Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
L'aghabie l'aghabie

Y'a-t-il un doute en Allah - Achakoun filleh ?

Recommended Posts

 

Je ne pense pas (wa allahou a'lem que cela parle d'un objet) mais d'un moment appelé "asshar" lorsqu'on regarde l'horizon on remarque la ligne blanche du jour en train de se lever du noir de la nuit.

 

Par contre la question du temps est très importante lorsque nous parlons de Dieu, selon un théoricien non musulman, la question du temps se pose pour l'homme et non Dieu puisque Eternel, je crois que Einstein en parle.

 

Ils utilisaient, la lune, le soleil, l'alternance du jour et de la nuit, les évènements majeurs, etc.

 

Je pense que les Arabes au 7è siècles devaient utiliser d'autres moyens (outils), à côté de l'observation visuelle, pour mesurer le temps. N'oublions pas qu'ils sont natifs du Proche-Orient, région connue pour avoir innové en la matière (Mésopotamie, Egypte par exemple).

 

Voici des éléments qui me semblent importants dans ce débat:

  1. Les Arabes connaissaient l'année de 12 mois
  2. Ils connaissaient la semaine de 7 jours
  3. Ils connaissaient vraisemblablement les UNITÉS, ou heures (sa'a), de la journée (ce détail est à creuser car très important).

Si les Arabes découpaient la journée en unités (heures - sâ'a) alors je suppose qu'ils devaient disposer d'objets de mesure pour ce faire. Et l'allusion à l'usage de fils, câbles (khayt) indicateurs de temps irait dans ce sens.

Edited by An-Nisr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici par exemple le merkhet, que les Anciens Égyptiens utilisaient pour calculer les heures de la nuit.

94993.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé ça

[TABLE=border: 0, cellpadding: 5, cellspacing: 5]

[TR]

[TD]Au Moyen Âge, en terre d’Islam, on mesurait le temps avec le cadran solaire, hérité de l’Antiquité, qui permettait une mesure très précise du temps grâce aux perfectionnements des savants arabes ; avec la clepsydre ou le sablier qui permettaient de s’affranchir du soleil pour mesurer le temps ; avec l’astrolabe, instrument d’astronomie, dont l’une des fonctions était de mesurer le temps ; enfin avec l’horloge à feu que al-Jazarî illustra dans Le recueil utile sur la théorie et la pratique de l’art des procédés ingénieux dans la deuxième moitié du VIe H. / XIIe siècle ap. J.-C.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2]Le cadran solaire[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Reposant sur la longueur et la direction de l’ombre portée, le temps indiqué par le cadran solaire variait selon le lieu et la saison. Nécessitant la présence du soleil, il ne permettait pas d’indiquer le passage du temps la nuit venue ou lorsque le ciel était nuageux.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]La tradition attribue au Babylonien Bérose (270 av. J.-C.) la transmission aux Grecs d’un cadran plus perfectionné que le simple bâton planté en terre, appelé aussi le gnomon.

Les cadrans antiques indiquaient les heures appelées temporaires ou inégales : la durée de l’heure variait en fonction des saisons.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Les astronomes arabes vont apporter des perfectionnements déterminants au cadran solaire afin de répondre aux nécessités de la religion mahométane.

Le Coran définit en effet cinq prières. Le muezzin, chargé de l’appel à la prière, utilisait le cadran solaire pour connaître les heures des prières. Les astronomes trouvèrent grâce à des méthodes astronomiques et mathématiques sophistiquées un moyen de faire du cadran solaire un instrument de mesure du temps d’une extrême précision.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2]L'astrolabe[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]L’astrolabe, instrument scientifique le plus représentatif de la civilisation arabo-musulmane avait essentiellement un rôle pédagogique.

Une de ses fonctions principales était d’expliquer, avec démonstration pratique, les changements apparents du ciel au cours de la journée ; lever et coucher du soleil et des étoiles, visibilité des astres au-dessus de l’horizon, détermination de l’heure du jour et la nuit, détermination des heures de prière. Les astronomes en terre d’Islam ont cherché à perfectionner les astrolabes existants et à innover dans la fabrication et l’utilisation de plusieurs types d’astrolabes. Al-Birunî (Ve H. / XIe ap. J.-C.) a écrit plusieurs traités sur l’astrolabe.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2]L'écoulement du temps[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]La clepsydre et le sablier étaient utilisés au Moyen Âge pour mesurer le temps et fonctionnaient sur le principe de l’écoulement du liquide ou du sable d’un récipient à l’autre. Ils avaient l’avantage de fonctionner dans l’obscurité.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]L’horloge à eau conçue par les Egyptiens vers 1400 av. J.-C. parvint en Grèce sous le nom de clepsydre. L’instrument ne donnait pas une mesure très précise du temps car il était difficile d’obtenir un écoulement régulier du liquide. Néanmoins, les savants arabes en fabriquèrent de très élaborées, introduites en Europe comme de véritables objets d’art. Au IIIe H. / IXe siècle ap. J.-C., l’empereur Charlemagne s’émerveillait encore de son horloge à eau construite en Perse.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Le sablier présentait un avantage majeur sur la clepsydre : la vitesse d’écoulement du sable s’effectuait à un rythme régulier, quelle que soit la hauteur de remplissage. Les sabliers ne contenaient pas un sable ordinaire, mais un mélange de poudre de marbre calciné, de coquilles d’œuf pulvérisées et de plomb ou de zinc. Peu pratique pour mesurer les longues durées, car il fallait le retourner souvent, il était utilisé par les marins pour les veilles et les quarts à bord des navires. En Occident, on l’employait pour mesurer la durée d’une leçon universitaire ou pour les sermons. Il n’est mentionné en Occident qu’au VIIIe H. / XIVe siècle ap. J.-C.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2]Les horloges[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Les horloges à feu, apparues dès le IIIe H. / IXe ap. J.-C. et les horloges à eau firent l’objet de quelques belles illustrations dans le livre d’al-Jazarî. Dans les horloges à feu, les chandelles graduées se consumaient peu à peu. On pouvait aussi utiliser des lampes à huile dont on lisait le niveau de liquide. Ce type d’instrument n’autorisait qu’une mesure très approximative du temps.[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Invention européenne, l’horloge mécanique vit le jour au début du VIIIe H. / XIVe ap. J.-C. et fut adoptée très lentement dans le monde arabe. http://www.sciencesarabexpo.org/catalogue/pagesfr/mesurer/temps.html[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

