Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Cinéma (Les sorties , bandes-annonces , News des DVD , VOD et Blu-Ray , critiques etc...)

Recommended Posts

LES FIGURES DE L'OMBRE À LA SALLE IBN KHALDOUN

Yes we can!

 

 

Cinéma (Les sorties , bandes-annonces , News des DVD , VOD et Blu-Ray , critiques etc...)

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/i...FPPZ8JBHG-3Xug

 

L'Expressiondz - Jeudi 09 Mars 2017

Les mathématiciennes de couleur ou le combat contre l'impossible pourrait-on appeler ainsi ce film et dont la sortie à Alger a coïncidé avec la célébration de la Journée internationale de la femme.

 

http://www.lexpressiondz.com/img/art...P170309-06.jpg

 

L'établissement Arts et Culture, en collaboration avec le distributeur de cinéma MD Ciné, organise la projection du film américain «Les figures de l'ombre» («Hidden Figures» en titre original) au niveau de la salle Ibn Khaldoun. Pour marquer la sortie du film, la date du 8 mars célébrant la Journée internationale de la femme ne relève pas du hasard. Nominé trois fois aux derniers Oscars, «Les figures de l'ombre» revient sur l'histoire de mathématiciennes, ingénieures et physiciennes noires, qui, à l'époque de la ségrégation raciale aux Etats-Unis ont permis à la Nasa de réussir l'envoi de l'équipage de L'Apollo 11 sur la Lune. Sorti le même jour qu'en France et de nombreux pays, «Les figures de l'ombre» est proposé au public algérois, les 8, 9 et 10 mars et puis du 12 au 16 mars. Parmi les producteurs des «Figures de l'ombre», relève le site Allo Ciné, on peut retrouver Pharrell Williams, qui a également supervisé la musique du film. Le projet était particulièrement important pour lui: «Je suis fasciné par la Nasa depuis l'enfance car j'ai grandi non loin de Langley. Cette histoire possédait donc tous les éléments pour me plaire car il y est question de science, de femmes hors du commun, de femmes afro-américaines, des années 1960 et de l'espace. Il fallait absolument que j'y prenne part», déclare-t-il. Inspiré de fait véridique et bien que l'histoire et surtout les femmes aient été plutôt «embellies» pour certaines d'entre elles, le film se veut palpitant car il met en parallèle deux combats, celui de l'Amérique à vouloir à tout prix monter dans l'espace après que la Russie l'a fait en premier, mais aussi la lutte de trois femmes noires dont la caractéristique est qu'elles sont de véritables génies des mathématiques. Aussi, au-delà de la couleur de leur peau, ces femmes vont se battre et réussir à atteindre des postes-clés à la Nasa. Atteindre la Lune ici n'est pas seulement une métaphore, mais le célèbre adage des Etats-Unis: «Yes we can» est déballé ici à grands renforts de démonstration et d'émotion via trois personnages féminins de caractère. A côté, il y a aussi des hommes, ceux qui vont les soutenir et leur donner leur chance aussi en mettant d'abord en avant leurs compétences avant la couleur de leur peau. Aussi, le film nous dévoile le courage de ces femmes à ne rien lâcher, mais les difficultés qu'elles ont dû franchir pour réaliser «l'impossible».Contrairement à ce que certains ont pu déduire le film ne se veut pas manichéen. Non pas du tout, il n'oppose pas les femmes aux femmes même si les graines du féminisme sont distribuées ça et là, cela n'en fait pas un film lassant, mais bien au contraire, drôle et à la fois intéressant et touchant. Le rêve américain est touché du doigt. A condition de se battre vraiment et prendre sa revanche sur les injustices. C'est ce qui est montré dans ce film. Même si histoire reste romancée bien sûr. Le film en tout cas nous plonge dans les tourments de ces trois femmes dont le parcours a été très dur. Celui d'hommes aussi qui pour l'amour de l'espace ont dû sacrifier leurs familles pour enfin rentrer dans l'Histoire.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kong loin devant !

Box-office aux États-Unis ce week-end

allocine.fr

12 Mars 2017

Box-office aux États-Unis, week-end du vendredi 10 au dimanche 12 mars 2017.

ob_cd89e3_kong.jpg.1cc39b122cc3fe97b60a100d704240db.jpg

Production au budget énorme - plus de 185 millions de dollars, hors gros frais marketing - KONG s'installe en tête. 61 millions de recettes pour les 3ers jours d'exploitation de ce film visible dans près de 4000 cinémas.LOGAN avec Hugh Jackman recule au 2ème rang mais le chiffre demeure très bon : 38 millions de $ supplémentaires soit 153 millions en 10 jours. Près de 350 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de prod proche de 100 millions.Le film d'épouvante GET OUT complète le podium avec 21 millions de recettes. Assurément un des longs-métrages les plus rentables de ces dernières années : 111 millions de $ cumulés outre-Atlantique alors que le budget (hors frais promo) est de 5 millions ! THE SHACK passe de la 3ème à la 4ème position. 32 millions de recettes pour ce drame. THE LEGO BATMAN MOVIE rétrograde en 5ème place. 159 millions de $ de recettes US à ce jour soit deux fois le budget de production.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cinéma

Dunkerque garde la tête du box-office

 

elmoudjahid

PUBLIE LE : 03-08-2017

Dunkerque.jpg.f5a10ea1b55f8aacfadc8db39acea675.jpg

Dunkerque, l'épopée de l'évacuation de 400.000 soldats britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, s'est maintenu en tête du box-office nord-américain, tandis que Valérian, de Luc Besson, plongeait encore plus bas, selon des chiffres définitifs publiés lundi par Exhibitor Relations.

Le film du réalisateur britannique Christopher Nolan, ovationné par la critique et qui reste au sommet une semaine après sa sortie, a récolté 26,6 millions de dollars, ce week-end, dans les salles obscures américaines et canadiennes, soit 101,3 au total. Il est talonné par une nouveauté, le Monde secret des émojis, une «app-aventure» dans laquelle ces bonshommes représentant les expressions faciales et des émotions prennent vie. Ce film d'animation a rapporté 24,5 millions pour son premier week-end à l'affiche, malgré des critiques abyssales : il n'a récolté que 7% d'opinions favorables sur l'agrégateur de critiques Rottentomatoes.Com. La comédie Girls Trip, avec Queen Latifah et Jada Pinkett Smith, la femme de Will Smith, recule en troisième position, avec 19,6 millions pour sa deuxième semaine sur grand écran. Au total, le film a généré 65,1 millions

[video=youtube_share;chRUCIk3K94]

(APS)

266314.jpg.438a8974dd87a984555be3ea72122dda.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...