Jump to content

Recommended Posts

Que vous a appris cette pandémie du Covid sur le pays dans lequel vous vivez, sur notre monde, sur tout et n'importe quoi?

Pourquoi certains pays ont mieux géré la crise que les plus grandes puissances mondiales ? Est-ce dû à une stratégie particulière, une caractéristique démographique ou juste la chance?

Qu'est ce qui a rendu les systèmes de santé publique qu'on croyait performants aussi impuissant voire même nocifs dans cette pandémie ? (Le taux de mortalité excessif n'est il pas un symptôme de défaillance ?)

Y a t il une alternative plus fiable et moins cupide au business modèle actuel du Big Pharma ?

Qu'en est-il de la complicité des médias censés être 'libres' avec les lobbys pharma ? Peut-on encore faire confiance aux médias et réseaux sociaux ? Pourquoi tant de censure, d'accusations de 'complotisme' chaque fois que quelqu'un dit une vérité qui dérange ?

Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de l'Algérie, ce que cette crise sanitaire m'a permis d'apprécier c'est à quel point on dépend des importations!!

Notamment les fringues et l'électroménager et produits électroniques ! Pour la bouffe par contre, hamdoullah, finalement on s'en sort pas mal avec le produit local.

Link to post
Share on other sites

On apprend chaque jour avec ce fichu virus.. ma chère Vanny !

Sans compter les fichus vaccins commerciaux et expérimentaux.. 

Comme quoi, l'heure est grave..

Vivement une révolution.. lol

 

C'était dans le Daily Téléraph.. en date du 6 Avril !

 La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par ceux qui ont reçu deux doses du vaccin est-il dit :classic_ninja: 

 

Bonne lecture :classic_sleep:

 

 

 

Why the models warning of a third UK Covid wave are flawed

Much of the data suggesting a surge in hospital admissions and deaths this summer is needlessly negative and often out of date

By Sarah Knapton, Science Editor 6 April 2021
 

Hopes that life may soon be back to normal were dashed by Boris Johnson this week when he indicated that restrictions would remain in place to prevent a deadly third coronavirus wave.

Predictably, the announcement relied on unduly pessimistic modelling, which suggested a full release from lockdown in June could trigger a new wave of hospital admissions every bit as bad as the January peak and result in up to 59,900 deaths.

It seems absurd that Britain should find itself facing a similar situation to the second wave after an extremely successful vaccination programme.

Look more closely at the modelling from Imperial College, Warwick University and the London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) and it soon becomes clear how such dire forecasts have emerged. Much of the data is needlessly negative and often out-of-date – but here are the reasons why things are not quite so bleak.

Immunity

One striking problem with the Imperial model is it has underestimated the number of people protected from coronavirus. 

The paper, dating from March 30, says: "Assuming optimistic vaccine efficacy, even if 2.7 million vaccine doses/week are given up to August 1 (2.0 million thereafter), only 44.6 per cent of the population will be protected against severe disease (due to vaccination or recovery from infection) by 21 June 2021 when NPIs (non-pharmaceutical interventions) are due to be lifted."

It's not clear where this figure is from, but data published by the Office for National Statistics (ONS) on March 30 showed that 54.7 per cent of people in England had antibodies to Covid by March 14. Wales and Northern Ireland are also around 50 per cent, and Scotland 42 per cent. 

With the vaccination rollout still going strong, a significant proportion of the population will be protected by the end of June. 

The modellers say they have not factored in waning immunity, so their low figure cannot be accounted for by imagining that some people will lose their protection in coming months.

There is also growing evidence that other immune responses are keeping Covid at bay, and even without antibodies there may still be some protection against the virus. 

The models of viral spread in the months to June are also based on immunity levels of 34 per cent – again far below what we currently have. We know that even by mid-March it was far higher. 

Risk among the vaccinated

There is an extraordinary paragraph buried in the summary of modelling submitted to Sage by the Scientific Pandemic Influenza Group on Modelling (SPI-M) which discusses who will die in a third wave.

It says: "The resurgence in both hospitalisations and deaths is dominated by those that have received two doses of the vaccine, comprising around 60 per cent and 70 per cent of the wave respectively. This can be attributed to the high levels of uptake in the most at-risk age groups."

