Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest Luciana

Littérature amazigh

Recommended Posts

Et bien voilà ! :D ça t'a donné une occasion de le dire clairement ... même si je m'en doutais bien :p

 

 

je n'avais ni l'envie ni le besoin de le dire clairement .. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana
je n'avais ni l'envie ni le besoin de le dire clairement .. :D

 

Zrigh :mdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana
ta cape rouge te donne des pouvoirs on dirait ..:mdr:

 

Tu n'as pas idée :cool:

 

Bon, j'attends toujours ta participation dans ce topic :mad: Djibelna kech poème s'thaqvaylith :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu n'as pas idée :cool:

 

Bon, j'attends toujours ta participation dans ce topic :mad: Djibelna kech poème s'thaqvaylith :D

 

un de mes poèmes préférés ... chanté par son auteur ..Ait Menguellet ..

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

usan a tt-εeddin felli,

akken a tt-εeddin fell-am,

win yent’erren d-nekkini,

d-acu ur qebleγ si lğğiha-m…

lexxyal-im yedder γuri,

xas akka a tt-εeddin laεwam…

 

 

 

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

wisen anwa (a)kken id as yenan :

«yesen umeslub tabburt-is » ?

ul-iw yesen akkw iberdan,

at yesiwd’en γer lebγi-s,

mi (gg) ruh’ ad yawed’ s-amkkan,

ugur a dd-yegr iman-is…

 

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

uggwadeγ as m-akkem in awd’eγ,

zman ad yekffu ceγl-is,

degg mkkan-im a n-affeγ,

tamγart i cab caεr-is,

ulla d-nekk ad imγureγ,

kkul wa ad yelhu d-yiman-is…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Littérature amazigh

 

j'ai lu avec plaisir les poèmes traduits en français postés ici...que je ne connaissais pas du tout, faut bien l'avouer...comme je suis une "touche à tout" devant l'Eternel je suis allée faire mes petites recherches persos et que je partage avec vous...si vous le voulez bien...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest thalwith
un de mes poèmes préférés ... chanté par son auteur ..Ait Menguellet ..

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

usan a tt-εeddin felli,

akken a tt-εeddin fell-am,

win yent’erren d-nekkini,

d-acu ur qebleγ si lğğiha-m…

lexxyal-im yedder γuri,

xas akka a tt-εeddin laεwam…

 

 

 

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

wisen anwa (a)kken id as yenan :

«yesen umeslub tabburt-is » ?

ul-iw yesen akkw iberdan,

at yesiwd’en γer lebγi-s,

mi (gg) ruh’ ad yawed’ s-amkkan,

ugur a dd-yegr iman-is…

 

 

urğğaγ win turğğa teryel,

xas ul yettrağğun yuyes,

rağğu yuγal d-lbat’el,

lemh’ibba-w tugi a tt-nγes,

 

 

 

 

uggwadeγ as m-akkem in awd’eγ,

zman ad yekffu ceγl-is,

degg mkkan-im a n-affeγ,

tamγart i cab caεr-is,

ulla d-nekk ad imγureγ,

kkul wa ad yelhu d-yiman-is…

 

merci réflexions

j'adore le dernier couplet

 

ya aussi le grain magique de Taous Amrouche ( ou elle a traduit en français tout les contes kabyles que sa mamam lui narrait ) j' arrive pas à trouver les textes en kabyles ; je mettrai plus tard une vidéo de ses chants qui sont aussi une adaptation des contes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci réflexions

j'adore le dernier couplet

 

ya aussi le grain magique de Taous Amrouche ( ou elle a traduit en français tout les contes kabyles que sa mamam lui narrait ) j' arrive pas à trouver les textes en kabyles ; je mettrai plus tard une vidéo de ses chants qui sont aussi une adaptation des contes.

 

Y'a pas une semaine ou ce qui suit ne résonne pas dans notre maison...

Grace à Maman:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y'a pas une semaine ou ce qui suit ne résonne pas dans notre maison...

Grace à Maman:

 

Il n'y a qu'un seul mot pour decrire ce chant:sublime

Merci du partage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'étrangère

C'est bien ce que je disais et ce que vous cachiez, c'est oral, le Berbère est une langue orale, il n'y a pas de livre à proprement dit et c'est une langue tribale non scientifique ou autre. Elle est décomposée en plusieurs dialectes ne se ressemblant pas toujours d'après les locuteurs, donc elle ne peut être unificatrice (Kabyle ne se fait pas comprendre d'un Chaoui).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana
C'est bien ce que je disais et ce que vous cachiez, c'est oral, le Berbère est une langue orale, il n'y a pas de livre à proprement dit et c'est une langue tribale non scientifique ou autre. Elle est décomposée en plusieurs dialectes ne se ressemblant pas toujours d'après les locuteurs, donc elle ne peut être unificatrice (Kabyle ne se fait pas comprendre d'un Chaoui).

