cette vie, ce sera là sa récompense. Quiconque voit son compte retardé jusque dans l’au-delà, son affaire est entre les mains de Dieu. S’Il veut, Il le châtiera et s’Il veut, Il lui pardonnera. »

En résumé, selon l’islam, ces commandements contiennent ce que Dieu souhaite voir appliqué dans la vie des gens sur terre. Ils sont constitués de commandements et d’un même nombre d’interdictions qui définissent la relation de l’homme avec son Créateur, les obligations de chacun envers sa famille et sa vie en société.




Dix commandements dans le Coran

1- N’adorez qu’Allah Seul sans rien Lui associer.
2- Soyez bienfaisants envers vos père et mère.
3- Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté.
4- N’approchez pas des turpitudes ouvertement ou en cachette.
5- Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a rendue sacrée.
6- Ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu'à ce qu’il ait atteint sa majorité.
7- Donnez la juste mesure et le bon poids.
8- Soyez équitables quand vous parlez même s'il s'agit d'un proche parent.
9- Remplissez votre engagement envers Allah.
10- Suivez le chemin d’Allah dans toute sa rectitude et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.



Elon Musk sera surpris d'écouter cette reponse du Coran

 



Le Prophète, le judoka et l'éthique - Hassan Iquioussen
 

 

Edited by eninn
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

FEMME IMPURE ET IMPURE
Les lois et réglementations juives concernant les femmes menstruées sont extrêmement restrictives. L’Ancien Testament considère toute femme en période de règles comme impure et impure. De plus, son impureté « infecte » les autres également. Toute personne ou toute chose qu'elle touche devient impure pendant un jour :



19 La femme qui aura un flux, un flux de sang en sa chair, restera sept jours dans son impureté. Quiconque la touchera sera impur jusqu'au soir.

20 Tout lit sur lequel elle couchera pendant son impureté sera impur, et tout objet sur lequel elle s'assiéra sera impur.

21 Quiconque touchera son lit lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau, et sera impur jusqu'au soir.

22 Quiconque touchera un objet sur lequel elle s'est assise lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau, et sera impur jusqu'au soir.

23 S'il y a quelque chose sur le lit ou sur l'objet sur lequel elle s'est assise, celui qui la touchera sera impur jusqu'au soir.(Lév. 15 : 19-23).
Lévitique 15:19-23


En raison de son caractère « contaminant », une femme en période de règles était parfois « bannie » afin d'éviter toute possibilité de contact avec elle. Elle fut envoyée dans une maison spéciale appelée « la maison de l'impureté » pendant toute la période de son impureté. Le Talmud considère qu'une femme en période de menstruation est « mortelle », même sans aucun contact physique :


"Nos rabbins ont enseigné : ....si une femme en période de règles passe entre deux (hommes), si c'est au début de ses règles, elle tuera l'un d'eux, et si c'est à la fin de ses règles, elle provoquera des conflits. entre eux »(bPes. 111a.)


De plus, il était interdit au mari d’une femme en règles d’entrer dans la synagogue s’il avait été rendu impur par elle, même à cause de la poussière sous ses pieds. Un prêtre dont la femme, la fille ou la mère avait ses règles ne pouvait pas réciter la bénédiction sacerdotale dans la synagogue. Il n’est pas étonnant que de nombreuses femmes juives qualifient encore leurs règles de « malédiction ».



L’Islam ne considère pas qu’une femme en période de menstruation possède une quelconque « impureté contagieuse ». Elle n'est ni « intouchable » ni « maudite ». Elle mène une vie normale avec une seule restriction : les couples mariés ne sont pas autorisés à avoir des relations sexuelles pendant la période de menstruation. Tout autre contact physique entre eux est autorisé. Une femme menstruée est exemptée de certains rituels tels que les prières quotidiennes et le jeûne pendant ses règles.


Un célèbre Youtuber revient à l'islam ! - Peut-être sommes-nous tous Dieu ? @iamLucid

Êtes-vous pécheur et désespéré ? Allah ne vous a pas abandonné ! - À regarder absolument !

 

Comme si Dieu me disait: " Je suis ici " Une histoire émouvante !

