Jump to content

La carotte, l’oeuf et le café


Recommended Posts

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

 

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

 

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les placent dans un bol. Elle sort les oeufs et les placent dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

 

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu ?"

 

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

 

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille les toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

 

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman ?"

Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

 

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

 

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

 

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

 

"Lequel es-tu ?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?"

 

Penses-y ?

 

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force ?

 

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes ? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ? Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?

 

Où suis-je comme un grain de café ? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

 

Comment faites-vous face à l'adversité? Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

Link to post
Share on other sites
Bonsoir et merci pour ce partage;

 

Moi.... comme la carotte:confused:,mais çà m'interesse de savoir comment procède concretement le grain de café?

de rien hamster,moi aussi je suis comme la carotte :confused:

celui qui est comme le grain de café,chapeau! lol

Link to post
Share on other sites
Guest jazairia

mimi une belle leçon ;une philosophie dites d'une manière facile que n'importe qui puisse comprendre , moi je me suis retrouvèe en la carotte ; cette maman est sage et philosophe quelque part et elle a su passer le message a sa fille et nous aussi.Merci mimi

Link to post
Share on other sites
mimi une belle leçon ;une philosophie dites d'une manière facile que n'importe qui puisse comprendre , moi je me suis retrouvèe en la carotte ; cette maman est sage et philosophe quelque part et elle a su passer le message a sa fille et nous aussi.Merci mimi

de rien,tant mieux si ça plait

Link to post
Share on other sites
Guest Andromede

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

 

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

 

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les placent dans un bol. Elle sort les oeufs et les placent dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

 

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu ?"

 

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

 

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille les toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

 

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman ?"

Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

 

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

 

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

 

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

 

"Lequel es-tu ?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?"

 

Penses-y ?

 

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force ?

 

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes ? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ? Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?

 

Où suis-je comme un grain de café ? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

 

Comment faites-vous face à l'adversité? Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

 

mimi c excellent!! je ne sé pas koi répondre mé peut etre les trois st valables sa dépend de mon etat et de la situation

Link to post
Share on other sites
Guest jolimademoiselle

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

 

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

 

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les placent dans un bol. Elle sort les oeufs et les placent dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

 

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu ?"

 

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

 

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille les toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

 

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman ?"

Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

 

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

 

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

 

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

 

"Lequel es-tu ?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?"

 

Penses-y ?

 

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force ?

 

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes ? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ? Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?

 

Où suis-je comme un grain de café ? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

 

Comment faites-vous face à l'adversité? Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

 

j'ai bcp aimé ton histoire merci pour le partage

pour ma part j'étais une carotte,avec le temps je suis devenue un œuf

mais maintenant je me sens un grain de café;hamdoulilah

Link to post
Share on other sites

tres belle histoire merci mimi :) moi ca dépend des situations des fois carottes , des fois oeufs et parfois grain de café , avec les expériences , les lecons de vie que j'ai appris , mes erreurs j'espère devenir un grain de café

Link to post
Share on other sites
Guest jolimademoiselle

Un morceau de gâteau !

 

Parfois on se demande...qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela? Pourquoi Dieu laisse-t-il ces choses m’arriver?

 

Une fille dit à sa mère que tout tourne mal pour elle. Elle a probablement échoué son examen de maths et son petit ami vient de la laisser pour... sa meilleure amie.

 

Dans ces périodes tristes, une bonne mère connait la chose à faire pour encourager sa fille. "Je fais un délicieux gâteau".

 

À ce moment, la mère prend sa fille dans ses bras et la guide vers la cuisine, tandis que sa fille essaie de sourire. Tandis que la mère prépare les ustensiles et les ingrédients, sa fille s'est assise au comptoir. Sa mère demande: "Ma chérie, aimerais-tu un morceau de gâteau?"

 

Sa fille répond: "Bien sûr, maman, tu sais combien j'aime le gâteau."

 

D’accord... dit la mère. Bois un peu de cette huile de cuisson.

 

Choquée, la jeune fille répond: Quoi? Pas question !!!

 

Que dirais-tu alors de quelques oeufs crus?

 

À cela la fille répond: Est-ce que tu plaisantes?

 

Que dirais-tu d’un peu de farine?

 

Non maman, je vais être malade.

 

La mère répond: Toutes ces choses ne sont pas cuites et goûtent mauvais, mais si tu les mets toutes ensemble ils font un délicieux gâteau.

 

Dieu travaille de la même manière. Quand nous nous demandons pourquoi il nous fait passer par ces périodes difficiles, nous ne réalisons pas ce que ces événements peuvent nous apporter. Seulement Lui sait et Il ne nous laissera pas tomber. Nous n'avons pas besoin d'arranger les ingrédients crus, seulement croire en Lui... Et voir quelque chose de fantastique survenir.

 

Dieu nous aime tellement... Il nous envoie des fleurs chaque printemps. Il fait se lever le soleil tous les matins... Et chaque fois que tu as besoin de parler... Il est là pour écouter! Il peut vivre n’importe ou dans l’univers... mais Il choisit de vivre dans ton coeur!

Link to post
Share on other sites
Guest jazairia
Un morceau de gâteau !

 

Parfois on se demande...qu’est-ce que j’ai fait pour mériter cela? Pourquoi Dieu laisse-t-il ces choses m’arriver?

 

Une fille dit à sa mère que tout tourne mal pour elle. Elle a probablement échoué son examen de maths et son petit ami vient de la laisser pour... sa meilleure amie.

 

Dans ces périodes tristes, une bonne mère connait la chose à faire pour encourager sa fille. "Je fais un délicieux gâteau".