[TABLE=border: 0, cellpadding: 5, cellspacing: 5]

[TR]

[TD=align: center] [TABLE=border: 0, cellpadding: 5, cellspacing: 0]

[TR]

[TD=bgcolor: black, align: center]DSCN861618.jpg[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2, align: center]Le cadran solaire

Ibn al-Sufi,

Traité sur les cadrans solaires

719 H. / 1319 ap. J.-C.

Le Caire, Bibliothèque nationale d’Egypte,

cote 103 mikat arabi[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=align: center]


[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=align: center] [TABLE=border: 0, cellpadding: 5, cellspacing: 0]

[TR]

[TD=bgcolor: black, align: center]DSCN8434.jpg[/TD]

[TD=bgcolor: black]S’il veut tracer la ligne de l’après-midi (al ‘Asr ), il doit préciser un point en direction du nord au-dessous de la ligne de six heures. Puis, à une distance de deux degrés, il pose la pointe du compas et il met l’autre pointe sur les signes des orbites de la courbe de l’après-midi de telle sorte que la deuxième pointe du compas rencontre les signes.

Sinon, il doit continuer à avancer et à reculer le centre jusqu’à ce qu’il réussisse à faire passer la deuxième pointe du compas sur les signes de la ligne de l’après-midi dans le premier quart du Taureau sans jamais dépasser la ligne de neuf heures. Ensuite, il ouvre le compas et il pose sa première pointe sur un point qu’il fixe en direction du sud au-dessous de la ligne de sept heures et la seconde pointe sur la fin de la courbe de l’après-midi atteignant le quart du Taureau (deuxième signe du zodiaque) puis il fait passer cette deuxième pointe sur les signes jusqu’à atteindre le signe du Cancer (quatrième signe du zodiaque ). Et s’il n’obtient pas ce résultat, il sera obligé de changer la position du centre (avancer et reculer le point ) jusqu’à ce qu’il parvienne au résultat voulu et il trace une petite courbe complétive de la ligne de l’après-midi.

Ainsi, la ligne de l’après-midi fut complétée comme le montre le premier exemple. [/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2, colspan: 2, align: center]Le cadran solaire

Al-Ashraf,

Livre sur l’astrolabe

692 H. / 1293 ap. J.-C.

Le Caire, Bibliothèque nationale d’Egypte,

taymur riyada 105[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD] [/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=align: center]


[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=align: center] [TABLE=border: 0, cellpadding: 5, cellspacing: 0]

[TR]

[TD=bgcolor: black, align: center]DSCN9315.jpg[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=bgcolor: #5913b2, align: center]Horloge éléphant

Al-Jazarî,

Le recueil utile sur la théorie

et la pratique de l’art des procédés ingénieux

Le Caire, Bibliothèque nationale d’Egypte,

cote sinaa taymur 37[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir au sujet de l'Arctique, l'une des villes les plus grandes, c'est-à-dire Mourmansk en Russie, n'a été fondée qu'en 1912. On apprend également que les Européens, mêmes scandinaves, n'ont commencé à s'installer dans les régions Arctiques qu'au 10ème siècle.

Edited by An-Nisr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je continue mon monologue...

 

Si les Arabes découpaient la journée en unités (sâ'a ou heure) alors celles-ci devait être au nombre de 12 pour le jour et 12 pour la nuit = 24. Ils devaient assurément avoir un moyen de calcul autre que la simple observation par l'oeil.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je continue donc...

 

Je suis entrain de lire concernant le verset du jeûne et, eurêka, mon intuition est confirmée: il semble qu'en effet le moyen utilisé pour fixer l'heure exacte de fin de la nuit était un OBJET et non la simple observation oculaire. Même les tafasîr, qui sont le plus souvent des tentatives de reconstitutions de faits, semblent garder dans leur sillage l'OBJET TÉMOIN.

 

Ainsi, nous apprenons qu'au début, les Sahabas auraient effectivement utilisé des fils pour distinguer l'heure exacte de l'aube car, dit-on, ils avaient compris le verset littéralement, étant donné que celui-ci ne contenait pas l'expression "mina l-fajr" lorsqu’il fut révélé. Ce n'est que bien après qu'il a été complété par cette précision.

 

Le verset aurait été : وَكُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ

Il allait ensuite devenir: كُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ

 

C'est donc confirmé: on utilisait bel et bien un instrument de mesure des heures de la nuit (celui-ci devait être constitué, entre autres éléments, de fils; mais les tafâsîr le réduiront qu'à cet élément).

