Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Cosner

Bac et ramadan: Fillon étrille le "réflexe pavlovien" de la droite sur les musulmans

Recommended Posts

Bac et ramadan: Fillon étrille le "réflexe pavlovien" de la droite sur les musulmans

 

 

 

LAÏCITÉ - Fillon met les points sur les i. Ce lundi, plusieurs responsables des Républicains avaient dénoncé les directives de la Maison des examens en Ile-de-France (Siec) qui rappelaient l'autorisation des candidats musulmans aux oraux de rattrage du bac à bénéficier d'un report de 24 heures pour fêter l'Aïd.

"Communautarisme", "atteinte à la laïcité", "accommodement intolérable" s'étaient alors emportés Jean-François Copé, Eric Ciotti ou encore le porte-parole des Républicains Guillaume Peltier. Oubliant au passage que ces consignes ne visaient qu'à faire appliquer une circulaire prise par un ministre de l'Education de droite en 2004. Un certain François Fillon.

Invité ce mercredi sur RTL, le candidat à la primaire ne s'est pas démonté et a donc sèchement corrigé ses camarades. "Il y a un certain nombre de gens à droite qui ont une sorte de réflexe pavlovien: dès qu'on parle des musulmans, ils se mettent à éructer", tranche l'ancien premier ministre, en visant directement son ancien adversaire Jean-François Copé et son ancien directeur de campagne Eric Ciotti, rallié depuis à Nicolas Sarkozy.

Affirmant que ce type de dérogation est "une tradition française depuis toujours", le député de Paris assure que "c'est le Général de Gaulle le premier qui avait pris des décisions pour que les fonctionnaires français qui étaient de religion juive ou de religion musulmane puissent, lorsqu'il y avait des fêtes religieuses importantes, ne pas travailler ces jours-là".

Rappelant qu'il a lui-même prolongé cette tradition avec sa circulaire prise en 2004, François Fillon estime que les principaux bénéficiaires de cette mesure ne sont pas les musulmans mais "les Français de religion juive, qui sont très intransigeants sur la question des fêtes religieuses". Toujours selon le candidat à la primaire, il y aurait en réalité "très peu de musulmans qui profitent de cette situation".

Avant de rappeler à l'adresse des apôtres d'une laïcité intransigeante "qu'il n'y a pas d'examen le jour de Noël et le jour de Pâques non plus".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur que certains voient rouge des qu'ils entendent la parole musulmans, des idiots, ils se rendent ridicules.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça leur fera un jour de révision supplémentaire, pourquoi se plaindre ?

je ne sais pas si de tradition les oraux de rattrapage suivent le jour de la proclamation des résultats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Copé, ciotti , Estrosi et certains autres ils sont pire que le Pen , car ce dernier à au moins le courage d'afficher clairement ses opinions et dire ce qu'ils pensent par contre certains républicains qui se disent et se proclame de la droite républicaine avec leurs hypocrisie essaient de faire dans le politiquement correct, et sont d'une mauvaise foi sans limite

 

là ou le bas blesse c'est que beaucoup de ses jeunes issue de l'immigration ont des noms et des prénoms à consonances arabe , et pour certains ils ne sont meme pas croyant , ni religieux, mais leur faciès et leur filiation les mettent dans le wagon de la nouvelle deportation que ses opportuniste ont décrété

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Miss angel

ça leur fera un jour de révision supplémentaire, pourquoi se plaindre ?

 

c'est les compagnons de Sarko qui se plaignent qu'on ai accordé ce jour aux musulmans et dénonce les directives de la maison des examens dans leur choix d'accorder un jour de rattrapage aux musulmans, et qui acceptent le meme procédé quand ils s'agit de la communauté juif, d'ailleurs a ce propos Fillon a bien fait de le rappeler cette circulaire n'a été mis à l'ordre du jour qu'après que les juifs l'ont exigé, donc on met on application cette directive quand il s'agit d'une communauté et elle deviens caduc quand il s'agira des musulmans, ensuite on va crier au communautarisme

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut Miss angel

 

c'est les compagnons de Sarko qui se plaignent qu'on ai accordé ce jour aux musulmans et dénonce les directives de la maison des examens dans leur choix d'accorder un jour de rattrapage aux musulmans, et qui acceptent le meme procédé quand ils s'agit de la communauté juif, d'ailleurs a ce propos Fillon a bien fait de le rappeler cette circulaire n'a été mis à l'ordre du jour qu'après que les juifs l'ont exigé, donc on met on application cette directive quand il s'agit d'une communauté et elle deviens caduc quand il s'agira des musulmans, ensuite on va crier au communautarisme

salut Cosner

 

 

il ne faut pas le voir comme ça, à mon avis, les politiciens font de la politique et se tirent dans les pattes , c'est nul.

