Jump to content

Questions / Réponses à un Athée de Fortune


Recommended Posts

C'est pas précis :confused:

 

Pourquoi le monde a t il des lois? pourquoi le soleil suit il une trajectoire? pourquoi toutes les massent tombent á la meme vitesse sur la terre?

 

Pourquoi le monde ne fonctionne t il pas comme bon lui semble?

Link to post
Share on other sites
  • Replies 563
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Comme je n'aime pas trop Errance, je préfère la nommer elle si elle accepte. Je veux nommer une personne de ton camps, qui n'est pas d'accord avec moi. Elle modèrera tout le monde, y compris moi. Je ne modèrerai personne. Demande lui si elle accepte.

 

rrroule est toujours d'accord avec moi, même quand elle ne l'est pas.

 

Entendu ..

 

Mais autre que rrroule et Errance, je ne vois pas..

 

En cas de refus, puis-je modérer le topic moi-même ?

Je suis assez présent sur FA..et j'ai pour objectif l'impartialité.

Link to post
Share on other sites
Si elle ne te traverse la tete que 2sec c´est que tu as peur d´y jetter un coup d´oeil...plus réflechi.

 

Pourquoi sens tu le besoin de les convaincre? Pas pour les sauver certainement vu qu´eux savent qu´ils vont mourir et c´est la fin...mais toi tu veux pas croire que c´est tout ca te trouble leur certitude et calme en considérant la mort juste une fin, ca ruinerait toute tes convictions?

 

Leurs pensées sont elles importantes pour ta conviction?:)

 

contrairement a ce que tu crois,c'etait pour les sauver :(

 

mes convictions sont intactes ....merci animos ,la peur que j'avais concernant cette question vient de s’évaporer la maintenant ,je te jure...par ce que peut etre elle trainait dans ma tete et le fait d'en parler m'a encore plus conforté mes convictions

Link to post
Share on other sites
tu est definitivement disqualifié pour ce role ......alors ecoutons les vrais ...il s'expriment rarement sur leur atheisme que s'en est un plaisir ....alors et reprend ta place de religieux ..elle est plus réelle

 

C'est vrai que ça nécessite des tripes..

 

Alors soit à ton aise.. perso, je ne réponds qu'à ceux qui m'adressent..

 

Je vais éditer mon topic.. pour refléter cette pluralité dans l'action :)

Link to post
Share on other sites
contrairement a ce que tu crois,c'etait pour les sauver :(

 

mes convictions sont intactes ....merci animos ,la peur que j'avais concernant cette question vient de s’évaporer la maintenant ,je te jure...par ce que peut etre elle trainait dans ma tete et le fait d'en parler m'a encore plus conforté mes convictions

 

Pour les sauver? de quoi? n´est ce pas des punitions de tes religions?

 

N´est ce pas que si un indou venait te dire qu´il veut te sauver de la punition du dieu vache tu t´en fouterais de lui? pourquoi cela ne doit pas etre la meme chose avec toi pour les athés?:)

Link to post
Share on other sites
Entendu ..

 

Mais autre que rrroule et Errance, je ne vois pas..

 

En cas de refus, puis-je modérer le topic moi-même ?

Je suis assez présent sur FA..et j'ai pour objectif l'impartialité.

 

Impartialité tout en étant partie du débat ? :D

 

Ca me gene pas, mais pour plus de credibilte vaut mieux nommer une personne externe au debat.

Link to post
Share on other sites
Pour les sauver? de quoi? n´est ce pas des punitions de tes religions?

 

N´est ce pas que si un indou venait te dire qu´il veut te sauver de la punition du dieu vache tu t´en fouterais de lui? pourquoi cela ne doit pas etre la meme chose avec toi pour les athés?:)

 

Je ne vais pas me foutre mais plus de lui expliquer!!

-moi car je suis sur et plus que certaine qu'il n'est pas sur le droit chemin

Link to post
Share on other sites
Je ne vais pas me foutre mais plus de lui expliquer!!

