Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Le Tournoi de Wimbledon (The Championships)

Recommended Posts

Le Tournoi de Wimbledon

(The Championships)

[ATTACH=JSON]{"data-align":"center","data-size":"full","data-tempid":"temp_4069_1499465390589_559","title":"images?q=tbn:ANd9GcTDPGpQq-1Drgz6CcGuTJg0dWdj_A6qphoc-a_rSi-xpls5l5M6BA.jpg"}[/ATTACH]

 

 

rts.ch/sport/tennis/wimbledon

Publié hier à 20:50 - modifié hier à 22:41

SUI.png

Roger Federer

 

77 6 6 - -

SRB.png

Dusan Lajovic

 

60 3 2 - -

 

[ATTACH=JSON]{"data-align":"center","data-size":"full","data-tempid":"temp_4068_1499465283696_495","title":"8759850.image?w=960&h=540.jpg"}[/ATTACH]

 

Roger Federer a élevé le niveau de son tennis au fil des jeux

 

 

Roger Federer sera au rendez-vous du 3e tour à Wimbledon. Pour ce faire, le Bâlois s'est aisément imposé devant le Serbe Dusan Lajovic (ATP 79) 7-6 6-3 6-2 et passera un test plus sérieux samedi face à Mischa Zverev.Pas encore réglé en début de rencontre - il a perdu les sept premiers points du match, se retrouvant mené 2-0 -, Roger Federer a été quelconque jusqu'au tie-break de la manche initiale face à un bon Dusan Lajovic (ATP 79). Mais le réveil du Roi du gazon a été fulgurant dans le jeu décisif, durant lequel il a enchaîné les points gagnants, tous plus beaux les uns que les autres.Lancée, la machine Federer est devenue inarrêtable pour le pauvre Dusan Lajovic. Le septuple vainqueur du tournoi s'est promené dans les deux dernières manches, bien aidé aussi par les erreurs de son adversaire, à l'image de ce smash complètement raté qui a offert le break au Bâlois à 3-1 dans le deuxième set.Vainqueur en 43 minutes mardi sur abandon d'Alexandr Dolgopolov, Roger Federer n'a pas passé beaucoup plus de temps jeudi sur le Centre court londonien. Il s'est imposé en 1h30 seulement sur sa première balle de match, transformée par un ace. "J'ai eu de la peine à trouver le bon rythme en début de partie, mais sans jamais paniquer. Je savais que j'avais le temps pour retrouver mes marques", a raconté le Bâlois à sa sortie du court. "Et comme je l'espérais, j'ai réussi à me libérer, à jouer de manière plus inspirée. J'ai ensuite disputé un très bon match", a-t-il reconnu.

Plus compliqué au tour suivant

Après ces 2 premiers tours en guise de formalité, Roger Federer passera un test plus sérieux samedi face à Mischa Zverev (no 27), qu'il affrontera pour la 3e fois de l'année. S'il s'était facilement imposé en janvier à l'Open d'Australie (6-1 7-5 6-2) face au gaucher allemand, le Bâlois avait dû davantage batailler il y a 2 semaines à Halle (7-6 6-4).Il faut dire que Mischa Zverev, dans un bon jour, peut être dangereux, lui qui dispose d'une belle main et monte systématiquement au filet. Le grand frère d'Alexander s'est en tout cas illustré plusieurs fois cette année: il a notamment sorti Andy Murray à l'Open d'Australie et bousculé Stan Wawrinka en finale du Geneva Open.

 

Wimbledon: Federer accède au troisième tour avec la manière

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wimbledon

Nadal battu par Muller au terme d'un long combat

Publié aujourd'hui à 21:33

modifié aujourd'hui à 22:54

9c52e.jpg.bd64ef9f361a8b470c648981821779b3.jpg

Rafael Nadal K.-O.

Gilles Muller

 

6 6 3 4 15

 

ESP.pngRafael Nadal

 

3 4 6 6 13

 

 

 

Surprise à Wimbledon! Rafael Nadal a été éliminé dès les 8es de finale par Gilles Muller (ATP 26) après 4h48' de jeu. L'Espagnol s'est incliné 6-3 6-4 3-6 4-6 15-13 devant le Luxembourgeois, qui affrontera le Croate Marin Cilic mercredi en quart de finale.

