Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens

Recommended Posts

On est inondé d'article et de vidéo sur l'affaire Mila, que dire, je la trouve bizarre, au départ je pensais à un fake juste un hollogramme. Je trouve aussi bizarre que touuuuut le monde en parle autant, son compte n'a pas beaucoup d'abonnés, des insultes limites, sans rien d'extraordinaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a plus le droit de dire ce que l on veut dans son propre pays -meme si on est mineur, française de souche et vivant tranquillement en france . Si elle etait a une epreuve du bac et que la question concernait l islam , elle aurait eu je pense la liberté de façonner un raisonnement critique voir insultant a l 'egard de la religion ou des religions et avec un bon argumentaire ,le prof aurait sans doute pu apprecier sa copie . Dans un pays musulman la meme copie lui aurait valu dans les pays dit moderés ,elle aurait eu un zero et une exclusion et dans d'autres peut etre la decapitation ou la prison quand le procureur est sympa ....voila pourquoi les pays arabo musulmans fabriquent des robots  a l ecole au cerveau limité  et programmé pour ne pas s'autoriser a penser .

on parle de l affaire mila en france mais que pensez de said djab el kheir ,un islamologue -je crois qu'il a un doctorat en theologie islamique qui est  attaqué en justice pour des propos dits blasphematoires  et portant atteinte a la religion islamique par une meute d'ignorants -apparemment  l ecole islamique dominante actuellement ne sait defendre l islam que par la violence ,la menace ou la prison -  jamais par la seduction ,la preuve du contraire , l humanisme ect...generalement quand on adopte ce comportement c'est qu'on est plus tres loin de la fin d'une ideologie totalitaire .

au lieu de menacer de mort ,pourquoi ne pas  la convaincre par des faits  que ce qu'elle dit ne correspond pas a la nature de l islam , ce serait bien plus positif au lieu de ça nos racailles font encore du bruit pour enfoncer encore plus l islam .

#jesuismila 

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'as pas honte de mettre un tel htag ? Après que tu sois henda te voilà mila, dis donc le guerrier koceyla tu te féminises.

Ah bon au bac ou à  l'école on accepte les mots orduriers ? Depuis quand ? Vivre dans un pays ne te donne aucun droit d'insulter les autres !!!

Je ne vais pas aller dans le 10e leur dire votre vache ressemble à la noireraude ou manger les autels de leur adoration.

Convaincre qui ? J'ai vu la vidéo, on ne sait pas à qui elle répondait ni à quel propos, c'est juste un appel dans lequel elle a dû se laisser entrainer et juste une manière de faire du bash Islam encore une fois.

Par qui elle a été menacée de mort ? ça doit être des cons comme elle, les jeunes de maintenant sont hyper mal éduqués.

Je ne connais pas l'affaire de Said DEkheir, je google.

#nonjenesuispasmila

Share this post


Link to post
Share on other sites

Affaire Mila : «Il est bon que le parquet réaffirme une grande valeur constitutionnelle»

Par Julie Brafman  30 janvier 2020 à 17:16
Lors de la marche contre l'islamophobie, le 10 novembre à Paris. Lors de la marche contre l'islamophobie, le 10 novembre à Paris. Photo Marie Magnin. Hans Lucas
 

Le procureur de Vienne a classé sans suite, ce jeudi, l'enquête pour «incitation à la haine religieuse» visant l'ado iséroise, considérant qu'elle avait seulement exprimé «une opinion personnelle à l'égard d'une religion». L'autre enquête va se poursuivre afin d’identifier les auteurs des menaces qu'elle subit depuis dix jours.

  •  
     
     Affaire Mila : «Il est bon que le parquet réaffirme une grande valeur constitutionnelle»

En dix jours, des propos tenus sur Instagram sont devenus une «affaire», une adolescente de 16 ans a vu sa vie basculer sous les menaces d’internautes, la justice s’est mise en branle, les hashtag #JeSuisMila ou #JeNeSuisPasMila se sont affrontés sur les réseaux sociaux, une ministre a dérapé avant de reconnaître «une erreur».