-moi car je suis sur et plus que certaine qu'il n'est pas sur le droit chemin

 

Autant que l´indou qui est sur et certain que son dieu vache va te sauver....

 

Vois tu l´ironie de tes affirmations et leurs faiblesses surgissent quand on met le miroires sur l´indou:)

Link to post
Share on other sites
Impartialité tout en étant partie du débat ? :D

 

Ca me gene pas, mais pour plus de credibilte vaut mieux nommer une personne externe au debat.

 

Oui.. tu as raison.. d'autant que ça aurait limité mon champ de manœuvre.

 

Réflexion faites.. je te suggère Mohamed Jacob !.. Plus neutre que ça y a pas..

 

Je lui ai écrit, il est d'accord.. :)

Link to post
Share on other sites
La possibilité de la véracité ou supercherie ne change rien, mais aucune science n´a démontré l´existence de dieu

 

Alors entre ce qui démontre qu´il impossible de démontrer son existence scientifiquement ... comment convaincre l´athé? car s´il s´agit de possibilité l´athé a aussi raison de "Croire que le dieu c´est le diable" et pour cause, c´est aussi possible.

 

En plus faut pas seulement prouver l'existence de Dieu, mais faut aussi prouver que c'est bien celui de leur religion, dans le monde y'a plus d'une centaine de croyances différentes et chacun clame que c'est la sienne qui est vrai.

Link to post
Share on other sites
la proclamation de novembre 1954 se fixe comme but :

BUT : L’Indépendance nationale par :

 

1) La restauration de l’État algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques.

 

2) Le respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de races et de confessions.

 

c'est plutôt la plate-forme du congrès de la Soummam qui va opérer un revirement :

C’est en fin la lutte pour la renaissance d’un État Algérien sous la forme d’une république démocratique et sociale et non la restauration d’une monarchie ou d’une théocratie révolues.

 

cela ne signifie pas un appel direct à l’athéisme ... mais il est clair que dans un système qui va faire de moins en moins référence à DIEU TOUT-PUISSANT ... les comportements et attitudes athéistes pour peu qu'ils se fassent discrets vont apparaître et s'épanouir dans des milieux de culture et d'expression francophones ... - partis politiques et certaines filières universitaires - ... on ajoute à cela une espèce de nomenklatura hybride qui a hérité des privilèges du pouvoir colonial dans le cadre de ce qu'on appelle "l'État algérien" ... pour comprendre que l'athéisme algérien serait de manière tout à fait tordue le produit de la "révolution algérienne" revue et corrigée lors du congrès de la Soummam ... d'ailleurs c'est cet argument qu'utilise Saïd Sâadi pour répondre à ceux qui l'accusent de vouloir introduire la laïcité en Algérie ... la laïcité ainsi que l'athéisme sont en puissance dans la plate-forme du congrès de la Soummam ... mais voilà comment se faire comprendre d'un peuple majoritairement musulman par extension majoritairement arabophone en lui disant en français "non la restauration d’une monarchie ou d’une théocratie révolues " ???

c'est à cause de cela que j'utilise le qualificatif "tordu" ... parce que les logographes de la plate-forme et le peuple algérien ne sont pas sur la même longueur d'onde ... il y a une troisième partie ...

 

Primo, tu touches le problème du doigt ..

La laïcité qui garantit les libertés individuelles et la mise des institutions républicaines hors de portée des théocrates obscurantistes qui prévalent.

 

Secundo, combien sont-ils les héros non-musulmans de la révolution algérienne a avoir reçu les honneurs qui leur étaient dus ?? Aucun , je crois..

 

Enfin, tu veux dire quoi par "troisième partie" ?

Link to post
Share on other sites
Primo, tu touches le problème du doigt ..

La laïcité qui garantit les libertés individuelles et la mise des institutions républicaines hors de portée des théocrates obscurantistes qui prévalent.

 

Secundo, combien sont-ils les héros non-musulmans de la révolution algérienne a avoir reçu les honneurs qui leur étaient dus ?? Aucun , je crois..