1708815299_8768875.imagew960amph540.jpg.b42a04091fc6bcee341767bc84933c41.jpg

Nadal et Muller se sont livrés à une belle bataille

 

Sacré pour la 10e fois à Roland-Garros le mois dernier, Rafael Nadal est pourtant parvenu à revenir à deux sets partout dans ce duel de gauchers trentenaires. Le Majorquin, qui semblait plus frais que son adversaire sur le plan physique à l'heure d'aborder la manche décisive, a en outre écarté les quatre premières balles de match auxquelles il a dû faire face!Gilles Muller, qui avait remporté les deux premiers sets en ne gagnant que 12 points à la relance, a cependant parfaitement joué le coup dans la manche décisive. A nouveau plus performant sur son service et à la volée, il a su attendre son heure sous les yeux du Prince Félix de Luxembourg, alors qu'il avait l'avantage de servir en premier.

"I haven't really realised what just happened - it's just a great feeling"

- Gilles Muller, #Wimbledon quarter-finalist#ManicMonday pic.twitter.com/AXpsdv80RH

— Wimbledon (@Wimbledon) 10 juillet 2017

 

[h=3]Muller, neuf ans après[/h] Forfait l'an dernier, Rafael Nadal n'a donc plus atteint le stade des quarts de finale à Wimbledon depuis 2011 et une finale perdue face à Novak Djokovic.Gilles Muller jouera quant à lui le deuxième quart de finale de Grand Chelem de sa carrière, neuf ans après s'être incliné face à Roger Federer à New York à ce stade de la compétition. Le Luxembourgeois aura fort à faire mercredi face au Croate Marin Cilic (6), qui n'a pas concédé le moindre set dans ses quatre premiers matches.

 

A lire aussi : Federer s'offre un 50e quart en Grand Chelem

Murray file en quart pour la 10e fois d'affilée

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une occasion en or pour Federer

 

El Watan | Tennis

le 14.07.17|12h00

 

Roger Federer s’est montré impitoyable avec Milos Raonic et a désormais une belle opportunité pour décrocher un huitième trophée record à Wimbledon où aucun des trois autres membres du «Big Four» ne sera là pour le gêner en demi-finales, après l’élimination de Novak Djokovic et Andy Murray mercredi.

tennis_2627631_465x348.jpg.bb6c308835fc736224d871781075a87f.jpg

Le Suisse Federer, grand favori pour remporter le tournoi de Winbledon

 

 