 

on peut voir les choses de deux manières,

 

1èrement , d'abord les musulmans n'ont rien demandé, c'est une décision de la maison des examens et repousser d'un jour les oraux, c'est pas la mer à boire, y a pas péril, mais certains y voient une énième adaptation aux revendications des musulmans (ce qui est faux puisque la plupart ont passé le bac sur plusieurs jours à jeun.)

 

2ment , plutot que d'avoir des réclamations par téléphone pour quelques uns qui ne seraient pas venus ce jour là aux oraux peut-être que la maison des examens à préférer repousser d'un jour pour ne pas avoir ces choses là à régler.

 

3ème, si on fait ça pour les musulmans, il faut adapter les examens et des tas d'autres choses à toutes les confessions de France.

 

 

donc , il y a une loi, qu'elle soit appliquée, sinon qu'on la supprime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Miss angel

1èrement , d'abord les musulmans n'ont rien demandé, c'est une décision de la maison des examens et repousser d'un jour les oraux, c'est pas la mer à boire, y a pas péril, mais certains y voient une énième adaptation aux revendications des musulmans (ce qui est faux puisque la plupart ont passé le bac sur plusieurs jours à jeun.)

 

2ment , plutot que d'avoir des réclamations par téléphone pour quelques uns qui ne seraient pas venus ce jour là aux oraux peut-être que la maison des examens à préférer repousser d'un jour pour ne pas avoir ces choses là à régler.

 

3ème, si on fait ça pour les musulmans, il faut adapter les examens et des tas d'autres choses à toutes les confessions de France.

 

 

donc , il y a une loi, qu'elle soit appliquée, sinon qu'on la supprime.

 

justement les musulmans n'ont rien demandé c'est une loi qui existe c'est ce qu'expliquai Fillon et quand les instances de la maison des examens ont appliqué cette loi la bande de Sarko (copé-ciotti...) se sont soulevé comme quoi les musulmans beneficié de statue particulier , c'est pourquoi Fillon a poussé son coup de gueul

 

il y un an ou deux , il y a une polémique en FRANCE que les politiques ont étouffé de suite pour ne pas soulevé le scandale si je retrouverai l'article je le posterai, ils ont organisé une session spéciale pour les examens de médecine pour les étudiants de confession juifs en comité restreint afin de leur permettre de pouvoir passer leur fete religieuse en famille, et la session normal des examens du concours de médecine n'a eu lieu pour le reste des étudiants français que trois mois après

Share this post


Link to post
Share on other sites
@Miss angel

 

justement les musulmans n'ont rien demandé c'est une loi qui existe c'est ce qu'expliquai Fillon et quand les instances de la maison des examens ont appliqué cette loi la bande de Sarko (copé-ciotti...) se sont soulevé comme quoi les musulmans beneficié de statue particulier , c'est pourquoi Fillon a poussé son coup de gueul

 

il y un an ou deux , il y a une polémique en FRANCE que les politiques ont étouffé de suite pour ne pas soulevé le scandale si je retrouverai l'article je le posterai, ils ont organisé une session spéciale pour les examens de médecine pour les étudiants de confession juifs en comité restreint afin de leur permettre de pouvoir passer leur fete religieuse en famille, et la session normal des examens du concours de médecine n'a eu lieu pour le reste des étudiants français que trois mois après

 

oui j'ai lu ça aussi quelques part, mais je ne crois pas que c'était pour passer les fêtes en famille, je crois que leur religion leur interdisait de travailler tel jour, ils l'ont passé la nuit si mes souvenirs sont bons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...