Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
koceyla

Algérie : Des détenus d’opinion graciés par le chef de l’Etat

Recommended Posts

Algérie : Des détenus d’opinion graciés par le chef de l’Etat

Dans La une, Politique
2 Minutes de lécture
 

Des détenus du mouvement Hirak en Algérie bénéficient d’une grâce présidentielle ce mercredi 1er juillet, indique un communiqué de la présidence de la République. Il s’agit, précise la même source, de Allal Cherif Nacereddine, Malik Riahi, Daoud Ben Amrane Djilali, Djeloul Cheddad, Hocine Khadher et Lyes Bahlat.

Arrêtés dans de différentes wilayas d’Algérie lors de diverses manifestations du Hirak, les prisonniers d’opinion Allal Cherif Nacereddine, Malik Riahi, Daoud Ben Amrane Djilali, Djeloul Cheddad, Hocine Khadher et Lyes Bahlat vont retrouver leur liberté. Il viennent en effet d’être graciés par le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune, en vertu d’un décret qu’il a signé ce mercredi 1er juillet 2020. Le communiqué de la présidence précise que cette décision intervient à l’occasion de la célébration, le 5 juillet de chaque année, de la fête de l’indépendance et de la jeunesse.

Tabbou, Bouraoui, Boumala libérés ce jeudi 2 juillet ?

Quoi qu’il en soit cette libération ne peut que soulager les détenus et leurs familles respectives mais également la population. En outre, d’autres détenus d’opinion pourraient être libérés jeudi 2 juillet 2020. Il s’agit notamment de Karim Tabbou et Amira Bouraoui.

En tout cas, la Cour d’Alger qui a examiné le recours introduit par la défense contre la condamnation le 24 mars  de Karim Tabbou, se prononcera ce jeudi. D’aucuns espèrent voir le porte-parole de l’UDS (parti non-agréé) rejoindre dès jeudi sa famille et ses camarades

Quant à Amira Bouraoui, son procès en appel a également été programmé pour jeudi 2 juillet, par la  Cour de Tipaza, a fait savoir le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Elle a été condamnée le 21 juin à une année de prison ferme pour plusieurs chefs d’accusation. Fodil Boumala et Samir Benlarbi font également partie des détenus qui pourraient être libérés ce jeudi, selon des indiscrétions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...graciés de quoi???  Quand l'injustice est recyclée en justice .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont relâchés Tabbou et Bouraoui mais pas Nekkaz et Drareni, Lalaami. Et les porteurs de drapeaux ? Pour Bouraoui j'ai des doutes, elle est pour la dépravation en parfaite symbiose avec le gouvernement, fermeture des mosquées, empêchement de faire l'aide kbir, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau a cette dame 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...