 

L'histoire incroyable d'un ancien chanteur de jazz qui s'est détourné du christianisme @mrfontain

 

 

Link to post
Share on other sites


 Un Historien Révèle les Plans Machiavéliques des Sionistes ! ‪@TowardsEternityFrancais‬

 Comment La Pornographie Affecte-t-elle Votre Vie ? Towards Eternity - Français

 


 "J'ai été dans une Organisation Anti-Islam. J'ai voulu détourner les musulmans de l'Islam"

 

 

Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui ne sont pas encore persuadés que mincir et retrouver la forme est dans votre intérêt,


Tout d’abord, il faut savoir que d’un point de vue islamique, il est fortement conseillé de modérer son alimentation de façon à ne pas tomber dans le surpoids voire dans l’obésité.
A ce titre, Allah (soubhanahou wa ta’ala) a dit : « Et mangez et buvez et ne commettez pas d’excès, car Il n’aime pas ceux qui commettent des excès » (Coran sourate 7 verset 31)


Le prophète Muhammad (sallalahou alayhi wa salam) a dit : « Le fils d’Adam n’a pas rempli de pire récipient que son ventre. S’il doit le remplir, qu’il consacre donc un tiers pour son manger, un tiers pour son boire et un tiers pour sa respiration. » (Ahmed, Tirmidhi)

 

Certains se sentent découragés et ne trouvent pas le courage de s’y mettre. Ou repoussent toujours à demain…Le temps passe et rien ne change. Chaque jour est une nouvelle opportunité, al hamdoulillah, de pouvoir changer les choses, de vivre de façon plus épanouie.

 Que disent les non-musulmans célèbres du prophète Muhammad (psl) ? Towards Eternity Français

 

 

NE SOYEZ PAS SURPRIS ! Ceci a eu lieu dans une université aux Etats-Unis

 

 

Pourquoi le nombre des musulmans ne cesse d'augmenter en Espagne?

 

 

 🔴 Pourquoi au JAPON le nombre des musulmans ne cesse de grimper ?

 

 

 🔴 Pourquoi en 2024 un nombre record des Jw*f acceptent I$LAM ?

 

 

Link to post
Share on other sites

La hijrah, en l’an 622

Pendant que les musulmans fuyaient la Mecque par petits groupes, le Prophète, en compagnie de quelques proches, attendait l’ordre divin qui lui permettrait d’aller rejoindre les autres à Yathrib.  Quand l’ordre descendit enfin, il donna son manteau à Ali et le fit étendre sur son lit de sorte que quiconque aurait l’idée de regarder à l’intérieur croirait le voir, lui.  Les assassins devaient frapper au moment où il sortirait de chez lui, durant la nuit ou tôt le matin.

 Il savait qu’ils ne feraient aucun mal à Ali.  Ils entouraient déjà sa maison lorsqu’il en sortit en douce, sans être vu.  Il se rendit chez Abou Bakr et ils allèrent tous deux se réfugier dans une caverne située dans une montagne déserte; ils y restèrent cachés jusqu’à ce que l’agitation et les clameurs s’estompent.  À la tombée de la nuit, le fils, la fille et le berger d’Abou Bakr leur apportaient de la nourriture et les informaient des dernières nouvelles.  Une fois, un groupe de recherche ennemi passa si près de leur cachette qu’ils arrivaient à saisir leurs paroles.  Abou Bakr eut peur et dit : « Ô Messager de Dieu!  Si l’un d’eux vient à regarder vers le bas, il nous verra! »  Mais le Prophète répondit :

 

« Que penses-tu de deux personnes dont le troisième compagnon est Dieu?  Ne crains rien, car Dieu est avec nous. » (Sahih al-Boukhari)

Lorsque le groupe de recherche s’éloigna, Abou Bakr envoya demander qu’on apporte des chameaux et un guide à la tombée du jour, puis ils entreprirent le voyage jusqu’à Yathrib.

Après avoir voyagé durant plusieurs jours en empruntant des chemins peu fréquentés, ils atteignirent une banlieue de Yathrib appelée Qoubaa.  À cet endroit, comme les gens avaient entendu dire que le Prophète avait quitté la Mecque, ils sortaient chaque matin, grimpaient sur les collines pour guetter au loin sa venue, jusqu’à ce que la chaleur insupportable les force à rentrer.  Le Prophète et ses compagnons de voyage arrivèrent en milieu de journée, après que les gens se soient retirés chez eux.  Un juif qui était à l’extérieur les vit approcher et informa les musulmans que ceux qu’ils attendaient étaient enfin arrivés.  Les musulmans sortirent les accueillir.

Le Prophète resta quelques jours à Qoubaa, où il établit les fondations de la première mosquée de l’histoire de l’islam.  Entre-temps, Ali, qui avait quitté la Mecque à pied trois jours après le Prophète, était lui aussi arrivé.  Le Prophète, ses compagnons de la Mecque et les « alliés » de Qoubaa se rendirent avec lui à Médine, où les gens attendaient leur arrivée avec impatience.