 

L'exégèse mettra l'usage de cet instrument de mesure sur le compte de la prétendue non-compréhension par la Sahabas du verset car incomplet...alors qu'il devait s'agir là d'un instrument de calcul des heures chez les Arabes.

Edited by An-Nisr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wech men OBJET ya si benouna ?

tu m'a fait pensé à un compagnon du Prophète ... [h=5][/h]

وقد ثبت في الصحيحين وغيرهما أنه لما نزل قوله تعالى: حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ) قَالَ عَدِىُّ بْنُ حَاتِمٍ يَا رَسُولَ اللَّهِ إِنِّى أَجْعَلُ تَحْتَ وِسَادَتِى عِقَالَيْنِ عِقَالاً أَبْيَضَ وَعِقَالاً أَسْوَدَ أَعْرِفُ اللَّيْلَ مِنَ النَّهَارِ فَقَالَ رَسُولُ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم: إِنَّ وِسَادَتَكَ لَعَرِيضٌ إِنَّمَا هُوَ سَوَادُ اللَّيْلِ وَبَيَاضُ النَّهَارِ.

et pour ce que concerne le : (مِنَ الْفَجْرِ )

 

العرب تسمي ضوء الصبح خيطا، وظلام الليل المختلط به خيط

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je continue donc...

 

Je suis entrain de lire concernant le verset du jeûne et, eurêka, mon intuition est confirmée: il semble qu'en effet le moyen utilisé pour fixer l'heure exacte de fin de la nuit était un OBJET et non la simple observation oculaire. Même les tafasîr, qui sont le plus souvent des tentatives de reconstitutions de faits, semblent garder dans leur sillage l'OBJET TÉMOIN.

 

Ainsi, nous apprenons qu'au début, les Sahabas auraient effectivement utilisé des fils pour distinguer l'heure exacte de l'aube car, dit-on, ils avaient compris le verset littéralement, étant donné que celui-ci ne contenait pas l'expression "mina l-fajr" lorsqu’il fut révélé. Ce n'est que bien après qu'il a été complété par cette précision.

 

Le verset aurait été : وَكُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ

Il allait ensuite devenir: كُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ

 

C'est donc confirmé: on utilisait bel et bien un instrument de mesure des heures de la nuit (celui-ci devait être constitué, entre autres éléments, de fils; mais les tafâsîr le réduiront qu'à cet élément).

 

L'exégèse mettra l'usage de cet instrument de mesure sur le compte de la prétendue non-compréhension par la Sahabas du verset car incomplet...alors qu'il devait s'agir là d'un instrument de calcul des heures chez les Arabes.

 

Salut

 

quand tu dis il semble ce n'est pas une certitude absolue....

 

le fil blanc symbolise le jour et le fil noir la nuit...

quand on voit a l'horizon la première lueur du jour ( fil ) c'est l'aube .

et la premiere pénombre ( Fil ) c'est la nuit....

 

comment peux-tu affirmer que les souhabas n'avaient pas compris puisqu'ils vivaient et pratiquaient le ramadan aux coté de mahomed...

 

par la Sahabas du verset car incomplet

 

tu as découvert un verset incomplet dans le coran !!!!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Salut

 

quand tu dis il semble ce n'est pas une certitude absolue....

 

le fil blanc symbolise le jour et le fil noir la nuit...

quand on voit a l'horizon la première lueur du jour ( fil ) c'est l'aube .

et la premiere pénombre ( Fil ) c'est la nuit....

 

comment peux-tu affirmer que les souhabas n'avaient pas compris puisqu'ils vivaient et pratiquaient le ramadan aux coté de mahomed...

 

 

 

tu as découvert un verset incomplet dans le coran !!!!!

 

Shlâma 'alaykhon,

 

Les Arabes connaissaient les 24 heures de la journée. Question: explique-moi comment ils les calculaient.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toutes et à tous

 

Rappel de quelques données :

- Il y a sur Terre, dans l'hémisphère nord, une région au-delà du cercle polaire, où à certains moments de l'année

il n'y a pas d'alternance entre le jour et la nuit telle qu'on la connait sous nos latitudes.

 

- Cette région est peuplée de plusieurs million d'habitants (autochtones ou autres)

 

- Il y a des villes. La plus importante, Mourmansk est peuplée de plus de 300 000 habitants.

Plus que Sétif, Batna ou Annaba. Plusieurs villes ont quelques dizaines de milliers d'habitants.

 

- Pour fixer les idées dans cette ville il y fait jour durant 2 mois l'été (c'est le jour polaire)

et il y fait nuit durant 2 autres mois en hiver (c'est la nuit polaire). - Quatre mois par an durant lesquels

il n'y a pas d'alternance entre le jour et la nuit durant une journée

(temps qu'il faut à la Terre pour faire une rotation sur elle-même).

 

- Quatre mois durant lesquels on n'observe aucun des repères visuels

liés à la pratique du jeûne du ramadan et de la prière

 

- Le jeûne du ramadan et la prière constituent deux des cinq piliers de l'Islam.

 

- On a donc là, une région, vaste, habitée, où l'on ne peut pas pratiquer les préceptes de deux

des cinq piliers de l'Islam tels qu'il sont édictés par les sources de référence (Coran et hadiths) de la religion.

