Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Pousse avec eux / Hakim Laâlam

Recommended Posts

[TABLE]

[TR]

[TD=colspan: 2]

Nous avons déjà les fermetures Éclair !

 

 

Lesoir; le Samedi 11 Mars 2017

 

Pousse avec eux / Hakim Laâlam[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]pousse.jpg[/TD]

[TD]Par Hakim Laâlam [/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=colspan: 2]Algérie ! Drame de la solitude. Une…

… banane retrouvée morte, seule,

au fond d’un carton !

 

Ça se confirme! De plus en plus d’indices, voire de preuves s’accumulent sur la table pour orienter les enquêteurs vers cette piste. Dernier élément en date, on a appris que le livre scandale Si Bouaziz Bengana, dernier roi des Ziban, aurait été introduit en Algérie par la filière «Cabas». Déjà, avec la récente pénurie de médicaments, des pharmaciens, face à la détresse des patients et celle de leurs tiroirs-caisses, proposaient des médocs D.E.C, Dial El Cabas, ! Et puis n’oublions surtout pas le dernier rapport d’experts américains qui s’inquiète avec un accent texan à couper au couteau de la place prise par l’informel – donc le cabas – dans l’économie algérienne. Par ailleurs, depuis que cet autre scandale a éclaté chez nous, celui de la Ch’kara pour l’achat des mandatures à l’APN, le cabas, jugé plus discret, avait petit à petit remplacé le sac noir. Et je n’énumère pas ici toute l’étendue des dégâts du cabas sur notre économie. Il me semble alors clair que le gouvernement et l’Etat dans toute sa fermeté reconnue et avérée doivent déclarer la guerre au cabas. Aux cabas ! Sans distinction. Une guerre totale. Mais qui dit guerre ne doit pas nécessairement penser de manière brutale. Non ! Nous pouvons imaginer une guerre intelligente contre le cabas. Comme par exemple de lancer une production MIB du cabas. Oui ! Absolument ! Des cabas Made-In-Bladi. Il y a encore suffisamment d’espaces constructibles, à vocation «Bessif» industrielle dans des régions comme Tiaret ou Relizane pour oser la mise en place d’unités de montage de cabas. Bien sûr, si le process Cabas MIB est conclu avec des partenaires étrangers, il faudra batailler ferme sur les questions de transfert de technologie et d’intégration. Il existe déjà chez nous des équipementiers, des sous-traitants capables de prendre en charge fort convenablement des segments entiers, comme les poignets des cabas, ou encore la fermeture Éclair ! L’avantage avec un cabas monté chez nous est évident : le cabas local permet de mieux repérer les cabas étrangers, d’isoler les cabas intrus, entrés chez nous sournoisement. Car dans cette guerre aux cabas, un élément fondamental en déterminera l’issue : LA TRAÇABILITÉ ! Et si, par malheur, toute cette dynamique MIB n’arrivait pas à éradiquer le fléau du cabas de l’import-import, nous serions alors dans l’obligation de passer à l’autre phase. Celle de la construction de chambres froides à cabas ! Eh ouais ! Y en a là-dedans ! Suffit juste de gamberger. Tout en fumant du thé pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.

H. L.

[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...