Jump to content

Recommended Posts

 

Soolking, le rappeur algérien à la conquête de l’Amérique

Le chanteur natif de la banlieue d’Alger s’est notamment produit à l’Apollo Theater, la salle légendaire d’Harlem, à New York

 

Pendant que son dernier tube aux accents merengue, Suavemente, atteignait une nouvelle fois les sommets des classements en France, le chanteur et rappeur algérien Soolking était en tournée en Amérique du Nord, à la conquête d’un nouveau public. Après des années de succès des deux côtés de la Méditerranée, le temps était venu de traverser l’Atlantique et de goûter à des salles comme l’Apollo Theater de New York.

« Je ne pensais pas qu’un jour dans ma vie j’allais venir chanter ici. Là, je suis là et franchement, je kiffe », a savouré Soolking, lors d’un entretien accordé à l’AFP dans les coulisses de la légendaire salle d’Harlem où il s’est produit vendredi 13 mai, mettant ses pas dans ceux de Billie Holiday, Aretha Franklin et James Brown. « C’est une salle mythique comme nous à Paris l’Olympia. Il y a eu beaucoup d’artistes légendaires qui [y] ont performé. Donc c’est un honneur pour moi et c’est cool. Je suis content », a-t-il ajouté.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...