 

Se pose alors la question de savoir qu'en est-il d'une religion qui se prétend destinée

à l'humanité entière alors qu'une partie de ses habitants (ceux de ces contrées) en est exclue,

et universelle et intemporelle alors qu'il y a sur Terre des régions où à des périodes

on ne peut ni jeûner durant le ramadan (pas de lever de soleil ni coucher de soleil)

ni prier (pas d'aube - El Fdjr, ni de coucher de soleil -El Maghreb - ni crépuscule - El Icha

et selon la saison pas de jour ou pas de nuit ?

 

Sinon.

 

Le fil blanc et le fil noir du coran représentent le début de l'aube et la nuit.

 

Voici :

 

Louange à Allah

 

Le fil noir cité dans le verset désigne la nuit et le fil blanc le début de l’aube et pas le lever du soleil.

L’aube est appelé fil blanc parce que son entrée est marqué par une lueur qui se manifeste

sous forme d’un fil accroché à l’horizon et allant du nord au sud.

Cette lueur ne cesse de se développer jusqu’à ce qu’elle englobe tout le ciel.

 

Voir dans Fateh al-Bari, le commentaire du hadith n° 1917.

 

Adiy ibn Hatim (P.A.a) a dit : « mangez et buvez jusqu'à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l' aube

du fil noir de la nuit» (Coran, 2 : 187) est descendu, j’ai pris une écharpe blanche et une écharpe noire

et les ai placées sous mon oreiller. Et puis je me suis mis à les regarder au cours de la nuit,

mais je n’ai pas pu les distinguer. Au matin, je suis allé en parler au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)

et il m’a dit qu’il s’agissait [dans ce verset] de la noirceur de la nuit

et de la blancheur du jour. (rapporté par al-Boukhari, 1916 et par Mouslim, 1090).

 

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit :

« le fil blanc est l’aube réelle et le fil noir la nuit ». Allah le sait mieux.

Edited by Belame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à toutes et à tous

 

 

Le fil blanc et le fil noir du coran représentent le début de l'aube et la nuit.

 

Salut,

 

Malheureusement pour toi (et pour l'exégèse islamique traditionnelle) cette interprétation fond comme neige au soleil devant la question que j'ai posée: comment les Arabes faisaient-ils pour calculer les heures de la journée (diurnes et nocturnes) puisqu'ils découpaient celle-ci en unités distinctes (sâ'ât) au nombre de 24?

 

Quant à la question de l’Arctique elle est "close" pour moi: c'est une région très peu peuplée depuis les origines (et elle est toujours aujourd'hui). On ne va pas remettre en cause l'une des plus grandes religions de l'humanité pour quelques humains qui ont, pour des raisons obscures, émigré vers des régions invivables.

 

D'ailleurs, que savons nous!? Peut-être qu'aux époques anciennes ces groupes humains regagnaient les contrées normales aux périodes de jours et nuits polaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Shlâma 'alaykhon,

 

Les Arabes connaissaient les 24 heures de la journée. Question: explique-moi comment ils les calculaient.

 

Salut

 

il ne calculaient rien du tout .....leur vie était régie par le lever du soleil le milieu de journée ( de grandes siestes) le coucher du soleil puis et la pénombre du soir....etc)

 

mahomed l’écrivain du coran a pensé que la terre était plate et je te laisse deviner la suite...

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Salut

 

il ne calculaient rien du tout .....leur vie était régie par le lever du soleil le milieu de journée ( de grandes siestes) le coucher du soleil puis et la pénombre du soir....etc)

 

mahomed l’écrivain du coran a pensé que la terre était plate et je te laisse deviner la suite...

 

 

 

 

تحية

Je confirme que les Arabes ne calculaient pas ( au sens moderne du mot " calcule " )

 

Mais ils savaient compter ... en utilisant leurs doigts.

et plusieurs Hadiths le confirmer

 

حديث: أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم: (ذَكَرَ رَمَضَانَ فَضَرَبَ بِيَدَيْهِ فَقَالَ: الشَّهْرُ هَكَذَا وَهَكَذَا وَهَكَذَا ثُمَّ عَقَدَ إِبْهَامَهُ فِي الثَّالِثَة،ِ فَصُومُوا لِرُؤْيَتِهِ وَأَفْطِرُوا لِرُؤْيَتِه،ِ فَإِنْ أُغْمِيَ عَلَيْكُمْ فَاقْدِرُوا لَهُ ثَلَاثِينَ) رواه مسلم

 

عن ابن عمر رضي الله عنهما عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال : " إنَّا أمَّة أمِّيَّة لا نكتب ولا نحسب الشهر هكذا وهكذا يعني مرة تسعة وعشرين ومرة ثلاثين ". رواه البخاري

 

Et ils connaissent les 12 heures de la journée et 12 heures de la nuit en utilisant , voici les 24 heures chez les arabes anciens :

 

سَاعَاتُ النَّهارِ :

 

1- الشُرُوقُ

2- ثُمَّ البكورُ

3- ثُمَّ الغُدْوَةُ

4- ثُمَّ الضُّحَى

5 -ثُمَّ الهاجِرَةُ

6- ثُمَّ الظَهِيرَةُ

7- ثُمَّ الرَّوَاحُ

8- ثُمَّ العَصْرُ

9- ثُمَّ القَصْرُ

10- ثُمَّ الأصِيلُ

11- ثُمَّ العَشِيُّ

12- ثُمَّ الغُروبُ

 

سَاعَاتُ اللَّيلِ :

 

1- الشَّفَقُ

2- ثُمَّ الغَسَقُ

3- ثُمَّ العَتَمَةُ

4- ثُمَّ السُّدْفَة

5- ثُمَّ الفَحْمَةُ

6- ثُمَّ الزُّلَّةُ

7- ثُمَّ الزُّلْفةُ

8- ثُمَّ البُهْرَةُ

9- ثُمَّ السَّحَرُ

10- ثُمَّ الفَجْرُ

11- ثُمَّ الصُّبْحُ

12- ثُمَّ الصَّباحُ

 

mahomed l’écrivain du coran a pensé que la terre était plate et je te laisse deviner la suite...