Yes, you did read that correctly. Third wave deaths will predominantly be driven by people who have been vaccinated

The reasoning is that around 10 per cent of vaccinated over-50s will not be protected by the vaccine, based on around 90 per cent efficacy – equating to about 2.9 million people. 

Imperial has predicted that full release could bring up to 40,000 deaths, while Warwick suggests 59,900.  Yet these numbers seem to be extraordinarily high based on what we know of the virus.

In the first and second waves, around 147,000 of the over-50s and vulnerable died from Covid, roughly one in 200. But under the new scenario it would rise to around one in 70.

Clearly the death rate in the first and second waves was kept down by restrictions, but are we really to believe that a mass vaccination programme will more than double the risk of risk of dying for the unprotected over-50s?

Imperial has also ignored the fact that vaccines substantially reduce transmission, AstraZeneca by 67 per cent and Pfizer by 75 per cent. And it's worth bearing in mind that a substantial proportion of these unvaccinated people will already have immunity from a prior infection, or at least some natural immunity from other coronaviruses. 

Likewise, AstraZeneca trials show that the jab may offer 100 per cent protection against hospitilisation and death, so suggesting 10 per cent will still be at risk could be far too high.

Effectiveness

The modellers have updated some of their effectiveness data since they were heavily criticised for being too pessimistic in their assessment, in the models used to draw up the roadmap, of how well the vaccine would work in real life.

Yet many of the assumptions are still wide of the mark when compared to real world data.

LSHTM is the most negative on how well the AstraZeneca jab will perform, estimating that it will reduce infections by just 31 per cent after two doses, while Imperial suggests 63 per cent and Warwick 65 per cent. 

Yet trial and real world data suggests that it may have around 76 per cent efficacy at preventing a symptomatic infection.

Data from Public Health Scotland in February showed that the AstraZeneca jab reduces the risk of Covid-related hospitalisation by 94 per cent after the first dose, yet Imperial estimated it to be 70 per cent, LSHTM modelled it as just 72.5 per cent and Warwick estimated 80 per cent.

The models also underestimate real-world effectiveness of the Pfizer jab which appears to have between 94 and 97 per cent efficacy against symptomatic disease. LSHTM and Imperial put it at just 85 per cent after two doses. 

Seasonality

One big omission from both the LSHTM and Imperial modelling is the effect of more clement weather in the spring and summer.

Respiratory viruses do not tend to surge in the summer months, and Warwick's models found that including seasonal effects in modelling would reduce the total number hospitalised in the third wave by 43 per cent.

Imperial's model also suggested that seasonality would not affect the results significantly, although expecting it to "reduce and broaden the peak of hospitalisations".

The R-rate

In February, LSHTM estimated that schools returning would cause the 'R' number to rise to between 1.1 and 1.5

Its latest modelling accepts that the current 'R' is around 0.85, but says it is increasing and estimate it would be 1.8 if there was no population immunity. 

The model suggests it will rise to 2.2 by May 17, the equivalent of previous Tier Two restrictions in which shops and pubs were open but people could only meet inside in "bubbles" and could not travel widely outside their local areas. 

Yet when similar restrictions were in place in Britain last autumn, the 'R' number never rose beyond 1.6. 

Data released on Tuesday shows that far from rising, infections are continuing to fall – down 35 per cent in a week despite the release of restrictions and mass testing in schools. Deaths are down by 45 per cent and hospital admissions by 23 per cent.

The lengthy time period between each roadmap release date was deliberately chosen so that real-world data could be used to judge moving to the next step. We are clearly moving in the right direction. 

Continuing to base policy on models which are already out of date by the time they are presented cannot be a sensible way to make decisions about the nation’s freedom. It's time to move on – cautiously, but resolutely – with the release of restrictions based on data not dates, and certainly not models.

 

 

Link to post
Share on other sites

les leçons que j'en tire des deux cotés de la rive méditerranée:

-La facilité avec laquelle l'algerie a abandonné a leur sort ses 6 a 8 millions d'expatriés a l'etranger -en verité avoir le passeport algerien ne vous garantit meme pas le droit de rentrer chez vous ! on s'en souviendra lorsqu'il faudra investir ou partir en vacances lorsque la situation se retablira .

-une leçon de vie aussi , rien n'est stable pour toujours ,du jour au lendemain le ciel peut vous tomber sur la tete .

