Jump to content

Lyon - PSG (0-1) : revivez la victoire du titre MAIS fête gâchée !


Recommended Posts

Une fête quelque peu gâchée. Après avoir battu Lyon (0-1) dimanche, en clôture de la 36e journée de Ligue 1, le PSG a empoché le titre de champion de France 2013. Et la remise du trophée, baptisé Hexagoal, a eu lieu vers 19h30. Des dizaines de milliers de supporteurs ont assisté à la remise du titre de champion de France au Paris-Saint-Germain, qui n'avait pas été à pareille fête depuis 1994. Sauf que des débordements ont quelque peu gâché la fête.

 

Bus à impériale et croisière sur la Seine

 

Vers 18 heures, les joueurs et le staff ont quitté le Parc des Princes à bord d’un bus à impériale, afin de rallier le Trocadéro. Des débordements ont eu lieu sur la place du Trocadéro et les CRS ont chargé plusieurs fauteurs de troubles. Bon nombre de supporteurs ont regretté cette fête gâchée.

Le reste du programme de la soirée festive est maintenu malgré les troubles que les joueurs du PSG, noyés sous une épaisse fumée, ont à peine remarqué.

 

Mercredi, toute l’équipe sera reçue à la mairie de Paris par Bertrand Delanoë pour un nouveau dîner.

«On présentera le trophée sur le parvis de l'Hôtel de ville aux alentours de 19 heures (mercredi, NDLR), pour ceux qui ne pourraient pas le voir lundi soir ou ceux qui voudraient le voir deux fois», a expliqué le maire de Paris sur RTL.

 

Suivez la cérémonie en direct vidéo

 

 

 

20h29. Le bus des joueurs retourne au Parc des Princes. Loin du Trocadéro et de ses débordements, l'ambiance festive reprend ses droits et les Parisiens sont acclamés par la foule.

 

 

Photo LP/Pepatest

 

20h14. Des blessés ont été conduits à l'hôpital. Mais on ignore pour l'heure leur nombre et la gravité de leurs blessures.

 

20h12. Le programme initial des joueurs du PSG est maintenu. «Les joueurs iront comme prévu dîner sur un bateau, ils iront sur la Seine, on va veiller à ce qu'il n'y ait pas d'incident sur les ponts, que quelqu'un tombe dans la Seine», affirme Delanoë, le maire de Paris.

 

20 h10. Bertrand Delanoë déplore une «poignée de perturbateurs». «C'est dommage qu'il y ait eu une poignée de perturbateurs, les débordements ont été contenus, la fête n'a pas été gâchée», a commenté le maire de Paris. «Quand les joueurs ont pu montrer le trophée, tout s'est bien passé, mais il y a beaucoup de monde, mais je ne suis pas surpris, ça fait 19 ans qu'on attend ce titre à Paris», a poursuivi M. Delanoë.

 

19h55. Les joueurs quittent le Trocadéro. Pendant ce temps, les CRS et la gendarmerie mobile chargent les fauteurs de troubles. Certains sont clairement venus pour créer le désordre, au grand dam des vrais supporteurs.

 

19h50. De leur côté, les joueurs font toujours la fête. Noyés sous les fumigènes, ils ne se sont même pas rendu compte que la place avait été évacuée.

 

19h45. La place est évacuée à coup de lacrymogènes. D'après Bertrand Métayer et Aurélie Ladet, les journalistes du Parisien présents au Trocadéro, la situation semble quelque peu anarchique. Les CRS ont évacué la place à coups de gaz lacrymogène et quelques projectiles sont lancés en direction des forces de l'ordre. Des pétards et fumigènes sont lancés dans toutes les directions. Certains supporteurs ont fait part de leur tristesse de voir la fête ainsi gâchée.

 

19h38. Le capitaine Thiago Silva soulève le trophée en compagnie de Sakho, capitaine l'an dernier.

 

 

 

19h35. Le trophée est brandi ! Les joueurs font la fête avec leurs supporteurs. Tous les journalistes ayant été évacués, la remise du trophée a à peine été filmée. Mais les joueurs brandissent Hexagoal, le trophée du champion de France.

 

 

 

19h31. La tribune presse a été évacuée. Les barrières sont tombées car les organisateurs attendaient sans doute moins de monde. Les supporteurs ont «pris d'assaut la tribune presse».

 

19h28. Les joueurs descendent du bus. Ils vont être escortés par les forces de l'ordre pour rejoindre l'esplanade du Trocadéro. L'arrivée des joueurs pourrait calmer les esprits. L'attente a été très longue.