 

" إنَّا أمَّة أمِّيَّة لا نكتب ولا نحسب الشهر هكذا وهكذا يعني مرة تسعة وعشرين ومرة ثلاثين ".

dis moi ya Djahel :

" l'écrivain du Coran " peut il dire ça a ces compagnons ? et pourquoi il avait attendu jusqu'à qu' il soit vieux pour "écrire " ( a l'époque 40 ans il a déjà fait sa vie ) ?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Salut

 

il ne calculaient rien du tout .....leur vie était régie par le lever du soleil le milieu de journée ( de grandes siestes) le coucher du soleil puis et la pénombre du soir....etc)

 

Shlâma 'alaykhon,

 

Comme l'a montré Wech Eddani, avant même la révélation du Coran, les Arabes connaissaient déjà les 24 unités composant la journée . Ma question est simple: comment les fixaient-ils? Toi aussi tu connais les 24 unités de la journée, mais comment les fixes-tu? En observant le ciel diurne et nocturne? Ou bien en te servant d'un instrument qu'on appelle "montre" et dont on t'a appris l'usage?

 

De toute façon, même si l'on se tenait à la mesure visuelle sans aucun instrument, alors les Arabes devaient certainement compter sur des personnes préposées à cette tâche, ayant été formées pour ça. Ou alors tu sous-entends que chaque arabe était un fin observateur du ciel, un astronome en herbe...et qui dit observation du ciel dit calcul...et là tu tombes dans une énorme contradiction en affirmant goulûment qu'ils ne "calculaient rien du tout".

 

 

mahomed l’écrivain du coran a pensé que la terre était plate et je te laisse deviner la suite...

 

 

Mohammed n'a rien pensé. Il n'affirme rien à propos de la forme de la terre et les passages coraniques n'évoquent ni une forme plate, ni une forme ronde. De toute façon, Mohammed, qui était un érudit, devait croire ce qui était déjà définitivement admis à l'époque à la suite des Grecs: que la terre était sphérique.

 

Au 7ème siècle, on savait déjà depuis plus de mille ans que la terre était sphérique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

 

Salut,

 

Malheureusement pour toi (et pour l'exégèse islamique traditionnelle) cette interprétation fond comme neige au soleil devant la question que j'ai posée: comment les Arabes faisaient-ils pour calculer les heures de la journée (diurnes et nocturnes) puisqu'ils découpaient celle-ci en unités distinctes (sâ'ât) au nombre de 24?

 

 

Ne t'inquiète pas pour moi - ça ne me rend vraiment pas malheureux. Au contraire.

Par contre que tu dises que le coran faisait allusion à un objet ou appareil

en parlant d'un fil blanc et d'un fil noir m'a intrigué. Un tel appareil indiquant l'aube devait faire fureur

et il est pour le moins étrange que personne ne l'ait vu ni n'en ait parlé (à part toi).

 

Parlerais-tu du cadran solaire ? Mais il ne fonctionne pas la nuit ni par temps couvert.

Et c'est pas dit qu'il soit arabe.

 

L'interprétation sur la signification du fil blanc et du fil noir est quasiment soutenue

exclusivement par le Hadith rapporté par Al-Boukhari, 1916 et Mouslim, 1090.

 

 

Quant à la question de l’Arctique elle est "close" pour moi: c'est une région très peu peuplée depuis les origines (et elle est toujours aujourd'hui). On ne va pas remettre en cause l'une des plus grandes religions de l'humanité pour quelques humains qui ont, pour des raisons obscures, émigré vers des régions invivables.

 

L'Islam est destinée à toute l'humanité, partout et en tout temps.

Ce qu'on observe dans cette région contredit cette assertion.

 

Réduire une population de plusieurs millions d'habitants à, je te cite,

 

à quelques humains qui ont pour des raisons obscures, émigrés vers des régions invivables.

 

est plutôt réducteur et limite diffamatoire et insultant à l'endroit de ces populations

qui sont " émigrés vers des régions invivables " pour des " raisons obscures ".

 

Quatre million d'habitants vivent au-delà du cercle polaire. Il faut y ajouter

les habitants d'une bande terrestre comprise entre le parallèle 65° et le cercle polaire

où la durée du jeûne dépasse 21-22 heures en été. Jeûner plus de 21-22 heures

pendant 1 mois est incompatible avec une activité quotidienne normale -

travailler, étudier, se nourrir, dormir, se déplacer etc. ...

Donc la population concernée est supérieure à 4 millions et est probablement

plus proche des 13.1 millions cités dans le lien que tu a reporté au post N° 48.

 

Pour ta gouverne sache qu'en 1492 le territoire actuel des États-Unis

devait abriter environ 1,5 million d'Amérindiens (Wikipedia).

L'Amérique du Nord a 6 millions d'habitants en 1800 (herodote.net)

et maintenant elle en compte 360 million ?

Et nul ne peut présager de l'avenir démographique de cette région polaire.