 

À ce moment, la mère prend sa fille dans ses bras et la guide vers la cuisine, tandis que sa fille essaie de sourire. Tandis que la mère prépare les ustensiles et les ingrédients, sa fille s'est assise au comptoir. Sa mère demande: "Ma chérie, aimerais-tu un morceau de gâteau?"

 

Sa fille répond: "Bien sûr, maman, tu sais combien j'aime le gâteau."

 

D’accord... dit la mère. Bois un peu de cette huile de cuisson.

 

Choquée, la jeune fille répond: Quoi? Pas question !!!

 

Que dirais-tu alors de quelques oeufs crus?

 

À cela la fille répond: Est-ce que tu plaisantes?

 

Que dirais-tu d’un peu de farine?

 

Non maman, je vais être malade.

 

La mère répond: Toutes ces choses ne sont pas cuites et goûtent mauvais, mais si tu les mets toutes ensemble ils font un délicieux gâteau.

 

Dieu travaille de la même manière. Quand nous nous demandons pourquoi il nous fait passer par ces périodes difficiles, nous ne réalisons pas ce que ces événements peuvent nous apporter. Seulement Lui sait et Il ne nous laissera pas tomber. Nous n'avons pas besoin d'arranger les ingrédients crus, seulement croire en Lui... Et voir quelque chose de fantastique survenir.

 

Dieu nous aime tellement... Il nous envoie des fleurs chaque printemps. Il fait se lever le soleil tous les matins... Et chaque fois que tu as besoin de parler... Il est là pour écouter! Il peut vivre n’importe ou dans l’univers... mais Il choisit de vivre dans ton coeur!

Jolie ton histoire m'a profondement touchè ,j'ai eu les larmes aux yeux en la lisant merci cette maman aussi nous a donnè une bonne leçon , tu sais jolie je me posais des questions sur un truc qui m'est arrivè et j'etais très triste et confuse de ce qui m'arrivait ne sachant pourquoi cela m'arrive , soubhana Allah ton histoire m'a donnè la reponse je te remercis comme quoi pour avoir des reponses a des questions existentielles on n'a pas toujours besoin de grands savants ni de fakihs ,merci jolie tu es tombèe a pic .

Link to post
Share on other sites
Guest jolimademoiselle
Jolie ton histoire m'a profondement touchè ,j'ai eu les larmes aux yeux en la lisant merci cette maman aussi nous a donnè une bonne leçon , tu sais jolie je me posais des questions sur un truc qui m'est arrivè et j'etais très triste et confuse de ce qui m'arrivait ne sachant pourquoi cela m'arrive , soubhana Allah ton histoire m'a donnè la reponse je te remercis comme quoi pour avoir des reponses a des questions existentielles on n'a pas toujours besoin de grands savants ni de fakihs ,merci jolie tu es tombèe a pic .

 

de rien heureuse d'avoir pu faire un minimum pour toi:)

Link to post
Share on other sites

La carotte, l’oeuf et le café

 

Vous connaissez peut être mais un petit rappel ne fait pas mal :p

 

 

La carotte, l’oeuf et le café

 

Vous ne regarderez plus jamais une tasse de café de la même façon.

 

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu’elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu’aussitôt qu’un problème est réglé, un autre apparaît.

 

Sa mère l’amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d’eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l’eau commence à bouillir.

 

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

 

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu ?"

 

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

 

La femme l’amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille leur toucha et nota qu’elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d’un oeuf et observa qu’il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

 

La fille demanda alors, "Qu’est-ce que ça veut dire maman ?" Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

 

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l’eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

 

L’oeuf était fragile avec l’intérieur fluide. Mais après être passé dans l’eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

 

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l’eau bouillante, ils ont changé l’eau.

 

"Lequel es-tu ?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l’adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu ? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?"

 

Penses-y...

 

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l’adversité devient molle et perd sa force ?

 

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes ? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ? Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?

 

Ou suis-je comme un grain de café ? Le grain change l’eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l’eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

 

Comment faites-vous face à l’adversité ?

 

Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café ?

Link to post
Share on other sites
désolée Tourad mais mimi.dz a déja ouvert le même post.

 

Ah bon je n'ai pas lu.

Heureusement que j'ai commencé par :

Vous connaissez peut être mais un petit rappel ne fait pas mal

Link to post
Share on other sites

je vais t en raconter une autre sur les epreuves de la vie

 

dans une village il y avait deux saints...

l un deux etaient partis vivre en ermite dans la montagne qui surplombait le village...

il se nourissait d herbes,de fruits,ne voyait personne et passait tout son temps a l adoration...

le second,son frere cadet etait reste dans le village et avait ouvert une boutique de sous vetements feminins.

un jour le frere qui vivait en ermite descendit de sa montagne pour y visiter son frere...

Ce dernier etait dans son magasin en train de travailler...

le cadet demanda a son fere de garder sa boutique pendant qu il allait faire une course il lui demanda aussi de lui garder un panier en attendant qu il revienne de sa course.

c etait un panier d osier rempli d eau....

le saint qui avait l echoppe tendit le panier avec la force de sa spiritualite ,par Dieu,pas une goutte d eau ne s echappait

son frere aine prit le panier avec assurance et l eau ne s echappa pas d une goutte....

a ce moment une femme depassa sa tete de la cabine d essayage et tendit

un joli soutien gorge (je ne dirais pas la couleur............lol )pour avoir une autre taille

l eau se mit a coulee a flot du panier que tenait l ermite.............

je vous laisse finir l histoire et tirer une morale de cette fable

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...