Ce jeudi, le parquet a finalement déclaré que la seule «affaire Mila» sera celle d’une jeune femme déscolarisée à cause d’un tombereau de menaces et d’insultes. Le procureur de la République de Vienne, Jérôme Bourrier, qui avait ouvert une enquête pour «menaces de mort, menace de commettre un crime et harcèlement» et une autre pour «provocation à la haine religieuse», vient de classer cette dernière sans suite. Il a précisé dans un communiqué : «Les investigations conduites aux fins d’exploitation des propos diffusés, d’analyse de leur dimension contextuelle, de la personnalité de leur auteure et des finalités poursuivies n’ont révélé aucun élément de nature à caractériser une infraction pénale.» Autrement dit, les mots de Mila ne contreviennent pas à la loi.

 

«Le Coran, il n’y a que de la haine là-dedans»

Tout a commencé ce 18 janvier. L’adolescente, qui vit dans la région lyonnaise, est dans sa chambre, elle discute avec ses abonnés sur un live Instagram. Elle a 16 ans, des cheveux violet et paupières assorties, parle de ses préférences amoureuses, de son homosexualité. Jusqu’à ce qu’une discussion s’envenime lorsqu’elle rejette les avances d’un abonné qui la traite ensuite de raciste. Elle s’explique posément, elle «déteste toutes les religions» et exclut tout racisme. Puis dans une nouvelle vidéo, elle insiste : «Je déteste la religion […], le Coran, il n’y a que de la haine là-dedans, l’islam, c’est de la merde, c’est ce que je pense. Je ne suis pas raciste, pas du tout. On ne peut pas être raciste envers une religion. J’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Il y a encore des gens qui vont s’exciter, j’en ai clairement rien à foutre, je dis ce que je veux, ce que je pense. Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir.»

Ce seront les prémices d’une vaste campagne de cyberharcèlement et divulgation de renseignements personnels la concernant. A tel point qu’elle devra quitter sa classe de seconde dans un lycée de l’Isère «pour des raisons de sécurité». Mila expliquait alors à Checknews : «J’ai simplement dit que je n’aimais pas ça et que c’était une religion de haine, rien de plus. Après ça, j’ai déjà reçu beaucoup d’insultes et de menaces. Donc j’ai décidé par la suite de tourner cette story, faite samedi après-midi.»

Remise en cause du droit au blasphème

Contacté par Libération, son avocat Me Richard Malka se «réjouit de la décision du parquet qui dit le droit» : «On peut dire ce que l’on veut des religions, n’en déplaise à certains. Il est bon que le parquet réaffirme une grande valeur constitutionnelle. C’est la meilleure des réponses à tous ceux qui, depuis dix jours, expriment leurs réserves, doutes, et, en réalité, leur lâcheté.»

 

Le 24 janvier, le délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), Abdallah Zekri, s’était emporté sur Sud Radio : «Qui sème le vent récolte la tempête. Elle l’a cherché, elle assume.» Autre sortie de route, de différente nature : celle la ministre de la Justice. En pleine tourmente face à une fronde d’ampleur inédite des avocats (tous les barreaux de France sont en grève contre la réforme des retraites), Nicole Belloubet a déclaré, mercredi, sur Europe 1 : «L’insulte à la religion» est «évidemment une atteinte à la liberté de conscience». Tollé général du monde politique et judiciaire face à ce qui se comprend comme une remise en cause du droit au blasphème. A tel point que le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est senti obligé de préciser lors de la séance de questions au gouvernement : «Il n’existe pas dans ce pays et il n’existera jamais sous l’autorité de ce gouvernement de délit de blasphème.» De son côté, la garde des Sceaux a rétropédalé, en concédant d’abord une «maladresse» avant de reconnaître «une erreur».

«Une opinion personnelle à l’égard d’une religion»

En effet, l’infraction d’«insulte à la religion» n’existe pas dans le droit français et la liberté d’expression autorise des discours provocants. En ouvrant une enquête pour «provocation à la haine religieuse», le parquet de Vienne avait d’emblée indiqué «vérifier si les propos tenus sur la vidéo diffusée» étaient «de nature à recouvrir une qualification pénale ou s’inscrivent dans la liberté d’expression reconnue à chacun et constituant un principe à valeur constitutionnelle». Il a donc considéré que la jeune fille n’avait pas violé l’article 24 de la loi du 21 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui sanctionne celui qui a provoqué «à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée».