Les habitants de Médine (Yathrib) n’avaient jamais connu un jour plus heureux que celui-là.  Anas, un proche compagnon du Prophète, a raconté :

« J’étais présent le jour où le Prophète arriva à Médine et je n’ai jamais connu un jour meilleur et plus heureux que celui-là.  J’étais présent, également, le jour où il quitta ce monde et je n’ai jamais connu un jour plus sombre que celui-là. »  (Ahmed)

Chaque famille de Médine espérait que le Prophète viendrait s’installer chez elle et certaines personnes tentèrent même de diriger sa chamelle vers leur maison.  Mais il les arrêta et dit :

« Laissez-la, car elle est guidée par Dieu. »

Elle dépassa plusieurs maisons, puis elle s’arrêta et s’agenouilla sur la terre de Banou Najjaar.  Le Prophète n’en descendit pas tout de suite; elle se releva, marcha un peu, puis se retourna et revint au même endroit et s’agenouilla de nouveau.  Alors le Prophète en descendit.  Il était satisfait du choix de sa chamelle, car Banou Najjaar comptait ses oncles maternels parmi ses membres et il souhaitait les honorer en allant chez eux.  Lorsque des membres de la famille commencèrent à sortir de leur maison pour l’inviter à y entrer, un certain Abou Ayyoub s’avança vers sa monture et la guida vers sa maison.  Le Prophète dit :

« Un homme suit sa monture. »  (Sahih al-Boukhari, Sahih Mouslim)

La première tâche qu’il entreprit, à Médine, fut la construction d’une mosquée.  Il envoya chercher les deux garçons qui possédaient la palmeraie qui occupait le terrain qu’il avait choisi pour sa construction et leur en demanda le prix.  Ils répondirent : « Nous t’en faisons cadeau, ô prophète de Dieu! ».  Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) refusa toutefois leur offre, les paya et construisit une mosquée à cet endroit, participant lui-même aux travaux.  Tout en travaillant, les gens l’entendirent prononcer les paroles suivantes :

« Ô Dieu!  La seule vie est celle de l’au-delà.  Pardonne aux alliés et aux émigrants.  (Sahih al-Boukhari)

La mosquée servait de lieu de prière pour les musulmans.  La prière, qui avait jusque-là été un acte individuel accompli en secret, était maintenant accomplie ouvertement et elle était devenue le symbole de la société musulmane.  L’époque où les musulmans et l’islam étaient opprimés et écrasés était révolue.  Maintenant, le adhan, c’est-à-dire l’appel à la prière, serait prononcé à voix haute et son appel retentirait jusque dans chaque maison afin de rappeler à chaque musulman de respecter ses obligations envers son Créateur.  En plus d’être un lieu de prière, la mosquée était une école où les musulmans apprenaient les divers éléments de leur religion, un lieu de rencontre où les différends de divers groupes étaient résolus et un lieu administratif à partir duquel on gérait les affaires sociales; c’était un véritable symbole de la façon dont l’islam englobe toutes les facettes de la vie quotidienne.  On s’acquittait de toutes ces tâches en ce lieu que l’on avait construit à partir des troncs des palmiers qui y étaient déjà et dont le toit avait été fait à partir des branches de ces mêmes palmiers.

Lorsque la construction de la mosquée fut terminée, il construisit également des maisons de chaque côté de celle-ci pour sa famille, encore une fois à partir des troncs de palmiers.  La mosquée et la maison du Prophète à Médine sont toujours là, de nos jours.

La hijrah était terminée.  C’était le 23 septembre 622 et l’ère islamique (le calendrier musulman) commence à partir de ce jour-là.  C’est également ce jour-là  que Yathrib fut rebaptisée : on lui donna le nom de Madinat-oun-Nabi, c’est-à-dire la Cité du Prophète, communément appelée Médine.

C’est ainsi que se déroula la hijrah, l’émigration de la Mecque à Yathrib.  Les treize années d’humiliation, de persécution, de succès mitigé et d’une mission prophétique difficile à mener faisaient maintenant partie du passé.

