Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
koceyla

Roumanie: un cargo chavire, inquiétude pour 14.600 moutons à bord

Recommended Posts

Roumanie: un cargo chavire, inquiétude pour 14.600 moutons à bord

AFP24/11/2019 à 23:27

 

Le Queen Hind, battant pavillon de Palau, chavire avec 14.600 moutons à bord, dans le port de Midia proche de Constanta sur la mer Noire, le 24 novembre 2019 ( AFP/IGSU Romania  / IGSU Romania )

Le Queen Hind, battant pavillon de Palau, chavire avec 14.600 moutons à bord, dans le port de Midia proche de Constanta sur la mer Noire, le 24 novembre 2019.

Des militaires s'efforçaient dimanche soir de sauver la cargaison de 14.600 moutons se trouvant à bord d'un navire qui a chaviré au large du port roumain de Midia (sud-est), en mer Noire, a-t-on appris auprès de l'Inspectorat pour les situations d'urgence (ISU).

Les sauveteurs, appuyés par des gendarmes et des plongeurs, tentaient de redresser le cargo de 84 mètres de long, couché sur le flanc, et de le remorquer jusqu'au quai, a indiqué à l'AFP Ana-Maria Stoica, porte-parole de l'ISU de Constanta (sud-est).

"Nous espérons que les moutons se trouvant dans la cale sont toujours en vie", a indiqué Mme Stoica.

Elle a ajouté que "32 moutons qui s'étaient retrouvés piégés à l'extérieur du navire ont jusqu'ici été sauvés". Deux des animaux été récupérés dans les eaux glacées de la mer Noire.

Le Queen Hind, battant pavillon de Palau avec pour destination l'Arabie saoudite, a chaviré peu après avoir quitté le port de Midia, pour des raisons qui restent à déterminer, a précisé la porte-parole.

Les 21 membres d'équipage - 20 Syriens et un Libanais - sont sains et saufs et ont été ramenés à terre, selon la même source.

"Nous sommes choqués par ce désastre et demandons une enquête urgente et des sanctions contre les coupables", a indiqué l'association des éleveurs d'ovins (ACEBOP) dans un communiqué.

Elle a rappelé avoir plusieurs fois demandé des amendements législatifs qui obligent les transportateurs à améliorer les conditions à bord des navires transportant du bétail.

Troisième éleveur d'ovins au sein de l'Union européenne, la Roumanie figure parmi les premiers exportateurs vers les pays arabes. Ces deux dernières années, ce pays a exporté deux millions de moutons au total, notamment vers la Jordanie, la Libye et le Liban.

 

Quelques moutons parmi les 14.600 à bord du Queen Hind, battant pavillon de Palau dans le port de Midia proche de Constanta sur la mer Noire, le 24 novembre 2019  ( IGSU Romania / - )

Quelques moutons parmi les 14.600 à bord du Queen Hind, battant pavillon de Palau dans le port de Midia proche de Constanta sur la mer Noire, le 24 novembre 2019 

 

"Si nous ne sommes pas capables de protéger le bétail durant le transport sur de longues distances nous devrions interdire carrément ce type de transport", a indiqué l'ACEBOP, qui a précisé privilégier l'exportation de viande.

Gabriel Paun, responsable de l'ONG Animals International, a pour sa part affirmé que le navire avait été "surchargé".

"Ce transport de moutons devait être le 15e effectué cette année par le Queen Hind, qui avait rencontré des problèmes techniques en décembre 2018", a-t-il indiqué à l'AFP.

Son ONG avait déjà dénoncé les conditions de transport du bétail par mer à bord de "navires de la mort", évoquant des cas où des milliers de moutons ont succombé de soif ou ont littéralement cuit vivants durant le voyage en plein été.

Bruxelles avait pour sa part demandé un audit sur les pratiques de la Roumanie, la menaçant d'une procédure d'infraction si des "violations systématiques" de la législation européenne sur le bien-être animal étaient constatées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des images qui rappellent celles des migrants dans le monde arabe  300 millions de personnes chavirent ,il n'y a pas que les moutons ...deja  on decouvre que les arabes quand ils ont de l'argent a depenser ,ils sont khawa khawa avec les europeens pas avec nous - nous avons de beaux ouled djellal a vendre en algerie.

Un autre constat les arabes ne sont pas doués pour l'elevage puisqu'ils importent tous de quoi manger ,c'est culturel et les algeriens ont herité de cette culture aussi ,tout s'explique finalement.

Enfin , quand on regarde l'equipage du bateau 20 syriens et 1 libanais ,la destination l'arabie saoudite -  et le traitement que subissent les animaux au cours du transport ,les negligences ,l'absence de respect des normes ect ,on peut conclure que dieu s'est trompé ,ils ne sont pas qualifiés pour servir d'intermediaires entre lui  et l'humanité -j'y crois de moins en moins ...et si Jibril avait tout simplement  mis la mauvaise adresse sur son GPS ,ça arrive les erreurs !.

je termine en esperant que les français vont parvenir a sauver les 14000 moutons comme ils sauvent avec d'autres europeens  les migrants en provenance des pays arabes ou arabisés... 

 

la Roumanie figure parmi les premiers exportateurs vers les pays arabes. Ces deux dernières années, ce pays a exporté deux millions de moutons au total, notamment vers la Jordanie, la Libye et le Liban...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...