 

 

D'ailleurs, que savons nous!? Peut-être qu'aux époques anciennes ces groupes humains regagnaient les contrées normales aux périodes de jours et nuits polaires.

 

 

Peut-être ? et alors ? On parle de maintenant.

 

Présentement la plupart des habitants de cette région sont des sédentaires

qui habitent le plus souvent dans des agglomérations.

Beaucoup vivent dans des pays que l'on cite régulièrement en exemple pour leur niveau de développement :

Suède, Norvège, Finlande, Islande, Canada, Danemark (Groenland).

Ceux que tu réduis, je te cite :

" à quelques humains qui ont pour des raisons obscures, émigrés vers des régions invivables "
sont des citoyens de ces pays.

Il y a aussi des citoyens de deux Grands pays les USA par l'Alaska

et la Russie par la région de Mourmansk et le nord de la Sibérie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

selon le coran ,la baleine NUN transportait une terre plate fixée sur le dos de la baleine geante par les montagnes et quand la baleine geante faisait un faux mouvement il y a les tremblements de terre!! ...donc les arabes etaient de grands ignorants de la geologie ,de l'astronomie et de tout sauf qu'ils avaient la tchatche facile ! ils sortent des trucs tellement anormal qu'on finit par dire c'est pas possible qu'un humain puisse dire ça et c'est la qu'on a ete pris au piege !...si la terre est plate le soleil l'eclaire de façon uniforme et quand il va se coucher dans une mare boueuse c'est la nuit et quand il sort de la mare c'est le jour et la tu fais ton ramadan normalement partout dans le monde !...ils n'ont inventé ni montre ,ni les horaires ni quoi que ce soit ! si c'etait le cas il resterait quelque chose !

 

 

"Ibn Kathir commente:

 

Il a été dit que « Nun » se réfère à une grande baleine qui se laisse porter par les courants des eaux du grand océan et sur son dos elle porte les sept terres, comme il est rapporté par l'Imam Abu Jafar Ibn Jarir. Rapporté par Ibn Bashar, rapporté par Yahya, rapporté par Sufyan Al-Thuri, rapporté par Sulayman Al-Amash, rapporté par Abu Thubian, rapporté par Ibn Abbas qui a rapporté, « la première chose qu'Allah a créé fut le crayon et Il lui a dit ‘Ecris’. Le crayon a demandé, ‘Qu'écrirai-je ?’ Allah a dit, ‘Ecris le destin (de toutes choses)’. Donc le crayon a écrit tout ce qui sera depuis ce moment jusqu'au jour du Jugement ».

 

Ensuite Allah a créé la « Nun » et Il a provoqué l’élévation de la vapeur sur laquelle les cieux ont été créés et la terre a ensuite été aplatie sur le dos de Nun. Ensuite la Nun est devenu nerveuse et (par conséquent) la terre a commencé à se balancer, mais (Allah) a attaché (la terre) avec des montagnes de peur que la terre ne bouge…

 

Il a été rapporté par Ibn Jarir, rapporté par Ibn Hamid, rapporté par Ata’a, rapporté par Abu Al-Dahee, rapporté par Ibn Abbas qui a rapporté, « La première chose que mon Seigneur a créé, qu’Il soit Exalté et Glorifié, fut le crayon et Il lui a dit, ‘Ecris’. Donc le crayon a écrit tout ce qui sera jusqu'au jour du Jugement. Ensuite Allah a créé la Nun (la baleine) au-dessus des eaux et il a appuyé la terre sur son dos ».

 

Al Tabarani a rapporté le même hadith ci-dessus (du prophète Muhammad) qui a rapporté d'Abu Habib Zaid Al-Mahdi Al Marouzi, rapporté par Sa’id Ibn Yaqub Al-Talqani, rapporté par Mu’amal Ibn Ismail, rapporté par Hamad Ibn Zaid, rapporté par Ata’a Ibn Al Sa’ib, rapporté par Abu Al Dahee Muslim Ibn Subaih, rapporté par Ibn Abbas qui a rapporté que le Prophète – que la paix et la bénédiction soit sur lui et sa famille - a dit, « les premières choses qu’Allah a créé furent le crayon et la baleine et Il a dit au crayon ‘Ecris’. Le crayon a demandé, ‘Qu'écrirai-je ?’ Allah a répondu, ‘Tout ce qui sera jusqu'au jour du Jugement’. Ensuite Il a dit, ‘Nun. Par le crayon et par ce qu'ils écrivent’. Donc Nun est la baleine et Al-Qalam est le crayon… »

 

Ibn Abu Nujaih a rapporté qu'Ibrahim Ibn Abu Bakir a été informé par Mujahid qui a dit, « Il a été dit que Nun est la grande baleine qui est au-dessous des sept terres. » En outre, Al-Baghawy - qu'Allah donne du repos à son âme - et un groupe de commentateurs ont rapporté que sur le dos de cette baleine il y a un grand rocher dont l'épaisseur est plus grande que la largeur des cieux et de la terre et au-dessus de ce rocher est un taureau qui a quarante milles cornes. Sur le corps de ce taureau sont placées les sept terres et tout ce qu'elles contiennent et Allah sait mieux."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

Ne t'inquiète pas pour moi - ça ne me rend vraiment pas malheureux. Au contraire.

Par contre que tu dises que le coran faisait allusion à un objet ou appareil

en parlant d'un fil blanc et d'un fil noir m'a intrigué. Un tel appareil indiquant l'aube devait faire fureur

et il est pour le moins étrange que personne ne l'ait vu ni n'en ait parlé (à part toi).