-l'enorme bond en avant des reseaux sociaux et leur influence grandissante sur l'information ...si parfois c'est positif ,c'est souvent du dechet et n'importe quel imbecile avec un smartphone se prend pour un prix nobel et distille son savoir au point de brouiller les pistes - cela merite un post ! car les facebook,youtube,tik tok ect sont entrains de detruire non seulement l'information mais aussi des valeurs installées dans le temps par des generations de penseurs et quelques posts sur tik tok ,twitter ,youtube et tout est mis en doute .

-j'ai appris et je pense ne pas etre le seul aussi que le riz ou la semoule c'est bien plus important que l or,l'argent ,le dollar et le dinar dans certaines situations .

-enfin ce covid a montré les limites de l'armement humain , a quoi bon avoir la bombe atomique si on ne peut rien contre un petit microbe - les limites de la religion , allah s'est retrouvé enfermé par les arabes plusieurs mois a la mecque - d'ailleurs cet episode a renforcé le camp de l'atheisme pour toujours .

y en a bien d'autres de leçons -dans les grandes villes par exemple ,il est clair qu'il y a surpopulation ,il n'est pas facile de respecter la distanciation -soit on sterilise ,soit on repartit l'habitat autrement ...ect ect.

 

Edited by koceyla
Link to post
Share on other sites
Quote

Pour la bouffe par contre, hamdoullah, finalement on s'en sort pas mal avec le produit local.


@Vanny

si au moins c'est vrai ce que tu avances ! même pas. la nourriture essentielle de l'algérien ce n'est pas les fruits et les légumes, mais bel et bien les céréales ( couscous, pain, pates, gateaux etc ) et à l'occasion des légumineuses ( pois chiches, loubia, riz, etc )
l'Algérie a un trop gros problème à terme sur ces questions, comme toute l'afrique du nord
à moins d'avoir un gouvernement de guerre qui imposera des cultures massives de ces denrées, c'est pas gagnés, on ne réussit pas facilement à faire appliquer un programme alimentaire qu'on a négligé ou carrément étouffé durant 60 ans !

Quote


 on s'en souviendra lorsqu'il faudra investir ou partir en vacances lorsque la situation se retablira.

enfin ce covid a montré les limites de l'armement humain , a quoi bon avoir la bombe atomique si on ne peut rien contre un petit microbe

@koceyla
 

tes constats sont justes, mais les leçons que tu tires sont pour le moins aléatoires, investir au bled ou passer les vacances, c'est le dernier souci des décideurs dz,  quels qu'ils soient.

déjà leur mesures restrictives vont dans ce sens la, ils n'ont rien à faire de ton argent et l'argent de toute l'émigration réunie ! mieux encore, ils préfèrent justement que tu ne rentres pas ou  jamais !
pour les armes, c'est la seule chose que notre pays a fait de bien, et encore, c'est pas encore prouvable, parce qu'on a pas encore été confronté à une guerre, et ce n'est pas les ennemis qui manquent  ( cf déjà rien que la libye  c' est un gros souci pour notre armée , le peuple en rigole,  parce qu'ill n'est pas conscient )

 faut pas être naif, un pays sans armes, c'est un pays qui n'existe pas sur une carte géographique.

Link to post
Share on other sites

Il a du cran ce croate.. lol

Enfin quelqu'un qui crache le morceau au parlement européen  !

Le langage est assez bien élaboré.. mais le message est  clair :  la pilule ne passe plus  :classic_biggrin:

 

 

Edited by Capo
Link to post
Share on other sites

et voici comment un simple Erdogan ( sans bombe atomique )  arrive à  snober l'Europe entière via sa "présidente" autoproclamée à Bruxelles !  le mur européen se lézarde gravement pour être malmenée à ce point ! hchouma wallah !  et le pire, c'est que son collègue de Strasburg, 3ajbou el hal lol lol lol 

voir sputnik

 

 

vo

Link to post
Share on other sites

@tizi oualou

Il suffit que les algeriens changent leurs habitudes alimentaires et réduisent le gaspillage. L'idéal aurait été de développer le Sahara urbanistiquement (grandes villes spatieuses et ecologiques, carburees a l'energie solaire) et conserver les terres agricoles du Nord pour l'agriculture. Mais le mal est fait, elles sont déjà englouties sous le ciment, si seulement les batisses étaient jolies a voir, ça aurait été au moins ça de gagné. Mais même pas, que de la laideur et du plastic partout.