La justice considère ici que Mila a insulté une religion et non ses adeptes. Dans son communiqué, le parquet précise : «L’enquête a démontré que les propos diffusés, quelle que soit leur tonalité outrageante, avaient pour seul objet d’exprimer une opinion personnelle à l’égard d’une religion, sans volonté d’exhorter à la haine ou à la violence contre des individus à raison de leur origine ou de leur appartenance à cette communauté de croyance.» Par ailleurs, l’enquête pour «menaces de mort», confiée à la gendarmerie, se poursuit toujours. D’après son conseil, Mila reçoit encore des messages de haine et des «images sanguinolentes». Sa famille tente de trouver une solution avec le rectorat et le ministère pour qu’elle puisse poursuivre ses études. «Il y a un souci de sécurité, ce qui devrait tous nous interroger. Une jeune fille en 2020 exerce son droit de critiquer l’islam et elle ne peut plus aller au lycée», s’indigne Me Malka.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

cette affaire  qui est un jeu entre des gamins  de 15/18 ans nous montre qu'il y a une culture importée islamique en france mais aussi chez nous qui interdit la critique de la religion -qui empeche de parler des exactions de okba ,de khalid ibnu walid ,des califes et meme du prophete lui meme ...comment juger une religion sans permettre  le droit a la critique , a l etude , a l information ...dans les pays arabo musulmans la situation est evidemment bien pire puisque ce sont les etats eux memes qui organisent la censure sous la pression du lobby religieux .

il n'y a pas de blaspheme quand la liberté existe -sinon on est dans une dictature ideologique... je ne suis pas d'accord avec la forme de l insulte qu a choisie la demoiselle mais elle est dans la legalité puisqu'elle a le droit d'exprimer une opinion personnelle sur quelque chose qui est pour elle une simple ideologie  -si  on laisse ce delit de blaspheme en vigueur dans les pays arabo musulmans on empeche de lutter  contre les courants religieux meme sectaires ,on empeche  les peuples d'avancer vers l'acquisition de la liberté d'expression qui est le premier droit en democratie.

voila pourquoi je pense que meme chez nous ,la situation doit evoluer -la liberté d'expression ne doit souffrir d'aucune limite sauf la diffamation...apres qu'on soit d'accord ou pas chacun est libre de penser ce qu'il veut  des lors qu'il ne prend pas de kalaschnikov , ne descolarise pas une  lyceenne et ne menace pas l integrité physique d'une personne qui elle est bien reelle .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais ouais ouais... Histoire bidon ! Avec ton stérone et tout ce qu'il raconte, les FA et toutes les insultes, Oukacha et ses vidéos insultes, ainsi que d'autres... Une lesbienne qui parle de la religion hahaha hahaha

Par qui les menaces de morts ? Ses discussions sur instagram ne concerne pas le monde entier, ni ne concerne l'Islam et les musulmans, ses fréquentations ne concernent pas l'Islam ni les musulmans, ce qu'elle fait pendant son temps libre ne concerne ni l'Islam ni les musulmans, ses insultes qu'elle se les garde ainsi que ses orientations sexuelles, franchement ton admiration et ton type de femme sont douteux. Voudrais tu une femme ou fille comme elle ? Franchement ? Pourquoi toujours à défendre l'indéfendable ?

Henda est une femme à épouser ou une fille à avoir ? Les kardashians ? Mila ?

Elle insulte l'Islam et c'est l'Islam qui est incriminé, je voudrais voir ces menaces de mort ... Rabbi y 'affina, amin

 

Edited by L'aghabie l'aghabie

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, koceyla said:

cette affaire  qui est un jeu entre des gamins  de 15/18 ans nous montre qu'il y a une culture importée islamique en france mais aussi chez nous qui interdit la critique de la religion -qui empeche de parler des exactions de okba ,de khalid ibnu walid ,des califes et meme du prophete lui meme ...comment juger une religion sans permettre  le droit a la critique , a l etude , a l information ...dans les pays arabo musulmans la situation est evidemment bien pire puisque ce sont les etats eux memes qui organisent la censure sous la pression du lobby religieux .

il n'y a pas de blaspheme quand la liberté existe -sinon on est dans une dictature ideologique... je ne suis pas d'accord avec la forme de l insulte qu a choisie la demoiselle mais elle est dans la legalité puisqu'elle a le droit d'exprimer une opinion personnelle sur quelque chose qui est pour elle une simple ideologie  -si  on laisse ce delit de blaspheme en vigueur dans les pays arabo musulmans on empeche de lutter  contre les courants religieux meme sectaires ,on empeche  les peuples d'avancer vers l'acquisition de la liberté d'expression qui est le premier droit en democratie.