 

Parlerais-tu du cadran solaire ? Mais il ne fonctionne pas la nuit ni par temps couvert.

Et c'est pas dit qu'il soit arabe.

 

L'interprétation sur la signification du fil blanc et du fil noir est quasiment soutenue

exclusivement par le Hadith rapporté par Al-Boukhari, 1916 et Mouslim, 1090.

 

Bonjour,

 

Tu gardes Boukhari pour toi. Moi je parle du texte coranique, des Anciens Arabes, des heures de la journée que les Anciens Arabes connaissaient, du calcul de ces heures par les Arabes et des moyens utilisés pour ce faire.

 

Et, comme tu le dis si bien, il ne s’agit que d’une...interprétation. Et exclusive qui plus est !

 

 

L'Islam est destinée à toute l'humanité, partout et en tout temps.

 

Pour commencer : cette phrase, celle que tu viens d’écrire, donne-là moi en Arabe (du Coran, de préférence, afin d'essayer de la mettre en parallèle avec l'esprit qui s'en dégage).

 

 

Réduire une population de plusieurs millions d'habitants à, je te cite,

 

Quatre million d'habitants vivent au-delà du cercle polaire. Il faut y ajouter

les habitants d'une bande terrestre comprise entre le parallèle 65° et le cercle polaire

où la durée du jeûne dépasse 21-22 heures en été. Jeûner plus de 21-22 heures

pendant 1 mois est incompatible avec une activité quotidienne normale -

travailler, étudier, se nourrir, dormir, se déplacer etc. ...

Donc la population concernée est supérieure à 4 millions et est probablement

plus proche des 13.1 millions cités dans le lien que tu a reporté au post N° 48.

 

Et tu penses que dormir, se réveiller, aller travailler, se déplacer alors qu’il fait tout le temps nuit est compatible avec, disons, le monde ?

 

Si on s’est débrouillé pour justement rendre compatible ces activités (qui s’apparentent d’ailleurs au rituel) avec l’anomalie d’absence de jour ou de nuit, alors je ne vois pas le problème quant à le faire pour fixer les moments de prières ou de jeûne.

 

Pour ta gouverne sache qu'en 1492 le territoire actuel des États-Unis

devait abriter environ 1,5 million d'Amérindiens (Wikipedia).

L'Amérique du Nord a 6 millions d'habitants en 1800 (herodote.net)

et maintenant elle en compte 360 million ?

Et nul ne peut présager de l'avenir démographique de cette région polaire.

 

Si les hommes n’ont pas colonisé massivement les régions arctiques c’est qu’ils ont des raisons claires: extrême dureté du climat...ABSENCE DE JOUR ET DE NUIT, agriculture quasi- impossible, etc.

 

Et je pense qu’avec le réchauffement climatique les choses n'iront pas en s’arrangeant....

 

Peut-être ? et alors ? On parle de maintenant.

 

Présentement la plupart des habitants de cette région sont des sédentaires

qui habitent le plus souvent dans des agglomérations.

Beaucoup vivent dans des pays que l'on cite régulièrement en exemple pour leur niveau de développement :

Suède, Norvège, Finlande, Islande, Canada, Danemark (Groenland).

Ceux que tu réduis, je te cite :

" à quelques humains qui ont pour des raisons obscures, émigrés vers des régions invivables "

sont des citoyens de ces pays.

Il y a aussi des citoyens de deux Grands pays les USA par l'Alaska

et la Russie par la région de Mourmansk et le nord de la Sibérie.

 

Non, on ne parle pas de maintenant, mais d’un texte apparu il y a 15 siècles et du lien que tu tisses entre ce texte et l’une des régions les plus hostiles, les plus inhabitées, les plus extrêmes et les plus éloignées du monde et ce, afin, de saper le fait que ce texte se réfère au jour et la nuit (quoi de de lus normal) pour fixer certaines activités.

 

Edited by An-Nisr

Share this post


Link to post
Share on other sites
selon le coran ,la baleine NUN transportait une terre plate fixée sur le dos de la baleine geante par les montagnes et quand la baleine geante faisait un faux mouvement il y a les tremblements de terre!! ...

 

Plus je te lis et plus je constate ta TOTALE MECONNAISSE DU CORAN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Plus je te lis et plus je constate ta TOTALE MECONNAISSE DU CORAN.

 

normal , je ne sais plus qui decide de la ligne editoriale! je ne sais pas quoi lire en fait !...vos intellectuels disent cela ,il faut les ecouter !

le jour ou vous direz que tout ça koulch kdeb ,la on pourra s'asseoir et discuter d'un islam amazigh !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

normal , je ne sais plus qui decide de la ligne editoriale! je ne sais pas quoi lire en fait !...vos intellectuels disent cela ,il faut les ecouter !

le jour ou vous direz que tout ça koulch kdeb ,la on pourra s'asseoir et discuter d'un islam amazigh !

 

Ecoute-moi MOI. Nûn en sémitique désigne le poisson, mais en arabe il désigne aussi l'ENCRIER. Ceci compris, on comprendra aisément le sens du verset que tu cites (نون و القلم و ما يسطرون) et qui doit être compris de la sorte : Par l'encrier (nûn), par le stylet (qalam) et ce qu'ils tracent (yasturûn).