Le Serbe, rattrapé par une blessure au coude droit, a abandonné contre le Tchèque Tomas Berdych qui menait 7-6 (7/2), 2-0. Le n°1 mondial et tenant du titre, Murray, gêné par une hanche droite récalcitrante, s’est incliné devant l’Américain Sam Querrey en cinq manches (3-6, 6-4, 6-7 (4/7), 6-1, 6-1). Federer, lui n’a laissé aucune chance au Canadien Raonic, écœuré en trois sets (6-4, 6-2, 7-6 (7/4)) sur le «Centre court».Rafael Nadal étant déjà éliminé, il n’y a donc qu’un seul des quatre ténors dans le dernier carré, une première depuis 12 ans. Alors que le prestigieux tournoi sur herbe est la propriété du «Big Four» depuis 2003, le titre semble tendre les bras à Federer. Le Suisse rêve de triompher à nouveau dans le «temple» où il n’a plus inscrit son nom au palmarès depuis 2012. Un an plus tard, il avait chuté dès le deuxième tour.En 2014 et 2015, c’est Djokovic qui l’en avait privé en finale. L’an passé, c’est Raonic qui avait mis le «Maître» à terre, au sens propre comme au figuré, en demi-finales. Federer allongé à plat ventre et se tenant le genou gauche fut l’une des images marquantes de l’édition précédente. Battu en cinq sets (6-3, 6-7, 4-6, 7-5, 6-3), «RF» n’allait plus rejouer de la saison pour soigner ce genou récalcitrant.Mais en 2017, Federer est de retour à un niveau excellent. Après son triptyque Melbourne-Indian Wells-Miami, il avait renoncé à la saison sur terre battue pour se reposer et renforcer ses chances à Londres. Le choix s’est révélé judicieux jusqu’ici au regard de son bilan sur herbe : une seule défaite, d’entrée contre l’Allemand Tommy Haas à Stuttgart, puis dix succès d’affilée entre Halle, où il a conquis un neuvième titre, et Londres sans concéder le moindre set.Contre son prochain adversaire Berdych, finaliste en 2010, il mène 18-6, et l’avait surclassé lors de leur dernier affrontement dans les «Majors» à l’Open d’Australie (6-2, 6-4, 6-4 au 3e tour). Berdych n’a pas eu à forcer pour écarter un Djokovic diminué, qui envisage de faire une «longue pause» pour se soigner.Querrey est devenu le premier Américain à rallier le dernier carré d’un tournoi majeur depuis 2009 et la dernière finale à Londres d’Andy Roddick. Ce sera une première en Grand Chelem pour le géant Californien (1,96 m) placé sur la route d’un autre géant, le Croate Marin Cilic (1,98 m), qui n’avait jamais dépassé les quarts de finale. Les deux demi-finales auront lieu cet après-midi à partir de 13h.

 

Centre Court :

A partir de 14h00 (heure française) :

 

Sam Querrey (USA/n°24) - Marin Cilic (CRO/n°7)

Roger Federer (SUI/n°3) - Tomas Berdych (RTC/n°11)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wimbledon

Roger Federer sacré pour la 8e fois, un record !

Publié hier à 16:52 - modifié hier à 21:04

 

SUI.pngRoger Federer

 

6 6 6 - -

 

CRO.pngMarin Cilic

 

3 1 4 - -

 

 

1584758075_8781328.imagew960amph540.jpg.6b05ac069677d4070891bc8e982c378f.jpg

Roger Federer n'en finit pas d'écrire sa légende. Le Bâlois s'est imposé 6-3 6-1 6-4 face à un Marin Cilic diminué en finale à Wimbledon pour cueillir son 19e titre du Grand Chelem.

 

 

Le Bâlois, qui fêtera ses 36 ans le 8 août, s'impose pour la 8e fois sur le gazon de Church Road après 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009 et 2012. Sacré pour la première fois à Londres sans avoir perdu le moindre set, il est le 2e joueur de l'ère Open à s'adjuger au moins huit fois le même tournoi majeur après Rafael Nadal, qui a triomphé pour la 10e fois à Roland-Garros le mois dernier.Joueur le plus âgé à conquérir le titre à Wimbledon au cours de l'ère Open (1968), Roger Federer a survolé les débats pour sa 11e finale sur l'herbe londonienne. Maric Cilic a fait illusion en tout début de match, se procurant même la première balle de break enregistrée au cours de cette partie, dans le quatrième jeu. Gêné par de grosses ampoules au pied gauche, le vainqueur de l'US Open 2014 a cependant très rapidement "surjoué", accumulant les fautes directes.

Federer en pleurs

Lâché par son service (49 % de premières balles passées seulement dans le set initial), Marin Cilic a fait appel une première fois au kiné alors que le tableau d'affichage indiquait 6-3 3-0 en sa défaveur, sans toutefois se faire soigner. En larmes sur sa chaise à ce changement de côté, le géant Croate (1m98) était quasi inoffensif à la reprise et concédait un 4e break dans cette partie pour se retrouver dos au mur à 6-3 6-1 et après seulement 61' de jeu.Marin Cilic, dont les déboires n'enlèvent rien aux mérites de Roger Federer, se faisait finalement soigner à l'issue du 2e set. Sa résistance était d'ailleurs plus grande dans la 3e manche: il retrouvait sa première balle de service, et sauvait une première balle de break à 1-1. Mais il lâchait prise à 3-3, commettant quatre fautes (dont deux non provoquées) consécutives pour offrir le break décisif à son adversaire.

