Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
titeuf15

Ma Douleur ... en prose

Recommended Posts

Bonjour ma chère :)

 

Non non .. je ne suis passé à aucune autre étape.

 

Ma vie, mon bonheur, ma joie .. est dans mes enfants. Quand je les vois heureux, joyeux, riant, rigolant ... je suis le plus heureux des hommes.

 

Ma vie ... je la leur offre.

 

 

les enfants offrent la joie,le bonheur. on leur offre la disponibilitè,le bonheur...mais pas sa vie. je me permet d'intervenir sur un sujet intime,et sur un post que je viens à l'instant de dècouvrir.

 

offrir sa vie à ses enfants,exclusivement ? pourquoi ?

un jour ,les enfants partiront,c'est la vie .et on ne peut qu 'etre heureux de leur bonheur.....mais apres ce dèpart,que va devenir sa propre vie si elle n'a ete dèdièe que pour eux ?

 

vivre que pour ses enfants,pour un homme ou pour une femme mène forcèment vers une solitude non perçu lorsque les enfants sont à la maison avec leurs demandes diverses à satisfaire.mais apres,un grand vide peut s'installer.surtout que ce vide va s'associer avec l'idèe de 'sacrifier sa vie ' qui peut mener vers une solitude cèrtaine d'ou une amertume...parceque le temps aura passè...peut-etre un peu trop.

 

ce qui m'a ammenè à faire ce genre de raisonnement,ce sont les mères ou les belles mères qui voient dans le dèpart de leurs enfants une 'trahison' et qui deviennent quelques fois mèchantes ou trop suscèptibles et font des reproches du genre :je t'ai donnè ma vie,et toi ,tu ne viens pas me voir,et moi je suis toute seule...ect...ect.

 

et c'est comme ça que je suis arrivee a la conclusion que aimer ses enfants ne doit pas dispenser de s'aimer soi-meme,de vivre sa vie et ne pas la regarder partir,avoir beaucoup d'autres poles d'interets....

Share this post


Link to post
Share on other sites
les enfants offrent la joie,le bonheur. on leur offre la disponibilitè,le bonheur...mais pas sa vie. je me permet d'intervenir sur un sujet intime,et sur un post que je viens à l'instant de dècouvrir.

 

offrir sa vie à ses enfants,exclusivement ? pourquoi ?

un jour ,les enfants partiront,c'est la vie .et on ne peut qu 'etre heureux de leur bonheur.....mais apres ce dèpart,que va devenir sa propre vie si elle n'a ete dèdièe que pour eux ?

 

vivre que pour ses enfants,pour un homme ou pour une femme mène forcèment vers une solitude non perçu lorsque les enfants sont à la maison avec leurs demandes diverses à satisfaire.mais apres,un grand vide peut s'installer.surtout que ce vide va s'associer avec l'idèe de 'sacrifier sa vie ' qui peut mener vers une solitude cèrtaine d'ou une amertume...parceque le temps aura passè...peut-etre un peu trop.

 

ce qui m'a ammenè à faire ce genre de raisonnement,ce sont les mères ou les belles mères qui voient dans le dèpart de leurs enfants une 'trahison' et qui deviennent quelques fois mèchantes ou trop suscèptibles et font des reproches du genre :je t'ai donnè ma vie,et toi ,tu ne viens pas me voir,et moi je suis toute seule...ect...ect.

 

et c'est comme ça que je suis arrivee a la conclusion que aimer ses enfants ne doit pas dispenser de s'aimer soi-meme,de vivre sa vie et ne pas la regarder partir,avoir beaucoup d'autres poles d'interets....

 

Merci pour ton intervention.

 

Je pense .. que tu as entièrement raison.

 

Ton raisonnement est juste ... ta conclusion est aussi judicieuse.

 

Je te remercie pour cet écrit .. que je garderai précieusement.

 

Actuellement .. je n'envisage rien. Peut-être que si je trouve l'âme soeur, les idées changeront, les perspectives se dessineront ... peut être que je serai un peu plus égoïste ... peut être que je vivrai pour moi.

 

Encore merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Douleur à moi..... peut etre en prose

 

Atoi douleur apres cotere

inumée en moi au srupule de decembre

dechirer les entrailles à vouloir demeurer

pour ne plus s'exhumer du ruban rouge

au fond de veine vie en symbiose

pour etre vehicule à l'autre artere

entre les deux un batement de haine

louvoyant entre silence et crise de nerfs

une meloncolie aux recepteurs affamés

fixant au tour de l'unité de vie

respirer di_maleurs de vie mondaine

organe de taciturne etait son arret

toi coeur, royaum de l'amour

ta fonction est changé, à cet ere

cran de tristesse à chaque organe du corp

si chacun pocede son excuse à presenter

cristallin perd sa transparence

dis moi lentille que deviens_tu?

odeure de jasmin cherchant l'orifice

revitaliser ce qui est deja enteré

reuni par la musique de bethoven

si les deux tompons comprennent

mes deux jambes ne veulent avancer

un poids empechant d'arriver

des larmes dimineralisées et ne rien sentir

arc en ciel entre mes deux mains

cherchant la couleur du jour d'aveux

si deriere se cacher l'appolo

abat jour il etait à mes yeux

eternelement je le considerais

anges de dieu, je vous attends

a cette douleur, je veux remede

pardonne moi dieu de l'univers

si fois n'a empecher de gemir

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vanityfair

Ton texte est triste et émouvant...Je m'abstiendrai de te jouer les consolatrices ou ou les conseillères...Les autres ont tout dit...Et puis, je pense que tu te remets courageusement de cette tragédie, car n'en est-ce pas une?.Je ressens profondèment ta déception...peut-être par expérience....Bref, bon courage à toi et bonne continuation...pour tes écrits...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ton texte est triste et émouvant...Je m'abstiendrai de te jouer les consolatrices ou ou les conseillères...Les autres ont tout dit...Et puis, je pense que tu te remets courageusement de cette tragédie, car n'en est-ce pas une?.Je ressens profondèment ta déception...peut-être par expérience....Bref, bon courage à toi et bonne continuation...pour tes écrits...

 

Merci chère amie :)

 

Oui .. Al hamdou Lillah .. je m'en remets formidablement bien.

 

franchement .. j'y ai cru .. oui .. j'ai fais confiance à Dieu .. et je me remets bien. Je guéris doucement.

 

Ironiquement .. chaque faux pas de sa part .. chaque bêtise ... me renforcent davantage et pansent mes plaies ...

 

Soubhan Allah.

 

Encore merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest vanityfair
Merci chère amie :)

 

Oui .. Al hamdou Lillah .. je m'en remets formidablement bien.

 

franchement .. j'y ai cru .. oui .. j'ai fais confiance à Dieu .. et je me remets bien. Je guéris doucement.

 

Ironiquement .. chaque faux pas de sa part .. chaque bêtise ... me renforcent davantage et pansent mes plaies ...

 

Soubhan Allah.

 

Encore merci.

 

Oui, quand on a une foi inébranlable en Dieu, on ne peut que se remettre de ses blessures les plus atroces...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, quand on a une foi inébranlable en Dieu, on ne peut que se remettre de ses blessures les plus atroces...

 

 

Merci à Dieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...