Jump to content

histoires des guerres depuis le début


Recommended Posts

Je vais commencer par ouvrir un topic que j’espère intéressant. Pourquoi car il raconte les premières histoires des guerres depuis le début de l’histoire jusqu’à aujourd’hui. Nous allons commencer par la première guerre en faisant comme Pandore, la première femme suivant la mythologie grecque qui a ouvert sa boite pour libérer tous les maux sur terre. Mais moi je ne vais pas la refermer pour ne pas enfermer l’espoir.

Link to post
Share on other sites

En ces temps vers -2600, il existait des cités états et deux cités états se faisaient la guerre pendant au moins deux siècles entre -2600 et -2350. Les sources nous viennent par des écritures appelées cunéiformes écrites sur des tablettes  en argile. Heureusement pour nous elles se trouvent en France au Louvre, al hamdou li Allah, sinon elles auraient reçu les affres de la guerre et des bombardements américains en Irak. Et  justement ces deux cités états se trouvent en Irak, plus exactement à Sumer,  voisinent entres elles de 30 km seulement, non loin des vastes prairies engendrées par les deux fleuves l’Euphrate et le Tigre qui en se rencontrant, de par leurs alluvions, ont produit de la verdure de rêve que nous appelons Eden. Et justement cet Eden appelé la plaine qui se trouve entre les deux territoires, fut la cause de ces affrontements. Il s’agissait d’un éventuel contrôle des eaux par la cité Umma ce qui a déplu a son voisin la cité Lagash qui se trouve en contrebas d’Umma. Et la première bataille à cause des eaux a commencé, il se pourrait que la dernière, qui fermerait à jamais le livre de l’histoire de l’humanité, serait aussi celle des eaux.

Après plusieurs batailles, la victoire revint à la cité Lagash, la preuve se trouve au Louvre à Paris sur une stèle en argile appelée la stèle des vautours. Le dernier roi de Lagash en ces temps fut Entemena qui fut un souverain à part entière parvenant à asseoir une hégémonie parfaite. 

Link to post
Share on other sites

Après une pause, qui demeura jusqu’à la mort d’Entemena, le nouveau roi d’Umma Lugal-zagesi remporte une victoire sur Urukagina, tout en soumettant tout le territoire du sud mésopotamien. Cette histoire de conflit entre deux cités états trouve sa fin avec Lugal-Zagesi, et enfin Sargon d'Akkad défait Lugal en 2340 fonde son empire très vaste et désormais Umma et Legal ne sont que deux petites entités dans un grand empire.

Link to post
Share on other sites

Quels sont les enseignements à tirer de cette première guerre ?   

Nous commençons par l’écriture. Les historiens disent qu’elle a commencée avec le cunéiforme, qui est une écriture sur  des tablettes en argile imprimé à l’aide de bâtons qui sont spécialement conçus pour graver des signes sur l’argile. Ceci s’est passé à  Sumer (l’Irak actuelle) vers plus de 5300ans. Ce qui est intéressant est qu’ils disent aussi que c’est grâce au commerce que l’écriture a vu le jour, mais ils n’ont pas donné de datation du commencement du commerce, ci se n’est quelques amphores trouvés ça et là, j’y reviendrai.

 

Link to post
Share on other sites

Les amphores ces cuves, récipients ou vases façonnés par de l’argile, que nous trouvons un peu partout dans des régions en Kabylie, dans les Aurès ou ailleurs, ont marqué l’histoire et sont ses témoins vivants. Si tu discutes avec un des ces vendeurs il pourrait te donner une leçon en histoire grâce à ces amphores.

Les commerçants sumériens en se déplaçant emportent avec eux des amphores, qui contenaient du blé sauvage ou autres, bouchées par de l’argile et sur cette matière, ils imprimaient des signes. Les anthropologues ont pu déchiffrer ces signes et c’est à partir de ces signes qu’est né le cunéiforme, qui est devenu plus tard plus tard l’alphabet phénicienne que nous écrivons aujourd’hui un tout petit peu remodelée.  

Link to post
Share on other sites

J’ai dis que j’y reviendrai, et bien je suis là. Selon le professeur Chahrour les histoires racontées dans le Coran, sont réelles, il faudrait les prendre alors  pour telles qu’elles sont. Si nous prenons comme exemple Noé, nous retiendrons que le bateau construit par Noé était réel et vu l’avancée de la technologie en ces temps qui était presque nulle, il y a eu un coup de pouce du divin lui-même et le verset le précise : وَاصْنَعِ الْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا وَوَحْيِنَا وَلَا تُخَاطِبْنِي فِي الَّذِينَ ظَلَمُوا ۚ إِنَّهُم مُّغْرَقُونَ (37) 37. « Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyé" ». Nous pouvons dire que la navigation avait commencé avec l’humanité telle que décrite dans le coran et cette humanité était porteuse de civilisation dés le début et son origine était l’Orient jusqu’à preuve du contraire. La première civilisation se trouve en Irak et non oum al dounya comme voulu par l’Egypte, bien que le bateau avait échoué sur des hauteurs selon certains en Anatolie. J’ai fait une petite ébauche au début de mon sujet sur notre histoire de l’Algérie dans un de mes topics tout en citant cette histoire de construction de la ville Sumérienne, Our de 40.000 habitants, avec de la pierre venant d’Anatolie dont leurs constructions qui datées de plus de 9000ans ont été érigées par cette même pierre .

Link to post
Share on other sites

cette pierre n'existait pas dans le croissant fertile, il fallait aller la chercher à plus de 2000 km, ce qui prouve que la navigation était bel et bien assez performante déjà vers -3000ans. 

L’autre point quifait suite à l’écriture, la navigation est le commerce, il a commencé avec celui que notre tradition appelle le prédicateur des prophètes Cho3ib, Choib qui selon la tradition est fils d’Issaac, fils d’Ibrahim. Donc pas trop loin de Noé, puisqu’il est classé neuvième sur le nombre de prophètes cités dans le coran. De la navigation qui a permis à la cité d’Our d’être la première ville de l’histoire, au commerce. Allah dit concernant le commerce, « وَإِلَى مَدْيَنَ أَخَاهُمْ شُعَيْبًا قَالَ يَا قَوْمِ

                                           * وَيَا قَوْمِ أَوْفُوا الْمِكْيَالَ وَالْمِيزَانَ بِالْقِسْطِ    اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُمْ مِنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ  »

« Et (Nous avons envoyé) au Madyan, leur frère Chuaïb qui leur dit : "Ô mon peuple, adorez Allah; vous n'avez point de divinité en dehors Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. » Houd 84

Il parle de balance et de poids et ceci fait référence au commerce. Par le biais du Coran nous pouvons peut-être obtenir une certaine datation du commencement du commerce et de la navigationMais auparavant il faut éliminer l’équivoque de la théorie darwinienne de l’évolution.et l’étudier à fond et je le ferai ine chaa Allah.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...