C’était le début de dix années de succès à venir, du plus grand succès ayant jamais couronné les efforts d’un homme.  Jusque-là, il n’avait été qu’un prêcheur.  Mais à partir de ce moment, il devint le dirigeant d’un État, d’abord un tout petit État qui, en l’espace de dix ans, allait devenir l’empire d’Arabie.  La hijrah marque une division claire dans l’histoire de la mission du Prophète, division que l’on retrouve également dans le Coran.  Les révélations de Dieu dont lui et ses fidèles avaient besoin, maintenant, n’étaient pas du même genre que celles dont ils avaient eu besoin lorsqu’ils étaient opprimés, à la Mecque.  C’est pourquoi, dans le Coran, les sourates révélées à la Mecque diffèrent de celles révélées à Médine; les premières s’adressent aux individus et à leurs états d’âme, de même qu’au Prophète en tant qu’avertisseur, tandis que les autres s’adressent surtout aux musulmans en tant que communauté sociale et politique et au Prophète en tant qu’exemple à suivre, législateur et réformateur.

 


La Sirah du Prophète Muhammad (saw) - Les leçons de l'hégire | Les bienfaits de Médine (Ep 27)

 

 

 


                       "Jésus n'a pas prêché le christianisme, mais l'islam". - L'histoire d'un ex-chrétien britannique!          

 

 

 

Link to post
Share on other sites

"Je me fiche de mourir ! Je dois devenir Musulman! " L'histoire du rappeur Ashley Belal

 

 

 Claudine ancienne catholique convertie à l'Islam "Je concevais mal que Dieu puisse être divisé en 3"

 

 

 


 Ils parlent de la femme en Islam et si nous parlions de la femme dans le catholicisme ?

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Quelqu'un m'a dit
Merci d'avoir partagé l'information, je sais quel est votre point. Je donne juste mon avis.
On ne peut pas simplement comparer Jésus aux chrétiens d’aujourd’hui. Il faut comprendre la race dominante dans le christianisme et ses origines, comment elle a accepté cette religion et comment elle a impacté sa vie quotidienne.
Jésus était un prophète, comme Abraham, Moïse et Mahomet que la paix soit sur eux.

Les chrétiens d’aujourd’hui sont le produit de l’adoption opportune par l’Empire romain de la religion de Jésus au IIIe siècle.
Les Européens ont eu une culture mixte et dispersée pendant des milliers d'années, avec des croyances païennes et autres contes de fées dominant le paysage.
Avec l'avènement du christianisme en Europe, les habitants ont adopté cette religion très rapidement, car elle n'était pas confrontée à leurs modes de vie et à leur culture.

Sous Constantin qui importa (officiellement) la religion en Europe, les Romains veillèrent à ce que la nouvelle religion soit en pleine conformité avec leur culture et leurs rituels.
Par exemple, pendant le conseil de Nicée, plusieurs aspects des systèmes de croyance ont été standardisés avant que les masses (européennes, non-sémitiques, caucasiennes) puissent s’emparer de différentes versions de la Bible ou des pratiques quotidiennes courantes des juifs orthodoxes. L'Orient Bazentin, nouvel Empire romain d'Europe centrale et des poches d'autres régions du Nord étaient majoritairement païennes à cette époque. Ainsi les sculptures, les figures divines, certaines célébrations, festivités faisaient partie de leur vie sociale. Les valeurs morales étaient aussi bonnes que n'importe quelle autre région de cette époque (le Moyen-Orient qui avait une population juive et une influence sur les autres était considéré comme très conservateur, vous pouvez donc imaginer ce qui se passait en Europe), boire et manger du porc était normal et courant. exercé.

Ainsi, l’importateur de la nouvelle religion a veillé à ce que les normes établies par la Bible pour les Israéliens n’entrent pas en conflit avec l’attitude détendue (sans restrictions) des Européens à l’égard de la religion. Ils ont personnalisé la religion pour qu'elle s'adapte au mieux aux nouveaux locataires qui sont finalement devenus les porteurs du flambeau du christianisme en quelques siècles. Les premiers adeptes et prédicateurs sont tombés au second plan et ont finalement été oubliés. La religion a totalement changé et a pris une nouvelle direction où le fondateur est mort pour ses péchés, donnant aux adeptes la consigne de faire tout ce qu'ils font, de garder sa sculpture dans l'église, de suivre les coutumes renommées des païens avec des histoires renouvelées liées à Jésus pour chaque célébration et fêtes, boivent et mangent du porc comme avant et créent des excuses (tirées de la vie de Jésus) pour tout ce qu'ils font contre les dix commandements.

 "Né comme ça" ou "influence sociale" : Les raisons de la hausse des LGBT parmi la génération Z !

 

 

 Les hijabis seront-elles les seules à aller au paradis ? - Ali Dawah/ vers l'éternité

 

 

 "J'ai pensé... JE NE PEUX PAS ÊTRE MUSULMAN!" / L'histoire de Daud Kim

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...