 

Enfin, tu veux dire quoi par "troisième partie" ?

 

Capo....tu fais quel role maintenant? celui qui revient en arriere á faire du H.S?:p

Link to post
Share on other sites
Capo....tu fais quel role maintenant? celui qui revient en arriere á faire du H.S?:p

 

Je reste fidèle à mon personnage !

 

Je ne compte pas faciliter la tache à Djallal ou autre... :)

 

ps:

J'ai pas répondu à ta dernière question.. besoin de réfléchir..

Sinon, je te serai gré de me considérer comme un homme instruit,

et non pas l'intellectuel (que je ne suis pas).. ça me facilitera les choses :p

Link to post
Share on other sites
Je reste fidèle à mon personnage !

 

Je ne compte pas faciliter la vie à Djallal ou autre... :)

 

ps:

J'ai pas répondu à ta dernière question.. besoin de réfléchir..

Sinon, je te serai gré de me considérer comme un homme instruit,

et non pas l'intellectuel (que je ne suis pas).. ça me facilitera la tache :p

 

Nimos ne considére aucun humain, il considére les idées....

Link to post
Share on other sites
Les idées s'entremêleront.. n'en fais pas une fixation.

 

Donc, quoi qu'il en est, demeure singulier et naturel.. mon rôle à moi est de me conjuguer :)

 

Et ton role de religieux nous dit quoi des captives de guerres? sont elles esclaves? si oui comment la religion d´un dieu permet elle l´esclavagisme? et si non que sont elles?

 

Les religieux peuvent ils justifier l´esclavage par dieu car on devrait pas lui demander des comptes á lui? N´est ce pas cela l´objectif?

Link to post
Share on other sites
Et ton role de religieux nous dit quoi des captives de guerres? sont elles esclaves? si oui comment la religion d´un dieu permet elle l´esclavagisme? et si non que sont elles?

 

Les religieux peuvent ils justifier l´esclavage par dieu car on devrait pas lui demander des comptes á lui? N´est ce pas cela l´objectif?

 

Je suis d'accord avec toi :emlaugh:

 

Quelque croyant te répondra j'espère.. je t'appuierai de toutes mes forces sur ces questions ;)

Link to post
Share on other sites

pauvre capo ...je le plaint frachement ....il ne sait pas dans quoi il s'est engagé ..ni pourquoi ..un peut d'empresement peut etre ..ou peut etre bien l'idée de gouter a un fruits defendu ( par sa foi).

 

c'est bien ..c'est bien ..on continuera a faire les souflleurs :mdr:

Link to post
Share on other sites
Primo, tu touches le problème du doigt ..

La laïcité qui garantit les libertés individuelles et la mise des institutions républicaines hors de portée des théocrates obscurantistes qui prévalent.

 

Secundo, combien sont-ils les héros non-musulmans de la révolution algérienne a avoir reçu les honneurs qui leur étaient dus ?? Aucun , je crois..

 

Enfin, tu veux dire quoi par "troisième partie" ?

 

il y a comme un air de déjà-vu dans la révolution algérienne : "monarchie et théocratie" étaient la cible de la révolution française de 1789 ... on peut aussi voir un trait commun aux deux révolutions qu'est le cosmopolitisme - la participation de non-algériens et de non-musulmans contraste avec les fondements constitutionnels de l'être algérien c.à.d. musulman berbère arabe - ... de fait tout ce qui est non-musulman n'a plus droit à la reconnaissance officielle si ce n'est à travers des canaux non-officiels ou bien à titre posthume ... les héros non-musulmans de la révolution algérienne apparemment ont participé à celle-ci à titre individuel et selon les valeurs et les idéaux auxquels ils croyaient qui n'étaient forcément ceux de la majorité musulmane berbère arabe ... je ne pense pas qu'ils attendaient une quelconque reconnaissance de la part d'une culture qui n'était pas la leurs si leurs valeurs et idéaux étaient universels ... la preuve beaucoup sont retournés vivre chez eux dans leur culture ... cependant il est clair que selon le texte de la plate-forme ... il n'y aurait pas d'état islamique en Algérie même si démocratiquement parlant - expression de la majorité - cela reste le vœu d'une majorité électorale ... on nous montre ainsi une ligne rouge à ne pas dépasser ... elle consiste à ne pas diverger du modèle français qui a inspiré les logographes ... "ni monarchie ni théocratie" ...

