Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Aghabie

Algérie : Une femme soupçonnée d’avoir tué son mari quelques instants avant la rupture du jeûne

Recommended Posts

Par Hakim M
2 Minutes de lécture

La ville de Tebessa (à l’Est de l’Algérie) a été ébranlée, dimanche, par un meurtre dont les circonstances restent mystérieuses. Un trentenaire a été retrouvé mort après avoir reçu des coups de poignard. Le principal suspect n’est autre que sa femme avec qui il vivait dans un local commercial qui leur servait de refuge, rapporte, lundi 27 avril, le quotidien arabophone Echorouk.

Les faits se seraient déroulés quelques instants avant la rupture du jeûne. Des habitants du quartier des 200 logements dans la ville de Tebessa avaient entendu des cris provenant de la demeure du jeune couple. À leur arrivée, ils découvrent le jeune, M. Salim, gisant dans son sang. Alertés, les agents de la Sûreté et de la Protection civile de la wilaya ont rapidement quadrillé les lieux.

Sur place, la victime a reçu les premiers soins, puis a été rapidement transférée aux urgences médicales de l’hôpital Youcef Boutarfa de Tebessa. Malgré les tentatives des médecins de le sauver, le jeune homme finit par rendre l’âme à cause de la profondeur de la blessure qu’il avait reçue dans la poitrine. Ce qui lui avait causé une grave hémorragie.

La femme du défunt principal suspect

Le procureur de la République a ordonné au tribunal de Tebessa d’ouvrir une enquête pour élucider cet homicide. La police a aussitôt procédé à l’interpellation de la femme du défunt pour enquête. Des témoignages ont affirmé qu’elle était seule avec son mari avant le drame. De ce fait, elle est pour l’instant l’unique suspect, en attendant les résultats des investigations.

Le drame, survenu dans un quartier connu pour être calme, a choqué les citoyens de la région. Des proches du couple pensent que le meurtre de Salim, chômeur de 32 ans, serait lié aux conditions sociales difficiles qu’il vit avec sa femme, avec laquelle il s’est marié il y a 18 mois.

Il faut rappeler que le Ramadan de cette année en Algérie a commencé avec de nombreux meurtres. Rien qu’au premier jour du mois sacré, deux crimes ont été signalés. Il s’agit de l’assassinat d’un enfant de 5 ans par son propre frère, dans la wilaya de Relizane, et d’un jeune à Oum el Bouaghi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce l'effet du confinement qui a fait beaucoup de dégats ici aussi. Il faut être fou pour épouser des blédards hommes ou femmes, avides et peu de patience, chômeur avec plusieurs branches qui n'arrivent pas à trouver des travailleurs. Les algériens veulent du fric en faisant peu ou pas de travail, d'ou les nombreuses escroqueries. J'en ai vu de toutes les couleurs ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

se marier pour se retrouver dans un garage , voila ce que propose les imams -qui eux ont un logement a la mosquée aux frais de la princesse , un salaire et une residence secondaire  -un salaire et des dons qui les poussent parfois voir souvent a a avoir 2/3 ou 4 femmes -alors que nous on a du mal a en loger une correctement ....le gars a du aller a la mosquée il a entendu un preche lui disant de serrer les libertés de sa  femme davantage ,de jeuner malgré le chomage ,le corona virus et la misere sociale....le resultat ne peut etre que celui la !.

le confinement bien sur a rajouté de l'huile sur le feu par la promiscuité permanente -vous verrez apres le deconfinement le premier lieu qui sera pris d'assaut c'est le tribunal pour enclencher des procedures de divorce.

il n'est pas normal dans un pays qui compte 2.3 millions de kilometres carrés d'habiter dans un garage -la politique urbaine doit etre revue -il faut decentraliser pour repartir correctement les richesses et vider les grandes villes ,ce qui se passe est absurde ,il y a des centaines de milliers de maisons vides dans ce pays et on retrouve des couples vivant dans des garages .

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mosquée est fermée, le chômage n'empêche aucunement de jeuner au contraire. La société algérienne est extrêmement violente, sous différentes formes. Je n'aime pas l'Algérie.

Algérie : Un policier tue sa femme par plusieurs coups de feu pendant le confinement https://www.observalgerie.com/algerie-un-policier-tue-sa-femme-pendant-le-confinement/2020/

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est une hecatombe ! bientot y aura plus de morts par le confinement et le ramadan que par le corona ...on note les memes problemes ailleurs +30% de hausse des violences conjugales et contre les enfants -et quelque chose me dit que les populations les plus touchées viennent des memes contrées-je n'ai pas les chiffres par departement pour en deduire un lien avec la presence d'un imam dans le coin -mais je vous tiendrais informer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hahaha, heureusement que tu n'es pas réalisateur de film, j'imagine pire qu'hollywood, l'arabe terroriste, l'imam assassin, y'avait un article sur la kabylie je crois, je retrouve et je poste !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...