"It's a wonderful moment for us as a family. This one's for us"

 

- @rogerfederer #Wimbledon pic.twitter.com/HEinaVhOIB

— Wimbledon (@Wimbledon) 16 juillet 2017

 

Roger Federer, qui grimpera à la 3e place mondiale grâce à son triomphe londonien, conservait sans trembler cet avantage. A 15h49 heure de Londres, avec des balles neuves, il pouvait servir pour le titre. Trois minutes plus tard, il armait un ace sur le "T" sur sa deuxième balle de match pour poursuivre son parcours de rêve en 2017 et écrire un nouveau chapitre de sa légende, avant de fondre en larmes sur sa chaise.

Garbiñe Muguruza remporte la finale dame de Wimbledon

 

 

Tennis - Finale (D)

15.07.2017, 16:30

asset-version-530d54b081-313708179.jpg.6e9a399bc031d07c302cfcaaed710e42.jpg

 

L'Espagnole Garbiñe Muguruza a remporté samedi la finale dame de Wimbledon face à Venus Williams, en 2 sets, 7-5 , 6-0.

 

Garbiñe Muguruza (no 14) a conquis samedi son deuxième titre du Grand Chelem, le premier à Wimbledon L'Espagnole de 23 ans, déjà sacrée sur la terre battue de Roland-Garros l'an dernier, a brisé sans coup férir le rêve de la quintuple lauréate de l'épreuve Venus Williams (no 10). Elle s'est imposée 7-5 6-0 en 77' face à l'Américaine de 37 ans.Déjà battue en finale du dernier Open d'Australie par sa soeur cadette Serena, Venus Williams a laissé passer sa chance dans une première manche qu'elle a pourtant dominée "aux points". La Floridienne s'est ainsi procuré deux balles de set successives à 5-4 15/40 sur le service adverse. Si elle a été poussée à la faute sur sa seconde opportunité, elle regrettera longtemps cette attaque de coup droit décroisé manquée sur sa première occasion.Car Venus Williams n'a plus existé dans cette finale - sa huitième disputée sur l'herbe londonienne - après ce dixième jeu. Après avoir recollé à 5-5, Garbiñe Muguruza signait dans la foulée le premier break d'une rencontre jouée sous le toit en raison d'une averse, pour prendre les devants. Elle n'allait plus lâcher son os, ne perdant même que 12 points dans une deuxième manche à sens unique.Garbiñe Muguruza s'est effondrée à genoux sur le gazon du Centre court après avoir converti sa deuxième balle de match grâce un "challenge". La balle frappée en coup droit par Venus Williams, jugée bonne par l'arbitre, était en fait tombée au-delà de la ligne de fond de court. "J'ai grandi en voyant Venus jouer. C'est incroyable de pouvoir la battre ici", s'est exclamée la résidente genevoise, qui avait subi la loi de Serena Williams il y a deux ans pour sa première apparition au stade ultime de la compétition à Church Road. "Serena m'avait dit que je remporterais un jour ce trophée. C'est fait", a-t-elle poursuivi.Garbiñe Muguruza est la deuxième joueuse espagnole à triompher sur le gazon du All England Club après sa capitaine de FedCup Conchita Martinez, lauréate en 1994, qui l'a coachée pendant le tournoi. La native de Caracas au Venezuela avait enrôlé sa glorieuse aînée pour le tournoi en raison de l'absence de son entraîneur attitré, le Français Sam Sumyk, resté auprès de sa compagne enceinte.Dépossédée le mois dernier d'un titre de Roland-Garros qu'elle avait conquis en battant... Serena Williams en finale, Garbiñe Muguruza confirme avec ce deuxième "Major" qu'elle incarne bel et bien l'avenir du circuit. La grande Espagnole (1m83), qui grimpera à la 5e place mondiale lundi, s'affirme également comme la femme des grands rendez-vous: elle ne compte "que" quatre titres à son palmarès, mais deux sont estampillés "Grand Chelem"!

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...