voila pourquoi je pense que meme chez nous ,la situation doit evoluer -la liberté d'expression ne doit souffrir d'aucune limite sauf la diffamation...apres qu'on soit d'accord ou pas chacun est libre de penser ce qu'il veut  des lors qu'il ne prend pas de kalaschnikov , ne descolarise pas une  lyceenne et ne menace pas l integrité physique d'une personne qui elle est bien reelle .

Elle n'a rien exprimé du tout, elle a proféré des insanités, zaama elle a reçu des avances, ça doit être un guignol maghrébin ou noir qui convertit à l'horizontal, comme elle n'était pas "moureuse" elle a insulté non lui mais la religion. Haddi darou biha affaire d'état... Faqou

Share this post


Link to post
Share on other sites

hih au  ahna les amazighs democrates  ndirou biha affaire nord africaine ...la france a les outils pour se defendre mais nous les  nords- africains nous avons laissé faire et c'est ce que nous payons aujourd'hui ...il ne s'agit pas ici de cautionner l insulte mais de dire que la liberté d'opinion est tout aussi sacrée que la religion ...je te signale qu'en algerie meme ce probleme du delit de  blaspheme ou d'insulte a l'islam existe  et que l'etat a deja condamné des algeriens pour ces delits -pour blasphemer dans un pays arabo musulman il n'y a pas besoin d'insulter ...je vais donner quelques exemples :

1/slimane bouhafs a fait pres de 2 ans de prison pour  insulte a l islam , alors qu'il s'exprimait sur sa page facebook sous bouteflika- est ce normal ?  cela va jusque la ,on ne peut pas exprimer ses opinions.

2/ dejeuner en public pendant le ramadan est mal vu sinon condamné par la justice -est ce normal?

3/on a deja assasiné lors de la decennie noire pour non port du hijab -et oui certains considerent cela comme un blaspheme ,une insulte a la religion.

4/peut ont critiquer une sourate le vendredi en plein preche sans risquer le lynchage ? 

5/ puis je venir a la grande mosquée d'alger et faire des louanges a koceyla  dans la cour de la mosquée en insistant sur ma fierté d'avoir comme ancetre un patriote qui a couper la tete a okba ? - puis je aller a sidi okba et manifester devant l'entree de la ville pour demander que son nom soit rayé et remplacer par celui de sidi koceyla .

 tu vois bien que l islam , son histoire ,sa perpetuation ne repose que sur la violence ,l oppression et la complicité de l etat .Les musulmans doivent se remettre en question sur ce point la , on ne peut pas imposer sa verité ,on doit la demontrer .J'irais plus loin en disant que si nous n'avons pas d'intellectuels qui s'expriment en algerie ,l' une des raisons c'est bien cette censure instituée de fait au sein de la societe -un intellectuel doit disposer de la liberté de penser , de toucher a des tabous  et et de vivre quand meme apres sa reflexion -  n a t on pas inciter au meurtre de kamel daoud ?...il ne faut pas cacher le soleil "so relbal " cette affaire Mila revele un probleme profond des societes islamiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non l'affaire Mila révèle que les flèches doivent être tournées du côté de l'Islam.

Si Mila avait fait la même vidéo sur l'homosexualité ? Y'a quelques mois de cela Bassem Braiki avait fait une vidéo sur l'homosexualité, il a dû en refaire une autre pour s'excuser, est passé au tribunal et direction prison ! Un petit peu plus loin en arrière Dieudonné avec l'affaire de la religion juive... Non on s'est trop laissé faire trop manipulé, trop mélangé, qu'une ado de 16 ans sous prétexte de s'être fait traiter de lesbienne par un musulman, ne l'insulte pas lui mais l'Islam.

Et voilà que cela fait écho chez Sterone, au figaro, zineb elghazoui ramène sa fraise, média culture, au tribunal de vienne, elle est déscolarisée, menacée de mort par on ne sait toujours pas qui, d'ailleurs l'affaire a été traitée très rapidement je trouve.