 

Le mot yasturûn (ce qu'ils écrivent/tracent) est au pluriel dans le passage en question, ce qui peut paraître étrange puisque le stylet est au singulier. Mon interprétation est que le texte désigne tacitement les SCRIBES. Ceux qui tracent sont les utilisateurs de l'encrier et du stylet, c'est-à-dire les scribes.

 

Et voilà ou nous en sommes maintenant: d'un passage célébrant l'écriture en tant que fondement de la civilisation humaine, nous en sommes arrivés à une baleine affolée qui fait trembler le monde sur son dos!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je l'ai dit, en sémitique nûn désigne le poisson:

  • Arabe: nûn
  • Phénicien: nûn
  • Hébreu: nûn
  • Araméen: nûna

Etc.

 

Sauf qu'en arabe le mot veut également dire "encrier". Voici le matériel du scribe aux époques anciennes (pas si anciennes que ça d'ailleurs):

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

sauf que de grands oulamas n'ont pas dit la meme chose que toi ! les piliers de la science musulmane ne disent pas la meme chose que toi -ils ont disserté sur le sujet des livres entiers -tu ne vas quand meme pas remettre en cause tout ce travail ...il n'y a qu'une chose a faire an nisr , decreter que tout ce travail est nullissime ,corrompu ,idiot et non islamique -mais pas seulement au sujet de la baleine pour tout le reste aussi ...d'ailleurs un juge n'accorde que tres peu d'interet au temoignage d'une personne avec un casier judiciaire -la partie adverse pourrait le remettre en cause ! si tu crois qu'il y a mauvaise interpretation sur ce sujet la ,le reste est touché aussi !... les interprétations du coran par les plus grands oulamas arabes -quand on s'y interesse de pres ,ça ressemble a harry potter en plusieurs volumes ,on s'ennui pas !-des que j'ai pas de travail ,je m'amuse a decouvrir la science arabe !...des histoires comme ça ,il y en a plein dans les sciences islamiques.

Edited by koceyla

Share this post


Link to post
Share on other sites
sauf que de grand oulamas n'ont pas dit la meme chose que toi ! les piliers de la science musulmane ne disent pas la meme chose que toi -ils ont disserté sur le sujet des livres entiers -tu ne vas quand meme pas remettre en cause tout ce travail ...il n'y a qu'une chose a faire an nisr , decreter que tout ce travail est nullissime ,corrompu ,idiot et non islamique -mais pas seulement au sujet de la baleine pour tout le reste aussi ...d'ailleurs un juge n'accorde que tres peu d'interet au temoignage d'une personne avec un casier judiciaire -la partie adverse pourrait le remettre en cause ! si tu crois qu'il y a mauvaise interpretation sur ce sujet la ,le reste est touché aussi !... les interprétations du coran par les plus grands oulamas arabes -quand on s'y interesse de pres ,ça ressemble a harry potter en plusieurs volumes ,on s'ennui pas !-des que j'ai pas de travail ,je m'amuse a decouvrir la science arabe !...des histoires comme ça ,il y en a plein dans les sciences islamiques.

 

Les "piliers de la science musulmane" sont morts et enterrés. Je discute avec toi et je voudrai savoir ce que tu penses TOI. Qu'est-ce qui semble parler à ton esprit de lettré:

 

Ceci: Par la baleine, par le stylet et ce qu'ils tracent

 

Ou bien cela: Par l'encrier, par le stylet et par ce qu'ils [les scribes] tracent.

 

?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Les "piliers de la science musulmane" sont morts et enterrés. Je discute avec toi et je voudrai savoir ce que tu penses TOI. Qu'est-ce qui semble parler à ton esprit de lettré:

 

Ceci: Par la baleine, par le stylet et ce qu'ils tracent

 

Ou bien cela: Par l'encrier, par le stylet et par ce qu'ils [les scribes] tracent.

 

?

 

ça parait avoir du sens pour un esprit occidental lol - mais pour les arabes et les commentateurs de l'epoque ,ils ont pas compris comme nous et que pendant des siecles tout le monde a accepté et validé la thèse de nun la baleine ,la terre plate ,les montagnes pour l'accrocher et meme une explication scientifique des seismes lol ...apres tout pourquoi pas si le japon se trouve sur une nageoire ,il est possible que la baleine ne bouge qu'une nageoire et que le reste est stable lol!....moi je dis que vous avez pris nos grands peres pour des kons et je plaints les enfants amazighs qui suivent vos cours d'arabe -keine ouad khalouta fi rassoum incroyable -il faut vous interdire d'approcher d'une école et surtout des enfants amazighs...

 

maintenant pourquoi dieu jurerait sur un encrier ou un crayon -ça a un sens pour un homme mais pour un dieu ultra puissant ,il aurait pu jurer sur l'himalya ou le djurdjura pourquoi un simple encrier -a moins que cela signifie zahma le debut de la civilisation pour les arabes ,l’écriture venant changer leur monde-sachant qu'elle était déjà pratiquée au moins 4 siècles avant jésus christ...on ne sait plus si c'est allah qui parle ou mohamed -l'encrier viendrait confirmer la these que c'est mohamed .

 

je veux bien que la formule soit celle la mais alors comment savoir ce qui est vrai de ce qui est corrompu par l'esprit humain -et puis si on se trompe entre encrier et baleine -comment en est on arriver a parler de terre plate sur le dos de la baleine ,des montagnes ,des seismes ect - nos chers imam meublent ils le discours religieux pour étaler leur science ! c'est grave !.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...