ce n'est bien sûr pas la version présentée à un peuple majoritairement religieux et de moins en moins francophone ... c'est la troisième partie dont je parle qui tient un double discours selon qu'elle s'adresse au peuple ou aux gouvernants de ce peuple ... discours d'un côté matraque de l'autre ...

l'hymne national algérien utilise la langue véhiculaire du Saint Coran pour jurer autrement que par DIEU TOUT-PUISSANT ... s'adresser à la majorité dans une langue qu'elle connaît mais cette fois-ci pour véhiculer un message proche du paganisme ... comme le pan-théon français ... une autre distanciation par rapport à l'Islam ... nous sommes dans la même dérive ... il y a entre nous et le peuple français une différence ... celle de La Religion ... ils sont chrétiens au vu du nombre d'églises ... nous sommes musulmans au vu du nombre de mosquées ...

 

ce que dit Jean Jacques Rousseau au sujet de l'Islam :

 

Pour qui veut comprendre l’évolution de la société civile depuis les Lumières, il est bon de relire Du Contrat social de Rousseau. Etonnante est la lucidité de cet auteur, qui tout en ayant mis en avant des idées révolutionnaires, gardait une objectivité surprenante quand il s’agissait pour lui de définir les caractéristiques de l’Etat islamique. Après avoir relevé que dans l’histoire des nations occidentales il y eut un “ perpétuel conflit de juridiction qui a rendu toute bonne politie impossible dans les Etats chrétiens, et l’on n’a jamais pu venir à bout de savoir auquel du maître ou du prêtre on était obligé d’obéir… ”, Rousseau décrit ainsi le gouvernement laissé par Muhammad, le Prophète de l’islam : “ Mahomet eut des vues très saines, il lia bien son système politique, et tant que la forme de son gouvernement subsista sous les califes ses successeurs, ce gouvernement fut exactement un, et bon en cela. Mais les Arabes devenus florissants, lettrés, polis, mous et lâches, furent subjugués par des barbares ; alors la division entre les deux puissances recommença… ” (Du Contrat social, Livre IV, De la religion civile)En son siècle déjà, Rousseau nous donnait ainsi une leçon sur le dialogue respectueux des civilisations.

Link to post
Share on other sites
Oui.. tu as raison.. d'autant que ça aurait limité mon champ de manœuvre.

 

Réflexion faites.. je te suggère Mohamed Jacob !.. Plus neutre que ça y a pas..

 

Je lui ai écrit, il est d'accord.. :)

 

Tres bien, je ne le connais pas mais je te fais confiance. Quand tu es pret fais moi signe.

 

Tu joueras le croyant, je jouerai le non croyant.

Link to post
Share on other sites
En plus faut pas seulement prouver l'existence de Dieu, mais faut aussi prouver que c'est bien celui de leur religion, dans le monde y'a plus d'une centaine de croyances différentes et chacun clame que c'est la sienne qui est vrai.

 

Si tu continues comme ca on va te prendre pour moi avec un second pseudo. Tu ecris exactement ce que moi j'ai toujours dit sur les pages de cet espace.

 

Dans ce gendre de debat, faut prouver Dieu, et apres sa religion

 

Dieu existe-il ? Si oui quelle est sa religion !