1 je ne me rappelle plus de ce qu'a fait Bouhafs, c'était pas plutôt rapprochement avec Israel ?

2 Non ce n'est pas déjeuner pendant le Ramadan qui est mal vu puisque les enfants, personnes âgées, malades, non musulmans, mangent ; ce qui est choquant c'est que ceux qui se prétendent musulmans tout d'un coup montrent leur véritable visage et leur sortie de la religion.

3 La décennie on sait tous que ce n'est pas l'Islam.

4 Critiquer et dire qu'on n'arrive pas à avoir la foi et qu'on ne comprend pas, est différent de l'insulte.

5 Oui tu peux venir à n'importe quel mosquée et la grande mosquée s'y trouve une bibliothèque, tu pourras en discuter tranquillement. Tu veux changer l'histoire, si nos aieux ont préféré 'Oqba ça ne doit pas être pour rien.

Un intellectuel, un scientifique, doivent être soumis à la vérité et non au déguisement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vidéo de Mila est instrumentalisée par les Sterone Elghazoui Makal et cie, elghazoui dit même qu'insulter l'Islam est un droit constitutionnel et cela signifie être civilisé, Makal dit que Dieu doit être combattu...

Par contre j'ai compris du moins je crois avoir compris que les musulmans actuels pensent qu'ils doivent convertir, alors que non cela n'est pas en leurs mains, ils doivent instaurer les lois d'Allah Ta'ala c'est cela un khalifa et non convertir les gens.

Tu vois Koceyla, les Kabyles sont devenus musulmans par eux mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 01/02/2020 at 08:20, L'aghabie l'aghabie said:

La vidéo de Mila est instrumentalisée par les Sterone Elghazoui Makal et cie, elghazoui dit même qu'insulter l'Islam est un droit constitutionnel et cela signifie être civilisé, Makal dit que Dieu doit être combattu...

Par contre j'ai compris du moins je crois avoir compris que les musulmans actuels pensent qu'ils doivent convertir, alors que non cela n'est pas en leurs mains, ils doivent instaurer les lois d'Allah Ta'ala c'est cela un khalifa et non convertir les gens.

Tu vois Koceyla, les Kabyles sont devenus musulmans par eux mêmes.

Enti 3aicha ghir belkdeb ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 31/01/2020 at 10:43, L'aghabie l'aghabie said:

Elle n'a rien exprimé du tout, elle a proféré des insanités, zaama elle a reçu des avances, ça doit être un guignol maghrébin ou noir qui convertit à l'horizontal, comme elle n'était pas "moureuse" elle a insulté non lui mais la religion. Haddi darou biha affaire d'état... Faqou

Stérone , Oukacha n'insultent pas du tout , ils décrivent ce qui se passe réellement. Ces menaces de mort sont réelles , des captures d'écran ont été prises et diffusées et des poursuites judiciaires sont en cours. Mohamed n'acceptait pas ceux qui critiquaient sa religion et les considéraient comme 3dou allah, donc des hommes à abattre. Tous ceux qui ont insulté sa religion ont été éliminés.

Oui elle a reçu des avances, et nous sommes des milliers de jeunes maghrébins à faire des avances aux européennes , des milliers de maghrébins ou d'arabes à essayer de coucher avec des européennes , tu très loin de la réalité du terrain. Oui darou biha affaire d'état parce l'islam et les autres religion font une affaire d'état du blasphème .

Bassem Braiki ou Dieudonné ont attaqué des personnes ou une communauté ; ils n'ont pas attaqué des dogmes.

Pourquoi ceux qui montrent leur sortie de l'islam est choquant ? ça prouve bien que l'islam est intolérant. La décennie noire on sait tous que c'est le FIS , le GIA , ... ensuite AQMI, et tout ça c'est bien l'Islam. Critiquer c'est aussi  l'insulte et l'insulte des religions est autorisée dans beacoup de pays non musulmans . Nos aieux n'ont pas préféré 'Oqba ils y ont été forcés par l'épée, la résistance à l'envahisseur musulman a duré plusieurs années. Non, les Kabyles ne sont pas devenus musulmans par eux mêmes. Oui insulter l'Islam est un droit constitutionnel et cela signifie être civilisé.

Edited by FAïste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ça continue, la voilà maintenant sur les plateaux télés, comme quoi insultez l'Islam et vous deviendrez célèbre, incroyable.