Link to post
Share on other sites

on ne fait pas d'un âne, un cheval de course, hada wesh halbet !  tu dit toi même  ya Vanny que même Ait Ahmed ( non pas qu'il était un génie, mais juste en 1992 après l'assassinat de Boudiaf, avait LA légitimité historique pour gerer la transition ).... ne pouvait rien faire, que dire des autres.....déjà illégitimes, à moins que l'Algérie fonctionne sur d'autres légitimités dont je n'ai pas connaissance, la démocratie peut être ? lol 

bref, on a tout eu, et notre pays a toujours baigné dans la médiocrité, et pourtant, à 2 h d'avion, nos décideurs pouvaient copié tout ce qui se fait de bien en occident.....

non, ils ont préféré la vie facile et pour eux seuls, et surtout copier que le mauvais ( principalement  la corruption ) 

est ce qu'on est sorti d'auberge ?  certains le croient volontiers ( dont Capo que je respecte ses engagements et ses convictions  )  mais moi, j'ai trop vu le train passer, je laisse l'optimisme aux autres

ma petite vie me suffit.

Link to post
Share on other sites

@tizi oualou

Perso je vois quand même des choses positives en Algérie. Tout n'est pas noir, et cette crise du Covid nous a permis de constater que l'Algérie a une aura de baraka 😂

Plus sérieusement, je trouve que tant que l'aile nationaliste du pouvoir garde le dessus et affaiblit l'aile libérale (ex. Ouyahia et co), l'Algérie sera à l'abri et maintiendra un semblant de souveraineté que les autres pays de la région ne pourront que nous envier. Hamdoulillah, c'est déjà ça.

Après c'est pas une garantie que leurs choix économiques seront judicieux lol.

Link to post
Share on other sites

la Baraka, me concernant, j'ai déjà donné, et je pense que l'immense majorité des Algériens avaient donné plus qu'à leur tour,  la fameuse  Baraka de Bouteftef ça vous rappel rien ?  1000 milliards de dollars en 20 ans partis en fumée !  ce n'est pas Ouyahia, mais LE SYSTEME ALGERIEN. ouyahia c'est une petite crotte hachak, il n'a fait que l'ingenieur des travaux finis si j'ose dire

si je suis devenu si distant envers les miens ( toutes idées confondues ) c'est que je me suis bagarré durant 30 ans sur la prévisible mur qu'on devait affronter, en fait, on a traversé le mur et on fais comme si on a rien, ça va alhamdoullah, koulchi ça va  !! 

les uns disaient qu'Ouyahia était un "arabe de service" puis, quelque temps après,  il " n'est pas le pire par rapport aux autres", puisqu'il gère l'administration le boulot le plus difficile lol lol  , pendant ce temps, ils ont oublié que l'essentiel de la corruption était d'avoir crée les milliardaires escrocs majoritairement kabyles proche de Boutef...

quand aux Nationalistes, laisses moi rire, je prefere m'en tenir la,  je tape sur les miens, c'est déjà suffisant lol lol lol 

 

Link to post
Share on other sites

@tizi oualou

Chacun ses convictions bien évidemment mais comme disait toujours un forumiste dans l'autre FA, l'Algérie est comme la tours de Pise, elle donne toujours l'impression qu'elle est sur le point de tomber mais elle reste debout, hamdoullah c'est déjà ça de gagné et c'est pas un hasard pour moi ça indique que malgré tout, il existe des algeriens dévoués et sincères qui travaillent dans l'ombre pour que ce pays continue à exister, against all odds. Et ces algeriens ce ne sont pas les intellos des salons et plateaux TV (ou forums ki haletna hahaha) mais les gens simples, authentiques, têtus là où il faut, comme Boumédiène tiens (que tu détestes lol). 

Sinon par 'nationaliste', je parlais plus de l'économie parce que pour moi c'est ce qui définit l'Algérie. Nous n'avons pas vraiment de politiques à proprement parler, ce qui divise le pouvoir algérien est plutôt l'orientation économique entre les socialistes et les capitalistes libéraux à l'image d'Ouyahia (juste un exemple, tu voulais dire 'kabyle de service' et non 'arabe de service' sûrement, non?).