Link to post
Share on other sites
il y a comme un air de déjà-vu dans la révolution algérienne : "monarchie et théocratie" étaient la cible de la révolution française de 1789 ... on peut aussi voir un trait commun aux deux révolutions qu'est le cosmopolitisme - la participation de non-algériens et de non-musulmans contraste avec les fondements constitutionnels de l'être algérien c.à.d. musulman berbère arabe - ... de fait tout ce qui est non-musulman n'a plus droit à la reconnaissance officielle si ce n'est à travers des canaux non-officiels ou bien à titre posthume ... les héros non-musulmans de la révolution algérienne apparemment ont participé à celle-ci à titre individuel et selon les valeurs et les idéaux auxquels ils croyaient qui n'étaient forcément ceux de la majorité musulmane berbère arabe ... je ne pense pas qu'ils attendaient une quelconque reconnaissance de la part d'une culture qui n'était pas la leurs si leurs valeurs et idéaux étaient universels ... la preuve beaucoup sont retournés vivre chez eux dans leur culture ... cependant il est clair que selon le texte de la plate-forme ... il n'y aurait pas d'état islamique en Algérie même si démocratiquement parlant - expression de la majorité - cela reste le vœu d'une majorité électorale ... on nous montre ainsi une ligne rouge à ne pas dépasser ... elle consiste à ne pas diverger du modèle français qui a inspiré les logographes ... "ni monarchie ni théocratie" ...

ce n'est bien sûr pas la version présentée à un peuple majoritairement religieux et de moins en moins francophone ... c'est la troisième partie dont je parle qui tient un double discours selon qu'elle s'adresse au peuple ou aux gouvernants de ce peuple ... discours d'un côté matraque de l'autre ...

l'hymne national algérien utilise la langue véhiculaire du Saint Coran pour jurer autrement que par DIEU TOUT-PUISSANT ... s'adresser à la majorité dans une langue qu'elle connaît mais cette fois-ci pour véhiculer un message proche du paganisme ... comme le pan-théon français ... une autre distanciation par rapport à l'Islam ... nous sommes dans la même dérive ... il y a entre nous et le peuple français une différence ... celle de La Religion ... ils sont chrétiens au vu du nombre d'églises ... nous sommes musulmans au vu du nombre de mosquées ...

 

ce que dit Jean Jacques Rousseau au sujet de l'Islam :

 

Pour qui veut comprendre l’évolution de la société civile depuis les Lumières, il est bon de relire Du Contrat social de Rousseau. Etonnante est la lucidité de cet auteur, qui tout en ayant mis en avant des idées révolutionnaires, gardait une objectivité surprenante quand il s’agissait pour lui de définir les caractéristiques de l’Etat islamique. Après avoir relevé que dans l’histoire des nations occidentales il y eut un “ perpétuel conflit de juridiction qui a rendu toute bonne politie impossible dans les Etats chrétiens, et l’on n’a jamais pu venir à bout de savoir auquel du maître ou du prêtre on était obligé d’obéir… ”, Rousseau décrit ainsi le gouvernement laissé par Muhammad, le Prophète de l’islam : “ Mahomet eut des vues très saines, il lia bien son système politique, et tant que la forme de son gouvernement subsista sous les califes ses successeurs, ce gouvernement fut exactement un, et bon en cela. Mais les Arabes devenus florissants, lettrés, polis, mous et lâches, furent subjugués par des barbares ; alors la division entre les deux puissances recommença… ” (Du Contrat social, Livre IV, De la religion civile)En son siècle déjà, Rousseau nous donnait ainsi une leçon sur le dialogue respectueux des civilisations.

 

Beaucoup ne sont pas retournés chez eux.. puisque l'Algerie est leur chez soi !

Jean Senac a été retrouvé mort dans son appartement d'Alger..

Sans parler des misères faites à la famille Camp Chevalier demeurée en Algerie.. et j'en passe des autres :rolleyes:

 

Laissons de coté certains aspects de ton post pour le moment, et revenons à l'esclavage, veux-tu ? :)

 

Pourquoi le Coran ne l'a-t-il pas interdit d'une manière décisive et ferme, quitte à remuer ciel et terre pour cela, et en assumer les grandes conséquences ?

L’intelligence politique du prophète (que tu soulignes à travers Rousseau) n'aurait-elle pas pu trouver le mécanisme adéquat d'y mettre terme ?

Quitte à lever et lancer des armées dans cette perspective ?

.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...