Si si Stérone est même très vulgaire, un peu moins maintenant, il fait aussi des vidéos très équivoques qui pourraient prouver qu'il est croyant en réalité.

Vous mentez sur le Prophète et vous mentez quant aux deux poids deux mesures, bien évidemment attaquer le judaisme l'homosexualité et même la chrétienté, est périlleux...

Les maghrébins toutou ne font partie de l'Islam, donc l'insulte doit être dirigé vers eux et non l'Islam qui interdit tout ça. Vous croyez être un bon exemple avec votre "nous", une prostitution rien de plus. Enfin comme vous dites "tih fi nar" wa ana mali ?

Intolérente ou nos voilà, on doit accepter tout et n'importe quoi ! Khamem 'ala rohek enta el miyet et lahseb 'ala dahrak !

Allez vous acheter un cerveau si insulter est droit constitutionnel, vos mensonges ne sont qu'un cheveu sur la soupe...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"on va te tuer et te violer " pour proteger l'islam  -pour moi il n'y a plus de debat tout s'arrete la !...on remarquera aussi l'ignorance de l'arabo musulman qui drague une lesbienne  hh...et oui si on explique pas  ce qu'est l'orientation sexuelle des individus et qu'on se contente de considerer cela comme un vice passager qu'un bel arabo musulman en jogging lacoste va resoudre  avec un file moi ton snap ,c'est sur qu'on va pas evoluer.

le français qui est chez lui -comme le kabyle d'ailleurs a le droit de dire ce qu'il veut quand il veut et ou il veut chez lui  -il faut que ceux qui descendent ou se revendiquent des ancetres comme abu jahel abu sofiane abu houreyra  abu baker ,abu othmane ou abu omar - sachent que la religion n'est ni une identité ,ni une culture ni une nation -c'est simplement une voie personnelle vers dieu ,leur dieu ...d'autres croient a autre chose ou  ont une autre voie pour y acceder ...

je dirais que c'est un peu comme le hijab ,on le met pour sortir mais chez soi on fait ce qu'on veut -on peut se balader en tenue d'eve -il suffit de respecter cela chez les autres ...en arabie vous pouvez demandez a appliquer la censure mais  chez les gwers laissez les s'exprimer comme ils l'entendent chez eux ...et si c'est du colonialisme  alors soyez plus clairs pour qu'ils apportent une reponse adequate!.

non seulement il n'a pas reussit a la draguer mais il nous a tous mis dans la merde cet imbecile ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On remarquera surtout l'ignorance de sa religion et de ses bas instincts. J'aimerais bien qu'ils te disent tous les jours "sale arabe" malgré que tu leur disent je suis Kabyle, ils te répondront "on s'en fout, êtes tous kifkif" on verra si tu diras ils sont chez eux et font ce qu'ils veulent ; en 1961 lorsqu'ils ont balancé des Algériens dans la Seine ils étaient chez eux aussi...

Nous ne sommes pas un tapis, qu'elle réponde à son dragueur, le plus étrange est qu'à aucun moment elle ne l'a insulté, elle s'est vraiment attaquée à l'Islam. Vraiment curieux, cela ne m'étonnerait guère que cela soit préparé, je ne sais pas.

On ne se balade pas nu à la maison, même si tu crois être seul, enfin c'est vrai que tu parlais de faire une plage de nudiste...

Franchement j'accepterais volontiers la nationalité saoudienne si c'est mieux que l'Algérie, je rendrais ma carte verte déchirée en mille morceaux pour  dire aux kabyles vous pouvez le garder votre pays.

Le gars ne t'a mis dans aucun drap tu défends Mila.

Share this post


Link to post
Share on other sites

non mais attends  sais tu qu'aujourd'hui  ta reputation est bati par les reseaux sociaux - on peut aller fouiner pour voir ce que tu dis et pense et faire un portrait  a peu pres fiable a 90% -c'est encore mieux que la voyance -d'ailleurs les  grandes compagnies l'ont compris et  constituent ainsi des bases de données sur les individus  et les groupes communautaires a des fins commerciales  ou a d'autres fins .