 

19h24. Nouveaux débordements au Trocadéro. Les images diffusées en direct ne diffusent désormais plus qu'une vue aérienne de la place du Trocadéro. La police, qui n'avait peut-être pas prévu une foule si nombreuse semble avoir du mal à maîtriser la situation.

 

19h18. Le bus des joueurs arrive au Trocadéro. Aucun chiffre officiel pour le moment mais des dizaines de milliers de supporteurs les acclament !

 

 

 

19h09. Les services de sécurité semblent débordés. Un jeune grimpe au sommet d'un échafaudage et plusieurs autres veulent l'imiter.

 

 

 

19 heures. «Maintenant, Paris a une équipe», estime Ibra. « Incroyable, fantastique ! On a attendu ce titre depuis longtemps et on le mérite après le dur travail qu’on a fait cette année. Ce n’était pas une saison facile mais maintenant on est champion. On peut célébrer ce titre. Paris est une nouvelle ville pour moi, tout est nouveau. Tout ce que je vis ici est nouveau. La seule chose qui manquait à Paris, c’était une équipe de football, et maintenant, Paris en a une», affirme l'attaquant suédois sur Bein Sport.

 

18h58. Armand ému. «Vivre ça c'est incroyable ! Merci aux supporteurs. J'ai passé 9 ans à Paris et ce que je vis aujourd'hui est incroyable. Si je devais quitter ce club, ce serait peut-être le bon moment», a confié Sylvain Armand, le plus ancien joueur de l'effectif parisien au micro de Bein Sport.

 

18h45. Beaucoup de Fumigènes et pétards. Une épaisse fumée rouge et grise recouvre le Trocadéro qui a retrouvé une ambiance festive, après un début de débordement heureusement rapidement contenu.

 

 

 

18h30. Quelques débordements au Trocadéro. Une poignée «supporteurs» ou fauteurs de troubles semblent profiter de l'occasion pour en découdre avec les CRS. Finalement, la place retrouve son calme au bout de quelques minutes. Espérons que la fête ne sera pas gâchée par de nouveaux troubles.

 

18h15. Les joueurs quittent le Parc des Princes. Tous les membres du staff du PSG sont à bord du bus à impériale qui doit les mener au Trocadéro où les attendent des supporters qui sont de plus en plus nombreux.

 

18h09. Leonardo est sorti de l'hôpital. Leonardo, le directeur sportif du PSG, participera bien finalement aux festivités du club parisien. Le Brésilien qui avait fait un malaise en arrivant à l'aéroport du Bourget dans la nuit de dimanche à lundi avait été été hospitalisé dans l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Le directeur sportif est finalement sorti de l'établissement de soins en début d'après-midi.

 

18h05. Nenê se sent «aussi champion». Parti du PSG à la mi-saison, Nenê affirme que lui aussi «est champion» de France avec le PSG. Le Brésilien a disputé une moitié de saison avec le club de la capitale, tout comme Hoarau, Bodmer. ou Sissoko. Retrouvez ici en images tous les joueurs partis à l'intersaison et qui sont également champions de France.

 

 

Du Qatar Nenê célèbre titre du @psg_inside"Je suis aussi champion!" nenefutebol.com.br/noticias-inter…

 

— Site oficial do Nenê (@SitedoNene) 13 mai 2013

 

 

 

17h54. Le PSG demande au Real de respecter le contrat d'Ancelotti. Paris tient à son entraîneur italien et le fait savoir. Le président du PSG Nasser al-Khelaïfi a indiqué avoir demandé au Real Madrid de respecter le contrat de l'entraîneur parisien Carlo Ancelotti, selon un entretien à paraître mardi dans le quotidien sportif L'Equipe. «Il y a quelques jours, le directeur général du Real Madrid (Jose Angel Sanchez) m'a contacté pour me parler de Ancelotti. Très vite, je leur ai dit. Si vous essayez d'avoir Carlo, sachez qu'il lui reste un an de contrat. Alors, s'il vous plaît, respectez-nous, respectez ce contrat», explique Nasser al-Khelaïfi, dans des extraits diffusés lundi sur le site internet lequipe.fr.

 

17h50. Delanoë fier du PSG. Sur les panneaux géants de la mairie de Paris, la ville remercie les joueurs du Paris-Saint-Germain.

 

#ParisiensEtChampions @paris @psg_inside twitter.com/BertrandDelano…

 

— Bertrand Delanoë (@BertrandDelanoe) 13 mai 2013

 

 

 

17h40. Matuidi au journal de 20 heures. Le milieu de terrain parisien annonce qu'il sera l'invité du journal de 20 heures de TF1. il sera sûrement en duplex depuis le restaurant où les joueurs du PSG doivent se rassembler après la remise du trophée et la mini croisière sur la Seine.