Je te disais donc que la frange 'nationaliste' jalouse de la souveraineté nationale et protectionniste de l'économie moi je la préfère mille fois, malgré ses défauts, à la frange libérale qui vendrait le pays aux multinationales sans vergogne. C'est grace a elle que nous jouissons encore d'une certaine souveraineté! Y a qu'à voir le Maroc ou encore la Tunisie pour s'en rendre compte. L'Algérie est un rempart de stabilité dans la région, donc longue vie à elle, n'en déplaise aux jaloux, haineux et frustrés lol

Donc moi je vois beaucoup de choses positives que l'indépendance nous a apportées. Et je ne la regrettrai jamais même s'il reste beaucoup à faire.

Link to post
Share on other sites

wesh men les convictions, chacun y va de ses certitudes, en général toutes fausses à souhait ! je n'essaie pas évidement de ne pas m'englober dans ce tout, mais j'essaie d'alerter au moins qu'il ne s'agit pas de convictions, parce que nos arguments en général  ne sont fondés que sur du bla bal et du formalisme 

alors qu'une conviction ça demande des recherches, se base sur les membres d'une élite académique qu'on a pas, qu'on a jamais eu manifestement puisque personne ne s'y refère, à par le texte coraniques et les hadiths, avec ça, si c'était un mode d'emploi adaptable, pourquoi nous sommes si ignorants ? 

tu prend n'importe quel sujet, qu'il soit d'ordre économique, social, ou politique,  les gens censés, se refèrent à des textes, des livres qui avaient fait leur preuves, avec des prix, nombre de diffusions, etc,  

et nous autres, sur quoi on se base pour discuter ?  sur Rien. juste du formalisme, parce que  la tribu dit ça, parce que la mosquée du coin, on répète cela, etc etc

bref, moralité : il n y a pas d'option 'nationaliste' en Algérie que de beurre en branches, ça n'a jamais existé, depuis 1962; c'est juste un pouvoir clanique qui a pris le dessus sur un autre, sans pour autant rester FIDEL à la logique nationaliste ! maintenant, Oui l'algérie fonctionne par la grâce de quelques pieux algériens laics ou religieux qui croient sincérement à la valeur de travail, point barre, sans attendre un merçi à part leur conscience tranquille  !  mais "nationaliste", oubliez ce mot, ceux qui s'autoproclament ... ne sont  que des  imposteurs ! c'était vrai hier, comme aujourd'hu, comme demain ! 

à moins d'une guerre, la oui, des Nationalistes, de vrais, verront le jour et naissent spontanément ! comme les fameux moudjahidines de 1954 !

Boumedienne, c'est juste "khodra fouk 3cha", un peu comme Boudiaf qui n'a fait que 6 mois de koursi, ou Ait Ahmed qui a fait 60 ans d'exil, TOUS, se ressemblent comme 3 gouttes d'eau, et peu importe leur différences idéologiques ou claniques, ils ne sont que des hommes d'Etat avec un esprit Algérien....sans Etat, puisque jamais n'a existé.

l'Algérien n'a pas encore trouvé une ligne nationale claire sur quoi construire son pays, c'est un peu "génétique" malheureusement ! ça commence à se savoir et se vérifier, il suffit de voir autour de soi, il n y a que la Libye qui nous ressemble lol lol 

j'ai bataillé longtemps contre ceux qui ( à l'image de beaucoup de Mekhezis  et autres français ) qui  nient la grandeur de notre Histoire, je m'aperçois qu'ils sont loin d'avoir tord

nous somme un peu le Mexique ......à côté des Etats Unis d'Amerique et Canada, comparaison n'est pas raison, mais celui qui creuse un peu comprend mon désarroi  et mes désillusions, je ne demande à personne de les partager,  chacun son fardeau !

 

 

Link to post
Share on other sites

Oups.. j'oublie l’essentiel !

Revenir aux échanges intéressants entre Vanny et Tizi.. 

 

Une autre belle leçon.. lol

L'Algérie est un pays à part !

Elle est un Tout.. 

Et un Rien.