Pourquoi nous avons perdu de notre hora a l'etranger a cause bien evidemment de ce qu'on lit sur nous -cites moi une chose positive dans les medias a notre propos ... quand on lit les journaux et faits divers ahmed a volé un scooter ou a braqué un mac do - ali a fait un attentat et a decapité son patron - mohamed a louer un camion pour rouler sur les gens - fatima est une beurette liberée qui loue ses services comme escort girl -samia joue dans des films x - souad  porte le niquab et ne serre la main a personne  meme pas au president de la republique ...des choyoukhs  qui racontent des enormités sur des chaines televisées qu'ils croient ecoutées  que par les musulmans ...

tout cela aneanti notre image , detruit meme le tourisme , souille notre identité et empeche l'integration professionnelle ou affective  des jeunes de l immigration... y en a mare ,nous on est des amazighs!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est parce qu'on montre de nous que des wech wech et non pas des personnes stables, celui qui a dragué Mila elle est où sa religion ? Youssef Hindi est Marocain, Rachid eldjay, Idriss Aberkane, Le Professeur Boudjamaa directeur de l'hopital de Lyon est Algérien, Le "comique" Haroun est maghrébin, etc.

La loi risible et est bêtement répétée par tous ! On a le droit d'insulter une religion mais pas ses adeptes, mais je suis désolée insulter ma religion c'est me manquer de respect.

Il y a bien une cavale contre nous et malheureusement nous sommes désunis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le droit d'insulter est vraiment nouveau, c'est le droit au respect et non à l'insulte,  se faire respecter est un droit. Puisque c'est une affaire d'état j'aurai aimé que les pays musulmans stoppent leur gaz et pétrole, juste pour leur montrer que mila a mis le doigt dans leur ... voilà

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hemm j'ai compris, c'est tous des lycéens d'un même lycée et c'est pour cela qu'elle n'y allait plus, lorsqu'ils ont vu sa vidéo, ils ou elles lui ont dit demain on s'occupe de toi au lycée, elle a eu peur puis elle a fait le tour des plateaux pour dire même pas peur... Hein ?

Elle a parlé avec violence donc les réponses ont été tout aussi violente, hé oui nos paroles ont des conséquences chère Mila. Voilà que j'apprends qu'elle en a un fait un tube hahaha hahaha

Mon blasphème, je ne vivrais plus jamais comme avant

Je ne sais pas si je vais vivre encore longtemp etc.

Je n'veux pas mourir...

 

à mourir de rire, enfin mieux vaut rester vivant devant tant d'âneries...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

la liberté d'expression en france est garantie par la constitution , la declaration des droits de l'homme parle de la liberté de conscience ...cette affaire est tres simple , si la jeune fille s'etait exprimée de la sorte ,on aaurait pu en dehors de toute condmanation judiciaire , obtenir une  condamnation morale de son comportement et jouer les victimes comme d'autres savent si bien le faire et obtiennent souvent gain de cause ...le soucis avec les arabo-musulmans  c'est qu'ils savent pas se tenir , ils sont trop dans l'emotion -a  l'insulte ils repondent par des menaces de mort .A partir de la c'est fichu ,la vie humaine surtout celle d'un citoyen,qui plus est une femme et en plus mineure , faut pas sortir de saint cyr pour savoir comment le debat allait tourner.

 

alors s il vous plait tenez vous bien ou taisez vous ! du role de victime vous avez decroché celui de bourreau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La liberté d'injures, d'insultes ? Dans ce cas ses détracteurs ont le droit de la menacer sans pour autant passer à l'acte puisque c'est la  liberté d'expression.

L'affaire continue, les plateaux ainsi que les vidéos, la religion est devenue une idée et l'injure un héroisme, le n'importe quoi érigé en pensé philosophique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

HUM!!! bon la  je t'emmene visiter le maroc  pays dirigé par la famille idrissi descendante du prophete !!!

chouff lmouchtama3  li rebaw les arabo musulmans .

la  dame qui tire les ficelles dans ta video est une kahina  occidentale , on peut comprendre son combat - la ruse a  un hadith en islam , tu crois que les autres ne peuvent pas y recourir .

Edited by koceyla

Share this post


Link to post
Share on other sites

Descendant du Prophète, c'est toi qui a fait la filiation ?

C'est un non respect de l'Islam tout simplement, c'est un comportement primitif tout comme pour Griveau LRM. Ohhh maintenant tu comprends le combat des féministes, bientôt on te verra courir avec les femens !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...