 

Pas du tout! A quel moment avons-nous essayé de cacher ce graaaaannnd secret ? :mdr:

 

Je t'ai dit que la littérature Berbère est de tradition orale, c'est une littérature orale! Et toi, tu m'as répondu que la littérature orale n'existe pas!

Mais elle existe bel et bien. De toute façon, nul ne peut trancher sur cette question, ce ne sont pas des sciences exactes ... chacun est libre de considérer la littérature comme bon lui semble. Tu n'es pas sensible à l'oralité ? Tu la refuses et la rejettes, libre à toi :D

 

Il y a un je ne sais plus qui, qui disait ... je ne sais plus quoi exactement (pas très crédible, je l'sais :mdr:) ... un truc dans le genre "tant qu'il y a un effort dans le verbe, qu'il soit écrit ou orale, c'est de la littérature". Et je suis du même avis que lui. Je trouve même ces poètes oraux, qui lâchaient leurs mots tout à fait improvisés, sans possibilité de retour en arrière, avec une langue déliée, plus brillants que les poètes qui peuvent écrire, raturer, puis réécrire, à coup de stylo (ou de plume :rolleyes:) .

 

Concernant notre tradition orale qui n'est jamais réellement passé à l'écrit, dans le siècle passé quelques efforts ont été consentis dans ce sens, notamment Mouloud Mammeri avec ses "Les Isefra de Si Mohand ou M’hand", "Machaho, contes berbères de Kabylie", "Yennayas si Muhand", et bien d'autres. Ou encore ses nombreuses et brillantes productions concernant la grammaire et la linguistique amazigh.

Mais ça reste peu, c'est clair. Espérons que l'officialisation de la langue Amazigh puisse donner un nouvel élan à tous les efforts qui se font à petite échelle, individuellement ça et là, pour la renaissance de cette langue et surtout son écriture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana

Merci Réflexions, Séphia et Al pour vos partages :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana

 

Il y a un je ne sais plus qui, qui disait ... je ne sais plus quoi exactement (pas très crédible, je l'sais :mdr:) ... un truc dans le genre "tant qu'il y a un effort dans le verbe, qu'il soit écrit ou orale, c'est de la littérature".

 

Voilà, j'ai trouvé (je n'étais pas très loin! :rolleyes:) :

 

« Dès qu'il y a effort pour bien dire, et pas seulement pour dire, il y a effort littéraire », disait Marcel Mauss dans son cours d'ethnographie l. Il exprimait ainsi, en deux mots : bien dire, deux caractéristiques essentielles de la littérature orale : d'être un moyen de communication entre les hommes, d'être, à quelque degré que ce soit, une organisation esthétique.

 

Extrait de Introduction à l'étude de la littérature orale , de Marie-Louise Tenèze, théoricienne littéraire.

 

W't9oulili y a pas de littérature orale ??? Hadouma rahoum yela3bou? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'étrangère

Tu as raison Luciana, j'ai recherché, les traditions orales (contes, poésies, etc.) sont dites littératures orales. Par contre je me permettrai une petite critique, qui ne te concerne pas toi mais les autres Kabyles du forum... Lorsqu'il s'agit de votre littérature, millénaire, elle n'a pas été travesti et vous ne l'appelez pas "téléphone arabe" pour dire que celui qui reçoit déforme le texte reçu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Luciana
Tu as raison Luciana, j'ai recherché, les traditions orales (contes, poésies, etc.) sont dites littératures orales. Par contre je me permettrai une petite critique, qui ne te concerne pas toi mais les autres Kabyles du forum... Lorsqu'il s'agit de votre littérature, millénaire, elle n'a pas été travesti et vous ne l'appelez pas "téléphone arabe" pour dire que celui qui reçoit déforme le texte reçu.

 

Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris. Tu fais allusion au texte coranique qui aurait été déformé, d'après certains ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien ce que je disais et ce que vous cachiez, c'est oral, le Berbère est une langue orale, il n'y a pas de livre à proprement dit et c'est une langue tribale non scientifique ou autre. Elle est décomposée en plusieurs dialectes ne se ressemblant pas toujours d'après les locuteurs, donc elle ne peut être unificatrice (Kabyle ne se fait pas comprendre d'un Chaoui).

 

Décidément ton ignorance n'a pas de limites , mais t'as une grande gueule quand même , le kabyle et le chaoui sont très très proches

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...