 

Tu veux être  nationaliste.. kayen le nationalisme

Tu veux être socialiste.. kayen le socialisme

Tu veux être islamiste.. kayen l'Islam

Tu veux être capitaliste.. kayen le capitalisme

Tu veux être libérale.. kayen le libéralisme

Tu veux être protectionniste.. kayen le protectionnisme

Tu veux être paternel.. kayen le paternalisme

Tu veux être souverain.. kayen la souveraineté

Tu veux être diplomate.. kayen la diplomatie

Tu veux être berbériste.. kayen le berbérisme

Tu veux être arabe.. kayen l'arabité

Tu veux être sécuritaire.. kayen la sécurité 

Tu veux être militaire.. kayen le militaire

Tu veux être civil.. kayen le civil 

Tu veux être FLNiste.. kayen le FLN

Tu veux être opposant.. kayen le multipartisme

Tu veux être terroriste.. kayen le maquis

Tu veux être criminel.. kayen la prison

Tu veux t'exprimer.. kayen la rue 

Tu veux t'abstenir.. kayen l'abstention

Tu veux voter.. kayen les urnes 

Tu veux partir.. kayen l'immigration

Tu veux rester.. kayen la place !

 

Il y a de tout dans ce pays.. 

C'est tout un système.. avec ses qualités et ses défauts.

On ne choisit pas son pays.. 

En encore moins ses concitoyens..

Et encore moins ses états d'âme !

 

Mdrr.. 

 

Bonne journée.. 

Link to post
Share on other sites
On 11/04/2021 at 22:36, tizi oualou said:

l'Algérien n'a pas encore trouvé une ligne nationale claire sur quoi construire son pays, c'est un peu "génétique" malheureusement !

En quoi trouver une ligne nationale sur laquelle bâtir son pays est il lié à la "génétique"?

Quel est ton problème avec le mot 'nationaliste' au juste?

Pourtant, la contribution des émigrés kabyles au mouvement nationaliste algerien est connue de tous. 

Pourquoi c'est devenu un problème maintenant ?

Et pourquoi aurait-t-on besoin de lire des livres et faire des études scientifiques pour découvrir qui nous sommes ?

Tu me rappelles ce que les sionistes appellent a 'self-hating jew'.

😂

Link to post
Share on other sites

Petit conseil d un ex complotiste faites vous vacciner 

quand g vu mon frere(specialiste en nephro a paris-non fumeur et no alcohol comme moi)s eteindre a petit feu c la qu on voit que ce virus ce n est pas de la blague..enfin il a ete sauve apres 18 jours de coma artificiel..et il est toujours en reuducation.il a perdu 60 kgs.

donc je suis aller au culot mi janvier pour me faire piquer la seconde dose pfizer debut fevrier.

en israel les chiffres parlent d eux meme depuis 5 jours ils ne signalent aucun cas....

Link to post
Share on other sites

celui qui veut se vacciner se vaccine et ne doit pas forcer es autres ! ( de toute façon, ils veulent la rendre  obligatoire mais n'arrivent pas à l'afficher publiquement )

ils temporisent parce qu'il n y a pas assez de produits disponibles, mais le plan est déjà bien ficelé ( pas de vie sans vaccin, et pour la vie des vaccinés, ça sera une vie d'esclave à vie ) 

parce qu'effectivement, si on lis et écoute les médias de merdes ( occidentaux essentiellement ) face à ce vrai faux virus, le vaccin est la seule solution, sauf que c'est un PUR MENSONGE et une belle escroquerie !

en réalité, les vaccinés sont au stade actuel des "cobayes" et des "rats de labortatoires" et le pire,  c'est que le pays le plus avancé sur la vaccination à savoir ces escroc d'israel, vont devoir revacciner tous les 6 mois pour éviter les prochains variants....et ce n'est qu'un début des gros problèmes au niveau planetaire !

Link to post
Share on other sites

Et tu comptes te re-vacciner chaque année @SOLAS?

Moi je suis d'accord avec @tizi oualou, oui il est plutôt complotiste mais pas moi hahaha!

Je veux dire, j'adopte une posture de risques versus bénéfices quant à la question du vaccin.

Et honnêtement, je trouve que les risques dépassent de loin les bénéfices d'autant plus qu'il y a de meilleures alternatives de traitement plus efficaces, moins chères et moins risquées.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...