 

Retrouvez-moi au journal de 20 heures sur TF1 ce soir :-)

 

— Blaise MATUIDI (@MATUIDIBlaise) 13 mai 2013

 

 

 

17h30. La foule est au rendez-vous. Des milliers de supporteurs, agitant des drapeaux aux couleurs du PSG sont déjà rassemblés au Trocadéro et attendent les joueurs de la capitale

 

 

Images PSG TV via Dailymotion

 

leparisien.fr

Link to post
Share on other sites

Franchement je décolère pas du fiasco de m*rde de ces racailles de casseurs!

Ils fichent la France en l'air; j'étais outrée de voir la vidéo en live où on les voit s'en prendre à un car de touristes qui a le malheur de passer par là et voler les valises :confused:

Honte de la France, ça me donne envie de rouvrir des camps de travail pour toute cette vague de couillon qui ne connaît rien à la vie :mad::mad:

Link to post
Share on other sites
Les caillera de la region parisienne ont encore frappé. De vrais animaux, y a pas d'autres mots :puke3:

Quand on ne connais pas la France on se Taie.

 

Des racailles comme tu dis si bien ne viennent pas Que de la banlieue!

 

Tu as aussi les alentours !! Le 27 le 45 etc.

 

Donc y en a partout.

Link to post
Share on other sites
Guest Zapata
Quand on ne connais pas la France on se Taie.

 

Des racailles comme tu dis si bien ne viennent pas Que de la banlieue!

 

Tu as aussi les alentours !! Le 27 le 45 etc.

 

Donc y en a partout.

 

Bien sûr qu'il y en a partout, la question n'est pas là. Les cailleras qui ont ruiné le Trocadero et les Champs viennent de la banlieue parisienne, point barre.

 

Fais un effort stp, relis 10 fois mon message avant d'y répondre.

Link to post
Share on other sites
Bien sûr qu'il y en a partout, la question n'est pas là. Les cailleras qui ont ruiné le Trocadero et les Champs viennent de la banlieue parisienne, point barre.

 

Fais un effort stp, relis 10 fois mon message avant d'y répondre.

 

je doute pour comprendre ta phrase faut avoir un bac+ quelque chose:D j'ai pris compris le sens et je suis tout à fait d'accord ave la fin de ta phrase

 

mais

 

excuse moi, je voulais juste te reprendre sur le fait "Les caillera de la region parisienne".:) sa ne vient pas que du 75,77,78,91,92,93,94

Link to post
Share on other sites
Guest Zapata

 

excuse moi, je voulais juste te reprendre sur le fait "Les caillera de la region parisienne".:) sa ne vient pas que du 75,77,78,91,92,93,94

 

Tu connais des cailleras de la région parisienne qui ne viennent pas de la région parisienne ?

Link to post
Share on other sites
Tu connais des cailleras de la région parisienne qui ne viennent pas de la région parisienne ?

 

Tu veux dire des racailles venant d'autres département collant la r.p.?

 

Indirectement et tu les entends dans les transports en commun. (RER bus etc.).

Link to post
Share on other sites
Guest Zapata
Tu veux dire des racailles venant d'autres département collant la r.p.?

 

Indirectement et tu les entends dans les transports en commun. (RER bus etc.).

 

Je renonce. :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Je renonce. :rolleyes:

 

Un jour tu comprendras que des imbéciles viennent de partout;) quand tu vivras en région parisienne comme moi.

 

Sur ce bonne nuit.

Link to post
Share on other sites
Guest Zapata
Un jour tu comprendras que des imbéciles viennent de partout;) quand tu vivras en région parisienne comme moi.

 

Sur ce bonne nuit.

 

J'y vis patate.

 

Bonne soirée.

Link to post
Share on other sites
Je suis tout le temps ronchon et je porte une marinière, si ca suffit pas à faire de moi un parisien :D

 

C'est vrai que les parisiens sont vraiment désagréables... A chaque fois qu'on me dit ça, je me sens obligée de protester, de dire que ce sont des clichés, mais en fait dès que je quitte Paris, je réalise à quel point les parisiens sont ronchons et revêches. Même en marinière... :D

Link to post
Share on other sites
Je suis tout le temps ronchon et je porte une marinière, si ca suffit pas à faire de moi un parisien :D

Ronchon ooooh tu veux plutôt dire cynique ! Nuance ;)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...