Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Guest George Bish

Le sentiment religieux des Américains et leur opinion sur Israël

Recommended Posts

Guest George Bish

ETATS-UNIS

Le sentiment religieux des Américains et leur opinion sur Israël par Daniel Pipes

 

Quel rôle la religion joue-t-elle dans l'attitude des Américains vis-à-vis d'Israël ? Une analyse réalisée par Frank Newport, rédacteur en chef chez Gallup Inc., passe en revue 14 sondages effectués par Gallup entre 2001 et 2004 dans lesquels on pose aux personnes interrogées cette même question : « Étant donné la situation actuelle au Moyen-Orient, avez-vous plus de sympathie pour les Israéliens ou pour les Palestiniens ? Les résultats sont différents de ce à quoi on pouvait s'attendre.

 

Pour commencer, l'étude établit deux constats fondamentaux. D'une part, considérant l'ensemble de l'échantillon d'environ 14 000 Américains adultes, 59% répondent qu'ils ont plus de sympathie pour les Israéliens et 16% pour les Palestiniens, soit un rapport de pratiquement 4 contre 1. D'autre part, Newport trouve que « les Américains pratiquants sont, de façon significative, plus enclins que les Américains moins pratiquants à soutenir les Israéliens », confirmant ainsi ce que le bon sens indiquait déjà.

 

Ceci étant dit, ces chiffres recèlent plusieurs subtilités notables :

 

Il existe une relation quasi-linéaire entre la pratique religieuse et l'opinion : 66% des pratiquants réguliers (allant à l'église chaque semaine ou presque) sont favorables à Israël, à l'instar de 58% des pratiquants occasionnels (allant à l'église tout au plus une fois par mois) et de 46% des non-pratiquants. Parallèlement la sympathie envers les Palestiniens est aussi quasi-linéaire : respectivement, 13%, 16% et 23%.

Dans les deux cas, la pratique religieuse même minime rassemble les chrétiens face à ceux qui ne pratiquent jamais, une différence qui s'est quelque peu amplifiée récemment.

 

Si l'on considère les groupes religieux, ce sont les juifs, les mormons et les chrétiens non catholiques qui soutiennent le plus Israël. Les catholiques se situent dans la moyenne nationale. Quant aux autres groupes religieux et aux personnes sans appartenance religieuse, ils sont les moins favorables à Israël.

 

Les opinions politiques et les appartenances religieuses influencent les unes comme les autres l'opinion des Américains mais comme variables indépendantes.

Les opinions politiques importent plus que l'appartenance religieuse : ainsi « les républicains non pratiquants sont plus enclins à soutenir les Israéliens que les démocrates très pratiquants. »

Le fait de pratiquer a un impact plus grand sur les opinions des républicains que sur celles des démocrates.

Le soutien à Israël rassemble deux groupes politiquement très différents, à savoir les républicains chrétiens pratiquants et les démocrates juifs.

 

Quelques réflexions à propos de ces données :

 

1) Bien que l'appartenance religieuse explique en partie la différence qui sépare les États-Unis de l'Europe, la politique a davantage d'importance : le fait que même les Américains non pratiquants préfèrent Israël à 2 contre 1, indique qu'ils sont très différents de leurs homologues européens.

 

2) Étant donné la prédominance de juifs antisionistes dans le monde universitaire, les médias et à Hollywood, le soutien des juifs à Israël à 93 contre 1 apparaît comme une surprise. Ce qui laisse penser que les juifs ayant le mieux réussi et s'exprimant le plus aisément, tendent à être démesurément hostiles à Israël. Serait-ce pour eux le moyen de s'intégrer dans des institutions gauchisantes où ils travaillent et cherchent à briller ?

 

3) On souhaiterait que la catégorie « Protestant » fournisse plus de détails sur les différentes obédiences. Quelle différence sépare les églises principales des églises évangéliques ? Les membres des églises anti-israéliennes suivent-ils leurs dirigeants sur cette question ? Y a-t-il eu des changements avec le temps ? Il faudrait qu'à l'avenir Gallup nous en dise plus à ce sujet.

 

Lakewood Church à Houston, au Texas, rassemble chaque semaine 44 000 fidèles qui font de cette église la plus grande des États-Unis.

 

4) Les musulmans sont regroupés parmi les non-chrétiens alors qu'ils ont un profil bien particulier. Au Canada, où la population musulmane diffère radicalement de celle des États-Unis, les musulmans pro-israéliens sont au nombre d'environ 20 pourcent. Pour ma part, j'évalue le nombre de musulmans américains favorables à Israël à la moitié de ce nombre, voire moins. À noter également : l'appartenance religieuse des musulmans a un effet contraire à celle des chrétiens puisqu'elle les rend moins favorables à Israël.

 

En conclusion, Israël bénéficie du fait que les Américains demeurent dans une large mesure un peuple religieux. Mais le déclin du sentiment religieux ne présage rien de bon pour l'État juif.

 

Israel Hayom

 

5 août 2014

 

Version originale anglaise: How Church Attendance Affects American Attitudes toward Israel

Adaptation française: Johan Bourlard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...